Comme les Timbits, les assurances vie sont créées en différentes combinaisons de saveurs, de formes et de couleurs. Point commun? Verser un montant d’argent aux bénéficiaires en cas de décès, non imposable dans la plupart des cas. L’assurance vie est une façon de laisser un héritage à vos enfants, d’éponger vos dettes et de leur offrir un avenir meilleur. Et cela s’applique dans une foule de situations. Voici 5 excellentes raisons de vous procurer une assurance vie pour vos enfants!

Vous voulez les aider à commencer leur vie de jeunes adultes du bon pied

En tant que parent, on aimerait pouvoir donner un petit coup de pouce à nos enfants, faire plus que de simplement couvrir leurs besoins fondamentaux avant leurs 18 ans. Peut-on leur offrir un item dont ils ont besoin dans leur premier appartement, par exemple, ou un peu d’aide pour payer leurs études? Ce soutien ne sera pas possible si on n’est plus là. Sauf si on possède une assurance vie.

Même si votre décès ne fait émerger aucun besoin financier particulier chez vos enfants, plusieurs dizaines ou centaines de milliers de dollars, c’est rarement de refus! Sachez aussi qu’il est possible de décider de l’âge auquel ils toucheront le plein montant de vos avoirs, assurance ou non. Chassez vos craintes qu’ils ne dilapident l’entièreté de l’héritage en fêtant leurs 18 ans sur une île privée avec leurs (soudainement très nombreux) amis!

Vous êtes endetté

Pour bon nombre d’entre nous, une police d’assurance vie sert à couvrir quelques menues dépenses en cas de décès. Comme quoi? Vos frais funéraires, un monument à votre effigie (pourquoi pas) et vos dettes, comme l’hypothèque de la maison, du chalet et le prêt auto. 

L’assurance devrait libérer une somme permettant de couvrir vos paiements mensuels. On parle par exemple de dettes qu’un conjoint, s’il y en a un, serait incapable d’assumer seul si vous décédiez inopinément. Ainsi, vos enfants pourront continuer de vivre dans la même maison, dans le même quartier, bref de traverser cette épreuve dans des conditions favorables.

Vous avez un enfant handicapé ou avec des besoins particuliers

Certains enfants nécessitent des soins spécifiques et ne pourront probablement pas subvenir à leurs besoins par eux-mêmes une fois adultes. Comment leur permettre de maintenir un niveau de vie suffisant une fois que vous ne serez plus là? Une assurance pourrait justement verser une somme vachement utile.

Vous êtes entrepreneur

Le cas de l’entrepreneur est particulier et il faut vous informer auprès de spécialistes si vous êtes dans cette situation. Lors de son décès, un entrepreneur est considéré comme ayant vendu les parts de son entreprise. Vos enfants ou votre succession, s’il y a d’autres personnes impliquées, devraient alors payer pour des gains en capital. Ici, l’assurance vie pourrait les aider à couvrir l’impôt. Elle s’intègre donc à la planification du legs de l’entreprise à ceux et celles qui contribueront à sa survie après votre décès. Si vos parts sont votre actif principal, une assurance vie pourrait aussi aider à répartir votre patrimoine plus équitablement entre plusieurs enfants impliqués à des degrés variables dans l’entreprise.

Vous avez pas mal de bidous et voulez laisser autre chose qu’un char d’impôt à payer à vos enfants

Voir les factures s’empiler est bien la dernière chose dont on a besoin lorsqu’on est en deuil! Entrepreneur ou non, plusieurs situations peuvent amener une importante somme d’impôts à payer après le décès, mais notons que cela s’applique surtout aux assurés qui possèdent beaucoup d’actifs sujets à l’imposition. L’assurance vie pourrait faire partie de votre planification successorale pour permettre d’éponger la facture.

Combien coûte une assurance vie?

Chacune de ces 5 raisons vous dirigera vers un produit d’assurance vie spécifique, ou autrement dit, un Timbit chocolaté ou aux fraises. Les prix varieront en conséquence de ce choix, de votre âge, de votre état de santé, de vos antécédents médicaux et de plusieurs autres facteurs.

L’assurance vie temporaire est, comme son nom l’indique si bien, temporaire. Elle ne vous coûtera pas trop cher si vous l’achetez en étant encore jeune et en santé. Si vous décédez pendant qu’elle est en vigueur, vos bénéficiaires obtiendront une coquette somme. Par contre, il y a des chances qu’elle se termine bien avant votre décès, auquel cas vous aurez payé pour … dormir tranquille. Une assurance vie permanente ne vous coûtera pas le même prix, mais elle offre une protection sans date de péremption. Il y a aussi plusieurs subtilités dans chacune de ces deux catégories. 

Pour vous faire une tête sur les prix que vous pourriez obtenir en fonction de vos besoins, essayez notre comparateur d’assurances vie. 

Ça vous dirait de dormir la tête légère?

Trouvez la meilleure police d'assurance-vie en fonction de vos besoins


Trouver la meilleure police