Banque Nationale Courtage Direct (BNCD) est devenu, en septembre 2016, le premier courtier au pays à offrir des transactions sans commission sur tous les fonds négociés en Bourse (FNB) au Canada, à la seule condition qu’un lot de 100 actions soit échangé. Une initiative d’envergure lancée pour rendre l’investissement plus accessible. Tour d’horizon.

 

Alors que la Banque Nationale du Canada navigue dans l’industrie du courtage à escompte depuis 1987 et que cette filiale porte le nom actuel depuis l’année 2008, BNCD semble actuellement avoir le vent dans les voiles. Ainsi, la petite québécoise a reçu en septembre dernier, de la société d’information marketing J.D. Power, une deuxième distinction consécutive concernant la qualité du service à la clientèle offert à ses utilisateurs.

 

Ce n’est pas sur le coût de la commission associée à toute transaction sur actions que BNCD se démarque du lot: la majorité des acteurs au pays proposent d’entrée de jeu une commission unitaire de 10 dollars (9,95$, dans ce cas-ci). Rappelez-vous, cependant, qu’un coût fixe annuel de « tenue de compte » est aussi facturé à défaut de détenir un minimum d’actif ou de faire un minimum de transaction par trimestre. À 100$ par année, en moyenne, les courtiers ne font pas de cadeau et BNCD ne fait d’ailleurs pas exception à ce sujet. À défaut, ce dernier propose cependant de petits extras qui pourraient bien plaire à la majorité des investisseurs autonomes.

 

Banque Nationale Courtage Direct : En mode « test »!

[wonderplugin_cond deviceexclude= »Mobile »]

 

[/wonderplugin_cond]

Au premier coup d’oeil, l’interface épurée est invitante: elle donne le goût de… faire de l’argent! Le menu principal, standard, permet d’aller à l’essentiel: Comptes, Transactions, Cotes et marchés, Outils, Recherche et analyse, Solutions d’investissement et Services électroniques.

 

C’est l’onglet « Cotes et marchés » qui retient d’abord mon attention. En quelques minutes, avant l’ouverture des marchés, j’obtiens l’information souhaitée pour me préparer à suivre les quelques titres boursiers qui m’intéressent. C’est probablement l’une des forces de cette plateforme: la richesse de l’information disponible. Mention à la lettre informative « Dow Jones en bref », rédigée en français, qui, en ce 26 juin 2017, m’informe que Donald Trump reçoit le Premier ministre indien, qu’Ottawa se prépare à ce que Washington impose des droits supplémentaires aux exportations de bois d’œuvre canadien vers les États-Unis et qu’une remontée des cours pétroliers, en ce jour, dopent les marchés mondiaux.

 

Tout baigne, aussi, dans le menu « Outils ». « Planicible » se veut un outil pour planifier financièrement votre retraite, ou pour planifier un objectif d’épargne spécifique. Pour ceux qui ont une trentaine de minutes à consacrer à l’exercice, le sous-menu « Répartition de l’actif » permet de constater si vos stratégies de placements sont en adéquation avec votre profil d’investisseur.  

 

Et, si vous êtes comme moi, vous ferez aussi bon usage des alertes et des listes de surveillance.

 

BNCD : Des trucs qui retiennent notre attention

 

L’intégration d’un conseiller-robot ou d’un service de rééquilibrage de portefeuille dans une plateforme de négociation apporte définitivement une valeur ajoutée à l’offre de service d’un courtier en ligne. Pour BNCD, c’est l’outil InvestCube qui est proposé. Cette solution financière combine un portefeuille de FNB à un système intelligent de rééquilibrage automatique de vos actifs pour en assurer la répartition optimale. Moyennant un frais de gestion de 0,73%, l’investisseur à long terme désirant opter pour une gestion indicielle risque d’y trouver son compte, d’autant plus qu’aucune commission n’est facturée à l’achat ou la vente de FNB.

 

[wonderplugin_cond deviceexclude= »Mobile »]

 

[/wonderplugin_cond]

C’est à partir du « Centre de FNB », sous le menu « Cotes et marchés » que l’investisseur peut s’informer sur le sujet, avoir accès aux portefeuilles InvestCube mentionnés précédemment ou d’avoir accès à des filtres prédéfinis. L’outil permet aussi de sélectionner des FNB selon vos propres critères (secteur, style de gestion, frais annuels, actifs sous-jacents, historique de performance), et donc de trouver facilement ceux qui répondent à vos besoins. Vous y obtiendrez également les cotes en temps réel des FNB considérés ainsi que les caractéristiques et la composition de chacun d’eux.

 

Il n’y a pas qu’au chapitre des FNB que l’information foisonne. Le boursicoteur obtient non seulement accès à la recherche fournie par les analystes de la Financière Banque Nationale (300 titres sous analyse), mais peut aussi se tourner vers la recherche indépendante fournie par les firmes Morningstar et Recognia.

 

[wonderplugin_cond deviceexclude= »Mobile »]

 

[/wonderplugin_cond]

Dans la même veine, l’outil PredictWallStreet est également disponible. On le retrouve sous le menu « Cotes et Marchés » sous « Actions », onglet « Sommaire ». Il s’agit d’un outil qui permet aux investisseurs de faire leurs prédictions sur la variation d’une action ou sur leur sentiment du marché en général. Il compare la prédiction d’un utilisateur versus le sentiment de la communauté. Il est possible pour l’utilisateur de prédire si une hausse ou une baisse est attendue et ce, pour différentes périodes. Amusant! Seriez-vous plus du genre à suivre le troupeau?

 

BNCD : Les points faibles

 

  • L’absence de comptes à deux devises (CAD et USD) peut s’avérer un frein pour l’investisseur souhaitant s’exposer aux marchés des actions américaines. À celui-ci, l’investisseur y possède donc un solde canadien et un solde américain pour procéder à ses transactions, ce qui limite les frais associés au taux de change. S’il est impossible de détenir les deux devises dans le même compte, il est cependant possible d’ouvrir des comptes séparés pour se faire.

 

  • À l’heure de rédiger ces lignes, une application mobile n’est toujours pas disponible.  Par contre, le site web adapté pour le mobile demeure fonctionnel. « Il est évident qu’une application mobile fait partie de notre plan d’évolution. C’est essentiel! », confirme ainsi Laurent Blanchard, président de Banque Nationale Courtage Direct.

 

BNCD : Le mot de la fin

 

La convivialité de la plateforme est à souligner. L’information fournie, généreuse. BNCD a du mérite: l’offre de service est plus qu’honnête, à prix compétitif. Débutant et vétéran de la Bourse y trouveront sans doute leur compte. Bien qu’il n’y a rien de compliqué pour s’y familiariser, vous devrez cependant faire preuve de curiosité. Fouillez, partout. Naviguez sans réserve. Et recommencez!