Les jetons non fongibles (NFT) sont des investissements en cryptomonnaies achetés sur la blockchain. Ils sont davantage mentionnés dans les médias grand public en raison des prix élevés que les gens sont prêts à payer pour les acquérir. En fait, l’Agence du revenu du Canada (ARC) publie maintenant des directives sur la façon de classer les NFT d’un point de vue fiscal. C’est sérieux quand le Fisc s’en mêle. Plongeons dans le monde des NFT et apprenons tout ce qu’elles sont, comment les collections sont formées, à quoi ressemblent les marchés et comment les Canadiens et le hockey canadien se lancent dans ce marché. 

Que sont les NFT?

Les NFT sont achetés et vendus avec des cryptomonnaies. L’actif numérique qui sous-tend le NFT n’est pas de l’argent en soi. Sans valeur empirique ou intrinsèque, les NFT peuvent être utilisés pour vendre la propriété de presque tout. Le terme “non fongible” signifie qu’il n’est pas possible d’effectuer des échanges équivalents. L’analogie la plus courante est celle de l’argent. Si vous échangez un dollar contre un autre dollar, vous n’avez perdu aucune valeur, c’est donc un produit fongible. Non fongible signifie que l’actif sous-jacent est unique et ne peut être échangé contre sa réplique exacte. Vous ne pouvez pas remplacez le Crypto-Punk #4156 contre le Crypto-Punk #6487 car les deux actifs sont uniques. En ce moment, les NFT qui font les gros titres sont liés à la musique et à l’art.

L’achat de NFT fonctionne comme l’achat de n’importe quel chef-d’œuvre original, mais cette fois, vous obtenez un jeton blockchain unique et non reproductible. La plupart des NFT sont frappés sur la blockchain Ethereum (ETH), mais il existe environ 13 blockchains qui prennent en charge la frappe de NFT. Certaines des blockchains les plus populaires sont Ethereum, Binance Smart Chain, Wax, Solona, Cardano, Tezos et d’autres. 

Ces blockchains ont la capacité de prendre en charge les contrats intelligents qui permettent de frapper les NFT. Tout comme vous frappez une pièce de monnaie pour en garantir l’authenticité, les blockchains frappent les NFT.  

Que sont les collections de NFT?

Les NFT sont généralement regroupés en collections. La plupart des collections comptent des milliers de NFT, mais la quantité varie. Les NFT sont généralement frappés sur des sites Web privés, puis vendus sur des marchés secondaires comme Opensea, Rarible et d’autres marchés que nous aborderons plus tard. Les collections NFT les plus populaires sont Cryptopunks et Art Blocks. Ce ne sont là que deux projets NFT hébergés sur la blockchain ETH.

Certaines des collections les plus précieuses valent déjà des milliards de dollars. Mais où trouver ces collections? Vous pouvez utiliser des sites comme Coinmarketcap. Chaque collection a généralement un “prix plancher”, qui est la valeur de base à laquelle le NFT est vendu au moment de la frappe. L’objectif est de réaliser un profit, ce qui signifie que les investisseurs espèrent que le prix du NFT augmentera avec le temps. 

Le prix du NFT peut être beaucoup plus élevé que celui de l’art physique traditionnel, mais l’accès au NFT est beaucoup plus facile. Grâce à la blockchain, les transactions peuvent se faire instantanément et ne nécessitent pas de ventes aux enchères fantaisistes ou de ventes localisées. La possibilité d’effectuer des transactions à l’échelle mondiale, 24 heures sur 24, rend les marchés plus rapides et plus lucratifs, et constitue un élément de vente innovant des NFT.

Le monde est votre place de marché NFT

Les places de marché pour les NFT sont indépendantes des régions. Cela signifie que vous pouvez acheter sur la place de marché de votre choix, quel que soit votre lieu de résidence. C’est l’un des aspects les plus intéressants de l’achat et de la vente de cryptomonnaies, car il permet de créer un marché international de l’art et des productions numériques grâce aux NFT.

Vous n’êtes pas obligé de vendre votre NFT tout de suite et vous pouvez le conserver aussi longtemps que vous le souhaitez, de la même manière que les autres œuvres d’art sont conservées et stockées. Dans ce cas, l’art est une œuvre numérique, stockée sur la blockchain sous la forme d’un hachage de transaction unique et peut être trouvé à l’aide du blockchain explorer (explorateur de blockchain) en recherchant l’étiquette d’identification unique de l’article. Chaque blockchain dispose d’un explorateur de blockchain, qui est l’interface utilisateur graphique (GUI) permettant d’interroger les transactions, les actifs, les valeurs, le code du contrat et toutes les interactions de la blockchain qui ont lieu en coulisses.

Crypto et NFT au Canada

Le Canada utilise depuis longtemps les cryptomonnaies, avec des plateformes de négociation comme le défunt Cavirtex qui a fait son apparition au début de 2013. Plus récemment, le gouvernement fédéral a publié des informations d’orientation fiscale de l’Agence du revenu du Canada autour de l’achat et de la vente de crypto. Les acheteurs n’ont qu’à déclarer leurs achats de NFT comme des achats d’actifs ou d’investissements en capital pendant la saison des impôts et à remplir les informations appropriées en utilisant les directives de l’ARC.  

Pour commencer, il faut posséder des cryptomonnaies

Tous les NFT ont un point commun : vous ne pouvez les acheter qu’avec des cryptomonnaies. Il est facile de se lancer dans les cryptomonnaies car de plus en plus d’établissements permettent d’acheter de l’Ethereum et du Bitcoin, les deux monnaies les plus populaires. Il suffit de créer un compte dans un endroit comme Bitstamp.net, Kraken.com ou Coinbase.com. 

Vous pouvez rechercher des plateformes de négociation cryptomonnaies au Canada avec n’importe quel moteur de recherche. Jetez un coup d’œil à la liste des options et faites une petite recherche sur la plateforme qui vous convient le mieux. Lors de l’inscription, vous devrez peut-être télécharger des documents pour vérifier votre compte dans le cadre du processus de connaissance du client (KYC). 

Ensuite, vous pouvez déposer des fonds depuis votre banque par virement électronique, traite bancaire ou autres méthodes. L’utilisation d’une carte de crédit pour financer des achats NFT n’est pas très courante au Canada. Une fois que vous avez acheté de l’Ethereum, téléchargez un portefeuille numérique à partir de MetaMask. Vous êtes prêt à commencer à faire des achats sur n’importe quelle place de marché.

Les marchés NFT

Il existe de nombreuses blockchains et de nombreux marchés. Tous sont stockés sur la blockchain en tant qu’éléments de référentiel numérique et ont leurs propres avantages et attributs uniques.

Par exemple, vous pouvez choisir parmi de nombreuses places de marché sur la blockchain Ethereum. La plus importante est Opensea.io, qui permet de trier par prix, statut de l’enchère, offres, nouveaux articles et toute une série d’autres filtres. Outre les blockchains et les marchés Ethereum, vous pouvez trouver de nombreuses autres options pour faire des achats, et la plupart des blockchains alternatives et leurs places de marché sont en fait moins chères à utiliser.  

Une autre place de marché NFT est Venly, anciennement connue sous le nom d’Arkane Network. Venly accepte les portefeuilles MetaMask et Bitpay, ainsi que son propre porte-monnaie cryptographique Venly. Venly peut vous aider à frapper des NFT et à les vendre sur son application Shopify qui vous permet de vendre des NFT.

Pourquoi certains NFT sont-elles si chères?

Le prix élevé de la frappe et de l’achat d’un NFT sur la blockchain est dû en partie au prix élevé de l’Ethereum. Par conséquent, si vous achetez un objet comme le Wax, effectuer des transactions peut coûter 1 $ au lieu de 100 $, ce qui le rend beaucoup plus accessible pour commencer une collection. Tout comme les œuvres d’art dans un musée, vous pouvez vous amuser à parcourir les pièces d’art et vous faire une idée de ce qui compose un NFT, ainsi que de la manière dont il est évalué et valorisé!

L’art est personnel et sa valeur est tout aussi subjective. Les NFT sont traçables, uniques et abordables, ce qui en fait un investissement possible pour les personnes du monde entier. Si vous souhaitez investir dans les NFT, il faut toujours se méfier de l’acheteur. Toutefois, si vous vous lancez sur le marché dès maintenant, vous pourrez peut-être acquérir une Joconde pour le prix d’un café moyen.

Suivi des NFT à l’aide du blockchain explorer

Sur Ethereum, les explorateurs de blockchain les plus populaires sont Etherscan.io et Etherchain.org, auxquels vous pouvez accéder à tout moment et en tout lieu, dès lors que vous disposez d’une connexion Internet. Chaque NFT se voit attribuer un identifiant spécifique qui peut être recherché à l’aide de l’explorateur de blockchain afin que sa propriété puisse être vérifiée et prouvée, ainsi que le prix et la date et l’heure d’achat. Il s’agit d’un registre unique qui permet une vérification publique de la propriété en cas de doute sur l’identité du propriétaire du NFT.

Stockage, partage et revente de votre collection

Une fois que vous avez acquis quelques objets, il est temps de réfléchir à ce que vous voulez en faire. Au Canada, il existe un nombre croissant de possibilités de partager et de mettre en valeur votre travail et de vous impliquer. En fait, les Canadiens de Montréal de la Ligue nationale de hockey sont l’un des principaux acteurs à se joindre à la ligue NFT en lançant leur propre série d’objets de collection. 

Votre collection peut être partagée sur des sites comme Etsy, ou sur votre page Web personnelle ou d’autres dépôts numériques où les fichiers peuvent être stockés et partagés. Vous pouvez même utiliser des plateformes de médias sociaux populaires comme Instagram et Facebook. Mieux encore, vous pouvez revendre votre NFT sur n’importe quelle place de marché participante.