Comparateur d'assurance hypothécaire

Vous pourriez épargner des centaines de dollars en obtenant plusieurs soumissions d'assurance hypothécaire.

1

Comment magasiner pour votre prochaine police d'assurance hypothécaire sur Hardbacon

Comparer les prix de plusieurs assureurs avant de choisir une police d'assurance hypothécaire permet généralement d'épargner des centaines de dollars. Voici les 4 étapes pour y parvenir.

Qu'est-ce que l'assurance hypothécaire?

Votre maison est probablement votre actif le plus important, sans compter sa valeur symbolique! Personne n’est à l’abri d’un accident qui porte un coup dur aux finances personnelles. Perdre sa maison parce que les aléas de la vie font en sorte qu’on n’arrive plus à la payer est une catastrophe humaine. C’est pourquoi il est pertinent de l’assurer. Les acheteurs d’une nouvelle maison peuvent protéger leur propriété en se dotant d’une assurance hypothécaire. Celle-ci couvre les situations où vous seriez dans l’impossibilité de régler votre solde hypothécaire.

L’assurance hypothécaire n’est pas l’assurance de la SCHL

Ce qu’on appelle assurance hypothécaire désigne une protection qui permet de rembourser, à votre banque, le solde de votre prêt si vous décédez ou devenez invalide. Cette assurance n’a aucun lien avec celle de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) que vous devez obligatoirement payer lorsque vous achetez une maison avec une mise de fonds inférieure à 20  %.

Une protection pour vos proches en cas de décès

La mort d’un proche est un drame, d’autant plus lorsqu’il laisse un conjoint ou des enfants derrière. Auront-ils les moyens financiers de garder la maison et d’effectuer tous les paiements hypothécaires? Alors que toute la famille tente de consoler sa peine et de vivre son deuil, la dernière chose que le défunt aurait souhaité est de leur laisser des tracas financiers. L’assurance vie hypothécaire permet de préserver la qualité de vie des personnes qui vous sont chères.

Une couverture contre les baisses de revenus causées par une invalidité

On préfère ne pas y penser, mais un accident est vite arrivé et la maladie frappe sans avertissement. En plus du volet assurance vie, il est pertinent d’ajouter un volet invalidité à votre couverture hypothécaire. Plusieurs banques et assureurs privés offrent les deux protections combinées, et certains peuvent aussi inclure une assurance maladies graves. Sans salaire ou avec un revenu réduit dû à une maladie, l’assurance que vous avez peut-être déjà via votre employeur risque d’être nettement insuffisante pour couvrir tous vos paiements. Sans assurance complémentaire, comment comblerez-vous la différence? Être bien assuré favorise le retour à une meilleure santé, puisque le rétablissement se fait sans le stress lié aux versements hypothécaires. Certains assureurs offrent même des services d’accompagnement psychologique, juridique et de convalescence pour vous soutenir tout au long de votre guérison.

Les moments clés pour souscrire une assurance hypothécaire

Dès que vous contractez un prêt hypothécaire, vous devenez responsable de le rembourser. C’est le moment idéal pour acheter une police d’assurance. Il est tout à fait possible que votre institution prêteuse vous propose son produit d’assurance hypothécaire, mais vous êtes libre de la magasiner auprès d’une autre compagnie. Le renouvellement d’un prêt hypothécaire constitue un autre moment clé pour évaluer vos besoins en assurance. Sachez toutefois que vous pouvez souscrire ce type d’assurance n’importe quand au cours de votre terme hypothécaire. Au moment de faire votre demande, l’assureur peut vous poser des questions d’ordre médical. Il vaut donc mieux souscrire une assurance hypothécaire pendant que vous êtes encore jeune et en santé.

Quelques trucs pour économiser sur votre prochaine police d'assurance hypothécaire

Magasinez votre assurance hypothécaire

Souscrire directement à l’assurance prêt hypothécaire proposée par votre institution prêteuse, comme la banque qui vous octroie le prêt pour acheter votre maison, n'est pas une bonne idée. Rien ne vous garantit qu’elle offre le meilleur prix! Vous pouvez absolument souscrire une assurance hypothécaire, parfois englobée dans l'assurance vie et invalidité, auprès d’une compagnie d’assurance privée. Ce type d’assurance sert à couvrir le solde de votre prêt advenant votre décès ou une invalidité. Avec l’assurance du prêteur, seul votre solde hypothécaire est couvert, alors qu’avec une compagnie privée, vous pouvez choisir une protection qui couvre davantage.

Évaluez vos besoins consciencieusement

Une police d’assurance trop élevée pour vos besoins ne fera qu’augmenter votre prime. De quelle somme votre conjoint ou vos enfants auraient-ils besoin pour rembourser votre emprunt au cas où il vous arriverait malheur? Votre partenaire serait-il capable d’assumer seul les paiements hypothécaires? Ce sont des questions auxquelles vous devez répondre pour éviter de payer trop cher. Si vous possédez des actifs qui pourraient couvrir le solde de votre prêt advenant votre décès ou votre invalidité, comme des placements, songez à vous assurer pour un montant inférieur.

Remplacez votre assurance lorsque votre santé s’améliore

Les personnes en bonne santé payent habituellement moins cher pour leur assurance hypothécaire. Si vous êtes maintenant en meilleure position qu’au moment où vous avez souscrit votre assurance actuelle, par exemple après avoir cessé de fumer, trouver une nouvelle police pourrait vous faire économiser. Cependant, avant d’annuler votre police d’assurance actuelle, vérifiez que la nouvelle assurance vous donnera les mêmes protections, pour un prix inférieur. Vous n’en sortirez pas nécessairement gagnant si vous abaissez votre prime, mais que vous perdez des protections.

Optez pour une couverture conjointe

Si vous achetez une habitation en couple, vous voudrez vous protéger l'un l'autre en cas de malheur. En mettant les deux conjoints sur la même police d'assurance, vous économiserez. Il est en effet moins dispendieux d'acheter une seule police que de souscrire deux assurances individuelles. Ce choix pourrait toutefois ne plus être avantageux en cas de séparation. À ce moment, vous devrez souscrire une nouvelle assurance alors que vous serez plus âgé et possiblement en moins bonne santé.

1

En savoir plus sur l'assurance hypothécaire

Questions fréquentes sur l'assurance hypothécaire?

Qu'est-ce que l'assurance hypothécaire?

L’assurance hypothécaire est dédiée au remboursement de votre prêt. Une hypothèque est un prêt qui vous a été octroyé par une institution prêteuse, comme une banque. Un contrat vous lie à votre prêteur, que vous devez rembourser selon les conditions prévues. L’assurance hypothécaire vous protège au cas où vous seriez incapable d’effectuer ce remboursement, à cause d’une invalidité ou de votre décès. Elle minimise donc le contrecoup financier d’un décès sur votre conjoint, par exemple, qui se retrouverait avec une maison à payer tout seul. L’assurance hypothécaire peut compléter une assurance vie ou invalidité que vous possédez déjà.

Combien coûte l'assurance hypothécaire?

Le coût d’une assurance hypothécaire varie en fonction de plusieurs facteurs comme votre âge, votre santé et le montant à assurer. La prime que vous payez mensuellement est calculée selon un taux d’intérêt additionnel appliqué au solde de votre financement, par exemple 0,13 $ par tranche de 1 000 $ de prêt. Si vous êtes jeune, il est possible de dénicher une police pour un peu plus de 20 $ par mois, pour un emprunt de 400 000 $, avec d’une compagnie d’assurance privée. Auprès d’une banque, le prix moyen avoisine les 50 $ par mois. Les prix peuvent tout de même varier énormément et dépasser les 100 $ par mois. C’est pourquoi vous devez comparer les polices avant de choisir votre assurance et vérifier qu’elles incluent l’assurance vie et l’assurance invalidité, à moins que vous ne souhaitiez vous protéger uniquement pour l’une de ces situations.

L'assurance hypothécaire est-elle obligatoire au Canada?

L'assurance hypothécaire n’est pas obligatoire. Il s’agit d’une assurance vie et invalidité et non de l’assurance prêt de la SCHL qui, elle, est obligatoire uniquement si votre mise de fonds est inférieure à 20 %. Vous êtes libre de ne pas avoir d’assurance hypothécaire. Toutefois, certains prêteurs peuvent être rassurés de voir que vous achetez une assurance hypothécaire et vous accorder le prêt plus facilement.

Comment fonctionne l'assurance hypothécaire?

L’assurance hypothécaire inclut habituellement deux volets, soit l’assurance vie qui rembourse le solde de votre prêt si vous décédez, et l’assurance invalidité qui règle les paiements mensuels lorsque vous ne pouvez plus travailler. Elle est souvent offerte par l’institution prêteuse qui vous accorde votre hypothèque, mais vous pouvez la magasiner. Ce type d’assurance est lié directement à votre emprunt, ce qui signifie que l’argent sera versé au prêteur en cas de réclamation et ne pourra pas être utilisé à d’autres fins. Toutefois, si vous avez choisi une assurance vie et invalidité plus globale auprès d’une compagnie privée, l’argent peut vous être versé personnellement. À ce moment, vous l'utilisez pour payez toutes vos dettes.

L'assurance hypothécaire en vaut-elle le coup?

Dans certaines situations, l’assurance hypothécaire est avantageuse. Si vous avez de la difficulté à obtenir une assurance vie et invalidité à bon prix, par exemple suite à un problème de santé, il pourrait être plus simple de souscrire une assurance hypothécaire seulement. De plus, cette assurance pourrait vous aider à obtenir un meilleur taux d’intérêt auprès de votre prêteur. Informez-vous pour savoir si vous économiseriez en bout de ligne. Par contre, si vous possédez déjà une assurance vie et invalidité qui vous protège pour un montant supérieur à votre solde hypothécaire, il n’est probablement pas nécessaire d’ajouter une assurance hypothécaire supplémentaire.

Que couvre l'assurance hypothécaire?

Ce type d’assurance couvre le solde de votre prêt. Son principal inconvénient est donc la diminution du versement potentiel au fil du temps. Les remboursements mensuels de votre emprunt et vos remises annuelles diminuent votre dette, ce qui réduit votre couverture du même montant. L’assurance hypothécaire ne couvre que ce qu’il vous reste à payer. Par exemple, s’il vous arrive quelque chose dans 10 ans et que votre dette est seulement de 50 000 $ à ce moment-là, vous n’obtiendrez pas une somme plus élevée que ce montant. Par contre, votre prime, c’est-à-dire le coût de l’assurance que vous payez chaque mois, ne diminue pas nécessairement. Demandez à un assureur potentiel s’il offre une prime d’assurance qui diminue selon votre solde.

Puis-je annuler mon assurance hypothécaire?

Oui, vous pouvez annuler votre assurance hypothécaire si vous réalisez qu’elle ne vous convient plus. L’annulation de votre assurance hypothécaire peut intervenir à n’importe quel moment, ce qui vous permet de changer d’assureur ou d’y mettre tout simplement fin lorsque le solde de votre prêt devient si minime qu’elle n’est plus pertinente. Pour annuler votre police, vous devez envoyer un avis de résiliation à votre compagnie d’assurance, par exemple par courrier recommandé. Aucune pénalité ne devrait vous être imposée.

L'assurance hypothécaire couvre-t-elle le décès d'un conjoint?

Avec une assurance hypothécaire conjointe, deux personnes sont assurées, votre conjoint et vous. Le survivant a droit à la prestation de décès, peu importe lequel des deux est mort. L’autre option est de prendre chacun une assurance vie et invalidité. Le coût total sera probablement plus élevé, mais cela peut valoir la peine, selon les protections choisies. Si vous êtes le seul propriétaire assuré, vous risquez de ne rien recevoir lors du décès de votre conjoint.

Pendant combien de temps dois-je payer mon assurance hypothécaire?

Avec une compagnie d’assurance privée, vous pouvez choisir la durée de votre assurance, soit entre 5 et 40 ans. Si vous achetez plutôt votre assurance hypothécaire auprès de votre prêteur, votre prime est payée mensuellement pendant tout le terme de votre hypothèque, c’est-à-dire la durée de votre contrat avec lui. À la fin du terme, par exemple de 4 ou 5 ans, vous devez négociez une nouvelle assurance.

L'assurance habitation et l'assurance hypothécaire sont-elles identiques?

L’assurance hypothécaire est complètement différente de l’assurance habitation. Cette dernière vous assure contre un sinistre qui endommagerait votre propriété, par exemple. Elle ne payera pas le solde de votre prêt à votre place si vous en devenez incapable. C’est l’assurance hypothécaire qui couvre le solde de votre prêt. On peut voir l’assurance hypothécaire comme une sécurité pour vos proches, qui n’auront pas à débourser pour rembourser votre prêt, et l’assurance habitation comme une protection pour votre bien le plus précieux, votre maison!

Ai-je besoin d'une assurance hypothécaire si j'ai déjà une assurance vie et une assurance invalidité?

Cette question est complexe et dans plusieurs cas, la réponse est « non ». Pourquoi? Parce que l’assurance vie et invalidité vous verse, directement à vous, un montant qui peut être utilisé comme bon vous semble. Cet argent peut donc très bien servir à rembourser votre prêt hypothécaire. La décision est tout de même à prendre en fonction du montant assuré et des protections spécifiques à votre contrat d’assurance vie et invalidité. Par exemple, obtenez la confirmation que le montant assuré est suffisant et que la durée s’étend jusqu’à l’échéance de votre prêt.

Quelle est la différence entre l'assurance vie hypothécaire et l'assurance vie?

L’assurance vie hypothécaire protège votre prêteur, par exemple votre banque, si vous décédez avant d’avoir remboursé la totalité de votre prêt. Il en est le bénéficiaire direct. Avec l’assurance vie personnelle, vous choisissez vous-même votre bénéficiaire, par exemple votre conjoint ou votre enfant. Ceux-ci pourront ensuite utiliser le versement de l’assureur pour rembourser votre prêt hypothécaire et vos autres dettes. De plus, l’assurance vie hypothécaire prend fin une fois que votre maison est payée, alors que l’assurance vie personnelle peut être temporaire ou permanente, selon la durée que vous avez choisie.

Les utilisateurs de Hardbacon sont satisfaits à 100%

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.