Magasiner une police d’assurance auto pour un jeune conducteur n’est pas un jeu d’enfant. En effet, acquérir son propre véhicule vient avec l’obligation d’acheter une police d’assurance automobile et la panoplie d’options et de coûts qui vient avec.

Assurer une première voiture peut amener certaines craintes face à des primes élevées et des protections inadéquates vu le manque d’expérience d’un jeune conducteur. Il n’est pas complètement faux de croire qu’assurer un jeune conducteur peut coûter plus cher et nécessiter plus de recherches. Toutefois, plusieurs trucs mis en application peuvent aider à trouver une prime justifiée auprès de l’assureur idéal selon la situation différente de chaque jeune conducteur.

La première chose à faire avant de prendre la route est de magasiner afin de trouver la meilleure assurance automobile selon votre réalité de jeune conducteur!

Qu’est ce qu’un jeune conducteur?

Au Québec, il existe plusieurs étapes avant d’être un jeune conducteur. Il est obligatoire de suivre un cours de conduite dans un établissement reconnu par le gouvernement provincial. Tout d’abord, l’obtention du permis d’apprenti conducteur permet de conduire accompagné d’un adulte ayant un permis de conduire valide depuis au moins deux ans. 

Suite à la réussite des examens théorique et pratique de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), le conducteur obtient son permis probatoire et peut conduire de façon autonome. Ce permis, valide pour une période de deux ans, comporte tout de même certaines restrictions. Par exemples : 

  • L’obtention de 4 points d’inaptitude ou plus entraîne la révocation du permis pour une période minimale de trois mois;
  • Il est interdit de conduire après avoir consommé de l’alcool;
  • Il est interdit d’accompagner un conducteur en apprentissage aussi appelé un apprenti conducteur.

Des restrictions supplémentaires s’appliquent également pour les conducteurs âgés de 19 ans ou moins qui ont leur permis probatoire depuis moins de douze mois.

Finalement, il y a l’obtention du permis de conduire. Vous pouvez consulter le guide « Bientôt conducteur d’un véhicule de promenade » publié par la SAAQ pour en savoir plus sur les différentes étapes du processus d’obtention d’un permis de conduire au Québec. Mais avant de prendre la route, il faut être assuré.

L’obligation du jeune conducteur d’être assuré

L’assurance automobile existe pour protéger le conducteur et les autres personnes en cas d’accident. Il existe deux types d’assurances au Québec. Examinons les deux.

Qu’est-ce que l’assurance publique et l’assurance privée?

L’assurance publique : Au Québec, nous sommes tous assurés par le régime public administré par la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Cette assurance couvre tous les Québécois en cas de blessures corporelles subies lors d’un accident impliquant un véhicule routier, qu’ils soient détenteurs d’un permis de conduire ou non. Toutefois, tous les dommages ne sont pas couverts par la SAAQ, d’où l’obligation de détenir une assurance privée.

L’assurance privée : Tous les assureurs au Québec offrent un même type de contrat qui prévoit la responsabilité civile (Chapitre A). Cette protection, d’une valeur minimale de 50 000 $, est obligatoire et couvre les dommages que vous pourriez causer à une autre personne, qu’il s’agisse de dommages corporels ou de dommages matériels. Si vous ne détenez pas cette assurance, vous pourriez recevoir une amende et même voir votre permis de conduire suspendu.

Le Chapitre B, qui protège pour les dommages causés à votre propre automobile en cas d’accidents, n’est cependant pas obligatoire. Cette assurance couvre les dommages causés en cas de collision et versement, sans collision ni versement ou tout risque qui est une combinaison des deux options précédentes.

Combien coûte une assurance pour un jeune conducteur?

Mis à part l’âge, il faut savoir qu’un prime d’assurance est déterminée en fonction de différents critères tels que :

  • Le sexe;
  • Le lieu de résidence;
  • Le type de véhicule à assurer;
  • Le type d’utilisation prévue : Personnelle, commerciale, etc;
  • Le dossier de conduite de la personne à assurer;
  • La stabilité financière.

N’oublions pas qu’il est tout à fait possible que deux personnes assurées pour le même modèle de véhicule, chez le même assureur, obtiennent des primes d’assurances différentes. En effet, chacun des points énumérés ci-dessus entre en ligne de compte dans le calcul du prix de votre assurance.

Les assureurs établissent les primes selon le principe du risque. Il est normal qu’un jeune conducteur qui possède peu d’expérience représente un plus grand risque. En ce sens, la prime d’assurance est généralement plus élevée que pour un conducteur expérimenté. 

Rabais offerts aux jeunes conducteurs

Plusieurs compagnies d’assurance offrent des rabais et avantages aux jeunes conducteurs au Québec qui permettent d’économiser sur votre assurance automobile. Voici quelques exemples de ces rabais :

  • Desjardins Assurances offre une remise annuelle de 50 $ par auto assurée ainsi que l’assistance routière gratuite aux conducteurs âgés de 25 ans et moins;
  • Intact Assurance offre jusqu’à 25% de rabais avec le programme Ma conduite;
  • La Personnelle offre un rabais pour les moins de 30 ans;
  • SSQ  offre jusqu’à 20% de rabais pour les jeunes conducteurs.

Conseils pour payer une prime d’assurance moins chère

Même si un jeune conducteur est prêt à payer pour son automobile de rêve, il pourrait hésiter à signer le bail quand les primes d’assurance sont élevées. Il y a plusieurs façons à réduire les coûts d’assurance auto. Les suggestions qui suivent sont des bons conseils pour des conducteurs expérimentés aussi.

Acheter une voiture de moindre valeur 

Plus une voiture vaut cher, plus la prime d’assurance risque d’être élevée. En optant pour une voiture de moindre valeur, vous pourriez éviter d’adhérer aux protections collision ou tout risque en vous en tenant à l’assurance responsabilité civile et ainsi faire baisser votre prime.

Acheter une voiture peu coûteuse à réparer

Plus une voiture coûte cher à réparer, plus la prime d’assurance pour les jeunes conducteurs sera élevée. Comme les indemnités par l’assureur sont plus élevées en cas de réclamation, vous paierez une prime plus élevée. Il peut être avantageux pour un jeune conducteur de choisir un véhicule aux pièces faciles à trouver et peu coûteuses.

Avoir un bon dossier de conduite

Un assureur vérifiera d’emblée tout dossier de conduite avant d’établir une prime. Les assureurs ont accès au fichier central des sinistres automobiles. Ce fichier répertorie les sinistres dans lesquels chaque assuré a été impliqué, qu’il y ait eu réclamation ou non.

Les antécédents de conduites, les réclamations et les révocations ou suspensions de permis sont pris en compte dans le calcul de chaque prime d’assurance. Les bonnes habitudes de conduite sont de mise pour économiser sur votre assurance automobile.

Autoriser l’accès au cote de crédit

Certains assureurs offrent même des rabais lorsque l’accès au cote de crédit leur est accordé. Cela permettra également de recevoir la meilleure offre possible.

Souscrire à un télématique

Les assureurs de jeunes conducteurs offrent désormais des dispositifs télématiques qui permettent d’obtenir un rabais en fonction de la conduite adoptée. L’application installée sur un téléphone portable enregistre et analyse :

  • Vitesse;
  • Accélérations et freinages;
  • Trajets et distances.

Combiner les différentes assurances

Combiner différentes assurances peut réduire les primes de celles-ci. Souvent, les assureurs permettent de combiner, par exemple, une assurance automobile et une assurance habitation et ainsi profiter de rabais notables.

Profiter des rabais pour jeunes conducteurs et étudiants 

La majorité des assureurs offrent des rabais pour les jeunes conducteurs. Il est également possible de profiter d’un rabais sur votre assurance automobile si vous êtes étudiant.

Utiliser la voiture des parents

Une façon d’assurer un jeune conducteur de façon moins coûteuse est évidemment de l’assurer en tant que « conducteur occasionnel » sur la voiture d’un parent. Le montant de la prime sera moindre comparativement à un nouveau contrat en tant que jeune conducteur sur votre propre voiture.

Augmentation des franchises

La franchise est le montant maximal à payer en cas de réclamation. Plus une franchise est élevée, moins une prime coûte cher. Il faut bien se rappeler qu’en cas de réclamation, le montant à débourser sera cependant plus important.

Il faut se rappeler que le meilleur prix ne signifie pas toujours la meilleure assurance et qu’il n’y a pas de meilleure assurance en général pour les jeunes conducteurs. Il est important de comparer différentes propositions lors de l’achat d’une assurance automobile afin de faire un choix éclairé. Vous devez avoir confiance en l’entreprise et sa crédibilité et comparer des pommes avec des pommes, soient les mêmes garanties et protections pour comparer les primes de différents assureurs.

La vigilance est de mise et un contrat d’assurance doit être lu attentivement avant d’y adhérer. N’oubliez pas que vous avez le droit de magasiner lors d’un renouvellement de contrat d’assurance automobile. Il est d’ailleurs la plupart du temps avantageux de le faire, autant pour un jeune conducteur qu’un conducteur expérimenté.

Vous ne savez pas par où commencer?

Commencez par faire un budget avec Hardbacon


Télécharger Hardbacon

Ça vous dirait de dormir la tête légère?

Trouvez la meilleure police d'assurance en fonction de vos besoins


Trouver la meilleure police