Cinq conseils sur les cartes prépayées pour gérer vos finances en fonction de votre personnalité financière

prepaid card
Share with FacebookShare with FacebookShare with TwitterShare with TwitterShare with Twitter

    Commandité par KOHO

    De meilleures solutions financières sont possibles, il suffit de les construire d’abord. C’est pourquoi la route de la richesse est pavée de bonnes inventions, comme les cartes prépayées qui sont aussi des comptes de chèques et d’épargne alternatifs. Les Canadiens d’un océan à l’autre ont maintenant accès à des comptes de caisse sans frais, à des taux d’intérêt concurrentiels sur les dépôts et à des récompenses faciles sous forme de remises en argent. Ces cartes aident toutes les personnalités financières à dépenser moins et à épargner davantage. La gestion de votre argent n’a jamais été aussi facile.

    Quelle est votre personnalité en matière d’argent?

    Nous avons tous nos manies. La façon dont nous dépensons nos billets de banque ne fait pas exception. Mon mari joue au plus fin avec une carte de débit. Je dois méditer pendant 72 heures avant de dépenser plus de 50 $. La façon dont vous gérez votre argent en dit long sur vous. Est-ce que dépenser vous procure de la joie, ou est-ce que vous vous crispez en pensant à ces billets de banque?

    Bien que nous déviions tous de nos tendances de temps en temps, la plupart d’entre nous incarnent l’une des 5 personnalités financières communes : débutant, dépensier, épargnant, investisseur et débiteur. Que vous grattiez les sous ou qu’il mouille de l’argent, une carte prépayée comme KOHO vous aide à modifier vos habitudes. Jetons un coup d’œil.

    Pour les débutants : établissez votre cote de crédit

    Si vous venez d’arriver au Canada, si vous êtes novice en matière de crédit ou si vous avez une mauvaise cote de crédit, vous ne pouvez pas obtenir une carte de crédit de luxe. Vous vous sentez exclu. KOHO peut vous aider avec ça aussi. Ils n’effectuent jamais de vérification de crédit sur leurs clients, donc votre pointage de crédit ne sera pas affecté négativement lorsque vous ouvrirez un compte.

    Astuce pour le débutant : KOHO vous permet d’accéder aux caractéristiques nécessaires d’une carte de crédit, comme la commodité et les récompenses en argent, sans risquer votre sécurité financière.  De plus, KOHO peut même vous aider à réparer votre crédit lorsque vous vous abonnez à leur programme de construction de crédit. Pour 5 $ à 10 $ par mois selon votre forfait, ils signalent ce paiement aux agences de crédit. Vous pouvez améliorer votre pointage tout en évitant les prêteurs à risque. Et le meilleur? Vous n’avez pas non plus besoin de vous soumettre à une vérification de votre solvabilité pour utiliser le Programme de Renforcement de Crédit.

    Conseil pour le dépensier : rechargez, arrondissez et économisez chaque fois que vous dépensez

    La budgétisation est la kryptonite de tous les dépensiers. C’est pourquoi ils l’évitent. Les règles et les limites sont pour d’autres personnes. Comment une carte prépayée peut-elle aider?

    Conseil de pro : Parce qu’une carte prépayée KOHO est une carte rechargeable, vous vous donnez de l’argent pour dépenser, mais pas pour dépenser trop. Vous pouvez également configurer votre compte pour qu’il soit arrondi au dollar le plus proche chaque fois que vous faites un achat. Vous pouvez faire vos achats sans culpabilité en sachant que chaque transaction est un dépôt sur votre compte d’épargne.

    Il n’est pas nécessaire de changer votre façon de dépenser. Vous allez mieux dépenser avec une carte prépayée. De plus, vous gagnez jusqu’à 2 % de remise en argent sur certains achats. Si vous faites vos achats chez l’un des détaillants affiliés de KOHO, vous obtiendrez jusqu’à 6 % de remise en argent supplémentaire.

    Astuce pour l’épargnant : économisez sur les frais et obtenez des taux d’intérêt plus élevés que ceux des banques traditionnelles

    Nous comptons nos sous. Nous souffrons physiquement lorsque ces frais bancaires passent dans notre compte. Nous ne voulons pas dépenser mais nous n’épargnons pas non plus à la banque à cause de tous ces frais.

    Astuce : Certaines cartes prépayées sont gratuites et se comportent comme un compte financier. Par exemple, les cartes prépayées KOHO offrent un service complet de comptes de dépenses et d’épargne dont l’utilisation est totalement gratuite. Elles ne facturent pas de frais, pas même en cas d’insuffisance de fonds (NSF). Le compte d’épargne associé au forfait Pratique (gratuit) offre également un taux d’intérêt annuel compétitif de 0,5 %, bien supérieur à la norme des banques traditionnelles. Avec les forfaits payants, vous allez chercher jusqu’à 4,5 % d’intérêts sur votre solde. En passant à KOHO, vous économiserez probablement des centaines de dollars la première année. C’est un compte de dépenses intelligent: votre butin va grossir encore plus rapidement juste en faisant le changement.

    Pour l’investisseur : automatiser l’investissement et l’épargne

    Tout comme l’épargnant, l’investisseur cherche à faire fructifier son argent. Mais contrairement à l’épargnant de base, l’investisseur est spécifiquement intéressé par la maximisation des rendements pour la création de richesse à long terme. Laisser de l’argent sur un compte d’épargne ne suffit pas, même si le taux d’intérêt est très intéressant. Avec une carte prépayée comme celle de KOHO, vous pouvez à la fois automatiser et accélérer vos contributions d’investissement en appuyant sur un bouton.

    Astuce : D’abord, vous récoltez les avantages financiers des services bancaires gratuits. Ensuite, vous augmentez votre taux d’épargne grâce aux récompenses en argent, aux objectifs d’épargne et aux fonctions d’arrondis. Enfin, vous prenez toutes ces économies accumulées et les investissez. Il suffit de relier n’importe lequel de vos comptes d’investissement à KOHO et de transférer les fonds de manière transparente. Et voilà! Vous pouvez maintenant établir des contributions programmées à votre portefeuille d’investissement.

    Pour lemprunteur : éviter les dettes de cartes de crédit à taux d’intérêt élevé

    Les institutions financières vous bombardent de nouvelles offres de cartes de crédit. Et ils essaient de vous flatter pour vous inciter à augmenter votre limite à chaque occasion. Ne tombez pas dans le panneau. Ils ne veulent pas vraiment que vous remboursiez le solde de votre carte de crédit chaque mois. Un solde de carte de crédit associé à des taux d’intérêt élevés peut être un aller simple pour la ville des dettes.

    Astuce pour le débiteur : une carte prépayée comme KOHO peut vous aider à vous désendetter. La plupart des cartes de crédit appliquent un taux d’intérêt standard de 19,99 %. Ça coûte à l’emprunteur canadien moyen environ 750 $ par an en frais d’intérêt. La beauté de la carte prépayée KOHO Mastercard® (précédemment connue sous le nom de KOHO prépayée Visa) est que vous bénéficiez de tous les avantages d’une carte de crédit, sans vous endetter ou nuire à votre cote de crédit.

    Dans l’application, vous pouvez fixer des limites de dépenses spécifiques, et verrouiller le reste dans le Coffre-fort. L’argent dans le Coffre-fort n’est pas attaché à votre carte prépayée KOHO Mastercard®, le gardant en sécurité lorsque vous êtes un peu trop enthousiaste. Et si les choses deviennent incontrôlables, KOHO offre un accès anticipé à votre chèque de salaire par dépôt direct, jusqu’à 100 $.

    Les cartes prépayées qui agissent comme des comptes de chèques et d’épargne alternatifs ne veulent pas changer la personnalité de votre argent. Les cartes comme KOHO veulent simplement vous permettre d’être plus facilement vous-même et d’économiser de l’argent à chaque fois que vous dépensez. Ouvrez un compte KOHO aujourd’hui, c’est une évidence.

    Share with FacebookShare with FacebookShare with TwitterShare with TwitterShare with Twitter

    Heidi Unrau est une journaliste financière senior chez Hardbacon. Elle a étudié l’économie à l’Université de Winnipeg. où elle est tombée amoureuse de tout ce qui concerne la finance. À 25 ans, elle a commencé sa carrière en finances dans une banque canadienne en tant que caissière. Elle a rapidement gravi les échelons pour devenir analyste de crédit, puis prêteuse privée. Cette expérience pratique dans le secteur lui permet aujourd’hui de partager son expertise sur les prêts, les cotes de crédit, les cartes de crédit, la dette et les services bancaires. Elle a collaboré à de nombreuses publications telles que WealthRocket, Scary Mommy, Credello et Plooto.

    Quand elle ne court pas après ses deux petits garçons, elle est dans sa voiture en en train d’écouter le podcast Freakonomics, ou de regarder en boucle des documentaires sur les crimes financiers avec un bol de crème glacée.

    Anecdote amusante : Heidi a vécu dans cinq provinces canadiennes différentes et son groupe sanguin est le café.