fbpx

Calculatrice de rendement du capital investi

La vérité sur votre investissement est sous vos yeux. Notre calculatrice de rendement du capital investi vous indique le profit réalisé grâce à votre investissement et son taux de rendement annuel.

Qu’est-ce qu’une calculatrice de rendement du capital investi?

En termes simples, le rendement du capital investi (abrégé par ROI, en anglais) est un indicateur polyvalent, permettant d’estimer la rentabilité d’un investissement. C’est un indicateur très populaire car très simple à comprendre. Il suffit d’entrer quelques variables dans une calculatrice de rendement du capital investi pour évaluer le profit qu’un investissement génère en l’absence d’autres mesures plus complexes. Une calculatrice de rendement du capital investi peut être utilisée à diverses fins. Les plus courantes incluent :

  • Affiner la compréhension du rendement attendu d’un investissement afin de décider si un investissement doit être poursuivi ou non;
  • Tester les variables du capital investi pour déterminer la façon dont elles modifient le rendement total du capital investi;
  • Analyser et comparer divers investissements pour identifier les meilleurs, en fonction de leur rentabilité sur une période de temps choisie.

Comment utiliser la calculatrice de rendement du capital investi Hardbacon

La calculatrice de rendement du capital investi a été conçue tel un outil « prêt-à-l'emploi » facile d’utilisation à tout âge et pour tout niveau de connaissances en finance. Il suffit d’entrer les informations requises dans les champs prévus à cet effet. Pour démarrer, vous aurez besoin des éléments suivants:

Le montant investi : Ce montant représente le total du capital que vous placez dans un investissement donné au jour 1;

Le montant total à la fin: Si l’investissement n’a pas encore été effectué, ce montant correspond à la valeur finale attendue de l’investissement lorsque votre argent vous reviendra. Si l’investissement a déjà été effectué et que vous cherchez simplement à calculer le rendement du capital investi, indiquez le montant total d’argent que vous avez perçu lors du remboursement de l’investissement;

La durée de l’investissement : Deux façons d’entrer la durée totale de l’investissement existent :

Par dates : Ici, vous pourrez entrer la date à laquelle vous avez effectué l’investissement ainsi que la date à laquelle l’argent vous a été retourné;

Par années : Si vous avez investi dans un titre avec une date de début et de fin précise, comme c’est le cas pour un bon du Trésor de cinq ans par exemple, vous pourrez simplement entrer le nombre d’années pour lesquelles votre argent a été investi. C’est ce qu’on appelle aussi la durée de détention des placements.

 

Comprendre les résultats fournis par la calculatrice de rendement du capital investi

Une fois toutes les données entrées, vérifiez-les afin de vous assurer de leur exactitude. Cette étape est cruciale car même une erreur légère dans les chiffres peut fausser considérablement les résultats finaux. Une fois les chiffres vérifiés, regardez à droite de votre écran. Vous y verrez ce qui suit :

Le montant investi : La calculatrice prend votre apport d’origine et l’affiche à nouveau, à titre de rappel à garder à l’esprit, lorsque vous sélectionnerez différents investissements selon leur rentabilité;

Le profit : En soustrayant le « Montant investi » du « Montant total à la fin », la calculatrice calcule le bénéfice exact généré par votre investissement. Il est important de considérer qu’il s’agit ici du montant que vous recevez en plus de celui que vous avez investi.

Le taux de rendement total : Le calcul du rendement total renseigne sur le taux de rendement généré par l’investissement initial. Il est important de considérer que ce calcul ne prend pas le temps en compte. Que vous ayez obtenu ce rendement en 1, 5, 10 ans ou plus, le taux de rendement annuel restera toujours le même.

Taux de rendement annuel : Tous les placements ne sont pas égaux. Le taux de rendement annuel indique combien un investissement proposé génère sur une base annualisée. Par exemple, deux placements générant tous deux un taux de rendement total de 5 % peuvent sembler équivalents quant à leur valeur nominale. Cependant, l’investissement qui génère ces 5 % dans un laps de temps plus court sera la meilleure option car vous pourrez récupérer votre argent plus rapidement. Si vous comparez deux placements ayant un taux de rendement total identique, le taux de rendement annuel vous permettra d’effectuer votre choix final.

Diagramme circulaire : Le diagramme circulaire indique la composition du « Montant total à la fin » de votre investissement. La partie vert clair du diagramme correspond au montant investi. La partie orange du diagramme indique le profit réalisé. En plaçant votre souris sur une des parties, vous pourrez même connaître le pourcentage exact relatif au « Montant total à la fin », au « Montant investi » et au « Profit ».

 

Les variables à entrer dans la calculatrice de rendement du capital investi

La calculatrice de rendement du capital investi Hardbacon ne nécessite que quelques variables pour estimer avec précision le retour sur un investissement sur lequel baser vos décisions de placements. Voici des informations à considérer afin de comprendre ces variables à un niveau plus fondamental. N’oubliez pas qu’une erreur d’entrée de données peut considérablement impacter la précision du résultat des calculs. Assurez-vous de remplir les champs avec le plus de précision possible!

Le montant investi : Le « Montant investi » correspond au capital placé au jour 1 de l’investissement. Les coûts spécifiques engagés dans le cadre de la transaction doivent être inclus dans le calcul. Prenons l’exemple d’un investissement de 100 000 $ auxquels s’ajoutent des frais de courtage de 5 000 $. Le montant total investi est alors de 105 000 $, c’est-à-dire l’ensemble des coûts accessoires qui ont servi à réaliser l’investissement.

Montant total à la fin: Comme précédemment, il est très important de s’assurer de déduire tous les montants à payer avant de récupérer un investissement, dans le calcul du « Montant total à la fin ». La plupart des établissements de courtage facture des frais sur chaque vente d’action. Ces frais peuvent être fixes, variables ou être une combinaison des deux selon l’établissement de courtage. Prenons l’exemple d’une commission variable d’un centime par action vendue. En vendant 50 000 actions pour un total de 100 000 $, il faut déduire 500 $ (1 centime x 500 actions) des 100 000 $ pour calculer le retour sur investissement réel.

Temps d’investissement : Il est important de considérer l’échéancier d’investissement et la durée d’immobilisation des fonds, dans le calcul du rendement du capital investi. En général, le taux de rendement annuel diminue quand le délai d’immobilisation des fonds est long. Il est donc essentiel pour les investisseurs potentiels d’évaluer la date de début et la date de fin de l’investissement par rapport au rendement qu’ils souhaitent obtenir.

Par dates: Lorsque les dates de début et de fin de l’investissement ne tombent pas sur un nombre rond (2 ans, 5 ans, etc.), la calculatrice intègre une fonctionnalité vous permettant de laisser tomber les dates précises du moment où vous prévoyez de placer l’argent et quand vous vous attendez à ce que les fonds vous soient rachetés.

Par années : Si vous connaissez la durée exacte de l’investissement, vous pourrez entrer ce nombre (en années). Vous pourrez même ajouter des décimales telles que 2,5 ou 2,75 ans, etc.

 

Les avantages et inconvénients de l’utilisation de la formule du rendement du capital investi

Bien que la calculatrice de rendement du capital investi soit un outil rapide, facile et à la portée de tous, pour effectuer l’analyse initiale d’un investissement proposé, certains aspects sont à considérer avant de l’utiliser.

 

Commençons par les avantages de la formule de rendement du capital investi :

  • La facilité d’utilisation : La formule du rendement du capital investi ne nécessite que trois variables : le montant investi, le montant à la fin et la durée de l’investissement. Si vous avez un certain taux de rendement minimum à l’esprit, vous pouvez utiliser cette formule pour exclure ou rejeter les investissements n’atteignant pas ce seuil, simplifiant ainsi votre travail pour plus tard.
  • La facilité de comparer : Lorsque vous comparez différents investissements, la formule du rendement du capital investi vous permet d’avoir une vue standardisée sur le rendement attendu. L’analyse comparative et la hiérarchisation des différents investissements deviennent alors bien plus simples.
  • La facilité à obtenir les données : Comme la calculatrice du rendement du capital investi ne nécessite que trois variables, les analystes n’ont plus besoin de consacrer beaucoup de temps à collecter les informations comme ils le feraient pour des analyses plus complexes.

 

Avant d’utiliser la formule du rendement du capital investi, les points suivants sont à considérer :

  • La valeur temporelle de l’argent n’est pas prise en compte : La valeur temporelle de l’argent est un concept simple selon lequel la valeur actuelle d’un dollar est plus importante que sa valeur dans le futur, en raison de facteurs tels que l’inflation qui diminuent progressivement le pouvoir d’achat au fil du temps. La calculatrice ne tient pas compte de la valeur temporelle de l’agent car les variables entrées correspondent au montant exact des liquidités investies et gagnées. Pour des projets de plus longue durée, le concept de valeur temporelle de l’argent signifie qu’un projet semblant rentable du point de vue du retour sur investissement peut s’avérer non-rentable en raison de l’érosion du pouvoir d’achat à long terme.
  • Les investissements ne sont pas toujours nettement définis : Souvent, le produit d’un investissement par rapport à la mise de base et le retour sur investissement sont faciles à calculer. Ce n’est toutefois pas toujours le cas. Imaginez un responsable marketing qui achète une suite d’outils logiciels pour exécuter une campagne marketing unique. Bien que ce gestionnaire connaisse le coût individuel de chaque outil et le rendement total de la campagne de marketing, il ne saura pas quelle est la part du rendement total attribuable à chaque outil.
  • Les erreurs sont amplifiées : Comme évoqué précédemment, les erreurs d’entrée de données sont amplifiées dans les résultats obtenus. Imaginez par exemple un investissement où l’investisseur place 5 000 $ le jour 1 et reçoit 8 000 $ en deux ans. Le taux de rendement total est de 60%. Cependant, si l’investisseur oublie d’ajouter des coûts d’intrants à défrayer pour effectuer l’investissement de 500 $, ce même retour sur investissement tomberait alors à environ 45%.

 

Qu’est-ce qu’un bon rendement du capital investi et comment peut-on augmenter le rendement du capital investi?

La définition d’un bon rendement du capital investi varie d’une industrie à l’autre et parfois d’un projet à l’autre. Le seuil de ce qui est considéré comme un bon rendement sur capital investi varie considérablement en fonction de l’objectif pour lequel vous utilisez le rendement du capital investi. En général, dans le cas de la performance d’un portefeuille d’actions, un bon indice de référence consiste à utiliser le rendement du S&P 500 qui rapporte généralement entre 7 et 10% par an en fonction de la durée considérée.

 

Si vous souhaitez évaluer la rentabilité d’un investissement, la règle générale est la suivante :

  •  Si le retour sur investissement est supérieur à 0, l’investissement est rentable. Cependant, avant de vous engager dans cet investissement, vous devriez également évaluer d’autres critères et comparer les différentes options.
  • Si le retour sur investissement est inférieur à 0, l’investissement n’est pas rentable.

 

Les trois leviers pouvant générer une augmentation du retour sur investissement sont :

  • Réduire le montant de l’investissement initial. En supposant que l’échéancier et le montant final restent les mêmes, un investissement moindre augmentera le retour sur investissement car les profits générés seront plus importants sur un investissement plus petit;
  • Augmenter le versement final;
  • Écourter l’échéancier d’investissement. Si vous pouvez gagner le même montant sur une période plus courte, votre retour sur investissement annualisé sera meilleur, même si votre rendement total reste identique.

Foire aux questions (FAQ)

  • 1. Qu’est-ce que le rendement du capital investi et comment est-il calculé?

    Le rendement du capital investi (ROI en anglais) est un ratio financier mesurant la performance d’un investissement par rapport au capital initial investi. En termes simples, il rend compte du pourcentage de profit (c’est-à-dire l’argent reçu en plus de la valeur de l’investissement initial). En général, un bon investissement génère un taux de rendement du capital investi élevé tout en pouvant être récupéré dans un délai raisonnable.

    Le calcul du rendement du capital investi est le suivant. Notez qu’il s’agit ici du taux de rendement total :

    Formule ROI

  • 2. Comment calculer le rendement du capital investi sur plusieurs années?

    Supposons que vous puissiez récupérer votre investissement en quelques années. Vous ne pouvez pas uniquement utiliser le taux de rendement total pour décider si vous devez investir ou non. Vous devrez utiliser le taux de rendement annualisé afin de calculer combien vous gagnerez par année sur le nombre d’années pour lesquelles l’investissement est en cours. La formule est la suivante :

    Où:

    Le ROI correspond au taux de rendement total;
    n = nombre d’années restant.

    Prenons l’exemple d’un investissement de 10 000 $, générant un profit de 2 000 $ sur 3 ans. Tout d’abord, calculons le retour sur investissement total:

    Calculons ensuite le retour sur investissement annualisé:

    Cela semble déroutant, mais la calculatrice de rendement du capital investi Hardbacon automatise tout cela pour vous. Il suffit d’entrer les montants relatifs à votre investissement à gauche de l’écran pour avoir accès instantanément au taux de rendement total et au taux de rendement annualisé dans la colonne de droite.

  • 3. Comment calculer le rendement du capital investi mensuel?

    Le rendement du capital investi mensuel est très facile à calculer, une fois que le rendement du capital investi annualisé est connu : il suffit de diviser le rendement du capital investi annualisé par 12. Par exemple, en utilisant l’exemple précédent, si le rendement du capital investi annuel est de 6,27%, le rendement du capital investi mensuel sera de 6,27% divisé par 12, soit 0,52%.

  • 4. Comment calculer le rendement du capital investi d’une propriété?

    Si vous avez acheté et vendu une propriété, ou si vous cherchez à vendre une propriété, le rendement du capital investi est un bon indicateur pour comprendre le rendement total obtenu de cette propriété. Calculer le rendement du capital investi d’une propriété est relativement simple : il s’apparente à ce que nous avons évoqué plus tôt dans l’article. La formule est la suivante :

    Quelques aspects importants sont à considérer. Lors du calcul du gain sur investissement, vous devrez soustraire les honoraires d’avocat et d’agent immobilier, les pénalités de remboursement anticipé hypothécaire (si applicable), ainsi que l’ensemble des autres coûts à défrayer lors de la vente de votre bien immobilier.

    Vous devrez également ajouter au coût total d’investissement certains coûts tels que les réparations et les mises à niveau apportées à la propriété.

    Permettre à la calculatrice de considérer ces éléments à ajouter et soustraire vous aidera à déterminer le rendement du capital investi avec davantage de précision, c’est-à-dire le montant que vous obtiendrez en plus de votre investissement initial total et des dépenses d’acquisition de la propriété.

  • 5. Comment calculer le rendement du capital investi dans des actions

    Si vous avez acheté et vendu des actions, ou si vous cherchez à en vendre, le rendement du capital investi est un indicateur pertinent pour comprendre le rendement total obtenu de l’investissement. Le calcul du rendement du capital investi dans des actions est relativement simple. Il se calque sur ce que nous avons évoqué plus tôt dans l’article. La formule est la suivante :

    Cependant, certains aspects sont à prendre en compte, lorsque vous calculez les gains sur investissement (appelés gains en capital). Il est important de soustraire les frais facturés par un établissement de courtage ainsi que tous les autres coûts liés à la vente des actions.

    Vous pouvez également ajouter à votre gain sur investissement les revenus perçus, tels que des dividendes d’actions.

    Ces éléments à ajouter et à soustraire permettront à la calculatrice de déterminer le véritable rendement du capital investi, c’est-à-dire le montant que vous pourrez conserver en plus de l’investissement initial total nécessaire à l’acquisition des actions.

Vous désirez utiliser cette calculatrice sur votre site web ? Simplement remplir le formulaire ci-dessous.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.