Avec une moyenne de 2 cartes de crédit par Canadien, les cartes sont des produits financiers très populaires, et il y en a pour tous les goûts : sans frais annuels, à taux d’intérêt réduit, avec remise en argent, etc. De plus, les cartes peuvent servir différents objectifs :

  • Une carte de crédit étudiante permet de bâtir un historique de crédit. Souvent, elles n’ont aucuns frais annuels. Les limites de crédit sont basses, mais suffisantes pour les dépenses d’un étudiant.
  • Les cartes récompenses permettent d’accumuler des points échangeables contre des récompenses. Afin de profiter au maximum de ce type de carte, vous devez être en mesure de rembourser votre solde chaque mois.
  • Les cartes remises en argent vous offrent une remise correspondant à un pourcentage de vos achats. Cette remise se situe généralement entre 0,5 % et 4 %.
  • Les cartes avec faible taux d’intérêt offrent un taux d’intérêt considérablement plus bas que les cartes traditionnelles. Ils sont souvent entre 13 % et 16 %, alors que les cartes traditionnelles sont entre 19 % et 22 %. Si vous n’êtes pas en mesure de rembourser le solde de votre carte chaque mois, privilégiez une carte à faible taux.
  • Les cartes de transfert de solde sont spécialement conçues pour en rembourser une autre. Généralement, les institutions offrent une promotion pour un temps limité. Par exemple, bénéficiez d’un taux à 0 % pour les 180 premiers jours. Si vous avez une dette que vous n’êtes pas capable de rembourser, il serait bénéfique de transférer ce solde à une carte de transfert de solde et pour profiter de la période de taux promotionnel.
  • Les cartes de crédit pour bâtir son crédit servent à reconstruire son pointage après des embûches dans le passé ou à construire son historique (des nouveaux arrivants par exemple). La majorité de ces cartes demandent un dépôt de garantie qui équivaut souvent à la limite de crédit. Pour tout savoir sur la cote de crédit, consultez cet article. Pour apprendre des moyens d’augmenter votre cote, consultez celui-ci.

Pour vous aider à choisir une carte de crédit, consultez cet article. Ensuite, utiliser un comparateur de carte de crédit pour faire votre choix.

Malgré leurs différences, elles ont toutes un taux d’intérêt. Mais comment fonctionne le taux d’intérêt des cartes de crédit ?

Qu’est-ce qu’un taux d’intérêt de carte de crédit

L’intérêt que vous voyez sur les offres de carte est exprimé en taux annuel. Ces intérêts sont facturés uniquement sur le solde que vous devez à la fin du mois. En d’autres mots, si vous remboursez la totalité de votre solde avant la date d’échéance, vous n’aurez aucun intérêt à payer. À l’inverse, si vous n’êtes pas en mesure de payer la totalité de ce solde, vous devrez payer l’intérêt.

Le même principe s’applique pour les avances de fonds et les transferts de solde. Toutefois, ces intérêts sont souvent à un taux plus élevé comparativement aux achats courants. Si vous effectuez un retrait sur votre carte de crédit au guichet, les intérêts commencent tout de suite. Il n’y a donc pas de période de grâce comme pour les achats.

De rares cartes de crédit offrent un taux d’intérêt variable qui change selon le taux préférentiel. Dans ce cas, ça s’appelle la prime. Elle représente la portion supplémentaire chargée par votre banque sur le taux préférentiel. Si le taux préférentiel augmente, votre taux d’intérêt augmente également.

Comment fonctionne le taux d’intérêt

Le taux d’intérêt que vous voyez sur votre relevé est exprimé en taux annuel. Lorsque l’intérêt est appliqué sur votre compte, l’institution calculera l’intérêt selon le taux quotidien (à la journée). Votre taux d’intérêt annuel, divisé en 365. Ce taux quotidien sera alors multiplié par votre solde non payé et ajouté à votre compte chaque jour de votre cycle de facturation.

Vous disposez d’un délai de grâce, qui est généralement de 21 jours après la réception de votre relevé mensuel. Après, l’intérêt y sera calculé depuis la date de la transaction.

Par exemple, vous achetez un nouveau réfrigérateur à 2000 $ (taxes incluses) le 1er mai avec votre carte de crédit qui a un taux d’intérêt annuel de 19,99 %. Supposons que votre carte était à 0 $, le solde de votre compte est maintenant de 2000 $. Le 31 mai, votre banque vous envoie votre relevé mensuel, vous avez un délai de grâce de 21 jours pour faire le paiement. Voyons ce qui se passe si vous n’avez pas l’argent dans votre compte à la date d’échéance et que vous vous pouvez seulement rembourser le solde que le 1er juillet, soit 10 jours plus tard.

Pour savoir combien d’intérêts vous devrez payer, calculons d’abord le taux d’intérêt quotidien pour votre carte de crédit.

Un taux d’intérêt annuel (19,99 %) divisé par 365 (nombre de jours dans une année) devient un taux quotidien de 0,054 767 %. Il est passé exactement 61 jours depuis votre achat, donc 0,055 multiplié par 61 jours équivaut à 3,34 %. Étant un achat de 20 000 $, nous multiplions ce montant par le taux d’intérêt des 61 jours (3,34 %), nous obtenons 66,80 $.

En résumé, votre achat de 2000 $ avec votre carte de crédit à 19,99 % d’intérêt annuel, que vous réglez dans son entièreté 61 jours après la date de transaction, vous aura coûté un montant d’intérêts de 66,80 $. Votre nouveau réfrigérateur aura alors coûté un total de 2066,80 $.

Si, par exemple, vous ne pouvez que payer un montant de 1000 $ à cette date. La banque appliquera cette somme aux frais d’intérêt et autres frais avant de l’appliquer au solde de la carte. C’est-à-dire que vous aurez maintenant un solde de compte à 1066,80 $ et 0 $ en frais d’intérêt.

Devrais-je rembourser ma carte de crédit ou investir mon argent ?

Il se peut que vous ayez déjà entendu quelqu’un dire qu’il vaut mieux investir son argent que payer ses dettes. C’est probablement votre beau-frère qui vous a dit ça.

Il est vrai que parfois, il est préférable d’investir. Par exemple, si vous avez 35 000 $ pour payer une mise de fonds pour une propriété, mais que la mise de fonds minimum nécessaire est de 20 000 $, il est plus intelligent de mettre le minimum et investir le 15 000 $ excédentaire. La raison est que ces dernières années, les taux d’intérêt hypothécaires sont très bas. Ce qui fait qu’il est mieux d’investir son argent à un taux d’intérêt de 5 % (par exemple) que de prendre cet argent pour payer une dette de 2,95 % (par exemple). En d’autres mots, si vous êtes presque certain que le rendement de vos placements est supérieur aux intérêts de votre dette, investissez.

Toutefois, ce n’est jamais (ou presque jamais) le cas pour une carte de crédit. Rares sont les placements qui vous amèneront avec quasi-certitude un rendement de 19,99 % (ou même 12 % pour les cartes à faibles taux d’intérêt). Donc, privilégiez le remboursement de votre carte.

En conclusion, si vous payez l’entièreté de votre carte de crédit tous les mois, prenez une carte de crédit qui maximise les récompenses ou remises en argent. Dans le cas contraire, visez à obtenir la carte avec le taux d’intérêt le plus bas possible. Sachez toutefois que les meilleurs taux d’intérêt du marché sont offerts à ceux qui ont un excellent crédit, car ils présentent le risque le plus faible en termes de remboursement de leur carte.

La meilleure façon de déterminer les taux auxquels vous pourriez être admissible est de savoir votre cote de crédit et de consulter la gamme de taux offerts pour les cartes qui nécessitent ce niveau de crédit. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un comparateur de carte de crédit et entrer ce pointage. Le comparateur trouvera les meilleures offres selon cette information. Si vous voulez en apprendre plus sur le fonctionnement des cartes de crédit en consultant cet article. Finalement, pour tester vos connaissances générales sur les cartes de crédit, répondez à ce quiz.

Cet article a été compilé par Hardbacon, qui a conçu un comparateur de cartes de crédit répertoriant des dizaines de courtiers en ligne canadiennes. Hardbacon vous permet également d’épargner sur les comptes d’épargne, les comptes chèques, les courtiers en ligne, les robots-conseillers, les polices d’assurance-vie, les hypothèques et les prêts personnels. Si vous souhaitez aller plus loin et prendre le contrôle de vos finances, vous devriez télécharger l’application mobile de Hardbacon, qui se connecte sur vos comptes de banque et d’investissement, vous aide à planifier en fonction de vos objectifs financiers, à faire un budget et à mieux investir

Ça vous dirait d'obtenir des centaines de dollars en récompenses?

Trouvez la meilleure carte de crédit en fonction de vos besoins


Trouver la meilleure carte