Lorsque vous choisissez des actions individuelles, vous le faites avec la conviction que ces sociétés vont battre le marché en général de façon constante. Vous cherchez généralement à ajouter à votre portefeuille une combinaison d’actions de croissance, de valeur et de dividendes.

Par ailleurs, les investisseurs doivent également disposer d’un portefeuille d’actions bien diversifié dans différents secteurs afin de minimiser le risque global. Le secteur des soins de santé est intéressant car il est largement à l’abri de la récession. Nous analysons ici trois actions du secteur canadien de la santé qui devraient surpasser le TSX au-delà de 2021.

 

WELL Health Technologies

La première société sur ma liste est WELL Health Technologies. Les actions de WELL Health ont connu un véritable boom depuis son introduction en bourse en 2016. L’action de WELL a enregistré un rendement étonnant de 6 980 % au cours des cinq dernières années, ce qui signifie qu’elle a transformé un investissement de 1 000 $ en 71 000 $ pour les premiers investisseurs. Malgré ses gains stupéfiants, l’action WELL Health est en baisse de 23% par rapport à ses sommets, ce qui donne aux investisseurs une chance d’acheter une action de croissance de qualité à un multiple inférieur.

WELL Health considère que le système canadien de soins de santé primaires n’est pas de niveau technologiquement parlant. Selon la direction de la société, le manque de modernisation dans cet espace entraîne de longs temps d’attente pour les patients et des défis opérationnels pour les cliniques.

Le secteur canadien des soins de santé continue d’attirer d’importantes dépenses fédérales, ce qui le rend prêt à être mise à niveau tout en créant des opportunités pour WELL Health qui est un opérateur de soins de santé primaires.

WELL Health suit un modèle basé sur les acquisitions. Au fil des ans, la société a acquis de nombreux actifs numériques ainsi que des services de soins, ce qui en fait la plus grande chaîne de cliniques de soins de santé primaires en Colombie-Britannique.

Au cours du premier trimestre de 2021, le chiffre d’affaires de WELL Health a augmenté de 150 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 25,6 millions de dollars, en raison d’une augmentation de 345 % des ventes de logiciels et de services. Il s’agit du deuxième trimestre consécutif où WELL a déclaré un EBITDA (bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) ajusté positif.

Au premier trimestre, WELL a annoncé l’acquisition de CRH Medical pour 373 millions de dollars US. Elle a levé plus de 300 millions de dollars par le biais d’une émission d’actions et d’une dette senior administrée par JP Morgan et un syndicat de prêteurs. L’ouverture de crédit est d’environ 300 millions de dollars, ce qui permet à la société de continuer à acquérir des cibles potentielles dans le futur.

En 2021, CRH Medical devrait réaliser un chiffre d’affaires de 150 millions de dollars US. En comparaison, son EBITDA est estimé à 60 millions de dollars US, tandis que le flux de trésorerie disponible devrait être de 40 millions de dollars US cette année. En 2020, le chiffre d’affaires total de WELL Health était légèrement supérieur à 50 millions de dollars, de sorte que ses revenus pro forma pourraient être plus près de 300 millions de dollars après l’acquisition de CRH Medical.

L’action WELL est évaluée à une capitalisation boursière de 1,38 milliard de dollars. Bay Street prévoit que la société enregistrera des revenus de 235 millions de dollars en 2021 et de 330 millions de dollars en 2022. Son bénéfice net devrait également s’améliorer, passant d’une perte par action de 0,03 $ en 2020 à un bénéfice de 0,08 $ en 2022.

Les analystes ont un prix cible moyen sur 12 mois de 11,35 $ pour l’action WELL, soit 60 % de plus que le cours actuel.

 

Northwest Healthcare

Northwest Healthcare est une société de placement immobilier qui permet aux investisseurs d’accéder à un portefeuille d’infrastructures immobilières et de soins de santé internationaux de haute qualité situés au Canada, en Europe, au Brésil, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Northwest possède un portefeuille d’immeubles de bureaux médicaux, de cliniques et d’hôpitaux soutenus par des baux à long terme indexés sur l’inflation et des occupations stables.

Au premier trimestre de 2021, Northwest a déclaré des revenus de 92,6 millions de dollars, les recouvrements en espèces s’étant améliorés de 50 points de base sur une base séquentielle pour atteindre 98,6 %. La FPI a terminé le premier trimestre avec 186 propriétés couvrant un total de 15,5 millions de pieds carrés.

Northwest a augmenté ses fonds d’exploitation ajustés de 0,5 % à 0,21 $ au premier trimestre, grâce aux acquisitions relutives, à l’augmentation des frais de gestion et à la croissance du bénéfice d’exploitation net des immeubles comparables. La durée moyenne pondérée des baux est de 14,3 ans et la FPI (REIT) a augmenté ses actifs sous gestion de 16 % pour atteindre 7,7 milliards de dollars.

Northwest offre également aux investisseurs un rendement en dividendes de 6,2 %, ce qui le rend extrêmement intéressant pour les investisseurs à revenu.

 

CloudMD

Le dernier titre de la liste est CloudMD, une société de technologie de la santé qui fournit des solutions technologiques en mode SaaS (software-as-a-service) aux cliniques médicales d’Amérique du Nord. Au premier trimestre, CloudMD a enregistré des ventes de 8,8 millions de dollars, soit une augmentation de 187 % par rapport à l’année précédente et de 51 % par rapport au trimestre précédent.

L’entreprise a conclu cinq acquisitions au cours du trimestre de mars, qui lui fourniront une base pour étendre et développer ses activités en Europe et en Amérique du Nord. CloudMD prévoit de terminer l’année 2021 avec un chiffre d’affaires annualisé de plus de 120 millions de dollars et de déclarer un EBITDA ajusté positif au cours du second semestre de cette année.

Bay Street s’attend à ce que CloudMD augmente ses revenus de 488% à 88,28 millions de dollars en 2021 et de 63,8% à 144,6 millions de dollars en 2022. Son résultat net devrait également s’améliorer, passant d’une perte de 0,11 dollar par action en 2020 à un bénéfice de 0,02 dollar par action en 2022.

Les analystes ont un objectif de cours moyen sur 12 mois de 4,18 $, soit 126 % de plus que son cours actuel.

 

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Trouver le meilleur courtier