Qu’est-ce qu’une cote de crédit? Il s’agit essentiellement d’un nombre à trois chiffres qui se situe entre vous et l’argent des autres. Lorsque vous demandez un prêt, vous demandez à emprunter de l’argent qui ne vous appartient pas. Pour mitiger le risque de ne pas revoir leur argent, les prêteurs utilisent la cote de crédit, aussi appelée pointage de crédit, pour déterminer si vous allez rembourser le prêt ou non. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la cote de crédit au Canada et comment les bureaux de crédit la calcule.  

Qu’est-ce qu’une cote de crédit?

La cote de crédit est un chiffre sur une échelle de 300 à 900. Il indique aux prêteurs potentiels dans quelle mesure vous gérez bien vos dettes et votre crédit, c’est-à-dire l’argent qui ne vous appartient pas. Plus la cote est élevée, plus vous êtes apte à rembourser vos dettes. Plus la cote est basse, moins vous êtes susceptible de rembourser vos dettes. La seule façon d’influencer ce pointage est de démontrer que vous pouvez gérer vos paiements.  

Les prêteurs utilisent la cote de crédit pour déterminer le risque que vous représentez en tant qu’emprunteur; ils ont besoin de savoir si vous allez les rembourser ou disparaître avec leur argent. Un pointage de crédit les aide à décider si vous êtes suffisamment digne de confiance pour qu’ils vous prêtent de l’argent. 

Une bonne cote de crédit peut débloquer des montants de prêt plus élevés, des taux d’intérêt plus bas et des conditions de prêt plus favorables. Il influence même vos primes d’assurance dans de nombreuses provinces. Une mauvaise cote de crédit a l’effet inverse. 

Une cote inférieure à la moyenne limite le montant que les prêteurs vous avanceront, et vous devrez payer des taux d’intérêt plus élevés. Si votre cote de crédit est très faible, on pourrait vous refuser tout simplement le crédit.

Pourquoi votre cote de crédit est-elle importante?

De nos jours, vous devez avoir un bon crédit pour à peu près tout. Vous avez besoin d’un forfait de téléphonie mobile ou vous voulez faire une demande d’appartement? Votre cote de crédit influencera votre réussite. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les compagnies d’assurance commencent à utiliser les cotes de crédit pour déterminer le coût des primes, et même certains employeurs exigent une vérification du crédit avant d’envisager de vous embaucher. 

La plupart des gens n’ont pas assez d’argent pour payer comptant une nouvelle voiture, un baccalauréat en arts ou une nouvelle maison. Nous avons tous besoin d’emprunter de l’argent à un moment ou à un autre de notre vie. Votre cote de crédit est extrêmement important, car elle détermine si vous pouvez ou non emprunter de l’argent lorsque vous en avez besoin, le montant que vous pouvez emprunter et le taux d’intérêt.

Les chiffres de la cote de crédit : que signifient-ils?

Les cotes de crédit se répartissent en 5 catégories de risque de base. Chaque catégorie de risque a une incidence sur l’approbation, le taux d’intérêt, les conditions, les produits et l’obtention ou non d’avantages spéciaux tels que des récompenses en espèces ou des Air Miles. Jetons un coup d’œil :

Excellente cote de crédit (800-900)

Félicitations! Il n’est pas facile de franchir le seuil des 800 points. En fait, en l’espace de cinq ans, je n’ai vu que trois fois une cote de crédit parfaite de 900 points! 

Il faut beaucoup de travail et de discipline pour en arriver là. Vous n’avez jamais manqué un paiement, vous réglez le solde de votre carte de crédit en totalité chaque mois, et vous n’achetez à crédit que lorsque c’est judicieux. 

Cette fourchette de cotes de crédit est comme un laissez-passer VIP dans les coulisses. Elle permet d’obtenir des approbations de prêt rapides, voire instantanées. Vous bénéficiez des taux d’intérêt les plus bas possibles et d’un accès à des produits de crédit exclusifs, tels que des cartes de crédit offrant des récompenses attrayantes.

Très bonne cote de crédit (740-799)

Excellent travail! Vous avez très bien géré vos dettes et vous vous êtes construit une cote de crédit dont vous pouvez être fier. Vous avez des connaissances financières et vous gérez bien vos finances personnelles. Vous ne demandez un crédit que lorsque vous en avez vraiment besoin. Vous ne manquez presque jamais un paiement et le solde de vos cartes de crédit est probablement assez bas. 

Dans cette fourchette de cote de crédit, vous ne vous verrez pas refuser de crédit. Votre travail acharné et vos compétences en matière de gestion des dettes vous ont permis d’obtenir des taux d’intérêt plus bas et des récompenses de premier ordre sur votre carte de crédit. Vous n’obtiendrez peut-être pas la très convoitée Business Platinum Card d’American Express, mais vous aurez quand même accès à des produits haut de gamme à des taux plus bas et à de meilleures récompenses.

 

Bonne cote de crédit (670-739)

Bien joué, jeune sauterelle! Vous avez un bon crédit. Bien sûr, il pourrait être meilleur. Mais vous êtes tout de même en avance sur la moyenne des Canadiens en matière de crédit. 

Vous avez probablement manqué un paiement ici et là. Peut-être que cette carte de crédit que vous avez oubliée a été envoyée en recouvrement. 

Ou peut-être n’avez-vous jamais manqué un paiement ou fait défaut, mais vous avez simplement des soldes plus élevés sur vos cartes de crédit mois après mois. Vous avez commis quelques erreurs, mais rien qui ne puisse vous empêcher de rebondir. 

Les cotes de crédit dans cette fourchette n’ont généralement pas de problème à être approuvés pour un prêt. Cependant, vous risquez d’être confronté à des taux d’intérêt plus élevés et éventuellement à des montants de prêt inférieurs. Vos erreurs ne sont pas catastrophiques. Les prêteurs approuveront quand même votre demande, mais ils vous accorderont probablement un taux standard, ou légèrement supérieur, au cas où le passé se répéterait.

Cote de crédit passable (580-669)

Malheureusement, votre cote de crédit est inférieure à celle du Canadien moyen. Il vous sera difficile d’obtenir un prêt auprès d’une banque traditionnelle ou d’une coopérative de crédit. Vous avez probablement manqué un certain nombre de paiements ou toutes vos cartes de crédit ont atteint leur maximum, ou un mélange des deux. Et vous avez certainement des créances douteuses en cours de recouvrement.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe encore des produits de prêt à votre disposition, mais ils sont assortis de taux d’intérêt beaucoup plus élevés. Il se peut même qu’on vous demande de garantir votre prêt par une garantie ou un cosignataire. De plus, vous ne serez probablement plus admissible aux cartes de crédit à récompenses plus lucratives et devrez peut-être vous contenter des produits de base. 

Si vous êtes novice en matière de crédit, comme les étudiants et les nouveaux immigrants canadiens, votre cote de crédit est de 0, mais il tombera dans cette catégorie après l’ouverture de votre premier compte de crédit. C’est OK et parfaitement normal. Les prêteurs le comprennent et ont des cartes de crédit spéciales pour les débutants comme vous. Avec le temps, vous serez en mesure d’obtenir de meilleurs produits de crédit à des taux d’intérêt plus bas.

Mauvaise cote de crédit (300-579)

On dirait que vous avez eu une période difficile et que la vie vous a donné un sac de roches. Vous avez manqué beaucoup de paiements. Vos prêteurs n’ont plus espoir de se faire rembourser ou vous ont envoyé à des agences de recouvrement. Et vos cartes de crédit ont probablement dépassé leur limite. 

Vous avez fait une faillite ou une proposition de consommateur dans le passé, vous êtes en train de le faire ou vous êtes sur le point de le faire. Vous n’êtes pas une mauvaise personne, mais il vous est arrivé quelque chose de grave, comme une perte d’emploi ou un divorce. À ce stade, les grandes banques et les coopératives de crédit ne veulent pas vous prêter. 

Vous ne pourrez probablement pas ouvrir de nouvelles cartes de crédit et serez peut-être obligé d’utiliser une carte de crédit sécurisée, comme Plastk ou Refresh, à la place. Mais ne désespérez pas. Vous pouvez vous en sortir. Il vous faudra simplement du temps et de la discipline. Si vous avez besoin d’accéder à un crédit, vous devrez passer par un prêteur privé à risque. Il se peut également que vous deviez garantir votre prêt avec une garantie ou qu’on vous demande un cosignataire pour garantir votre prêt.

Qu’est-ce qu’un dossier de crédit?

Votre cote de crédit en dit long sur votre caractère, du moins lorsqu’il s’agit de la façon dont vous gérez vos dettes. Mais ce n’est pas comme si vous vous promeniez avec votre cote de crédit dans votre portefeuille. Alors comment les prêteurs savent-ils quel est votre pointage de crédit? Où obtiennent-ils cette information? 

Ils l’obtiennent à la fois de votre dossier de crédit et de votre demande. Votre dossier de crédit est un fichier qui résume votre historique d’utilisation du crédit. Chaque fois que vous demandez un prêt ou un autre produit de crédit, c’est documenté dans votre dossier de crédit. Lorsque vous ouvrez un compte de crédit, comme une carte de crédit ou un prêt automobile, votre prêteur envoie des informations sur vous et sur cette dette à une agence d’évaluation du crédit.

Les agences d’évaluation du crédit documentent tous vos éléments de crédit, analysent la façon dont vous les gérez et utilisent ensuite ces informations pour vous évaluer sur une échelle de 300 à 900 : votre pointage de crédit. Mais qui sont ces agences d’évaluation du crédit et comment calculent-elles votre pointage de crédit?

 

Agences d’évaluation du crédit au Canada

Les prêteurs soumettent des informations sur les nouveaux emprunteurs aux agences d’évaluation du crédit. Ils demandent également des rapports de solvabilité à ces agences afin d’évaluer la solvabilité des emprunteurs potentiels. Il existe deux grandes agences d’évaluation du crédit au Canada, appelées bureaux de crédit. Il s’agit de :

  • Equifax
  • TransUnion

Techniquement, il y a trois agences d’évaluation du crédit ; la troisième est Experian. Cependant, la grande majorité des prêteurs canadiens utilisent soit Equifax, soit TransUnion. Les trois agences d’évaluation du crédit recueillent des renseignements personnels à votre sujet auprès de vos prêteurs. De plus, chaque prêteur envoie un rapport mensuel aux bureaux de crédit sur la façon dont vous gérez le crédit que ce prêteur particulier vous a accordé. 

Les bureaux de crédit stockent ces informations dans une base de données, analysent la façon dont vous utilisez le crédit, puis vous attribuent une cote de crédit en fonction de votre historique d’emprunt et de votre comportement. Ils partagent également ces informations avec les prêteurs chaque fois que vous demandez un nouveau crédit ou que vous refinancez un crédit existant, comme votre hypothèque. Comment les agences d’évaluation du crédit calculent-elles votre cote de crédit? Voyons cela de plus près.

Comment votre cote de crédit est-elle calculée?

Votre core de crédit est basée sur les informations que vos créanciers partagent avec les agences d’évaluation du crédit, appelées bureaux. Chaque bureau est une entité privée. Elles utilisent chacune leurs propres formules et algorithmes spécifiques pour analyser les informations contenues dans votre dossier de crédit et calculer votre pointage de crédit. 

Bien que votre cote de crédit puisse différer d’un bureau de crédit à l’autre, ils utilisent tous les éléments suivants dans le cadre de leur processus de calcul de la cote de crédit, et chaque élément est pondéré de façon similaire dans votre cote de crédit par les deux bureaux :

Historique de paiement (35%)

 Votre historique de paiement est la partie la plus importante de votre cote de crédit. Votre comportement en matière de remboursement représente 35 % de votre cote de crédit total. Pourquoi? Parce que c’est l’indicateur numéro un qui permet aux prêteurs de savoir si vous les rembourserez ou non.  

Si vous avez un historique de remboursement sans faille, les prêteurs ont l’assurance que vous rembourserez votre prêt comme convenu. Il est peu probable qu’ils aient à vous appeler pour réclamer votre paiement, ou à envoyer votre compte à une agence de recouvrement.

Utilisation du crédit (30%)

 La deuxième partie la plus importante de votre cote de crédit est votre ratio d’utilisation du crédit. Il mesure la quantité d’argent à laquelle vous avez accès grâce aux cartes de crédit et aux lignes de crédit, par rapport à la quantité de cet argent que vous avez déjà dépensé. Votre ratio d’utilisation du crédit représente 30 % de votre cote de crédit. 

Les personnes dont le ratio d’utilisation du crédit est faible ont un solde très bas sur leurs cartes de crédit et lignes de crédit, ou n’ont pas de solde du tout. Les personnes dont le ratio d’utilisation du crédit est élevé ont des soldes. 

Plus vous avez de dettes sur vos cartes et lignes de crédit, plus vous devenez risqué pour les prêteurs. C’est un signal d’alarme qui indique que vous utilisez peut-être le crédit pour compléter votre revenu ou que vous avez du mal à gérer votre argent.

Âge du crédit (15%)

La troisième partie la plus importante de votre cote de crédit est l’âge global de votre dossier de crédit et de vos comptes de crédit individuels. Lorsque les prêteurs vérifient votre dossier de crédit, ils examinent votre historique de gestion des dettes. 

Plus votre dossier est ancien, plus les prêteurs ont une idée précise de votre comportement en matière d’emprunt. Si vous êtes novice en matière de crédit, votre cote sera naturellement plus faible. C’est dû au fait qu’il n’y a pas assez d’historique ou d’informations pour évaluer avec précision la façon dont vous gérez vos dettes au fil du temps. 

Si vous êtes étudiant ou si vous venez d’arriver au Canada, vous pouvez commencer à établir votre historique de crédit immédiatement grâce à des cartes de crédit spéciales pour débutants. De nombreux prêteurs offrent des produits de crédit pour les personnes qui débutent dans le domaine du crédit.

 

Demandes (10%)

Chaque fois que vous demandez un crédit, votre prêteur potentiel “tire” ou “vérifie” votre crédit. Cela signifie qu’il a demandé une copie de votre dossier de crédit à Equifax ou TransUnion, et cette demande est enregistrée sur votre dossier comme une enquête. Il existe deux types de vérifications de crédit :

Douce : Les vérifications de crédit douces n’affectent pas votre pointage, car elles ne sont pas directement liées à un nouveau crédit, comme lorsqu’un employeur vérifie votre crédit, ou lorsque vous le vérifiez vous-même. Vous pouvez vérifier votre propre rapport de crédit autant de fois que vous le souhaitez sans affecter votre cote de crédit grâce à une application gratuite comme Borrowell.

Dure : Les vérifications de crédit dures ont lieu chaque fois que vous demandez un crédit et elles affectent votre cote de crédit, mais seulement temporairement. Plus votre cote de crédit est faible au départ, plus l’impact sera important. 

Si votre cote de crédit est moyen ou supérieur, il peut baisser de quelques points, mais devrait remonter le mois suivant, à condition que vous payiez vos dettes à temps et en totalité. Si vous faites l’objet de plusieurs vérifications de crédit dures dans un court laps de temps, cela indique que vous cherchez désespérément à obtenir un crédit. L’algorithme de notation considère ce comportement comme très risqué et votre cote de crédit baissera de manière significative. 

Les vérifications de crédit dures nécessitent votre consentement dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada, sauf trois : la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et la Saskatchewan. Dans ces provinces, il suffit de vous avertir d’une vérification de crédit, mais pas de votre autorisation.

Dossiers publics (10%)

Dans votre dossier de crédit, un dossier public indique si vous avez des dettes auprès d’une agence de recouvrement. Il indique également aux prêteurs potentiels si d’autres créanciers vous ont poursuivi en justice pour des dettes impayées, ou si vous avez fait l’objet d’une faillite ou d’une proposition de consommateur. 

Votre dossier de crédit peut même indiquer si l’Agence du revenu du Canada (ARC) vous a déjà poursuivi pour des impôts sur le revenu impayés. Il peut même révéler si vous avez des contraventions pour excès de vitesse en souffrance ou si vous êtes en défaut de paiement d’une pension alimentaire pour enfants.

Qu’y a-t-il d’autre dans votre dossier de crédit?

Étant donné que votre dossier de crédit contient des informations sur vos antécédents en matière d’emprunt, il va sans dire qu’il contient de nombreuses informations financières vous concernant. Mais il se peut que votre dossier de crédit contienne des éléments dont vous n’êtes pas conscient. Jetons un coup d’œil à ce qui peut apparaître dans votre dossier de crédit :

Informations sur les emprunts

Votre dossier de crédit contient des informations sur vos produits de crédit et sur toutes vos activités d’emprunt au cours des sept dernières années : 

  • Le type de produit de crédit tel qu’une carte de crédit, une ligne de crédit, un prêt à tempérament, etc. 
  • La date d’ouverture du compte de crédit
  • Le solde dû
  • Le montant du paiement mensuel minimum
  • L’historique et le comportement de paiement 
  • Nombre de paiements effectués à ce jour
  • Statut de votre compte de crédit
  • Notes du prêteur, par exemple si un compte de crédit fait partie d’un programme de conseil en crédit.

 

Informations personnelles

 Les prêteurs et les institutions financières doivent respecter certaines règles en matière de rapports afin de protéger les consommateurs contre la fraude et l’usurpation d’identité, ce que l’on appelle communément les informations relatives à la “connaissance du client” (KYC). 

Votre dossier de crédit contient des informations personnelles vous concernant afin de garantir que les prêteurs disposent du bon dossier de crédit et qu’ils financent des prêts légitimes à de véritables emprunteurs. Sur votre dossier de crédit, vous pouvez vous attendre à voir votre : 

  • Numéro d’assurance sociale 
  • Votre nom légal complet 
  • Votre date de naissance 
  • Votre adresse légale et/ou municipale
  • Adresses précédentes
  • Employeur actuel et passé 
  • Titre de l’emploi actuel et passé

Autres informations financières

Votre dossier de crédit peut également contenir d’autres informations financières qui peuvent ne pas être directement liées à la dette ou au crédit. Voici d’autres éléments qui peuvent apparaître sur votre dossier de crédit et affecter votre cote de crédit : 

  • Les comptes de téléphone cellulaire et de câble 
  • Comptes de services publics
  • Alertes à la fraude
  • Demandes de vérification d’identité
  • Notes du consommateur 
  • Dettes enregistrées telles qu’un privilège sur un véhicule ou une hypothèque
  • Demandes de renseignements de la part d’autres prêteurs 
  • Jugements de tribunaux pour des choses comme des contraventions pour excès de vitesse, des impôts sur le revenu, des pensions alimentaires pour enfants, etc. 
  • Jugements des tribunaux à la suite de poursuites civiles concernant des sommes d’argent dues.
  • Comptes de chèques ou d’épargne fermés pour cause de découvert non payé ou de fraude.
  • Comptes de crédit envoyés à une agence de recouvrement
  • Faillites, propositions de consommateur ou programmes de conseil en crédit.

Cote de crédit et cote de solvabilité : quelle est la différence?

Votre cote de crédit ou pointage de crédit est une évaluation globale basée sur toutes les informations, dans leur ensemble, contenues dans votre dossier de crédit. Votre cote de solvabilité, cependant, est très différente mais tout aussi importante pour les prêteurs. 

Chaque compte de crédit individuel figurant dans votre dossier de crédit, appelé “tradeline”, se voit attribuer sa propre cote de risque individuelle, appelée “cote de solvabilité”. Votre cote de solvabilité est un pointage sur la façon dont vous avez géré ce compte de crédit particulier. 

Les cotes de solvabilité se situent sur une échelle de 0 à 9. Contrairement à votre pointage de crédit, plus la cote de solvabilité est basse, mieux c’est ; 1 est la meilleure cote et 9 la pire. Une cote de solvabilité de 0 signifie simplement que le compte de crédit est trop récent pour être évalué.

Par exemple, si vous avez un prêt automobile et que vous avez effectué tous vos paiements à temps et en totalité, la cote de solvabilité de ce compte sera R1. C’est une excellente cote de crédit!

En revanche, si vous avez manqué 2 ou 3 paiements ou si l’un de vos paiements avait 60 jours de retard ou plus, la cote de solvabilité de votre prêt automobile passerait à R3. Ce n’est pas une excellente cote. 

Si vous ne remboursez pas votre prêt automobile et que votre prêteur doit reprendre possession du véhicule, votre cote de solvabilité augmentera encore pour atteindre R8. C’est une cote de crédit terrible. 

Si le solde de votre compte de prêt automobile était envoyé en recouvrement, ou si vous faisiez faillite, vous recevriez la cote de solvabilité la plus élevée, soit R9. C’est la pire cote de solvabilité possible. 

Si vous avez besoin d’aide pour garder les choses en ordre, pensez-y de cette façon : 

Le pointage de crédit est comme une note à un test. Plus il est élevé, plus vous êtes apte à gérer votre crédit. Un pointage de crédit élevé est une bonne chose. Une cote de solvabilité est comme un Top 10 ou un classement de la LNH. Plus la cote de solvabilité est élevée, plus le risque de défaillance est élevé. 

Naturellement, les comptes de crédit individuels, appelés “lignes de crédit”, qui ont une mauvaise cote de solvabilité font baisser l’ensemble de votre cote de crédit. C’est parce que le système de notation est basé sur l’état du compte et l’historique des paiements. Or, l’historique de vos paiements représente 35 % de votre cote de crédit. Si vos paiements sont en retard, si vous les manquez entièrement ou si des éléments sont envoyés en recouvrement, ces éléments sont pris en compte dans votre historique de paiement, ce qui affecte directement votre pointage de crédit.

Comment établir ou réparer votre cote de crédit

L’établissement d’une bonne cote de crédit peut être une tâche ardue si vous êtes novice en matière de crédit. Mais essayer de réparer un crédit endommagé est encore plus difficile. Si vous êtes tout nouveau dans le domaine du crédit, votre pointage de crédit sera naturellement plus bas, simplement parce que les prêteurs n’ont pas un long historique sur lequel s’appuyer.

Peu importe que vous soyez novice en matière de crédit ou que votre cote de crédit ait été malmené au fil du temps, il existe des moyens simples de vous remettre sur les rails. Quelle que soit votre situation, un peu de travail, de discipline et de patience vous mèneront exactement là où vous devez être. Jetons un coup d’œil aux moyens les plus simples d’établir ou de rétablir votre pointage de crédit :

 

Vérifiez que votre dossier de crédit ne contient pas d’erreurs

Nous avons expliqué que votre pointage de crédit est basé sur les informations contenues dans votre dossier de crédit. Et ces informations sont soumises aux agences d’évaluation du crédit par les prêteurs. Eh bien, les prêteurs ne sont pas des robots. Ce sont des êtres humains, et les humains font des erreurs.

La première chose à faire est de demander une copie de votre dossier de crédit pour vous assurer qu’il ne contient pas d’erreurs ou d’inexactitudes. Il pourrait y avoir quelque chose qui nuit à votre cote de crédit et qui n’est même pas de votre faute.

 

Ne ratez jamais un paiement

Au cas où vous ne l’auriez pas vu plus haut dans l’article, vos antécédents de paiement ont le plus grand impact sur votre cote de crédit. La partie la plus importante de la gestion du crédit est d’effectuer chaque paiement à temps et dans son intégralité. 

Un seul paiement manqué peut vous coûter jusqu’à 150 points de votre cote de crédit.

Commencez par utiliser l’application budgétaire Harbacon pour suivre vos revenus et vos dépenses. Ensuite, établissez des paiements automatiques de factures qui seront prélevés sur votre compte le jour de votre paie. Vous aurez l’esprit tranquille en sachant que toutes vos factures seront payées automatiquement lorsqu’il y aura de l’argent sur le compte, de sorte que vous ne manquerez jamais un paiement.

Remboursez le solde de votre carte de crédit

Le moyen le plus simple de se constituer rapidement un crédit est d’utiliser une carte de crédit. Si vous êtes novice en matière de crédit, il existe des tonnes de cartes de crédit conçues spécialement pour vous. Si votre crédit est endommagé, une carte sécurisée, comme Plastk ou Refresh, vous aidera à reprendre le contrôle. 

Assurez-vous de payer votre solde en totalité chaque mois avant la date d’échéance. Cette méthode permet de maintenir un faible taux d’utilisation du crédit, qui représente 30 % de votre pointage, et l’activité sera prise en compte dans les antécédents de paiement positifs. Vous ne vous endetterez pas et ne paierez pas d’intérêts non plus.

Vous voulez éviter les cartes de crédit parce qu’elles vous ont mis dans ce pétrin? Ne vous inquiétez pas, vous pouvez toujours réparer votre pointage de crédit avec un prêt de reconstitution de crédit de Refresh Financial.

Gardez vos soldes bas

Parfois, l’inévitable se produit, comme un pneu crevé ou un traitement de canal d’urgence, et vous n’avez pas d’autre choix que de le porter sur votre carte de crédit et de conserver un solde pendant un certain temps. Veillez simplement à ne jamais porter un solde supérieur à 30 % de la limite de votre carte de crédit. 

Cela signifie que si vous avez une carte de crédit de 1 500 $, vous ne devez jamais avoir un solde supérieur à 500 $. Dès que vous dépassez ce seuil de 30 %, votre cote de crédit commence à en souffrir. Le fait de charger votre carte de crédit au maximum, ou plus, commence à nuire à votre cote de crédit autant qu’un paiement manqué.

Rembourser les mauvaises créances 

Si vous avez des articles en recouvrement, vous devez les payer maintenant. Ne passez pas votre chemin, ne collectez pas 200 $, à moins que vous n’ayez l’intention d’utiliser cet argent pour rembourser vos créances. Arrêtez d’ignorer les appels des agences de recouvrement. Décrochez le téléphone et réglez votre dette. Les paiements manqués font baisser votre cote de crédit, mais les recouvrements et les jugements la réduiront à néant. 

La plupart des agences de recouvrement établiront un plan de paiement avec vous ou accepteront une réduction du solde dû. Quelle que soit la voie que vous choisissez, assurez-vous de mettre l’accord par écrit et de fournir une preuve de paiement à l’agence de recouvrement, ainsi que des copies de l’accord et des reçus de dépôt pour vos dossiers.

 

Diversifiez vos dettes

Equifax et TransUnion utilisent des modèles et des algorithmes de notation différents, mais ils prennent tous deux en compte les différents types de produits de crédit que vous avez dans votre dossier de crédit. Il est difficile de dire exactement dans quelle mesure la diversification de vos dettes influe sur votre cote de crédit, mais elle est d’environ 10 %. Voici quelques exemples de dettes diversifiées:

  • Les prêts personnels
  • Prêts automobiles
  • Cartes de crédit
  • Hypothèques
  • Lignes de crédit

Les prêteurs potentiels aiment voir que vous avez de l’expérience dans la gestion de différents types de produits de crédit, avec des structures, des exigences de remboursement et des taux d’intérêt différents.

Ne pas fermer vos anciens comptes de crédit

 Une partie de votre cote de crédit est calculée en fonction de l’âge de votre dossier de crédit et de l’âge des comptes de crédit individuels figurant dans votre dossier. Si vous avez d’anciennes cartes de crédit ou lignes de crédit que vous n’utilisez pas, résistez à l’envie de les fermer. Tant que vous les gardez ouvertes, elles auront un impact positif sur votre cote de crédit à mesure qu’elles vieillissent. 

Utilisez cette ancienne carte de crédit ou ligne de crédit une ou deux fois par an pour la garder active, puis payez le solde en entier. Si vous craignez une fraude sur un compte que vous n’utilisez pas souvent, vous pouvez utiliser Borrowell pour surveiller votre rapport de crédit gratuitement.

Évitez d’ouvrir de nouveaux comptes de crédit

Maintenant que vous savez comment fonctionne l’utilisation du crédit, vous avez peut-être envie d’ouvrir un tas de cartes de crédit en pensant que cela améliorera votre pointage. Ne le faites pas. Résistez à l’envie d’ouvrir de nouveaux comptes de crédit, du moins dans un court laps de temps. 

Chaque vérification de crédit dure aura un impact sur votre cote de crédit dans une certaine mesure. Mais si vous demandez beaucoup de crédits sur une courte période, c’est comme si vous sortiez la mauvaise pièce de Jenga et votre cote s’effondrera. Essayez de ne pas ouvrir de nouveaux comptes de crédit plus de quelques fois par an et veillez à attendre au moins quelques mois entre deux vérifications de crédit.

 

Conclusion

N’oubliez pas que de l’autre côté d’un prêt se trouve un investisseur. Quelqu’un que vous ne connaissez pas prend le risque de vous prêter son bacon. Investir est risqué, surtout dans le secteur du crédit et des prêts. Les prêteurs ont besoin d’un système pour évaluer le risque aussi précisément que possible. Ils utilisent donc le système de cote de crédit pour protéger l’argent des investisseurs en prêtant aux personnes qui sont les plus susceptibles de rembourser comme convenu. 

Votre cote de crédit n’est pas une attaque personnelle sur votre caractère, même si cela peut parfois sembler être le cas. Il signifie simplement que, quel que soit le comportement d’emprunt dont vous avez fait preuve dans le passé, vous êtes susceptible de le répéter à l’avenir. Votre cote de crédit détecte également les signaux d’alarme dans votre dossier de crédit qui pourraient signaler une détresse financière à venir.

Mais il y a de bonnes nouvelles. Votre cote de crédit est en constante évolution. Si vous avez un mauvais crédit maintenant, vous n’êtes pas condamné à payer des taux d’intérêt exorbitants pour toujours. Plus vous comprendrez le fonctionnement de votre cote de crédit, plus vous serez en mesure de reprendre le contrôle de votre crédit. Si vous êtes novice en matière de crédit, la chose la plus importante dont vous avez besoin avant tout voyage est la connaissance. Maintenant que vous l’avez, vous êtes sur la bonne voie pour établir un excellent crédit et une indépendance financière.