Ma porte était entrebâillée. À l’intérieur, mon appartement était anormalement intact. Rien n’a été déplacé. Pas de rideau déchiré dans le vent. Mais je ne voyais mon ordinateur portable nulle part.

La porte de mon appartement avait été brisée. Mon ordinateur portable a été volé. Et j’avais besoin d’un nouveau le plus vite possible.

Donc, après quelques larmes (soyons honnêtes), quatre heures au téléphone avec Best Buy (qui a le pire service à la clientèle de l’histoire) et trois tentatives de livraison (je ne suis jamais à la maison), j’ai eu un nouvel ordinateur portable. Et une grosse facture qui engloutissait tout l’argent que j’avais prévu d’investir.

Bref, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous. Les 500 $ dont je vous avais parlé dans mon premier article? Ils sont disparus. Partis en fumée! 

Mais même avec un budget rétréci, je prévois toujours d’investir.

Le nom de mon nouveau jeu préféré: les frais peu élevés

Mon budget prévu était de cinq cents dollars. Avec un budget aussi petit, réduire mes frais au minimum absolu devient primordial.

Gaspiller mon investissement avec des frais élevés revient à faire un pas en avant et dix pas en arrière. 

Par exemple, si je paie 100 $ de frais par année, je jette presque un quart de mon investissement. Dans ce cas-là, il serait beaucoup plus intéressant que je mette mon argent dans un compte d’épargne sans frais où je pourrai gagner jusqu’à 2,4% d’intérêt (grâce à Tangerine).

Quel type de courtier dois-je choisir?

Je n’ai pas envisagé de contacter les courtiers de plein exercice, car leurs frais sont trop élevés. Et de toute façon, la petite somme que j’investis ne les intéresserait pas. 

Les courtiers à escompte ne m’intéressaient pas non plus. Bien que leurs frais soient plus bas, les courtiers à escompte sont davantage intéressants pour les investisseurs qui savent ce qu’ils font. Cela signifie que je devrais choisir exactement  les actions, les fonds ou les Fonds négociés en Bourse (FNB) que je veux acheter. Comme je l’ai dit dans mon premier article, je ne veux pas investir pour faire une énième activité.

Je veux avoir une bonne stratégie d’investissement à faible risque et devenir plus autonome. En d’autres termes, je choisi les robots-conseillers. Les Robots-conseillers investissent et rééquilibrent automatiquement leurs portefeuilles de placement. Peu de choses sont en fait automatisées au Canada, mais ça c’est une autre histoire.

Les Robots-conseillers sont associés à deux types de frais: le RFG (ratio des frais de gestion) des FNB qui composent leurs portefeuilles et les frais de gestion facturés par robots-conseiller lui-même.

Le comparateur de robots-conseillers de Hardbacon

 

En utilisant le comparateur de robots-conseillers de Hardbacon, j’ai éliminé chaque robot-conseiller ayant exigeant un dépôt minimum de plus de 500 $. 

J’ai aussi éliminé NestWealth et PortfolioIQ, parce que leurs frais étaient trop élevés pour mon petit budget.

PortfolioIQ (qui est une division du courtier à escompte très populaire Questrade) facture 100 $ par année pour tout investissement de moins de 1 999 $. Ce qui réduit à néant un cinquième de mon investissement initial après un an… 

NestWealth facture 240 $ par année pour tout placement de moins de 74 999 $, ce qui signifie que la première année, je perdrais la moitié de mon investissement initial. Non merci!

Une bataille entre quatre robots

 

Quatre robots-conseillers correspondent à mes critères: Wealthsimple, Invisor, Modern Advisor et Tangerine.

Tous avaient une approche semblable: j’ai rempli un sondage en ligne qui évaluait mes objectifs financiers, mon profil de risque et ma valeur nette actuelle. Ensuite, ils ont utilisé ces informations pour me suggérer quelques portefeuilles. Sauf Tangerine: leur processus était différent.

Wealthsimple

Wealthsimple a été lancé au Canada en 2015. En 2016, ils se sont associés à Mint et ont reçu un prix Webby pour la qualité de leur service et leur innovation.

Leur enquête a été rapide et le langage utilisé est facile à comprendre. Leur site en général était clair, sympathique et m’a donné l’impression qu’investir était branché.

Une fois que Wealthsimple m’a suggéré un portefeuille, il était difficile d’avoir plus de détails sur sa performance (et par là je veux dire si il gagne ou perd de la valeur). J’ai dû chercher sur Google des codes comme «FINB BMO obligations fédérales à moyen terme (ZFM)».

Une fois que j’ai trouvé les FNB dans leurs portefeuilles, j’ai vu qu’ils étaient généralement performants.

Mieux encore, Wealthsimple offre un portefeuille socialement responsable. Il n’investit pas dans l’énergie nucléaire, le tabac ou d’autres entreprises écologiquement douteuses. Yay!

Invisor

 

Invisor était rempli d’informations. Pour cette raison, il ressemblait plus à un courtier à escompte qu’à un robots-conseiller.

Invisor a récemment lancé InvisorGPS, un programme gratuit de planification des objectifs financiers et de suivi des investissements. Pour mes besoins très basiques d’investissement, j’avais l’impression que le service était inutilement avancé. Il y avait des graphiques avec plusieurs lignes, des prédictions, des cibles, des soldes, etc. Bref, tous ces mots m’ont étourdie.

Pour quelqu’un qui est axé sur un investissement très objectif, je pense qu’InvisorGPS serait un service très précieux.

Finalement, Invisor a fourni les informations les plus simples et les plus détaillées au sujet de leurs portefeuilles. C’est un avantage certain. Aucune recherche supplémentaire requise.

Modern Advisor

 

Modern Advisor m’a perturbé.

Leur enquête m’a immédiatement demandé quel genre de compte je voulais utiliser, ce qui semblait être un mauvais moment pour me le demander. Bien que le type de compte (et par ça, je veux dire le CELI, le REER ou le compte comptant) importe, je voulais d’abord voir leurs portefeuilles et de décider du type de compte plus tard.

Une fois le questionnaire terminé, j’étais limité à parcourir le portefeuille dans ma catégorie de risque (conservatrice, selon eux). Afin de le comparer aux autres options, j’ai dû refaire le sondage et espérer qu’un portefeuille différent s’affiche à la fin. 

Modern Advisor a aussi un portefeuille socialement responsable.

Dans l’ensemble, j’ai dû faire beaucoup de navigation inutile pour trouver les informations que je voulais de Modern Advisor. (Pour trouver les informations détaillées sur leurs portefeuilles, vous devez accepter leurs conditions de service et permettre au pop-up d’apparaître avec la liste détaillée).

Tangerine

 

Tangerine n’était pas comme les autres robots-conseillers. Au lieu de remplir un sondage, leur site énumère simplement leurs cinq fonds communs de placement composés de FNB. Leurs fonds offrent ainsi quelque chose de très similaire aux portefeuilles proposés par les robots-conseillers. 

Vu que Tangerine n’offrait aucune suggestion, il me semblait moins personnalisé et plus intimidant de commencer à investir avec eux. Si je ne connaissais pas déjà la différence entre un portefeuille agressif et un portefeuille conservateur, je serais allé voir ailleurs pour des conseils. En ce sens, les trois autres robots-conseillers offrent plus valeur pour les investisseurs débutants.

Donc, trois questionnaires et 20 minutes plus tard, j’avais en vue toutes mes options d’investissement. Gratuitement.

En fin de compte, qui a les frais les plus bas?

 

Wealthsimple avait la meilleure offre pour mon petit budget. Et je promets qu’ils ne me parrainent pas pour écrire ceci. [Divulgation: Hardbacon, cependant, fait de l’argent chaque fois que quelqu’un ouvre un compte avec un de ses partenaires par le biais de son comparateur robots-conseillers. Wealthsimple est l’un de ses partenaires, avec d’autres robots-conseillers]

Wealthsimple ne facture aucuns frais si vous avez moins de 5000 $, puis 0,5% sur tout solde de compte supérieur à celui-ci. Donc, si je commence à investir avec 500 $, je n’ai qu’à payer des frais de RFG sur les FNB dans mon portefeuille jusqu’à ce que j’atteigne les 5000 $.

Invisor offre des frais annuels de 0,6% jusqu’à concurrence de 100 000 $ (ce que je ne dépasserai pas d’aussitôt) et un RFG de 0,55% sur leurs portefeuilles. Total des frais: environ 1,05%.

Tangerine perçoit 1,07% de RFG sur tous ses portefeuilles, plus 0,01% de frais de négociation. Total des frais: 1,08%.

Enfin, Modern Advisor prélève des frais de 49 $ pour tout investissement allant jusqu’à 10 000 $. Cela fonctionne à 0,5% au mieux (quand j’ai 10K), et 10% au pire (quand je commence avec cinq cents). C’est 200 fois plus de frais que Wealthsimple.

En tant que directrice du contenu chez Hardbacon, je suis heureuse de voir qu’il existe des options d’investissement pour les personnes avec de petits budgets comme le mien. En fait, ce n’était pas si difficile de trouver la meilleure option pour moi.

Si seulement je pouvais faire un retour en arrière et avoir de nouveau mes 500 $.

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Trouver le meilleur courtier