Si vous deviez vous absenter du travail à cause d’une blessure ou d’une maladie, seriez-vous en mesure de subvenir à vos besoins? C’est ici que l’assurance invalidité entre en jeu. Elle permet de recevoir un montant d’argent qui permet de remplacer partiellement votre revenu (normalement entre 60% et 85 % de celui-ci). Vous pourrez alors continuer à payer vos dépenses, telles que l’hypothèque ou le loyer, les factures diverses, les frais de garde, etc. 

Il existe deux types de solutions : l’assurance invalidité de longue durée et l’assurance invalidité de courte durée. Il faut donc savoir laquelle choisir pour bien répondre à ses besoins. Voyons plus précisément chacune d’entre elles. 

 

Caractéristiques de l’assurance invalidité courte durée

 

L’assurance invalidité de courte durée vous protège pour une période maximale de 6 mois. Elle est généralement présente dans le régime d’assurance offert au travail. Il faut donc bien s’informer avant d’en souscrire une de nature individuelle.  

Il faut savoir que le délai d’attente avant de recevoir l’argent est plus petit qu’avec l’assurance invalidité longue durée. 

 

Caractéristiques de l’assurance invalidité longue durée

 

Si vous deviez vous absenter du travail suite à une blessure ou une maladie pendant plus de 6 mois, alors l’assurance invalidité longue durée prendrait le relais. 

Elle est disponible dans le cas où vous ne répondriez plus aux critères pour recevoir le versement de l’assurance invalidité courte durée, le revenu lié au congé maladie offert par l’employeur et les prestations de l’assurance emploi. 

Il n’y a pas de durée fixe pour la période d’invalidité dans ce cas-ci. En revanche, il y a un montant maximum que l’on peut atteindre. Ainsi, vous pourriez recevoir une partie de votre revenu pendant des mois ou des années, jusqu’à ce que vous atteigniez ce plafond. Alors, les versements cesseront. Ou encore, vous recevrez l’indemnisation jusqu’à l’âge de 65 ans, en fonction de ce qui arrive en premier. 

De plus, certains produits de longue durée permettent l’arrêt des primes si vous êtes invalide. Dans d’autres mots, vous recevrez l’indemnisation de l’assurance sans avoir à payer les primes mensuelles prévues dans votre police. 

Comme l’assurance invalidité de courte durée, elle peut être offerte par votre employeur. En revanche, elle pourrait ne pas satisfaire tous les besoins. Dans ce cas, vous pourriez compléter avec une solution individuelle personnalisée. Assurez-vous de bien vous informer. 

 

Comparaison entre les deux

 

Voici un tableau récapitulatif des spécificités propres à l’assurance invalidité longue durée et à celle de courte durée.

Assurance invalidité courte durée

Assurance invalidité longue durée

  • Elle est versée s’il vous est impossible de travailler pendant 6 mois ou moins. 

  • Le montant remis peut atteindre jusqu’à 85% du salaire. 
  • Généralement, il y a un délai de 30 à 90 jours avant de recevoir l’argent.
  • L’assurance-emploi peut, dans certains cas, faire figure d’assurance invalidité courte durée. 
  • Elle débute quand les prestations suivantes cessent : assurance invalidité courte durée, congé maladie offert par l’employeur et assurance-emploi.

  • Généralement, le versement sera entre 60% et 70% de votre revenu.
  • Généralement, il y a un délai pouvant aller jusqu’à 120 jours avant de recevoir l’argent.
  • Le montant maximal que vous pouvez recevoir au total sera fixé dans votre contrat. 
  • L’assurance invalidité longue durée cesse aux 65 ans de l’assuré.
  • Certains produits peuvent permettre d’être dispensé de payer les primes tout au long de l’invalidité.

 

Qui devrait souscrire cette assurance?

 

Pour savoir si vous devriez souscrire une assurance invalidité, demandez-vous si vous avez suffisamment d’argent (investissements, placements, fonds d’urgence, etc.) pour remplacer votre revenu un certain temps.

Après tout, personne n’est à l’abri d’une blessure ou d’une maladie nous empêchant de travailler. Les parents, notamment, devraient songer plus fortement à souscrire une assurance vie ou invalidité. 

Comparer les prix des polices d'assurance invalidité
Comparateur d'assurance invalidité

Vous pourriez épargner des centaines de dollars par année en comparant le prix des polices d'assurance invalidité.

Comparer les prix

Évaluez ensuite si vous avez une protection similaire avec votre assurance collective. Pour les travailleurs autonomes, entrepreneurs, ou travailleurs dans une PME, il se peut que vous n’en ayez pas. Alors, demander une assurance individuelle pourrait être une bonne option

Enfin, le Régime de rentes du Québec offre, sous certaines conditions, une rente d’invalidité aux personnes atteintes d’une invalidité grave et permanente. Vérifiez aussi ce qui en est dans votre cas avant de payer pour un autre produit. 

Choisir entre l’assurance invalidité de longue durée ou de courte durée

 

Une fois que vous avez déterminé qu’une assurance invalidité est une bonne option, il vous faut choisir entre une couverture de longue durée ou de courte durée. Comme vous pouvez le constater, ces deux types d’assurance offrent des protections qui répondent à des besoins distincts. 

Les deux solutions peuvent donc être pertinentes selon la situation de chacun. Pour choisir judicieusement entre les deux, il vous faut prendre en compte différents éléments. Vos états financiers, votre âge, votre situation personnelle, votre état de santé et ainsi de suite.  

Dans certains cas, une solution simple sera bien suffisante. Pour d’autres, il sera peut-être approprié de combiner plusieurs produits. De plus, il importe de bien se renseigner sur les spécificités de chaque produit. En effet, des clauses et exceptions peuvent influencer votre choix. Par exemple, que veut dire invalidité pour la compagnie d’assurance? Est-ce que le versement sera remis, peu importe la nature de la blessure ou de la maladie? Ou encore, est-ce que la police change après quelques années?

 

Les assureurs en assurance invalidité longue durée et courte durée

 

Au Québec, plusieurs compagnies reconnues offrent des produits d’assurance invalidité longue durée et courte durée. Elles ont chacune leurs forces et leurs faiblesses. Il faut donc prendre le temps d’évaluer les solutions offertes. 

De manière générale, vous devriez toujours avoir les réponses à ces questions avant d’opter pour un assureur ainsi qu’une police en particulier:

  • Quelle est la définition de l’invalidité pour ce régime?
  • Y a-t-il des exclusions?
  • Y a-t-il des clauses particulières, par exemple concernant les maladies préexistantes?
  • Quel est le coût des primes mensuelles?
  • Quel est le montant que vous recevrez chaque mois en cas d’invalidité?
  • Pendant l’invalidité, devez-vous continuer à payer les primes?
  • Les prestations sont-elles libres d’impôt?
  • Quelle est la durée de carence avant de recevoir les prestations?
  • L’inflation sera-t-elle prise en compte dans le montant des prestations?
  • Y a-t-il la possibilité de prestations pour une invalidité partielle?
  • Pouvez-vous renouveler la police sans donner davantage de preuves?
  • Est-il possible d’augmenter le montant de l’indemnisation sans examen médical?

Comparez les prix au Québec

 

Pour avoir le portrait le plus juste et pour bien comparer tous les produits disponibles, demandez des soumissions. Utilisez le comparateur d’assurance invalidité d’Acolit. C’est simple et rapide.

Vous obtiendrez rapidement les prix de toutes les compagnies d’assurance au Québec. Vous pourrez alors facilement comparer les coûts et les spécificités, puis faire votre choix. 

En outre, vous aurez accès à des professionnels certifiés afin de vous aider à sélectionner le meilleur produit adapté à votre situation. Lors d’une consultation téléphonique gratuite, le conseiller sera en mesure de vous fournir d’autres alternatives et des prix en quelques minutes.

 

Pour conclure

 

Le marché de l’assurance est vaste. Demandez l’aide d’un courtier pour analyser votre situation et vous présenter les meilleurs choix possibles selon vos besoins. Il prendra le temps de bien vous expliquer chaque police proposée afin que vous n’ayez aucune mauvaise surprise. 

Il se peut que l’assurance invalidité longue durée ou courte durée ne soit pas la meilleure option dans votre cas. D’autres solutions sont disponibles comme l’assurance maladie grave. Dans tous les cas, informez-vous en ligne ou auprès de professionnels. 

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars sur vos assurances?

Magasinez vos assurances avec nos comparateurs d'assurance


Comparer les assurances