Il y a quelque 75,8 millions de cartes Visa et Mastercard en circulation au Canada. Cela représente deux cartes de crédit par adulte! Transactions rapides, sécuritaires et gratuites pour le consommateur, points de récompense, etc. Bref, on ne compte plus les avantages qui rendent la carte de crédit si populaire au Canada. Elles comportent toutefois des risques pour ceux qui ne savent pas s’en servir. Voici donc ce que tout le monde devrait savoir sur le fonctionnement des cartes de crédit au Canada. 

Le fonctionnement d’une carte de crédit 

Une carte de crédit, comme son nom l’indique, vous permet de dépenser de l’argent à crédit. Cela signifie que tout montant dépensé, que ce soit pour un achat ou une avance de fonds, est considéré comme un prêt à court terme accordé au détenteur de la carte. 

Vous pouvez dépenser jusqu’à une limite de crédit prédéfinie, qui peut être de quelques centaines ou de plusieurs milliers de dollars. Cela dépend de votre cote de crédit et de la confiance que vous accorde l’émetteur de carte de crédit.

Les compagnies de carte de crédit 

Lorsque l’on parle de carte de crédit, on entend souvent parler de Visa, Mastercard et American Express. Ce sont en effet les trois grandes compagnies de cartes de crédit au Canada. Alors que Visa et Mastercard laissent aux banques le soin d’émettre des cartes de crédit utilisant leur réseau, American Express émet ses propres cartes, qui sont émises par la filiale bancaire canadienne d’American Express. 

Les récompenses, les frais et les taux d’intérêt peuvent varier d’une carte de crédit à l’autre. Cependant, les cartes des trois grandes compagnies de carte de crédit ne sont pas toutes acceptées par les mêmes commerçants. Par exemple, le célèbre magasin Costco n’accepte que les cartes Mastercard au Canada.

Ces compagnies de crédit chargent des frais aux commerçants, aussi appelés «les frais d’interchange». Ils peuvent varier de 0.5% à 5 % en fonction du type de commerce, du volume d’affaires généré, et du moyen de paiement utilisé par le client. Visa et Mastercard facturent en moyenne 1,4%, tandis qu’American Express ne divulgue pas cette information. 

Les intérêts et les frais 

Si vous payez la totalité de la facture chaque mois, vous ne paierez pas d’intérêts sur ce que vous avez emprunté. 70 % des Canadiens paient la totalité du solde de leur carte de crédit chaque mois. Pour ces personnes, le taux d’intérêt est donc égal à zéro. Ceux qui ne paient malheureusement pas la facture dans les délais doivent s’acquitter d’intérêts relativement élevés, et cela risque d’entacher leur cote de crédit

1. Les intérêts sur achat

Le taux d’intérêt sur les achats se situe généralement entre 10% et 30%. Pour la grande majorité des cartes, il s’élève à plus ou moins 20%, mais les frais peuvent être moins dispendieux dans certains cas: par exemple, une carte à taux d’intérêts réduit peut charger de 10 à 12% d’intérêts. 

Notez que nous avons mis en place un comparateur de carte de crédit qui vous permettra de bénéficier des meilleurs taux, mais surtout, de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins. 

Si vous ne remboursez pas votre solde avant la fin votre période de grâce (généralement 21 jours après la réception du relevé mensuel), l’intérêt est alors calculé depuis la date de transaction. 

Prenons un exemple concret. Imaginons qu’un individu achète un téléphone intelligent à 1000$ le 1er mai. Il effectue l’achat via sa carte de crédit. Le solde de son compte est maintenant de 1000$. Le 31 mai, il reçoit la facture de l’institution financière et dispose d’un délai de grâce de 21 jours pour faire le paiement. Par malheur, notre bonhomme n’a pas l’argent dans son compte de banque à la date d’échéance et ne rembourse le solde que le 1er juillet, soit 10 jours plus tard. 

Pour les besoins de la cause, nous ne calculerons pas ici les frais de retard, mais seulement les intérêts. Pour savoir combien d’intérêts l’individu va devoir payer, il faut calculer le taux d’intérêt quotidien pour sa carte de crédit. Il suffit de faire l’équation suivante :

Taux d’intérêt annuel (19,99%) / 365 (nombre de jours dans une année) = 0.054767% 

0.054767 x 61 jours (depuis achat) = 3,34%

3,34% x 1000$ = 33,40$

Pour un achat de 1000$ avec une carte de crédit à 19,99% d’intérêt, payé 61 jours après la date de transaction, les intérêts s’élèvent à 33,41$.

Il est important de noter que, lorsque vous effectuez un versement sur le compte lié à votre carte de crédit, il ne sera pas automatiquement appliqué sur le solde de vos derniers achats. Tout d’abord, ce versement servira à rembourser une partie de vos frais d’intérêt ainsi que les autres frais inclus sur votre relevé.

2. Les intérêts sur les avances de fonds et les transferts de solde

Lorsque vous retirez de l’argent liquide ou lorsque vous transférez la dette d’une autre carte de crédit, il n’y a pas de congé d’intérêt (à moins d’une offre indiquant le contraire). Cela signifie que vous allez payer de l’intérêt à partir de la date du retrait. 

Cet intérêt se situe généralement entre 12.90% et 24.99% et est souvent différent du taux d’intérêt sur achat. Certaines offres promotionnelles offrent 0% d’intérêt pour les transferts de solde pendant un temps limité.

3. Frais de conversion de devises étrangères

Il s’agit de frais imposés pour avoir réalisé un achat dans une autre devise que le dollar canadien. Ces frais de conversion s’élèvent généralement à 2.50% du montant de la transaction. Toutefois, certaines cartes voyages ne facturent aucun frais de conversion. Si vous voyagez beaucoup ou magasinez en ligne aux États-Unis, c’est un facteur important à considérer dans le choix d’une carte de crédit. 

4. Frais annuels

Les frais annuels correspondent à un montant d’argent qu’il faut payer chaque année pour détenir une carte de crédit. Cependant, il faut noter que ces frais s’appliquent généralement uniquement aux cartes qui viennent avec des avantages ou des récompenses bonifiés. Assurez-vous que les frais payés en valent la peine. 

Par exemple, la Walmart Mastercard offre par exemple 1,25% de remise sur tous vos achats chez Walmart et 1% sur tous vos autres achats. Par contre, elle coûte 120$ par année. 

Pour annuler les frais annuels, il vous faudrait dépenser plus de 9600$ dans les magasins Walmart, ou dépenser plus de 12 000$ avec cette carte en général (bien entendu, les deux dépenses sont cumulables). 

5. Autres frais divers 

Il existe d’autres frais annexes associés aux cartes de crédit, certes beaucoup moins communs, mais il est important d’en tenir compte lorsque vous magasinez une carte de crédit. Ce sont notamment les frais de dépassement (lorsque l’on dépasse la limite de crédit), les frais d’utilisateur autorisé (pour chaque carte ajouté sur un compte) et les frais d’administration (copies de documents, chèque ayant «rebondi», comptes inactifs, etc.). 

Les programmes de récompenses

Les cartes de crédit assorties de programme de récompenses offrent des remises basées sur les montants dépensés. Ces remises peuvent prendre la forme de points (Aeroplan, Air Miles, ou programme interne), d’argent, ou d’autres récompenses comme des voyages ou des billets de cinéma. Cependant, ces cartes ont parfois des taux d’intérêt plus élevés que les cartes sans frais ou encore sont associés à des frais annuels. Il y a quatre grands types de récompenses, à vous de trouver celles qui vous correspond le mieux. 

1. Points

Certaines cartes vous offrent un certain nombre de points pour chaque dollar que vous dépensez avec votre carte. Vous pouvez convertir ces points en articles, en chèques-cadeaux et parfois en argent. Certaines cartes vous permettent d’utiliser vos points uniquement dans des magasins spécifiques.

2. Remises différées

Les remises différées vous permettent d’obtenir des remises en argent comptant en fonction de vos dépenses via votre carte de crédit. Par exemple, certaines cartes vous offrent une remise de 2 % pour chaque dollar dépensé à l’épicerie. 

3. Voyages

Certaines certes vous permettent d’accumuler des points ou des milles de vol que vous pouvez convertir pour acheter des billets d’avion, des séjours d’hôtels ou des forfaits de voyage. Le nombre de points ou de milles que vous recevez varie d’une carte à l’autre.

4. Rabais

Certaines cartes de crédit offrent des rabais. Vous obtenez donc des ristournes sur certains biens ou services. Par exemple, les cartes de stations-service offrent des rabais sur l’essence

Le paiement minimum

Pour réellement profiter des avantages des cartes de crédit, il faut rembourser en entier le solde de son relevé de carte de crédit chaque mois. Malgré tout, de nombreux Canadiens n’y parviennent pas, même que certains d’entre eux optent pour le paiement minimum.  En payant ce montant, ils évitent de payer des frais de retard, mais cela ne les empêchera pas de payer des intérêts sur le solde, qui va ainsi diminuer ainsi très lentement.  

Les banques utilisent l’une de ces deux méthodes pour calculer le montant du paiement minimum. La plus répandue au Québec consiste à demander un paiement minimum correspondant à 10$ plus les frais et intérêts cumulés durant la période. L’autre méthode correspond à un paiement minimum de 2 à 5 % du solde. Jusqu’ici, ce montant ne peut être inférieur à 2 %. Cependant, la Loi sur la protection du consommateur récemment adoptée prévoit d’augmenter ce montant d’un demi-point de pourcentage par année à compter du 1er août 2020, jusqu’à ce qu’il atteigne 5 % après une période de six ans.

Il est important de garder en tête que si vous ne payez que le paiement minimum chaque mois, il vous faudra beaucoup plus de temps pour rembourser le solde de votre carte de crédit. 

Par exemple, si votre solde impayé s’élève à 1000$ et que vous faites seulement le paiement minimum requis chaque mois, il faudra alors 10 années et 11 mois pour rembourser la totalité de votre solde. Au total, vous aurez remboursé 1979,94 $ et, donc, 979,94 $ d’intérêts. 

En revanche, si vous faites le paiement minimum requis, plus un montant additionnel de 50$ chaque mois, après 18 mois, vous serez libéré de votre dette. Vous aurez économisé 832,24 $ en intérêts par rapport au scénario précédent, dans lequel vous auriez mis 131 mois avant de rembourser votre solde. 

Payer uniquement le paiement minimum n’apparaît donc clairement pas comme une bonne solution. Il est beaucoup plus judicieux de faire le paiement minimum requis plus un montant additionnel, de sorte à réduire au maximum le solde soumis à l’intérêt de la carte de crédit. Si vous souhaitez calculer facilement, le gouvernement canadien met à disposition son outil de calcul. 

De plus, notez que les relevés de carte de crédit au Canada sont tenus d’indiquer le temps qu’il vous faudra pour régler votre solde si vous ne faites que le paiement minimum chaque mois.

Si vous ne savez pas vous en servir correctement, les cartes de crédit peuvent être le pire ennemi de vos finances personnelles. En effet, il faut s’assurer de ne pas faire d’achats compulsifs et de toujours avoir les fonds nécessaires pour acquitter le solde de sa carte de crédit chaque mois. Cependant, si elles sont bien utilisées, les cartes de crédit peuvent vous aider à vous enrichir et vous donnez accès à de nombreuses récompenses. 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez encore plus l’application mobile de Hardbacon, qui se connecte sur vos comptes de banque et d’investissement, vous aide à planifier en fonction de vos objectifs financiers, à faire un budget et à mieux investir. La version de base de l’application est gratuite, mais vous pouvez en faire plus grâce à Hardbacon Premium. En tant que fidèle lecteur de notre blogue, obtenez 10% de rabais sur tout abonnement à Hardbacon Premium. Pour bénéficier de cette promotion, utilisez le code promotionnel BLOG10 en vous abonnant via notre site Web.