Depuis son entré à la Bourse de New York le 12 décembre 1980, Apple a vu son cours boursier exploser de 51 473%, passant de 0,51$ l’action à 287,38$ à l’ouverture des marchés aujourd’hui.

Si au lieu d’avoir dépensé votre argent dans un MacBook Pro il y a dix ans de cela, vous aviez investi dans Apple, vous auriez accumulé 25 050,00$, selon nos calculs.

Le calcul à la loupe

Un peu de recherche m’a mené à estimer le prix d’achat d’un MacBook Pro en 2010 à 2 799$. Je ne parle pas ici du MacBook Pro d’entrée de gamme, mais d’une véritable machine de guerre pour l’époque: écran 17 pouces et processeur Core 2 Duo à 2,66GHz.

C’est donc 2 799$ que vous auriez investi dans Apple en ce mois d’avril 2010. Plutôt que de remettre cet argent à l’entreprise américaine en tant que client, vous en seriez devenu propriétaire. Le 16 avril 2010, les actions Apple s’échangeaient à 35,56$ à la clôture de la bourse de New York.  Depuis cette date, Apple a enregistré un rendement total (dividendes plus appréciation du capital) de 831 %. Votre investissement de 2 799,00$ vaudrait ainsi 26 061$.

Apple, un parcours boursier d’exception

Le géant de la tech collectionne les records de performance financière. L’un d’eux est d’avoir été la première société négociée en Bourse à passer le cap de 1000 milliards USD de capitalisation boursière. Avant Amazon et Microsoft, Apple a ainsi été la première société à rentrer dans le cercle très fermé des entreprises dont la capitalisation boursière dépasse le billion de dollars.

L’année passé, soit en 2019, Apple a gagné plus de valeur en capitaux propre que toute autre entreprise dans l’histoire souligne Richard Henderson, journaliste au Financial Times.

Les performances remarquables d’Apple ont été propulsées par ses produits qui ont su séduire des millions de clients. L’engouement qu’Apple a su créer autour de ses produits a permis à l’entreprise de dégager des profits records. En effet, les clients loyaux sont peu regardants sur le prix lorsqu’il s’agit d’acheter un produit de la marque à la pomme.

Je ne peux parler d’Apple sans évoquer le rôle clé qu’ont eu les dirigeants de la marque. Je ne vous apprends rien, Steve Jobs est une réelle icône entrepreneuriale dont la vision innovante a permis à Apple d’atteindre les sommets. Puis, Tim Cook, qui s’occupe merveilleusement bien de la société et qui a su augmenter la valorisation boursière d’Apple de plus de 1000 milliards de dollars depuis qu’il est devenu PDG d’Apple en 2011.

 

 

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Comparer les courtiers en ligne