Il y a quelque chose d’assez grisant, dans mon travail: la possibilité d’essayer plein de trucs et de partager mes découvertes. J’avais d’ailleurs réellement envie de mettre à l’essai la plateforme de courtage de la Banque de Montréal. BMO Ligne d’action n’avait-elle pas été couronnée de plusieurs mentions et honneurs au fil des dernières années? Coup d’oeil sur l’un des principaux acteurs de la révolution du courtage en ligne.

 

The Globe and Mail, Morningstar, MoneySense, Surviscor et Ipsos Reid ont, tour à tour, vanté au fil du temps les mérites de notre sujet d’étude. Au chapitre de la tarification, rien à redire: elle demeure standard à l’échelle qui prévaut dans l’industrie. Le frais fixe de négociation est de 9,95$ par transaction, peu importe la taille de votre portefeuille ou le nombre de changements que vous effectuez à celui-ci.

 

Les frais de tenue de compte de 25$ par trimestre applicables aux comptes enregistrés peuvent être évités sous réserve de détenir un solde minimal de 15 000 dollars, de posséder un compte enregistré sous la même bannière ou d’exécuter au moins deux transactions lors des six mois précédents. C’est raisonnable. Le mot d’ordre demeure, néanmoins… d’éviter ce type de déboursés!

 

BMO Ligne d’action : En mode « test »!

 

À première vue, tout semble avoir été bien pensé pour faciliter le travail de l’investisseur. Je remarque d’emblée, dans la barre du menu principal, la possibilité d’entrer un symbole boursier ou le nom d’une société, avec deux boutons disposés à droite: « Cours » ou « Passer un ordre ». Une nouvelle fenêtre s’ouvre ainsi, me permettant un accès rapide à l’essentiel. De par le menu « Mon Portefeuille / Documents en ligne », la plateforme permet de mettre facilement la main sur une confirmation de transaction ou sur un relevé mensuel. L’idéal si vous avez plusieurs de gains en capital à comptabiliser en prévision de votre rapport d’impôt!

 

Je constate aussi que BMO Ligne d’action propose plusieurs façons de visualiser ou de détailler vos actifs. Pour les investisseurs qui possèdent de multiples lignes de portefeuille, essayez le diagramme de répartition du menu « Mon Portefeuille ». Dommage, en terminant, que le calendrier de fractionnement (du menu Marchés et Nouvelles) ne soit disponible que pour le marché américain.

 

BMO Ligne d’action : Des trucs qui retiennent notre attention

 

C’est le service ConseilDirect qui pique d’abord ma curiosité. Il fait partie de l’offre de BMO Ligne d’action, quoiqu’il exige l’ouverture d’un compte distinct. On parle ici d’un service de placement en ligne qui permet de gérer votre portefeuille à l’aide de conseils personnalisés. L’outil fait un suivi continuel de vos placements afin qu’ils demeurent en adéquation avec votre profil d’investisseur. Il vous fait part immédiatement par courriel de ce que vous devez surveiller et vous propose des façons d’ajuster votre portefeuille afin de garder le cap. Ainsi, et avant d’effectuer une opération de vente ou d’achat, vous pouvez voir rapidement quels seront les effets de cette éventuelle transaction sur votre répartition d’actif et sur la diversification de votre portefeuille.

 

Cette fonctionnalité à valeur ajoutée a cependant un coût: si vos actifs se situent entre 50 000 et 100 000 dollars, prévoyez le débours d’un frais fixe de 750 dollars par année. Au delà de ce seuil, l’honoraire facturé est de 0,75% de l’actif sous gestion, pour un maximum de 3750 dollars par année. Par contre, sous ce service, aucun frais de commissions unitaire à débourser: vous n’assumez que les frais de consultation mentionnés précédemment. Trente opérations sans frais vous sont ainsi allouées annuellement.

 

Pour revenir à BMO Ligne d’action, notons que sa plus grande force demeure probablement le menu « Éducation ». Le premier menu disponible (« Pour commencer ») propose une démonstration rapide sur l’art d’effectuer des placements en ligne. Idéal pour ceux qui en sont à leurs premiers pas.

 

Le second menu (« Centre d’informations ») vous permet de retourner sur les bancs d’école. J’ai eu du plaisir à regarder certains webinaires, comme celui intitulé « Apprenez à repérer des stratégies de placement » ou un second intitulé « Le débat de la grande rotation ». Un bémol, cependant: si les titres sont en français, le contenu, demeure, lui, parfois, en anglais. Ayez recours aux sous-titres si nécessaire. Et, finalement, quelques webinaires sont proposés depuis longtemps: certains sujets demeurent intemporels, mais d’autres le sont moins.

 

L’onglet « Éducation » vaut donc le détour. Le Planificateur de retraite (troisième choix de ce menu) semble être dans une classe à part. Il vous est possible de débuter votre plan financier et de le poursuivre plus tard. Les deux autres sous-menus d’intérêt sont « Retraite » et « CELI ». Sous le premier, vous y trouverez une liste de conseils adaptés à votre situation personnelle (En mode planification de la retraite / en mode épargne-retraite / retraité ou sur le point de l’être). Quant au second, consultez-le pour comprendre l’ABC de ce régime enregistré.

 

BMO Ligne d’action : Et comme rien n’est parfait…

 

  • Contrairement à plusieurs concurrents, BMO Ligne d’action n’offre aucune gratuité lorsque vient le moment d’acheter ou de vendre des Fonds négociés en Bourse (FNB).

 

  • Le robot conseiller de BMO, baptisé « Portefeuille futé », n’est pas intégré directement dans la plateforme de négociation, ce qui implique l’ouverture, ici aussi, d’un compte distinct. Pour ceux qui se demandent de quoi il s’agit, il s’agit d’un service en ligne qui vous permet d’investir dans un portefeuille de FNB correspondant à votre profil d’investisseur et administré par des gestionnaires de portefeuille.

 

BMO Ligne d’action : Application mobile

 

L’application pour tablette de BMO permet d’administrer vos placements autogérés et vos affaires bancaires au même endroit. Elle n’est disponible, cependant, que pour l’environnement Apple actuellement.

 

Quant à l’application pour appareil mobile, elle permet de suivre l’évolution des marchés et des principaux indices en temps réel. Celle-ci est disponible non seulement sur le App Store, mais aussi sur Google Play et BlackBerry App World. Moins complète que sa consoeur dédiée à la tablette tactile, elle permet néanmoins d’obtenir des cours et accéder à des données en temps réel dans vos listes de surveillance, de faire des opérations sur des actions, des options et des fonds d’investissement, de consulter les opérations qui ont été effectuées dans votre compte récemment et d’établir les alertes désirées.

 

BMO Ligne d’action : Le mot de la fin

 

La réputation de BMO Ligne d’action n’est pas surfaite. La plateforme de négociation est bien huilée. La disponibilité d’applications mobiles lui confère aussi un avantage sur certains concurrents. L’absence de gratuités sur toute transaction de FNB pourrait cependant venir refroidir les investisseurs désireux d’en faire le pilier de leur portefeuille. Je vous laisse là-dessus, j’ai une autre plateforme à aller décortiquer…