Sans trop réfléchir, vous avez oublié de régler quelques factures lors d’une période tumultueuse de votre vie. Pire encore, vous avez délibérément omis d’honorer un contrat. Vous en subissez maintenant les contrecoups. Malchanceux, c’est peut-être lors de votre demande de prêt hypothécaire que vous découvrez que votre dossier de crédit n’est pas des plus reluisants!

Quelles sont les conséquences d’un mauvais dossier de crédit? Que faire pour améliorer le vôtre?

 

Pourquoi vous soucier de votre dossier de crédit?

Équifax et TransUnion sont les deux agences d’évaluation du crédit qui rassemblent les renseignements sur vos emprunts, votre utilisation de cartes de crédit et vos paiements de factures. Ces agences enregistrent les informations sur vos opérations financières dans votre dossier de crédit et les utilisent pour établir votre cote de crédit. 

La cote de crédit est un nombre variant entre 300 et 900. Il n’est pas facile d’en comprendre tous les rouages. En somme, plus le nombre est élevé, plus la cote est bonne. Qu’est-ce qui l’influence? Plusieurs éléments comme l’ampleur de vos emprunts, vos habitudes de remboursement, vos comptes impayés, une faillite ou un jugement prononcé contre vous.

Les prêteurs tiennent compte des informations contenues dans votre dossier de crédit pour déterminer si vous êtes solvable. Peuvent-ils vous prêter de l’argent? Combien? À quel taux d’intérêt? Ils veulent savoir si vous êtes responsable financièrement.

Même si le vôtre n’est pas parfait, vous obtiendrez probablement votre prêt quand même, mais votre taux d’intérêt pourrait être plus élevé qu’espéré. Vous resterez jaloux de votre voisin et de son taux à 1,79% pendant un petit bout, puisque remonter une cote de crédit peut donner le sentiment de gravir le chemin de croix.

 

Qui consulte votre dossier de crédit?

On compte quatre grandes catégories d’acteurs qui peuvent demander accès à votre dossier ou cote de crédit.

  • Institutions financières : elles se demandent si vous êtes digne de confiance pour un prêt ou une marge, et à quel taux.
  • Propriétaire de logement : il tente de mettre toutes les chances de son côté de percevoir ses loyers à temps (ou tout court).
  • Compagnies d’assurance : dans le doute, elles ajusteront le montant de vos primes à la hausse.
  • Employeurs : étrange, mais vrai, un employeur peut consulter votre cote de crédit, par exemple s’il compte vous confier les finances de son entreprise ou pour confirmer les qualités que vous avez dit avoir en entrevue.

Ils n’avoueront pas nécessairement l’impact exact de votre cote de crédit sur les services qu’ils vous offrent (ou pas). Avec les assurances auto ou habitation, on peut voir des différentes de l’ordre de 50%, voire plus. On n’a qu’à faire le test en demandant des soumissions, avec et sans consentement de consulter notre cote de crédit.

Pour éviter les factures inutilement salées, mieux vaut consulter votre dossier de crédit périodiquement et faire des ajustements si nécessaire.

 

Comment améliorer votre dossier de crédit?

Selon l’Autorité des marchés financiers, certaines habitudes aident à améliorer un dossier de crédit :

  • Payez votre solde à temps et au complet. Une bonne astuce consiste à mettre en place des paiements automatiques pour ne jamais oublier.
  • Essayez d’utiliser 35% ou moins du total du crédit dont vous disposez. Par exemple, si le crédit utilisé sur vos cartes s’élève à 3 000 $ par mois et que votre limite est de 10 000 $, votre taux d’utilisation est de 30%. N’oubliez pas de compter toutes vos cartes. 
  • Limitez le nombre de fois où vous demandez du crédit, puisque c’est noté à votre dossier (plus c’est fréquent, plus ça sent le désespoir) et que vous serez alors perçu comme quelqu’un en moins bonne santé financière. 
  • Conservez vos cartes de crédit inutilisées. Tenté par une promotion? Trois mois plus tard, vous pourriez rester pris avec cette carte qui ne sert plus à rien. C’est un pensez-y-bien. À moins d’imposants frais annuels, gardez-la quand même. La fermeture d’un compte risque d’augmenter votre taux d’utilisation du crédit.
  • Remboursez vos dettes le plus rapidement possible.
  • Corrigez les informations erronées dans votre dossier, si vous en décelez. Une fraude peut avoir un sérieux impact sur votre dossier de crédit! Cela peut prendre un certain temps avant de se résorber, les procédures étant parfois complexes.

 

Quel score viser?

La cote de crédit parfaite, c’est 900. Mais un score de 760 et plus est considéré comme excellent. Un très bon score se situe entre 725 et 759 et un bon score entre 660 et 724. Plus votre cote de crédit est bonne, meilleures sont vos chances qu’une institution financière vous accorde ce que vous souhaitez à des conditions enviables. Par exemple, vous ne devriez pas avoir de difficulté à obtenir du financement à un taux avantageux. C’est sous la barre des 660 que les choses se corsent!

Une cote de crédit inférieure à 660 diminue vos chances d’être admissible à de bonnes modalités de crédit. On ne parle plus de petites erreurs de parcours, mais de quelque chose qui commence à ressembler à une habitude. Vous avez une bonne pente à remonter. Sous 560 points, il est impératif de revoir votre gestion budgétaire de fond en comble. Vous aurez de la difficulté à être approuvé pour un emprunt.

Il peut être frustrant de constater que votre cote de crédit ne reflète pas l’image que vous vous faites de vos habitudes de paiement. En étant mieux informé, vous pouvez ajuster votre comportement pour améliorer les choses et enfin profiter de ce taux avantageux tant désiré.

Vous ne savez pas par où commencer?

Commencez par faire un budget avec Hardbacon


Télécharger Hardbacon

Vous ne savez pas par où commencer?

Prenez le contrôle de tous les aspects de vos finances personnelles avec Hardbacon


Télécharger Hardbacon