Combien de cartes de crédit devrais-je avoir au Canada?

    Plus de 75 millions de cartes Visa et MasterCard sont en circulation au Canada. Mais combien le consommateur moyen en possède-t-il et combien devriez-vous en posséder ?

    Comme il n’existe pas de limite légale, le nombre de cartes de crédit qu’une personne devrait posséder peut varier en fonction des préférences de chacun.

    Si vous souhaitez savoir combien de cartes de crédit vous devriez posséder, nous vous aiderons à y voir plus clair. En prime, nous aborderons également les meilleures pratiques pour gérer vos cartes et bien plus encore.

    Comment savoir si on a trop de cartes de crédit?

    La règle de base pour déterminer le nombre de cartes de crédit à posséder est la suivante : s’il devient trop difficile de jongler efficacement avec les paiements mensuels et les soldes de vos multiples cartes de crédit, c’est que vous en avez probablement trop.

    Comme vous le savez peut-être déjà, le fait d’omettre des paiements – en particulier plusieurs fois de suite – peut avoir une incidence négative sur votre cote de crédit, ce qui limite votre capacité à accéder au crédit à l’avenir.

    Le nombre minimum de cartes de crédit à posséder

    Si vous êtes majeur, vous devez posséder au moins une ou deux cartes de crédit. Cela vous permettra de construire et de maintenir votre cote de crédit au fil du temps, en autant que vous fassiez vos paiements à temps.

    Posséder au moins deux cartes de crédit est utile en cas de fraude, de vol ou d’autres incidents malheureux qui vous obligent à annuler ou à geler une carte de crédit. Ainsi, vous aurez toujours accès au crédit en cas d’incertitude financière ou de malchance.

    Il est également recommandé de n’utiliser qu’une seule de vos cartes de crédit pour les achats en ligne, ce qui peut réduire votre exposition aux fuites de données et autres menaces de cybersécurité. Vous pouvez également envisager de laisser une de vos cartes de crédit à la maison pour plus de sécurité. En procédant ainsi, vous n’exposez pas toutes vos cartes de crédit à la fraude ou au vol en même temps, ce qui minimise les risques.

    Le nombre maximum de cartes de crédit à posséder

    Comme nous l’avons déjà mentionné, il n’y a pas de limite au nombre de cartes de crédit que vous pouvez posséder. Tant que vous êtes capable de les gérer tous sans affecter négativement votre cote de crédit, vous pouvez en obtenir autant que vous le souhaitez !

    En ce qui me concerne, j’ai trois cartes de crédit ça me convient très bien. En revanche, je connais des gens qui sont satisfaits d’avoir quatre ou cinq cartes de crédit. Je connais même des gens qui obtiennent constamment de nouvelles cartes de crédit afin de profiter de leurs généreuses offres de bienvenue. Cependant, aller chercher de nouvelles carte de crédit sur une base régulière n’est pas une tâche facile et cela demande beaucoup d’organisation.

    En fin de compte, le nombre idéal de cartes de crédit que vous possédez dépend fortement de votre situation particulière. Il est essentiel de tenir compte de vos objectifs financiers, de vos capacités à gérer votre crédit et de vos préférences personnelles pour déterminer le nombre de cartes de crédit qui répond le mieux à vos besoins. N’oubliez pas qu’une utilisation responsable des cartes de crédit et des paiements ponctuels sont essentiels au maintien d’une bonne cote de crédit.

    Les avantages et les risques liés à la possession de plusieurs cartes de crédit au Canada

    En examinant les avantages et les risques liés à l’utilisation de plusieurs cartes de crédit, vous pourrez trouver le nombre magique qui vous convient. Nous allons donc en aborder quelques-uns.

    Les avantages de posséder plusieurs cartes de crédit

    Plus de récompenses et d’avantages: Certaines cartes offrent des remises en argent sur les repas au restaurant, tandis que d’autres donnent droit à des miles ou des points qu’on peut échanger contre des voyages. En possédant plusieurs cartes, vous pouvez diversifier votre potentiel de récompense et profiter de différentes offres, qu’il s’agisse de remises en argent, de miles aériens, de réductions dans les hôtels ou d’accès exclusifs à des événements.

    Avoir une carte de secours: En cas de perte, de vol ou d’indisponibilité temporaire d’une carte de crédit, le fait de disposer d’une autre carte de secours vous permet de continuer à effectuer vos achats essentiels sans interruption. Il offre tranquillité d’esprit et commodité, en particulier lors de voyages ou dans des situations où l’argent liquide n’est pas toujours facilement accessible.

    Amélioration de l’utilisation du crédit et de la composition du crédit: L’utilisation du crédit, c’est-à-dire le rapport entre les soldes de vos cartes de crédit et leurs limites de crédit respectives, joue un rôle important dans l’établissement de votre cote de crédit. En possédant plusieurs cartes de crédit, vous pouvez répartir vos dépenses entre elles, ce qui permet de maintenir un taux d’utilisation du crédit plus bas. En outre, le fait de disposer de différents types de crédit, y compris des cartes de crédit, peut contribuer positivement à la diversification des types de crédit, qui est un autre facteur pris en compte dans les modèles d’évaluation du crédit.

    Séparation des dépenses et établissement d’un budget: Plusieurs cartes de crédit peuvent être utilisées pour des objectifs ou des catégories de dépenses spécifiques. Par exemple, vous pouvez désigner une carte pour les courses, une autre pour les frais de voyage et une autre pour les achats en ligne. Cette séparation peut faciliter le suivi et la catégorisation de vos dépenses, ce qui facilite l’établissement du budget et la gestion financière.

    Les risques liés à la possession de plusieurs cartes de crédit au Canada

    La tentation de dépenser trop: Le fait de posséder plusieurs cartes de crédit peut augmenter la tentation de dépenser trop. Avec l’accès à de multiples lignes de crédit, il peut être facile d’accumuler plus de dettes que vous ne pouvez gérer ou vous permettre. Il est important de faire preuve de discipline et de ne facturer que ce que l’on peut rembourser confortablement.

    Jongler avec les paiements : La gestion de plusieurs cartes de crédit peut s’avérer difficile, surtout si vous devez tenir compte des différentes dates d’échéance, des paiements minimums et des cycles de facturation. Si vous n’effectuez pas vos paiements ou si vous les effectuez en retard pour l’une de vos cartes, cela peut avoir un impact négatif sur votre cote de crédit et entraîner des frais de retard ou d’intérêt coûteux.

    Impact sur la cote de crédit: Si le fait de posséder plusieurs cartes de crédit peut avoir un impact positif sur votre cote de crédit grâce à des facteurs tels que l’utilisation du crédit et la composition du crédit, il peut également avoir des effets négatifs s’il n’est pas géré correctement. Le fait de faire plusieurs demandes de cartes de crédit dans un court laps de temps peut faire baisser temporairement votre cote de crédit. En outre, une mauvaise gestion de plusieurs cartes et des retards de paiement peuvent également nuire considérablement à votre cote de crédit.

    Meilleures pratiques pour la gestion de plusieurs cartes de crédit

    Si vous décidez de posséder plusieurs cartes de crédit, leur gestion efficace nécessitera une organisation minutieuse et des habitudes financières responsables. Voici quelques bonnes pratiques pour vous aider à en tirer le meilleur parti.

    S’organiser

    Notez les informations importantes relatives à chaque carte de crédit, telles que la limite de crédit, le taux d’intérêt, les échéances et les programmes de récompenses. Créez un système qui vous convient, qu’il s’agisse d’une feuille de calcul, d’une application pour smartphone ou d’un dossier physique.

    Mise en place de rappels de paiement

    Le fait d’omettre des paiements par carte de crédit peut avoir de graves conséquences, notamment des frais de retard et un impact négatif sur votre cote de crédit. Mettez en place des rappels de paiement par le biais d’applications mobiles, d’alertes courriel ou de votre calendrier pour vous assurer que vous effectuez vos paiements à temps. Vous pouvez également envisager de mettre en place des paiements automatiques à partir de votre compte chèque.

    Payer en totalité et minimiser les dettes, si possible

    Chaque fois que vous le pouvez, efforcez-vous de rembourser intégralement le solde de votre carte de crédit chaque mois. Vous éviterez ainsi de payer des intérêts élevés et maintiendrez votre niveau d’endettement à un niveau bas. Pour maintenir un profil financier sain, il est essentiel de réduire au minimum votre endettement sur plusieurs cartes.

    Si vous finissez par avoir un solde sur une ou plusieurs cartes de crédit, pensez à noter les montants empruntés, le taux d’intérêt, les paiements minimaux et votre plan de remboursement. Vous éviterez ainsi l’effet boule de neige que provoque généralement l’endettement par carte de crédit.

    Surveillez l’utilisation de votre crédit

    Si vous possédez plusieurs cartes de crédit, il n’est peut-être pas évident de savoir quelle part de votre crédit disponible vous utilisez chaque mois. C’est pourquoi vous devez vous efforcer de le contrôler, au moins tous les deux mois.

    Essayez de maintenir votre taux d’utilisation du crédit en dessous de 30 % pour chaque carte individuelle et pour l’ensemble de vos cartes de crédit. Cette pratique vous aidera à maintenir un cote de crédit favorable.

    Évaluer les programmes de récompenses

    Veillez à bien comprendre les programmes de récompenses associés à chacune de vos cartes de crédit. Évaluez régulièrement si les récompenses correspondent à vos habitudes de consommation et à vos objectifs. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez envisager de consolider vos dépenses sur les cartes qui offrent les récompenses les plus intéressantes pour vos besoins.

    Attention aux frais annuels

    Vous savez peut-être déjà que certaines cartes de crédit facturent des frais annuels pour leurs services. Evaluez les avantages et les récompenses que vous recevez par rapport au coût de la cotisation annuelle. Si les avantages l’emportent sur les frais, il peut être intéressant de conserver la carte. Sinon, envisagez de fermer la carte ou de la déclasser pour éviter des dépenses inutiles, surtout si vous payez ces frais pour plusieurs cartes chaque année.

    Limiter les nouvelles demandes de crédit

    Demander plusieurs nouvelles cartes de crédit dans un court laps de temps peut avoir un impact négatif sur votre cote de crédit. Soyez sélectif et prudent lorsque vous envisagez d’acquérir de nouvelles cartes de crédit et espacez vos demandes afin de minimiser les effets négatifs potentiels sur votre crédit.

    Consultez régulièrement votre cote de crédit

    Pour vous assurer que vous êtes sur la bonne voie, allez chercher votre dossier de crédit auprès des principaux bureaux de crédit Equifax et TransUnion au moins une fois par an. Examinez-les pour vous assurer qu’ils sont exacts et que tous vos comptes de cartes de crédit sont correctement déclarés.

    Tout au long de l’année, vous pouvez également utiliser des applications permettant d’accéder gratuitement à votre cote de crédit, pour avoir une bonne idée de votre cote et procéder à des ajustements si nécessaire.

    Combien de cartes de crédit dois-je posséder au Canada ?

    En conclusion, déterminer le nombre idéal de cartes de crédit qu’un individu devrait posséder au Canada est une décision personnelle qui dépend de plusieurs facteurs.

    Le Canadien moyen ayant entre deux et trois cartes de crédit, nous vous recommandons de commencer par là et d’augmenter progressivement si vous le souhaitez. Les habitudes, les objectifs financiers et les préférences de chacun étant différents, certains trouveront avantage à posséder plusieurs cartes pour maximiser les récompenses et la flexibilité financière, tandis que d’autres préféreront la simplicité d’un nombre réduit de cartes.

    Il est essentiel de trouver un équilibre entre les avantages offerts par les nombreuses cartes et leur gestion responsable afin d’éviter les dettes et les complications financières. En comprenant les risques et les avantages, en pratiquant une gestion responsable du crédit et en adhérant aux meilleures pratiques, vous pouvez naviguer efficacement dans le monde des cartes de crédit et faire des choix qui correspondent à vos objectifs financiers.

    Selin est une rédactrice avec un intérêt particulier pour tout ce qui concerne l’education financière et le systeme bancaire durable. Lorsqu’elle n’aide pas les autres à prendre des décisions financières plus éclairées, elle voyage, médite ou lit de vieux classiques sur son canapé.