La mise en lumière d’une fonctionnalité méconnue du site de l’Agence du revenu du Canada (ARC) a affolé les réseaux sociaux. Les internautes ont découvert qu’il était possible de consulter leurs chèques non encaissés, ce qui leur a parfois occasionné de belles surprises. L’agence a indiqué à National Post qu’entre 1998 et 2018, 7,6 millions de chèques sont restés dans les coffres de l’État. Plus de cinq millions de Canadiens sont concernés et le montant total s’élève à un milliard de dollars.

La mise en lumière de la fonctionnalité sur le site de l’ARC

Toute cette effervescence a commencé sur le forum Reddit, dans un groupe de discussion sur les finances personnelles, lorsqu’un internaute a découvert une fonctionnalité jusqu’ici peu connue du site de l’Agence du revenu du Canada (ARC). Cette nouvelle fonction permet aux contribuables de retrouver des sommes considérables en chèques non encaissés qui leur étaient dues.

C’est le tweet de @3rdperiodsuits, un des fans des Maple Leafs de Toronto, qui a permis à l’heureuse nouvelle de se répandre. «La section « Mon dossier » du site web de l’ARC comporte une rubrique « chèques non encaissés ». Je vous conseille vivement de vérifier si vous en avez. J’avais 105 dollars de 2017.»

Dans un message à CBC News, le twittos a déclaré qu’il est «remarquable de voir l’impact qu’un tweet peut avoir». Les gens allaient même jusqu’à le comparer à Oprah ou Robin des Bois, ce qu’il trouve ridicule étant donné «qu’il n’a fait que les aider à trouver leur propre argent.»

Les réactions des internautes

Largement retweeté, le tweet a eu l’effet d’une bombe sur la toile. Beaucoup d’utilisateurs de Twitter ont alors découvert que l’ARC leur devait de l’argent, en remboursement d’impôt ou en crédits de taxes, par exemple.

Mon ami, je pourrais t’embrasser, s’exclame alors @RackiBerg, qui semble avoir touché le pactole. Si l’on se réfère à sa capture d’écran, il pourrait réclamer plus de 1000 $ en chèques datant de près de dix ans.

«Je viens juste de trouver 700$ datant de 2011! Whoa!»

«225$ d’il y a 15 ANS!»

Des sommes parfois mirobolantes et datant de plusieurs années. Via un autre tweet, @JMaxLedger allias Max se demande comment il a pu ne pas s’en apercevoir avant. 12 000$ de 2006, certains internautes lui conseillent de changer de comptable…

Une chose est sûre: la nouvelle a fait des heureux! L’Agence du revenu du Canada (ARC) a d’ailleurs répondu à l’internaute qui a relayé l’information sur Twitter.

@3rdperiodsuits : «L’ARC, me détestes-tu ou m’aimes-tu ?»

@CanRevAgency: «Nous voulons simplement que vous receviez les prestations et les crédits auxquels vous avez droit!»

L’Agence du revenu du Canada confirme

Beaucoup d’internautes sont restés sceptiques face à la nouvelle. Cependant, l’ARC a confirmé qu’il était bel et bien possible de se faire rembourser. Etienne Biram, porte-parole de l’ARC, a déclaré à CBC News que cet argent «appartient aux Canadiens» et que l’ajout de cette nouvelle fonctionnalité permettrait de «faire savoir aux contribuables s’ils ont un chèque non encaissé avec l’ARC». Selon lui, des paiements peuvent rester non encaissés pour diverses raisons, comme le fait que quelqu’un ait égaré un chèque ou un changement d’adresse.

Cependant, une question se pose. Pourquoi ne tout simplement pas avoir renvoyé l’argent aux concernés ? L’ARC a indiqué à Radio-Canada que «étant donné que les chèques du gouvernement ne deviennent jamais périmés, l’arc ne peut pas annuler le chèque original et en émettre un nouveau». L’Agence du Revenu du Canada encourage donc les contribuables à faire une demande. 

Comment récupérer son argent ?

En vous rendant sur le site web de l’ARC, vous pouvez facilement accéder à la section des chèques non encaissés. Après vous être connecté, rendez-vous dans la rubrique «Services liés» à la droite de l’écran, puis «Chèques non encaissés». Une fois sur place, les chèques (accompagnés du montant) que vous n’avez pas encaissés sont affichés. À noter que cette fonctionnalité est uniquement disponible en ligne, il faut donc faire attention aux démarches frauduleuses.

Pour réclamer votre argent, vous pouvez télécharger un formulaire prérempli qui doit ensuite être signé par vous, en tant que bénéficiaire, et par un témoin. Ensuite vous pouvez scanner et soumettre le formulaire en ligne, ou vous pouvez aussi l’envoyer par la poste à l’ARC. Le traitement de la demande peut prendre jusqu’à 60 jours. Cependant, si vous avez un montant dû à l’ARC, une partie ou la totalité du paiement peut être appliquée à votre dette.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez encore plus l’application de Hardbacon, qui se connecte sur vos compte d’investissement, analyse votre portefeuille et vous aide à prendre de meilleures décisions financières. En tant que fidèle lecteur de notre blogue, obtenez 10% de rabais sur tout abonnement à Hardbacon. Pour bénéficier de cette promotion, utilisez le code promotionnel BLOG10 en vous abonnant via notre site Web