Comment choisir un compte chèques au Canada?

Par Maude Gauthier | Publié le 29 nov. 2023

    Tous les jours, vous avez votre cellulaire sur vous. Vous avez minutieusement choisi un forfait pour qui répond à vos besoins. Vous ne voulez pas trop payer et vous ne voulez surtout pas avoir des frais de dépassement de données. Le choix de votre compte chèques devrait être traité avec le même respect, car choisir le mauvais compte pourrait vous coûter très cher. Voici quoi vérifier avant de choisir un compte chèques grâce au comparateur de comptes chèques de Hardbacon

    Comprendre vos habitudes financières pour faire le bon choix

    Un compte chèques offre une solution sécurisée et pratique pour la gestion des dépenses quotidiennes et le règlement de factures à court terme. Disponible dans la plupart des banques et coopératives de crédit, ces comptes permettent des dépôts flexibles et des retraits aisés. Un compte chèques est essentiel, ne serait-ce que pour recevoir votre paye et payer votre loyer!

    Filtres du comparateur de compte chèques de Hardbacon

    La première étape pour choisir le meilleur compte chèques consiste à évaluer vos habitudes financières. Prenez un moment pour réfléchir à la fréquence à laquelle vous utilisez votre compte, au solde moyen que vous maintenez et aux types de transactions que vous effectuez couramment. Comprendre vos habitudes de dépenses vous aidera à identifier les caractéristiques qui correspondent à vos besoins, comme les transactions illimitées ou un taux d’intérêt élevé sur le solde.

    De plus, si vous appartenez à certaines catégories de clients, comme les étudiants ou les aînés, vous pourriez obtenir des produits sur mesure. Par exemple, les forfaits destinés aux étudiants postsecondaires offrent généralement un congé de frais et aucun solde minimum. Prenez le temps de sélectionner les bonnes catégories dans notre comparateur de comptes chèques, tel que montré sur l’image ci-contre. Évidemment, il faut répondre aux critères d’admissibilités. Si, comme beaucoup d’entre nous, vous êtes entre le jeune et l’aîné, informez-vous des offres en fonction de votre profession.

    Combien voulez-vous payer pour votre compte chèques?

    La majorité des consommateurs préfèrent payer les frais les plus bas possibles. Je sais que c’est mon cas! Ma manière d’y arriver est de maintenir un solde minimum dans mon compte en tout temps, mais plusieurs personnes se tournent vers les banques en ligne. Quel sera votre choix? Avez-vous la capacité de maintenir un solde minimum dans votre compte pour éviter ces frais? Faites-vous des transactions fréquemment? Êtes-vous sujet aux découverts (fonds insuffisants)?

    Frais mensuels et de transactions

    Les comptes chèques sont assortis de diverses structures de frais, comme des frais mensuels ou des frais sur certaines transactions. Plusieurs banques, comme Tangerine, offrent des comptes sans frais mensuels ni frais de transaction. D’autres chargent plus ou moins 10$ par mois, parfois plus, en fonction de ce qui est inclus. Mais 10$ par mois, c’est 120$ par année!

    Ces frais fixes peuvent être annulés si vous conservez un solde minimal au compte, souvent entre 2 000$ et 5 000$. En règle générale, plus les frais mensuels sont élevés, plus le forfait aura d’inclusions: transactions illimitées, traites bancaires gratuites, protection contre les découverts, chèques personnalisés, etc. Demandez-vous si vous avez vraiment besoin de tout cela.

    Il faut être très prudent avec le nombre de transactions (dépôts, retraits, paiements, etc.). Une quinzaine de transactions par mois peut vous sembler acceptable lorsque vous lisez l’information sur le site d’une institution financière, mais dans votre quotidien, vous en ferez peut-être plus. Pour ma part, en mettant presque toutes mes dépenses sur une carte de crédit, que je règle une fois par mois à partir de mon compte chèques, je réduis considérablement le nombre de transactions que j’effectue. Si vous effectuez un volume de transactions élevé, opter pour un compte sans limite sera probablement plus économique à long terme, même si les frais mensuels sont supérieurs.

    Lorsque vous utilisez notre comparateur de comptes chèques, vous pouvez choisir votre préférence de tri entre les frais mensuels, les frais de transaction, le nombre de transactions et les promotions.

    Protection contre les découverts

    La vie est imprévisible et des urgences financières peuvent survenir. À l’automne 2023, le gouvernement canadien a annoncé que les banques ne pourraient dorénavant plus imposer de frais exorbitants pour insuffisance de fonds. C’est une excellente nouvelle! Ces frais s’élevaient souvent à 40$ ou 50$. Assurez-vous que le changement est bel et bien mis en place dans une banque avant d’y ouvrir un compte chèques.

    Le service et l’accessibilité: des dimensions à ne pas négliger

    L’accès aux guichets automatiques est une considération cruciale, surtout si vous retirez fréquemment de l’argent. Choisissez un compte chèques offrant un vaste réseau pour éviter des frais supplémentaires lors de l’utilisation de guichets appartenant à une autre banque. On parle de frais qui sont souvent de 1,50$ mais qui peuvent grimper jusqu’à 9,00$ chaque fois que vous en utilisez un. Certaines banques qui n’ont pas l’avantage de disposer d’un tel réseau remboursent parfois ces frais, comme c’est la cas de la Banque EQ.

    Parfois, le guichet ne répond pas à nos besoins et on a besoin de parler à une personne en face à face. La banque que vous envisagez a-t-elle des succursales près de chez vous? C’est très pratique pour obtenir un service plus personnalisé. Également, assurez-vous que les heures d’ouverture correspondent à votre horaire. Il serait bien fâchant que la seule journée où vous êtes disponible pour aller à votre banque, celle-ci soit fermée.

    À l’ère du numérique, toutefois, la commodité des services bancaires en ligne et mobiles ne peut être surestimée. Évaluez les fonctionnalités offertes par différentes banques, telles que le dépôt de chèques mobiles, le paiement de factures et les alertes de compte. Une plateforme bancaire en ligne conviviale et riche en fonctionnalités peut améliorer votre expérience bancaire globale.

    Enfin, pensez à la qualité du service client fourni par la banque. Une équipe de service client réactive et efficace peut faire une différence significative en résolvant les problèmes et en répondant rapidement aux préoccupations. Lisez les avis, demandez des recommandations et évaluez la réputation de la banque en matière de service client.

    Gagner de l’intérêt sur votre solde

    Et si, en plus de ne payer aucuns frais mensuels, vous pouviez aussi gagner de l’intérêt sur votre solde? Je ne parle pas d’un compte d’épargne, mais bien d’un compte chèques. Les dernières années nous ont habitués à de maigres 0,1%, voire moins, sur l’argent qu’on laisse dans notre compte. Faites-vous partie des Canadiens qui sont de moins en moins satisfaits des cinq grandes banques? Les faibles intérêts versés font certainement partie des critiques que j’ai envers elles.

    Bien que les comptes chèques n’offrent généralement pas de taux d’intérêt élevés, de nouveaux joueurs offrent des intérêts très intéressants sur votre solde, comme KOHO. Les taux peuvent atteindre 5%, ce qui signifie qu’en ayant un solde de 1 000$, vous gagnez 50$ par an. C’est mieux que rien!

    [Offer productType=”OtherProduct” api_id=”64e5e7262bb7ed64e70ab288″]

    Banques, coopératives et autres fournisseurs de comptes

    Dans un paysage financier complexe, choisir le bon compte chèques peut s’avérer une tâche ardue. Avec de nombreuses banques proposant une variété d’options, chacune prétendant être la meilleure, il est crucial d’évaluer soigneusement vos besoins et vos préférences.

    Il y a plusieurs avantages à s’éloigner des grandes banques et coopératives comme BMO et Desjardins, qui chargent souvent des frais plus élevés et versent moins d’intérêts que d’autres entreprises financières comme KOHO. Souvent, ces dernières proposent aussi une carte associée au compte, qui peut servir de carte débit et être utilisée comme une carte de crédit pour faire des achats en ligne. Malgré leurs avantages, considérez votre aisance à faire affaire avec ces nouveaux joueurs avant d’ouvrir un compte chez eux.

    Je ne vous jugerai pas de choisir le sentiment de sécurité que promet une grande institution; c’est ce que j’ai fait! Avez-vous confiance en cette entreprise? Vos fonds sont-ils protégés par la Société d’assurance-dépôts du Canada? Avez-vous bien évalué les frais à payer, s’il y en a? Sauront-ils répondre à vos besoins futurs?

    Quels sont vos besoins financiers futurs?

    Vous aurez peut-être besoin de services supplémentaires dans le futur. Si vous désirez éventuellement contracter une hypothèque ou faire affaire avec un planificateur financier et que vous voulez regrouper tous vos services sous un même toit, approfondissez votre recherche pour vérifier ce qu’offre l’institution convoitée. Sachez cependant que vous n’êtes pas obligé de regrouper tous vos œufs dans le même panier. Une saine gestion de ses finances personnelles consiste à rechercher les meilleures offres, qu’elles soient proposées par la même institution financière ou non. 

    Optez pour le compte chèques qui vous convient

    La réponse à la question «comment choisir un compte chèques?» est en réalité assez simple. Vérifiez les comptes adaptés à votre mode de vie, estimez votre nombre de transactions mensuelles et consultez le comparateur de comptes chèques de Hardbacon. Avant de faire un choix final, vérifiez s’il y a des succursales proches de chez vous. Faites de votre mieux pour prédire vos besoins présents et futurs et vous aurez fait tout le nécessaire pour choisir le compte chèques idéal.

    Maude Gauthier est journaliste pour Hardbacon. Depuis qu’elle a terminé son Ph.D. en communication à l’Université de Montréal, elle écrit sur la finance, les assurances et les cartes de crédit pour des entreprises comme les Fonds FMOQ et Code F. Utilisatrice responsable de cartes de crédit, elle peut passer des heures à lire les petits caractères pour bien comprendre leurs avantages. À cause de leur simplicité, elle a développé une préférence pour les cartes avec remises en argent. Après avoir subi des hausses salées avec son ancien assureur, elle peut maintenant affirmer fièrement avoir économisé des centaines de dollars en magasinant ses assurances auto et habitation. Dans ses temps libres, elle lit une multitude de romans et profite du streaming de quelques émissions populaires (et possiblement moins populaires, comme les documentaires animaliers).