Que ce soit par mégarde ou par négligence, ça arrive à tout le monde de faire de faux pas financiers qui risquent de nuire au pointage de crédit. Puisque j’en ai fait en masse durant mes années de nonchalance budgétaire, je ne suis pas ici pour juger quiconque.

Cependant, si vous faites une des choses qui suivent, sachez que malgré vos bonnes intentions, ça risque de vous jouer de vilains tours un jour ou l’autre. 

  1. Sauter un ou plusieurs paiements minimums pour faire un gros paiement plus tard
  2. Négliger de considérer des solutions drastiques quand la situation est critique
  3. Refuser d’utiliser du crédit, peu importe les circonstances

 

Sauter un ou plusieurs paiements minimums pour faire un gros paiement plus tard  

«J’ai pas fait mes versements des 2 derniers mois, parce que j’attends une grosse entrée d’argent pour tout rembourser d’une shot !» Voilà la reine des fausses bonnes idées en gestion de crédit.

L’historique de paiement vaut pour 35% de votre pointage, alors vaut mieux éviter la pensée magique. Un retard, c’est un retard! Et les algorithmes d’Équifax et de TransUnion restent de glace face aux excuses et aux bonnes intentions. 

Peu importe les circonstances, vous devez effectuer le versement minimal exigé avant la date d’échéance, quitte à emprunter à un proche si possible. Vous auriez beau payer le double de votre solde au mois suivant afin de démontrer votre bonne foi, ça ne changerait que dalle! Toute divergence de ce qui est prévu au contrat risque d’être reportée à votre fiche de crédit et de nuire à votre score de crédit, surtout si vous en cumulez plusieurs. 

Si le commerçant ou la banque/caisse a déjà averti les agences de crédit du retard, vos chances de faire retirer la mention à votre dossier sont faibles. Cela étant dit, vous ne perdez rien à demander. Les créanciers ont les moyens de modifier les informations liées à votre compte s’ils croient que c’est justifié. 

Notez cependant que les prêteurs et fournisseurs de services offrent normalement une période de grâce avant de notifier Équifax et TransUnion de vos retards. 

À retenir : Effectuez toujours vos paiements minimums à la date d’échéance (le solde au complet c’est encore mieux), mais ne faites pas une crise de nerfs si vous êtes quelques jours en retard. Ce n’est pas ça qui vous empêchera d’avoir une hypothèque l’an prochain, mais rembourser votre carte aux 3 mois, ça ne mettra pas les chances de votre côté!

 

Négliger de considérer des solutions drastiques quand la situation est critique

Pour les finances personnelles, il suffit d’avoir de la discipline, de l’organisation et… bla-bla-bla. On connaît la chanson ! 

Or, quand la gangrène financière s’est trop propagée et les agents de recouvrement font surchauffer votre téléphone, vaut mieux regarder la réalité en face et passer au traitement choc lorsque nécessaire. 

Si les dettes sont si imposantes que les revenus ne permettent tout simplement pas d’établir un plan de remboursement réaliste, on doit laisser son ego de côté et accepter de considérer les méthodes plus drastiques. S’entêter à maintenir les apparences en croulant sous les dettes, ce n’est que de repousser, et empirer, l’inévitable. 

Le prêt de consolidation est souvent la meilleure façon de freiner l’hémorragie. Mais pour ça, il faut agir tôt. À force d’attendre, les mauvaises notes au dossier de crédit pourraient vous disqualifier pour ce type de prêt. 

Question de ne pas répéter le «pattern» comme on dit, l’institution financière va fort probablement demander de fermer la plupart des autres sources de financement. On cherche ainsi à éviter de remplir un panier percé. Voyez ça comme une petite pause d’accès au crédit qui vous fera un grand bien!

Viennent ensuite les mesures plus lourdes de conséquences comme une entente de règlement partiel, la proposition de consommateur et la faillite. Évidemment, ces solutions vont considérablement entacher votre dossier de crédit, mais on doit parfois prendre du recul pour mieux avancer!

En 2020, c’est près de 150 000 dossiers d’insolvabilité (faillite et proposition) qui ont été déposés au Canada.

Les ententes de règlements partiels, obtenues par vous-mêmes ou par l’entremise d’un organisme d’aide à l’endettement, peuvent réduire la charge mensuelle en arrêtant le calcul des intérêts. Au lieu d’une cote 9, votre compte sera attribué d’une cote 7. Mais ne soyez pas dupes, vous aurez de la difficulté à obtenir du financement pour un petit bout malgré tout. La proposition du consommateur effectuée auprès d’un syndic a des impacts similaires. 

Parfois, on doit se rendre à l’évidence : ce sera la faillite. C’est un coup dur à l’ego, et ça devrait imposer un important changement de style de vie, ce qui est probablement nécessaire. Mais si une analyse lucide de votre situation financière indique qu’elle est la seule solution viable, il vaut mieux agir rapidement. Plus tôt ce sera fait, plus rapidement vous pourrez recommencer à bâtir un historique de crédit favorable et développer des habitudes de consommation mieux adaptées à votre capacité de payer. 

 

Refuser d’utiliser du crédit, peu importe les circonstances

Après l’abus du financement vient la trop grande abstinence. 

Cette règle peut paraître paradoxale puisque d’une certaine manière, elle punit ceux qui évitent le crédit à tout prix, souvent pour des raisons très valables, voire honorables. On doit toutefois se rappeler que l’objectif du dossier de crédit est de démontrer votre solvabilité et votre capacité à bien gérer votre budget. Pour ce faire, on a besoin de cumuler de l’information sur vos habitudes. Ce n’est pas un outil parfait, mais c’est le système en place, alors vaut mieux s’y faire!

La durée de votre historique compte pour 15% de votre pointage de crédit, tandis que la diversité de vos comptes vaut pour 10%. 

Ceux qui conservent une réticence à obtenir du financement après avoir payé cher pour leurs erreurs du passé doivent penser à rebâtir leur historique s’ils comptent éventuellement demander une hypothèque ou un financement important pour un projet d’affaire par exemple. 

Vous pouvez d’ailleurs utiliser notre comparateur de cartes de crédit pour dénicher une carte spécialement conçue pour ça ou consulter notre liste des 10 meilleures cartes pour rebâtir son crédit.

Dans cette optique, un compte de cellulaire et une petite carte de crédit risquent de ne pas suffire. En ajoutant une marge de crédit et un financement en magasin, vous présenterez un dossier plus complet qui permettra d’avoir accès à de meilleures offres.