fbpx

Calculatrice de taxes de vente TPS / TVQ

Combien ça coûte taxes incluses? Maintenant, vous le saurez! Le seul outil dont vous avez besoin pour calculer les taxes de vente fédérale (TPS) et provinciale  (TVQ au Québec) dans chaque province et territoire du Canada.

Qu’est-ce qu’une calculatrice de taxe de vente canadienne?

“En ce monde rien n’est certain, à part la mort et les impôts”, disait Benjamin Franklin. En effet, nous ne pouvons pas savoir quand notre heure sonnera, mais nous pouvons prédire exactement combien d’impôt nous paierons sur un achat, grâce à la calculatrice de taxe de vente Hardbacon, qui se base sur les taux de taxe de vente fédéraux et provinciaux pour vous aider à planifier vos achats.

Vous pouvez également utiliser notre calculatrice pour estimer et respecter votre budget grâce à notre fonction « Taxes incluses ». Elle peut même vous aider à estimer le coût de vos achats dans d’autres provinces. Jetons un coup d’œil à son fonctionnement!

 

Comment utiliser la calculatrice de taxe de vente canadienne Hardbacon

Il est très facile d’utiliser notre calculatrice. Il suffit d’entrer les chiffres aux bons endroits et elle se charge du reste. Ne vous inquiétez pas, nous avons étiqueté les champs à remplir pour vous. Pour commencer, vous devez fournir les renseignements suivants :

  1.   La province canadienne où vous effectuerez votre achat;
  2.   Le type de taxe(s) de vente que vous souhaitez calculer;
  3.   Si le montant de votre achat est avant taxes ou taxes incluses;
  4.   Le montant en dollars du prix d’achat.

 

Montants avant taxes et taxes incluses : pourquoi est-ce important ?

Si vous souhaitez calculer les taxes sur un achat futur, vous entrerez le prix d’achat brut. Ensuite, dans le champ intitulé « LE MONTANT CI-DESSOUS EST », sélectionnerez « Avant taxes ». Avec ces informations, la calculatrice de taxe de vente se chargera de calculer le montant total de votre somme après l’ajout des taxes applicables. Vous éviterez ainsi d’avoir de mauvaises surprises parce que vous saurez à l’avance le coût réel d’une transaction.

La fonction « Taxes incluses » est particulièrement utile pour ceux qui veulent inclure le coût de la taxe de vente dans leur budget maximum à ne pas dépenser. Par exemple, si vous n’avez que 100 $ à dépenser au centre commercial et que vous ne pouvez pas vous permettre de dépasser ce montant, vous ne pouvez pas réellement acheter des biens et services d’une valeur brute de 100$. Vous devez garder le montant brut de vos achats suffisamment bas pour tenir compte des taxes sans dépasser 100 $.

Dans le champ intitulé « LE MONTANT CI-DESSOUS EST », sélectionnez « Taxes incluses » dans le menu déroulant. La calculatrice de la taxe de vente canadienne déterminera ensuite combien vous pouvez dépenser en valeur brute sans dépasser votre budget une fois les taxes ajoutées.

Une fois que vous possédez toutes les informations dont vous avez besoin, entrez ces chiffres sur le côté gauche de la calculatrice. Chaque champ est étiqueté afin d’éviter les estimations approximatives dans l’analyse des chiffres. Les champs à remplir sont :

  1.   « PROVINCE » : Entrez la province canadienne où la transaction a lieu;
  2.   « INCLURE TOUTES LES TAXES DE VENTE ? » : Utilisez le menu déroulant pour sélectionner « Oui » si vous voulez calculer la taxe de vente provinciale et fédérale, ou sélectionnez la taxe spécifique que vous souhaitez calculer;
  3.   « MONTANT CI-DESSOUS EST » : Utilisez le menu déroulant pour indiquer si le montant que vous utilisez est « Avant taxes » ou « Taxes incluses »;
  4.   « MONTANT » : Entrez le montant en dollars du prix d’achat.

 

Pourquoi y a-t-il trois options dans le calcul de la taxe de vente?

La calculatrice de taxe de vente canadienne offre trois options pour calculer la taxe de vente : la taxe sur les produits et services (TPS), la taxe de vente provinciale (TVP) et ces deux taxes additionnées. Pourquoi trois options? Au Canada, certains biens et services sont exonérés de TPS : vous n’avez pas à payer de TPS sur certains achats, sélectionnés par le Gouvernement du Canada, quelque soit votre province de résidence.

Parallèlement, certaines provinces et certains territoires n’imposent pas de taxe de vente provinciale sur des achats spécifiques. Selon votre province, des biens spécifiques comme des livres ou des articles pour enfants sont exonérés de taxe de vente provinciale. La calculatrice vous permet de choisir parmi ces trois options, afin de calculer avec précision la taxe de vente et les exonérations de taxe dans votre province.

 

Comprendre les résultats de la calculatrice de la taxe de vente canadienne

Une fois les informations entrées sur le côté gauche de la calculatrice de taxe de vente Hardbacon, les résultats apparaitront sur le côté droit. Vous y trouverez la ventilation complète de tous les éléments de votre transaction ayant une incidence sur le montant final, taxes incluses :

 

Montant avant taxes : Il s’agit du montant brut de la transaction que vous avez effectuée. C’est le coût net ou le sous-total sans les taxes de vente;

TPS (%) : Selon le montant de la transaction entré, il s’agit du montant en dollars de la taxe fédérale sur les produits et services que vous avez payé. Vous trouverez également le pourcentage du montant de votre transaction de la taxe de vente;

TVP (%) : Selon le montant de la transaction saisi et la province où la transaction a eu lieu, il s’agit du montant en dollars de la TVP que vous avez payé. La calculatrice indique également le taux de la taxe de vente pour cette province, exprimé en pourcentage du montant de votre transaction;

Total des taxes de vente (%) : Selon le montant de la transaction saisi et la province où elle a eu lieu, il s’agit du montant total en dollars de la taxe de vente que vous avez payé, TPS et TVP additionnées. Les deux taxes sont additionnées et leur total est exprimé en pourcentage du montant de votre transaction;

Montant après taxes : Selon le montant de la transaction saisi et la province dans laquelle elle a eu lieu, il s’agit du montant total après l’ajout de la TPS et de la TVP. Il est également connu sous le nom de montant toutes taxes incluses.

 

L’entrée de données dans la calculatrice de taxe de vente canadienne

Lorsque vous effectuez un achat, le montant sur l’étiquette de prix n’est pas celui que vous paierez réellement à la caisse. Les Canadiens paient la taxe de vente sur la majorité de leurs achats, mais certains articles sont exemptés de la taxe de vente. Il existe également différents types de taxes de vente, et certains taux varient d’une province à l’autre. Vous trouverez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur la taxe de vente au Canada.

 

Taxe de vente canadienne par province : pourquoi l’emplacement est important

La TVP est une taxe à la consommation sur les biens et services qui varie en fonction de la province ou du territoire où la transaction a lieu. Si vous êtes un résident du Québec, votre TVP s’appelle la TVQ, la Taxe de Vente du Québec. Chaque province dispose du pouvoir législatif d’imposer ou non une taxe de vente et si oui, à quel taux, c’est pourquoi le taux de TVP diffère d’une province à l’autre. Cependant, toutes les provinces doivent appliquer la TPS fédérale.

L’endroit où vous vous trouvez en effectuant un achat a une incidence sur le prix total que vous paierez, toutes taxes incluses. Dans les provinces où le taux de taxes de vente est plus élevé, comme au Québec ou dans les Maritimes, vos achats seront plus chers, alors que dans les provinces ayant un taux de taxes de vente plus faible, le coût total toutes taxes incluses d’un article au même prix sera moins cher.

 

Taxe sur les produits et services (TPS)

La taxe sur les produits et services est une taxe à la consommation fédérale. Elle s’applique à la plupart des biens et services vendus au Canada. Elle peut être considérée de la façon suivante : dans l’économie canadienne, les producteurs vendent des biens et services et les consommateurs les achètent. Par conséquent, nous devons payer une taxe sur ce que nous consommons : nos achats. La TPS relève du gouvernement fédéral canadien et sert à couvrir les coûts de fonctionnement du pays. Les commerçants sont responsables de percevoir la TPS lors des transactions de vente et doivent remettre ces fonds à l’Agence du Revenu du Canada (ARC).

Comme il s’agit d’une taxe fédérale, elle s’applique uniformément, partout au Canada, sur tous les biens et services non-exonérés, quelle que soit la province ou le territoire dans lequel l’achat est effectué. À l’heure actuelle, le taux de la TPS est de 5 %.  L’exemple suivant illustre bien ce propos :

 

Heidi vit au Manitoba. Elle aimerait acheter une télévision intelligente. Dans l’onglet « Shopping » de la barre de recherche Google, Costco propose la meilleure offre, soit 1 498 $. Quand Heidi arrive à la caisse, la caissière lui dit qu’elle doit payer 1 572,90 $. Pourquoi? À cause de la TPS. Le calcul est le suivant :

  1.   Prix d’achat x taux de taxe de vente = montant en dollars de la taxe;
  2.   Montant en dollars de taxe + prix d’achat = total toutes taxes incluses.

 

Manitoba

Taux de TPS

5%

SmartTV 

1 498 $

Taxes ($) 

74.90 $

Total après impôt

1 572,90 $

 

Lorsque Heidi achète la SmartTV de Costco, 5% de TPS du prix d’achat brut s’ajoutent à la facture et porte le montant total de la transaction à 1 572,90 $. La TPS étant une taxe de vente fédérale, le taux de 5 % est le même dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada.

Lorsque Heidi se rend en Ontario pour rendre visite à sa famille, elle trouve la même télévision chez Walmart à un meilleur prix que Costco au Manitoba. Sa facture finale aurait été inférieure, car le prix de la télévision est plus bas. Toutefois, le même taux de TPS de 5 % s’applique en Ontario comme au Manitoba. Elle doit payer 5 % du coût de sa transaction à la TPS, peu importe la province ou le territoire. 

 

Taxe de vente provinciale (TVP)

Chaque province a ses propres réalités financières, c’est pourquoi les provinces et les territoires fixent eux-mêmes le taux de taxe de vente qu’ils appliquent pour financer leur fonctionnement et fournir les services essentiels à leur population.

Les Maritimes ont le taux de taxe de vente provincial le plus élevé au Canada, soit 10 % dans chaque province. Cela est dû en grande partie au manque de main-d’œuvre, à l’augmentation des coûts des soins de santé, à une situation économique plus faible et à un plus fort niveau d’endettement. L’Alberta n’applique aucune taxe de vente provinciale. La solidité historique de son secteur principal, l’extraction du pétrole et du gaz, son marché du travail important et une dette faible expliquent ce phénomène. 

 

La taxe de vente provinciale étant fixée par les provinces et les territoires, et non par le gouvernement fédéral, le taux d’imposition varie selon l’endroit où la transaction a lieu. Une télévision intelligente, vendue au même prix au Manitoba et au Nouveau-Brunswick coûtera plus cher au Nouveau-Brunswick, parce que le taux de TVP y est de 10 %, alors qu’il n’est que de 7 % au Manitoba. Jetons un coup d’œil aux chiffres :

Comparaison des taux de taxe de vente provinciaux au Nouveau-Brunswick et au Manitoba

 

Nouveau-Brunswick

Manitoba

Taux de TVP 

10%

7%

SmartTV 

1 498$

1 498$

Taxe provinciale ($) 

149,80$

104,86$

Total après impôt

1 648$

1 603$

 

 

Qu’est-ce que la taxe de vente totale ?

La taxe de vente totale est la somme de la taxe sur les produits et services (TPS) ainsi que de la taxe de vente provinciale (TVP).  Il s’agit du montant de taxes total, exprimé en dollars, qui s’ajoute au prix de vente but, sur votre facture.

Au Canada, une seule province et deux territoires ne facturent pas de taxe de vente provinciale. Dans le reste du Canada, la TPS et la TVP s’appliquent à la majorité de ses achats. Ces taxes s’accumulent rapidement et peuvent vraiment impacter votre budget si vous ne faites pas attention. Reprenons l’exemple précédent de Heidi et de sa SmartTV.

Heidi a acheté une nouvelle SmartTV chez Costco au Manitoba au prix de 1 498 $. La TPS est de 5 %. La TVP du Manitoba est de 7 %. Combien d’impôt total a-t-elle payé?

Manitoba

Taux de taxe fédérale TPS

5%

Taux de taxe provinciale PVP

7%

Total des taxes (%)

12%

SmartTV 

1 498$

Total des taxes ($)

179,96$

Prix toutes taxes incluses

1 678$

 

Heidi est si heureuse de sa nouvelle SmartTV qu’elle appelle sa meilleure amie, Déborah, au Nouveau-Brunswick pour lui en parler. Déborah a également besoin d’une nouvelle télévision et est impressionnée par ce que Heidi lui raconte. Elle décide d’acheter la même. À Costco, la même télévision intelligente est également vendue au prix de 1 498 $. Combien cela coûtera-t-il à Deborah d’effectuer le même achat, au Nouveau-Brunswick?

 

Nouveau-Brunswick

Taux de taxe fédérale TPS

5%

Taux de taxe provinciale PST

10%

Total des taxes (%)

15%

SmartTV 

1 498$

Total des taxes ($)

224,70 $

Prix toutes taxes incluses

1 723 $

 

Cet exemple illustre la façon dont une télévision peut être vendue au même prix dans deux provinces, mais coûter 45$ de plus au Nouveau-Brunswick à cause des taxes. La taxe de vente provinciale a rendu l’achat de Déborah plus cher que l’achat de Heidi, bien que l’article ait été proposé au même prix, en magasin.

 

Quelle est la différence entre la taxe de vente totale et la taxe de vente harmonisée?

La taxe de vente harmonisée (TVH) n’est pas une troisième taxe à la consommation. Au Canada, certaines provinces ont combiné la TPS et la TVP en une seule taxe, appelé taxe de vente harmonisée. Bien qu’elle ressemble à la taxe de vente totale, elle en est différente.

La taxe de vente totale est la somme totale des deux taxes de vente à payer pour une transaction. Il ne s’agit pas d’un taux, mais de la somme de ces deux taux. Elle varie en fonction des taux de TPS et de TVP applicables. Calculer la taxe de vente totale revient à isoler le montant attribuable à la taxe, par rapport au prix d’achat brut d’une transaction.

Au Canada, certaines provinces ont adopté le modèle harmonisé de taxe de vente. Elles ont combiné leur TPS avec leur TVP pour créer une taxe de vente unique, à un taux plus élevé, appelé la TVH. La logique derrière la TVH est comparable au fait de regrouper deux services, comme votre service de câble et votre service Internet, en une seule facture. Ce sont deux produits différents avec deux coûts différents mais payés sur une seule facture.

Si vous achetez un bien ou un service dans une province qui n’utilise pas la TVH, votre reçu indiquera deux lignes de taxe : la TPS et la TVP. Chaque ligne indique un taux de taxe en pourcent puis en valeur qui s’ajoute au prix brut des achats. Quand vous achetez un bien ou un service dans une province qui utilise la TVH, il n’y aura qu’une seule ligne de taxe sur votre facture : la TVH. Un seul taux et un seul montant de taxe en dollars est ajouté au prix brut des achats.

Avec la TVH, les commerçants perçoivent une taxe et la versent à l’Agence du Revenu du Canada. Une fois reçue, l’ARC conserve la TPS, c’est-à-dire la partie fiscale fédérale de la TVH, et renvoie la partie provinciale de la TVH à la province concernée. Cela semble un peu compliqué. Pourquoi ne pas simplement laisser les commerçants percevoir les taxes séparément et ne verser que la TPS à l’ARC?

La perception, l’encaissement et le versement de la taxe de vente aux gouvernements provincial et fédéral sont fastidieux et coûteux pour les commerçants. Afin de rendre ce processus plus facile et moins coûteux, le gouvernement canadien a proposé une taxe de vente harmonisée à l’échelle nationale. Le fardeau administratif du traitement des taxes est alors de la responsabilité de l’Agence du Revenu du Canada. La nouvelle TVH a été créée afin de réduire les coûts de tenue de livres des entreprises et de répercuter ces économies au bénéfice des consommateurs.

À l’heure actuelle, le Canada n’a pas de TVH uniforme à l’échelle nationale parce que le gouvernement a rendu la TVH facultative pour les provinces. Seules cinq provinces ont choisi d’adopter la TVH :

  •  Terre-Neuve-et-Labrador;
  • La Nouvelle-Écosse;
  • Le Nouveau-Brunswick;
  • L’Île-du-Prince-Édouard;
  • L’Ontario.

Les autres provinces et territoires ont choisi de séparer les taxes de vente provinciales et fédérales ou de ne pas imposer de taxe de vente provinciale.

 

Que se passe-t-il quand on effectue un achat dans une autre province?

En achetant des biens et des services dans d’autres provinces, la taxe de vente peut devenir complexe, surtout pour les commerçants. Si vous êtes de la même province que le commerçant, vous paierez le taux de taxe de vente de cette province ou de ce territoire. Toutefois, si vous venez d’une province et que vous achetez un bien ou un service auprès d’un commerçant d’une autre province, vous paierez le taux de taxe de vente de la province ou du territoire dans lequel la transaction se sera déroulée. Voici un exemple :

Heidi vit à Winnipeg, au Manitoba, et veut acheter une nouvelle SmartTV. Elle se rend au Costco situé à quelques minutes de son domicile pour y acheter la télévision. Dans ce scénario, le taux de TVP du Manitoba de 7 % sera appliqué.

Quand Heidi rentre à la maison, elle trouve le même téléviseur en ligne dans une boutique en Alberta pour moins que ce qu’elle a payé à Winnipeg. L’Alberta n’applique pas de taxe de vente provinciale. Cependant, Heidi ne peut pas profiter de cet avantage : si elle achète ce même téléviseur en ligne en Alberta et qu’elle demande une livraison au Manitoba, elle devra tout de même payer le taux de TVP du Manitoba de 7 %.

En tant que consommateur, vous n’avez pas à vous soucier d’appliquer le taux de taxe approprié lorsque vous magasinez en ligne. Il est de la responsabilité du commerçant d’appliquer le taux de taxe correspondant au lieu où le consommateur se situe ou à l’adresse de destination des marchandises. Il existe une unique exception à cette règle : si vous achetez une voiture à l’extérieur de la province, vous devez payer les taxes propres à votre province d’origine car l’achat d’un véhicule à l’extérieur de la province et son retour à la maison nécessitent des documents spéciaux. Vous pouvez visiter le site du gouvernement du Canada pour obtenir de plus amples renseignements sur la taxe de vente relative à l’achat d’un véhicule automobile.

La règle produit-destination s’applique principalement aux ventes en ligne. Si vous êtes un touriste, si vous rendez visite à votre famille dans une autre province ou si vous êtes simplement de passage, vous pouvez effectuer des achats en personne dans d’autres provinces sans vous soucier des répercussions de la taxe de vente. Si Heidi rend visite à des amis en Alberta ou si elle voyage en Colombie-Britannique, tous les achats qu’elle effectue dans ces deux provinces ne seront assujettis qu’aux taxes de vente applicables en Alberta et en Colombie-Britannique.  Si elle s’arrête chez Costco en Alberta et achète une nouvelle télévision, elle n’aura pas à payer de taxe de vente provinciale. Elle pourra dormir l’esprit tranquille, sachant qu’elle n’a pas enfreint la loi fiscale.

Taxe de vente canadienne : y a-t-il des exemptions?

Toutes ces informations sur les taxes de vente font certainement penser que les taxes de vente rendent le coût de la vie vraiment cher. Détrompez-vous : tout ce que vous achetez au Canada n’est pas assujetti à la taxe de vente. Une province (l’Alberta) et trois territoires (les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon) ne facturent aucune taxe de vente provinciale.

De plus, les biens et services suivants sont exonérés de la TPS fédérale partout au pays et quelle que soit la province dans laquelle vous vous trouvez :

  • Les aliments de base tels que le pain, le lait et d’autres produits alimentaires;
  • Les frais de garde d’enfants et les services de garde périscolaires;
  • Les frais d’éducation tels que les frais de scolarité;
  • La plupart des services de santé, tels que les frais dentaires ou médicaux;
  • La plupart des appareils médicaux tels que les prothèses auditives, les lunettes sous prescription ou les prothèses dentaires;
  • Les médicaments d’ordonnance et frais de délivrance;
  • Le loyer résidentiel, y compris les dortoirs universitaires et les internats;
  • Les transports en commun locaux tels que les autobus de ville ou les ferries;
  • La plupart des services bancaires quotidiens;
  • Les services d’aide juridique.

Quelles autres exonérations de taxe de vente existe-t-il?

Le Québec, l’Ontario, la Nouvelle-Écosse ou l’Île-du-Prince-Édouard offrent des exonérations fiscales spéciales pour certains articles pour enfants admissibles. Les résidents du Québec bénéficient du plus grand nombre de ces exonérations.

Quebec

Ontario

Nova Scotia

Prince Edward Island

Couches

Pantalons d’entraînement

Fournitures pour l’allaitement

Tire-lait

Bouteilles

Livres

Sacs jetables pour biberons

La plupart des services de garde d’enfants

Programmes récréatifs de la ville pour les enfants de moins de 14 ans

La plupart des services éducatifs

Vêtements

Chaussures

Couches

Sièges d’auto

Sièges d’appoint

 

Vêtements

Chaussures

Couches

 

 

Vêtements

Chaussures

 

 

Élever des enfants coûte cher, c’est pourquoi le gouvernement aide les parents canadiens en leur offrant un allégement fiscal sur les articles de base pour enfants. Toutefois, certaines conditions s’appliquent. Pour de plus amples renseignements sur les articles pour enfants admissibles à l’exonération fiscale, visitez le site du gouvernement du Canada.

Si vous êtes un résident du Québec, d’autres biens et services sont exemptés de la TVQ. Pour de plus amples renseignements sur les articles exonérés d’impôt au Québec, visitez le site de Revenu-Québec.

Foire aux questions (FAQ)

  • Comment calculer la taxe de vente canadienne

    Pour calculer la taxe de vente canadienne, vous devez d’abord connaître le taux de taxe fédérale sur les produits et services (TPS), qui est de 5 %. Ensuite, vous devez savoir si votre province a une taxe de vente provinciale (TVP) et, si c’est le cas, quel est son taux. Si vous êtes un résident du Québec, votre taxe de vente provinciale s’appelle la TVQ. Pour connaître les taux de taxe de vente provinciaux, consultez notre tableau des taux de taxe de vente par province ou territoire, situé au bas de la calculatrice de taxe de vente canadienne. Si vous souhaitez calculer vous-même la taxe de vente, vous pouvez utiliser la formule mentionnée plus bas. N’oubliez pas de convertir le taux de la taxe de vente d’un pourcentage en valeur avant de l’utiliser dans la formule. Par exemple, si le taux de la taxe de vente est de 5 %, divisez-le par 100 et utilisez 0,05 dans votre équation. 

    Prix d’achat x taux de taxe de vente = montant de la taxe de vente

  • Qu’est-ce qu’une taxe de vente harmonisée?

    Certaines provinces ne facturent pas la TPS et la TVP séparément. Au lieu de cela, elles regroupent ces deux taxes en un taux unique d’imposition appelé taxe de vente harmonisée, ou TVH. Lorsque les entreprises remettent leurs taxes de vente à l’Agence du Revenu du Canada (ARC), l’ARC conserve la partie fédérale de la TVH et renvoie la partie provinciale à la province ou au territoire concerné. La TVH n’est pas une troisième taxe de vente. Il s’agit simplement d’une taxe de vente qui combine la TPS et la TVP pour faciliter la tenue de livres liées à la taxe pour les commerçants.

  • Puis-je réclamer le remboursement de la taxe de vente canadienne que j’ai payée?

    Dans certains cas, vous pourriez être en mesure de réclamer une partie de la taxe de vente canadienne que vous avez payée. Les particuliers ou les familles à faible revenu peuvent être admissibles au crédit d’impôt sur le revenu de la TPS/TVH. Il suffit de produire votre déclaration de revenus et l’ARC évaluera automatiquement votre revenu pour évaluer votre admissibilité. Les contribuables admissibles reçoivent un crédit de TPS/TVH tous les trois mois dont le montant varie en fonction du revenu déclaré l’année précédente. Les entreprises canadiennes peuvent également demander un crédit sur la taxe de vente payée sur les dépenses liées aux entreprises. Dans certains cas, les visiteurs étrangers de passage au Canada peuvent être admissibles à un remboursement de la TPS sur certains de leurs achats. Pour de plus amples renseignements sur les crédits et remboursements de taxe de vente, visitez le site de l’Agence du revenu du Canada.

  • Quelle est la taxe de vente dans ma province?

    Vous trouverez le taux de la taxe de vente de votre province dans le tableau intitulé « Les taxes de vente en vigueur dans les provinces et les territoires du Canada » situé sous la calculatrice de taxe de vente Hardbacon. Certaines provinces utilisent le modèle de taxe de vente harmonisée, qui combine à la fois la TPS et la TVP en un taux de taxe de vente unique. Pour faciliter la compréhension et pour optimiser la calculatrice de taxe de vente, le tableau sépare la TVH et affiche le taux d’imposition provincial distinctement du taux d’imposition fédéral. Si votre province utilise la TVH et que vous cherchez à calculer la taxe totale, sélectionnez simplement « Oui » dans le menu déroulant à côté du champ « INCLURE TOUTES LES TAXES DE VENTE? ».

  • Les Canadiens doivent-ils payer la taxe de vente américaine?

    Les résidents canadiens sont assujettis aux taxes de vente américaines sur les achats effectués en personne dans les magasins américains. Cependant, cinq États ne facturent aucune taxe de vente que vous soyez résident ou touriste. Trois autres États offrent des exemptions de taxe de vente aux touristes canadiens sous certaines conditions et des restrictions s’appliquent. En rentrant au Canada avec des marchandises achetées aux États-Unis, vous pourriez devoir payer des droits et taxes supplémentaires sur la valeur totale de vos achats. Le gouvernement du Canada accorde à ses résidents une limite de dépenses hors taxes qui varie en fonction de la durée de leur séjour aux États-Unis. Les articles étrangers expédiés au Canada peuvent également être assujettis à des taxes et à des droits. Pour de plus amples renseignements, visitez le site du gouvernement du Canada.

Vous désirez utiliser cette calculatrice sur votre site web ? Simplement remplir le formulaire ci-dessous.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.