Je ne vous apprends rien, Netflix a été un acteur majeur de la mutation de l’industrie du divertissement. Depuis sa création, en août 1997, Netflix a enregistré une croissance de ses revenus pendant 22 années consécutives. Rien que ça!

10 175,69$, c’est la somme que vous auriez pu accumuler ces dix dernières années si vous aviez investi chaque mois l’équivalent du prix de votre abonnement Netflix dans les actions de la société. Partir d’une petite somme et arriver à une telle somme est rendu possible par la «magie» des rendements composés.

Le calcul au microscope

Au Canada, le prix mensuel d’un abonnement standard à Netflix est de 13,99$. Il existe deux autres tarifs, l’abonnement basique à 9,99$ et celui premium à 16,99$. Mes calculs sont basés sur le prix de l’abonnement standard étant donné que c’est le tarif le plus répandu.

Cependant, depuis 10 ans, bien des choses se sont passées pour Netflix et les tarifs pratiqués ont bien évolué! Un peu de recherche avec ma machine à remonter le temps m’a conduit à l’évolution suivante du prix de l’abonnement standard au Canada: 8,99$ au lancement de Netflix en septembre 2010, puis 9,99$ à partir de 2016, 10,99$ en 2018 et, enfin, 13,99$ depuis 2019.

Netflix a rendu son capital public sur les marchés boursiers le 23 mai 2002, avec une action négociée à 1,16$ l’unité. En 2010, le cours boursier de son action atteignait déjà 14,50$. Au moment d’écrire ces lignes, une action Netflix coute un peu plus de 419$.

Entre le 28 avril 2010 et le 28 avril 2020, l’action de Netflix a vu son prix augmenter de plus de 2 754%. Si vous aviez investi l’équivalent du prix de votre abonnement chaque mois depuis 10 ans, vous auriez accumulé 10 175,69$. Ce calcul prend en compte l’évolution des tarifs pratiqués par Netflix. Aussi, étant donné que le prix d’une action Netflix n’est pas celui de l’abonnement, j’ai assumé qu’il était possible d’acheter des fractions d’actions, ce qui est impossible avec les courtiers en ligne canadiens.

La montée en force spectaculaire de Netflix

En avril 2010, mois durant lequel vous auriez dû commencer à investir dans l’action de Netflix pour accumuler vos 10 millions de dollars, ce n’était pas évident que l’entreprise allait transformer l’industrie du cinéma, de la télévision et de la câblodistribution.

Pour ceux qui se sont isolés ces dix dernières années dans un bunker à 10 mètres sous le niveau de la mer, Netflix est un service de vidéo à la demande sur le Web doublé d’un important producteur de série télévisée et de films.

Netflix a été fondé en 1997 par deux entrepreneurs en Californie. À sa création, le modèle d’affaire de Netflix consistait à louer des DVD en ligne. Les utilisateurs pouvaient commander des DVD depuis la maison pour quelques dollars, le recevoir, le regarder et enfin le renvoyer. Puis, Netflix est passé à un modèle d’affaires basé sur un abonnement comme on le connaît aujourd’hui. Les utilisateurs pouvaient garder un DVD autant de temps qu’ils le souhaitaient ,mais devaient le renvoyer pour pouvoir en commander un nouveau.

Quelques années plus tard, en 2007, Netflix introduit un service de vidéo à la demande sur le Web. Les années suivantes, la société se développe rapidement et inonde le marché. On retrouve Netflix, déjà installé, dans nos téléviseurs connectés, consoles de jeux (Xbox 360, PS3, Nintendo Wii), décodeurs TV et autres dispositifs.

Au fil des ans, Netflix est passé de plateforme technologique à producteur de contenus, qui sont en règle générale distribués exclusivement sur sa plateforme. D’ailleurs, aujourd’hui, 70% des revenues de l’entreprise sont réinvestis dans la production de contenu.

Croissance et concurrence

Depuis son lancement, Netflix a su se développer et s’implanter dans de nombreux marchés. Très populaire et répandu aux États-Unis, Netflix connaît une remarquable croissance à l’étranger.

L’ascension de Netflix a été exponentielle ces dernières années avec un taux de croissance annuel de leurs revenus d’environ 24,35% depuis 2015. Ces performances sont propulsées par la mutation de l’industrie du divertissement vers la diffusion en continu à l’instar des supports traditionnels comme la télévision.

Quoique Netflix demeure le plus gros acteur en matière de vidéo à la demande, les plus grandes sociétés de médias se battent pour lui voler des parts de marché. Plusieurs géants, comme Disney avec Disney+, NBCUniversal avec Peacock et Apple avec Apple TV+, lancent leurs propres plateformes concurrentes.

Netflix, du haut de ses 167 millions d’abonnés à l’échelle mondiale, a toutefois pris une longueur d’avance considérable au courant de la dernière décennie. Une décennie qui a été très profitable pour ceux qui ont investi dans la société dès 2010.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez encore plus l’application de Hardbacon, qui se connecte sur vos compte d’investissement, analyse votre portefeuille et vous aide à planifier l’atteinte de vos objectifs, comme l’achat d’une maison. En tant que fidèle lecteur de notre blogue, obtenez 10% de rabais sur tout abonnement à Hardbacon. Pour bénéficier de cette promotion, utilisez le code promotionnel BLOG10 en vous abonnant via notre site Web