Investir dans la l’immobilier est, dans l’inconscient collectif, un bon moyen de placer son argent et de le faire fructifier. Les avis de professionnels sont cependant assez divergents. Difficile en effet d’anticiper l’évolution de ce marché, qui, il y a encore quelques années, a rencontré quelques complications. Beaucoup se lancent pourtant dans l’achat d’un bien immobilier. Alors l’investissement immobilier, une fausse bonne idée ?

 

Avant tout, êtes-vous prêt ?

 

Tout d’abord, soyez conscient qu’acheter votre premier plex ou immeuble à revenus est bien plus qu’un simple investissement. Effectivement, vous aurez des locataires, des revenus, vous allez dépenser votre argent et votre temps, faire face à de la concurrence, etc. Posez vous donc la question si vous êtes prêt.

 

Malgré tout, l’investissement immobilier possède de nombreux bénéfices: vous n’aurez pas le choix d’épargner; vous profiterez d’avantages fiscaux et vous diversifierez vos sources de revenus.

 

Toutefois, n’oubliez pas que ce type de placement reste risqué.

 

Une rentabilité assurée ?

 

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte afin de calculer la rentabilité de votre investissement.

 

Premièrement, renseignez-vous sur le montant des loyers et assurez vous qu’ils sont dans le minimum de la moyenne du marché. Vérifiez bien le montant de chaque loyers grâce aux baux qui seront à votre disposition.

 

Ensuite, interrogez-vous sur le montant des charges (les taxes, les assurances, le coût de l’entretien, etc.). Même si la personne qui vous vend le bien vous a estimé au préalable ces coûts potentiels, n’hésitez pas à les estimer de votre côté. Vous pouvez par exemple faire appel à un professionnel ou un spécialiste.

 

En outre, il est important d’anticiper toutes dépenses supplémentaires après l’acquisition du bien: futurs travaux ou ravalement de façade par exemple.

 

Enfin, avec ces informations, vous serez en mesure de calculer la rentabilité de votre investissement.

 

Ainsi, soyez vigilants par rapport à chaque détail qui compose votre investissement. Faites toutefois attention: si l’investissement n’est pas rentable, n’espérez pas faire de l’argent à la revente. Personne n’est en mesure de pouvoir anticiper l’évolution du marché. En effet, il se peut que votre bien ait perdu de la valeur.

 

Devenir propriétaire

 

Une fois votre investissement immobilier effectué, vous devez vous attendre à y consacrer du temps. Par exemple, vous pourriez effectuer des travaux vous même en cas de dégâts mineurs. Cela pourrait vous permettre de faire une certaine différence dans les rendements de votre investissement. Par contre cela vous prendra beaucoup de temps. 

 

Cependant, vous ne serez pas en mesure d’effectuer tous types de travaux. Effectivement, selon les règles mises en place par la CCQ, certains travaux nécessitent l’intervention d’un licencié RBQ

 

De plus, devenir propriétaire c’est aussi porter de l’attention à la dimension humaine. Les locataires peuvent faire appel à vous à n’importe quelle heure s’ils ont un problème. Vous devrez aussi leur faire face lors de modification du bail, comme la hausse du loyer, par exemple.

 

Ce que vous devez savoir sur les REITs

 

Si devenir propriétaire vous effraie il existe une alternative : les REITs. 

 

 

En français, on parle de Fonds de Placement Immobilier (FPI). Ce type de fonds a pour principe d’aider les investisseurs à investir dans l’immobilier, sans qu’ils soient propriétaires. En d’autres termes, cela revient à prendre des parts dans un parc immobilier qui appartient à une entreprise qui se présente sous la forme d’une fiducie.

 

Vous pouvez bien entendu investir dans des REITs (ou FPI en français) par l’entremise de votre courtier en ligne. Il est possible de détenir des REITs dans un compte enregistré comme le REER ou le CELI

 

Ce type de d’investissement est très intéressant, car il comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, il vous permet de toucher une partie des loyers chaque mois, sans contraintes. Ensuite, tout comme l’achat d’un bien c’est un placement qui se fait sur le long terme. Effectivement, peu importe la conjoncture économique, les loyers sont fixes. Enfin, vous pouvez investir partout dans le monde et dans divers secteurs.

 

Ainsi, les REITs ou FPI sont une bonne alternative à l’investissement immobilier. Cependant, et comme dans tout investissement, il faut être prudent et bien s’informer avant de se lancer.

 

Si cet article vous à plu et si vous souhaitez investir, téléchargez gratuitement notre ebook sur les comptes enregistrés.

 

Télécharger maintenant l'ebook gratuitement !