Calculatrice de fonds d'urgence

Notre calculatrice de fonds d'urgence tient compte de vos frais de logement, de transport et de nourriture pour vous indiquer combien vous devez épargner afin de garnir votre fonds d'urgence de manière appropriée.

Vous voulez épargner de l'argent pour votre fonds d'urgence sans prendre de risque?

Ouvrez un nouveau compte d'épargne à intérêts élevés.

Qu’est-ce qu’une calculatrice de fonds d’urgence?

Un fonds d’urgence est un montant spécifique d’argent que l’on garde de côté pour faire face à des dépenses imprévues telles qu’une urgence médicale, des réparations dans son domicile ou sur sa voiture, les dépenses du quotidien après la perte d’une source principale de revenu, etc. Cet argent doit être rapidement accessible en cas de besoin, pour que ces dépenses imprévues puissent être faites très rapidement et sans devoir s’adresser à une banque ou à un autre organisme prêteur.

Bien qu’il existe des opinions divergentes quant au budget optimal à placer dans un fonds d’urgence, on conseille d’y garder l’équivalent de vos dépenses moyennes durant trois à six mois. En d’autres termes, si vous dépensez en moyenne 3 000 $ par mois, votre fonds d’urgence devrait se situer entre 9 000 $ et 15 000 $.

La calculatrice du Fonds d’urgence Hardbacon vous permet d’évaluer vos dépenses mensuelles dans diverses catégories afin d’estimer le montant dont vous auriez besoin. Elle peut être utilisée à diverses fins, notamment :

  • Pour suivre vos dépenses mensuelles de logement, nourriture, transport et d’autres dépenses importantes;
  • Pour connaitre le montant que vous pouvez placer et maintenir dans un fonds d’urgence;
  • Pour savoir si votre fonds d’urgence est suffisant et/ou le renflouer, si nécessaire.

 

Comment utiliser la calculatrice de fonds d’urgence Hardbacon

En fonction votre objectif d’épargne d’urgence, entrez le nombre de mois dans la cellule supérieure à côté de la question « Combien de mois voulez-vous que votre fonds d’urgence dure ? ». Ce nombre joue un rôle de multiplicateur s’appliquant au montant mensuel de dépenses que vous allez ensuite devoir indiquer à la calculatrice, suivant les conseils ci-dessous.

Votre mode de vie engendre diverses dépenses mensuelles. La calculatrice de fonds d’urgence Hardbacon les classe dans les quatre catégories suivantes :

  • Les dépenses liées au logement : le loyer, une hypothèque, les factures de services publics, les frais d’entretien de la maison, les impôts fonciers, l’assurance habitation et d’autres dépenses de logement;
  • Les frais de transport : les dépensées liées à un véhicule, l’essence, les transports en commun, l’assurance automobile et d’autres frais de transport;
  • L’alimentation et la santé : la nourriture, les produits d’hygiène personnelle, l’assurance-vie, les frais de garde d’enfants et d’autres frais alimentaires et de santé;
  • Les prêts et autres dépenses : les remboursements mensuels de prêts, les paiements par carte de crédit, les frais scolarité et autres dépenses liées à des prêts.

Pour entrer vos dépenses aux bons endroits, placez votre souris sur les onglets propres à chacune des quatre catégories ci-dessus mentionnées, situées sous la question « Combien de temps voulez-vous que votre fonds d’urgence dure ? ». Entrez ensuite les différentes dépenses applicables à votre situation afin d’obtenir les résultats les plus précis.

 

Comprendre les résultats de la calculatrice de fonds d’urgence

Une fois que toutes vos dépenses ont été saisies correctement, les résultats apparaitront instantanément. La calculatrice de fonds d’urgence Hardbacon présente deux résultats : le montant total de vos dépenses pour une catégorie spécifique, puis le montant à épargner pour que votre fond d’urgence soit suffisant pour la durée que vous avez fixé au départ.

Les résultats sont affichés comme suit :

  • Dans chaque onglet de catégorie (frais de logement, frais de transport, nourriture et soins de santé, prêts et autres dépenses), vous verrez un « Total des dépenses pour la catégorie pendant ‘x’ mois » où ‘x’ est le nombre de mois que vous avez entré pour la durée de votre fonds d’urgence pour une catégorie spécifique parmi les quatre mentionnées.

Ce chiffre vous renseigne sur le montant total des dépenses faites dans cette catégorie spécifiquement, pour la durée en mois que vous avez fixé quant à votre fonds d’urgence.

 

  • Le résultat final est présenté en bas de l’écran. En fonction de vos dépenses mensuelles totales et du nombre de mois que vous avez fixé pour votre fonds d’urgence, le nombre final sera présenté ainsi : « Vos réponses indiquent que vos dépenses mensuelles s'élèvent à ‘x’ $. Vous voulez que ce fonds dure ‘y’ mois. Par conséquent, vous devrez épargner ‘z’ $ pour ce faire.

La variable ‘x’ représente vos dépenses mensuelles totales, toutes catégories confondues;

La variable ‘y’ représente le nombre de mois que doit durer votre fonds d’urgence;

Le ‘z' est le résultat de la multiplication de ‘x' par ‘y' et représente le montant à atteindre dans votre fonds d’urgence. Par exemple, si ‘x’ s’élève à 3 000 $ par mois et ‘y’ est de 5 mois, votre fond d’urgence, c’est-à-dire ‘z’, doit être de 15 000 $. Vous devez donc économiser 15 000 $ pour couvrir vos frais de subsistance pendant 5 mois. 

 

En savoir plus sur les données à entrer dans la calculatrice du Fonds d’urgence

Bien que les données à entrées puissent sembler nombreuses et décourageantes au début, les décomposer en quatre catégories rend la calculatrice plus facile à comprendre.

Le choix de la durée en mois de votre fonds d’urgence vous est propre. Selon les statistiques des cabinets de recrutement, un candidat trouve un emploi en deux à six mois en moyenne, à partir du jour où il commence à chercher. Vous pouvez utiliser cette statistique par défaut ou choisir une durée plus longue, afin de rendre votre coussin de sécurité financière plus confortable.

 

Analysons à présent chaque catégorie de dépenses:

Les dépenses liées au logement :

  • Loyer/hypothèque : Selon votre statut de locataire ou de propriétaire, vous entrerez ici le loyer mensuel que vous payez ou l’hypothèque mensuelle que vous remboursez;
  • Services publics : Entrez ici le montant total des dépenses d’électricité, de chauffage, de Wi-Fi, etc. que vous payez aux divers prestataires de service chaque mois;
  • Frais d’entretien de votre logement : Cette sous-catégorie concerne généralement les propriétaires;
  • Taxes municipales : Cette sous-catégorie ne concerne que les propriétaires;
  • Assurance habitation : Si vous êtes propriétaire, il s’agit des primes mensuelles d’assurance habitation. Si vous êtes locataire, vous pourriez avoir des primes d’assurance à titre de locataire.

Les frais de transport :

  • Paiements pour la voiture: Si vous avez acheté une voiture avec un prêt ou si vous louez votre véhicule, le paiement mensuel doit être entré ici;
  • Essence : Approximation de vos factures mensuelles de carburant. Vous pouvez prendre une moyenne sur trois mois pour de meilleurs résultats;
  • Transport en commun : Si vous avez un abonnement de transport en commun ou si vous achetez des billets sur à l’unité pour vous déplacer en ville, ajoutez le montant moyen mensuel ici;
  • Assurance auto : Applicable aux propriétaires de véhicules.

Alimentation et santé :

  • Nourriture : Il s’agit de vos dépenses mensuelles d’épicerie ainsi que vos dépenses dans les restaurants ou les livraisons à domicile (tels que UberEats, DoorDash, etc.);
  • Produits d’hygiène personnelle : Pensez au dentifrice, au rince-bouche, au papier toilette, à la crème à raser, aux rasoirs ou aux produits d’hygiène féminine que vous achetez tous les mois;
  • Assurance vie : Si vous avez une police d’assurance vie en cours, ajoutez les primes mensuelles;
  • Garde d’enfants : Frais de garde d’enfants ou autres dépenses qui servent à la garde d’un enfant

Prêts et autres dépenses :

  • Prêts : Si vous avez contracté des prêts personnels, ajoutez les remboursements mensuels du capital et des intérêts ici. Notez que vous n’avez pas besoin d’ajouter vos paiements hypothécaires ou de prêt automobile ici, car cela a déjà été couvert dans les sous-catégories ci-dessus;
  • Paiements de cartes de crédit: Vérifiez vos factures de carte de crédit pour toutes les dépenses telles qu’un café ou le film que vous êtes allé regarder récemment. Assurez-vous de ne pas comptabiliser une deuxième fois ce que vous avez déjà comptabilisé dans les sous-catégories répertoriées ci-dessus;
  • Frais d’études : Il s’agit des paiements mensuels de prêt étudiant. Si vous êtes actuellement aux études, divisez vos frais annuels par douze pour obtenir un chiffre mensuel.

 

Comment commencer à constituer votre fonds d’urgence

La vie est pleine d’imprévus. Il est important de commencer à constituer un fonds d’urgence pour les dépenses non-planifiées, afin d’éviter que des surprises désagréables ne nuisent à votre santé financière. Voici quelques conseils que vous pouvez suivre dès aujourd’hui :

Commencez petit : Décomposez votre objectif de fonds d’urgence en sous-objectifs et concentrez-vous sur l’atteinte des sous-objectifs au lieu de viser un objectif général très ambitieux de prime abord;

Ouvrez un compte d’épargne dédié à votre fonds d’urgence : De cette façon, vous distinguerez clairement le budget à utiliser pour vos dépenses quotidiennes et le budget que vous êtes en mesure de mettre de côté pour les temps plus rudes;

Fixez un plancher d’épargne mensuel : Après avoir pris soin de couvrir vos dépenses quotidiennes, assurez-vous de placer ce montant au minimum (ou plus) dans votre fonds d’urgence.

Foire aux questions (FAQ)

  • 1. Qu’est-ce qu’un fonds d’urgence?

    Un fonds d’urgence est une somme gardée de côté pour couvrir vos dépenses de subsistance quotidiennes telles que le logement, le transport, la nourriture, le remboursement de prêts, etc., sur une base mensuelle, au cas où vous perdiez votre emploi ou une autre source principale de revenu. Il peut aussi servir pour faire face aux dépenses d’urgence telles qu’une panne de voiture ou des réparations dans votre logement.

  • 2. Comment calculer votre ratio de fonds d’urgence?

    Le ratio du fonds d’urgence est calculé en divisant la trésorerie totale dont vous disposez par les dépenses mensuelles que vous devez payer quelle que soit votre situation financière. Il s’agit là de votre loyer, des remboursements d’hypothèque, de la nourriture, les remboursements de prêt, etc. Certaines dépenses, telles que les frais de divertissement (regarder un film, sortir dans un restaurant chic, etc.) peuvent être exclues de ce calcul.

    Ce ratio indique la période de temps, en mois, durant laquelle votre fonds d’urgence peut vous permettre de maintenir votre train de vie. Comme indiqué ci-dessus, vous devriez viser à maintenir ce rapport entre 3 et 6 mois.

  • 3. Devrais-je épargner dans un fonds d’urgence?

    Votre fonds d’urgence doit être disponible facilement et à tout moment en cas de véritable urgence. Pour cela, il est préférable d’investir dans des placements conservateurs plutôt que sur les marchés (actions, cryptographie, etc.), où la volatilité peut faire fluctuer votre capital à court et à moyen terme.

    Vous pouvez également placer votre fonds d’urgence dans les comptes d’épargne offerts par les banques, les coopératives de crédit et autres prêteurs qui offrent un taux de croissance annuel fixe tout en vous permettant de retirer l’argent à tout moment. Notre outil de comparaison de comptes d’épargne pourra vous aider à décider du meilleur l’endroit où placer votre fonds d’urgence.

Vous désirez utiliser cette calculatrice sur votre site web ? Simplement remplir le formulaire ci-dessous.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.