Un article de Heidi Unrau et Cassandra Melo, commandité par BMO Gestion mondiale d’actifs

Un Canadien sur trois est sur le point de prendre sa retraite sans aucune épargne. Pourquoi ne sommes-nous pas mieux préparés ?

Cassandra Melo, une infirmière diplômée de 26 ans qui possède 117 000 abonnés sur TikTok et dont le contenu a généré plus de deux millions de « J’aime » sait exactement pourquoi les Canadiens n’épargnent pas : ils ne savent pas comment s’y prendre : investir les effraie.

Neuf personnes sur dix admettent qu’elles ont peur d’investir. Et vous? Cassandra faisait partie de cette large majorité, mais les choses ont bien changé depuis.

Dans des vidéos amusantes, courtes, intuitives et sans détours, elle démêle les bases fondamentales des finances personnelles. En résultent de courtes vidéos informatives et divertissantes, qui permettent à l’audience de s’éduquer sur l’investissement et les placements de façon intelligente.

Affrontez votre peur d’investir avec Cassandra Melo ! Elle sait ce que vous ne savez pas : vous êtes beaucoup plus intelligent que vous ne le pensez.

Cassandra Melo a su balayer ses propres certitudes. À votre tour de faire de même !

Au début de sa carrière, les questions d’argent et les finances personnelles n’attiraient pas Cassandra. Son point de vue a changé après avoir emprunté un livre de vulgarisation des finances personnelles à son petit frère. Depuis, ce domaine la passionne !

Son timbre de voix jeune et son approche sensée font d’elle une star montante sur TikTok, un média social déjà surpeuplé. Elle tire ce succès de ses craintes en tant que nouvelle professionnelle sur le marché du travail ainsi que de ses découvertes en matière de gestion des finances personnelles.

Pourquoi les Canadiens n’investissent-ils pas davantage ?

Avec son diplôme, Cassandra avait les compétences nécessaires pour sauver une vie mais pas celles nécessaires pour gérer son argent ! 

Cassandra, pourquoi les Canadiens n’ont-ils pas la confiance nécessaire pour investir par eux-mêmes ?

Cassandra Melo (CM) : « À moins que les choses n’aient changé depuis le temps où j’étudiais, on ne nous a tout simplement rien appris sur l’argent, les finances personnelles ou l’investissement, dans les écoles ou les universités, alors qu’il s’agit de sujets fondamentaux au quotidien, au 21e siècle. »

En effet, l’investissement et les finances personnelles en général, sont inutilement compliqués. 

Les gens croient qu’ils ne sont pas assez intelligents pour investir. Qu’est-ce que vous leur diriez ?


CM : « Il est important de comprendre qu’investir n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît. Vous n’avez pas besoin d’un diplôme en administration, en finance ou en économie pour investir. La lecture de quelques bons livres, YouTube et des podcasts suffisent à se familiariser avec les principes de base de l’investissement. 

Se renseigner sur les comptes de placement comme le CÉLI et le REER peut sembler ennuyeux et intimidant. Cependant, vous êtes tout à fait capable de comprendre ces concepts. Fort de ces apprentissages, investir vous semblera plus facile que jamais.

Investir permet d’accéder à la liberté financière et de disposer de plus de temps pour vous, afin de mener votre vie comme bon vous semble. Il suffit d’avoir confiance en vous et en votre capacité à apprendre. »

Pour elle, investir permet de protéger et de faire fructifier son argent plus efficacement qu’avec un simple compte d’épargne.

Voici les conseils de Cassandra pour que l’inflation ne soit pas un frein à l’investissement :

CM : « Le Canada vise à maintenir son taux d’inflation annuel autour de 2%. Il est actuellement nettement plus élevé, ce qui signifie que votre argent perd de sa valeur au fur et à mesure que le prix global des biens et services augmente.

Cependant, si vous investissez sur le long terme et que votre argent fructifie à un taux de rendement annuel moyen de 8 %, la valeur de votre investissement dépasse le rythme de l’inflation et vous protégez votre pouvoir d’achat. »

Que faire si on n’est pas à l’aise d’investir seul ?

N’ayez crainte, Cassandra a une solution pour vous !

« Un robot-conseiller est une plateforme d’investissement en ligne qui gère votre argent et vos investissements à votre place. Il utilise des algorithmes informatiques, ce qui entraîne généralement des coûts et des frais moins élevés : vous gardez ainsi une plus grande partie de votre argent ! C’est une excellente façon d’investir sur le long terme pour quelqu’un qui cherche un moyen pratique et peu coûteux de faire fructifier ses économies. »

Comment les Canadiens peuvent-ils surmonter leur peur d’investir ?

Selon Cassandra, vous pouvez affronter vos peurs en suivant ces trois étapes :

« S’éduquer, s’éduquer et s’éduquer encore ! Le monde de l’investissement regorge de fausses informations et de fausses certitudes, telles que “la bourse est un jeu de hasard”.

Lorsqu’il s’agit d’investir, soyez prêt non seulement à apprendre beaucoup, mais aussi à désapprendre. J’ai découvert que l’éducation est l’un des moyens les plus efficaces d’éliminer ses peurs et de gagner en confiance. Ce n’est que lorsque j’ai commencé à lire des livres sur les finances personnelles que j’ai pris conscience que j’étais capable d’apprendre de nouvelles choses par moi-même. »

Qu’en pensent les professionnels ?

Il est vrai que les Canadiens ont peur d’investir parce qu’ils ne savent pas par où commencer et à qui s’adresser pour obtenir des conseils avisés. De nombreuses fausses informations circulent et il est difficile de faire la part des choses pour y voir clair. 

Qui mieux qu’une experte de l’industrie telle qu’Erin Allen, Vice-présidente de la distribution en ligne des FNB à la Banque de Montréal (BMO), pour nous permettre de différencier le vrai du faux ? 

Erin, que pensez-vous de la stratégie de Cassandra Melo ?


Erin Allen (EA) : « Cassandra fait ce qu’il y a de mieux à faire! Avec le taux d’inflation élevé et l’augmentation du coût de la vie, laisser ses économies dormir à 0 % d’intérêt dans un compte d’épargne de base signifie qu’à long terme, leur valeur diminue. En résumé, une telle stratégie revient à s’appauvrir au fil du temps. C’est une bien triste réalité. »

C’est une des raisons qui a poussé BMO a lancé ses propres Fonds négociés en Bourse (FNB) en 2009. La banque a reconnu les avantages importants que les FNB offrent à tous les investisseurs, qu’ils soient débutants ou experts.

« BMO a été l’un des premiers à offrir des FNB au Canada. Nous avons estimé qu’il était de notre devoir de diffuser le message par le biais de la formation sur les FNB, afin d’aider davantage de personnes à faire fructifier leur patrimoine au lieu qu’il s’érode à cause de l’inflation. »

Erin, en dehors de TikTok, où trouver des informations fiables ?

Les vidéos de Cassandra Melo sur TikTok sont une source d’informations et de contenus de qualité, mais les médias sociaux ne doivent pas être la seule source d’informations. Comme Cassandra, Erin convient qu’il y a un manque d’éducation financière.

« Le savoir, c’est le pouvoir. Malheureusement, tout le monde ne possède pas autant de connaissances que ceux qui travaillent dans le secteur bancaire ou dans celui de l’investissement. Aussi, nous profitons de chaque occasion pour aider les Canadiens à comprendre les avantages d’investir en les informant des risques qu’ils courent s’ils n’investissent pas.

Notre chaîne YouTube et notre page Web, ETF Market Insights, diffusent des informations exactes de la part de professionnels. Chaque semaine, un panel d’experts présente des vidéos sur YouTube sur diverses facettes du monde de l’investissement : des actualités économiques, l’analyse du marché des actions, les défaillances du marché obligataire, des informations sur les FNB, etc. Le site Web etfmarketinsights.com est une boîte à outils fiable pour acquérir des connaissances inestimables, afin d’analyser et de prendre des décisions d’investissement éclairées. »

Erin, pensez-vous que les FNB conviennent aux investisseurs débutants ?

Selon Cassandra Melo, « Un diplôme en administration, en finance ou en économie n’est pas nécessaire pour investir. », ce qui est vrai et Erin Allen ne peut qu’être d’accord.  Les FNB sont un excellent choix pour ceux qui débutent ou qui ont peur de s’y mettre : « Les FNB sont simples à utiliser, peu coûteux et diversifiés, ce qui en fait d’excellentes solutions pour un novice, dit-elle. BMO propose huit FNB tout-en-un, appelés FNB de répartition d’actifs, qui constituent un excellent point de départ, dans la mesure où chacun présente un niveau de risque différent afin de s’aligner sur vos objectifs. »

Le FNB “BMO croissance (ZGRO)” et le FNB “BMO toutes actions (ZEQT)” sont parfaits pour les nouveaux investisseurs car ils éliminent les approximations liées à l’allocation d’actifs (la combinaison d’actions et d’obligations dans votre portefeuille) et s’équilibrent régulièrement et automatiquement. 

Erin ajoute : « Grâce aux FNB, vous restez sur la bonne voie en ayant la combinaison d’actifs et le niveau de risque adaptés à vos besoins et vos objectifs. » Chaque objectif d’investissement nécessite une allocation des actifs spécifique, que vous épargnez pour acheter une maison dans trois ans ou que vous investissiez pour un objectif à plus long terme comme votre retraite.

Toute affirmation  basée sur des événements futurs ne présente aucune garantie de performance. Elle implique un risque, une incertitude et des hypothèses. Bien que de telles déclarations soient fondées sur des hypothèses jugées raisonnables, rien ne garantit que les résultats réels ne diffèrent des attentes. Les investisseurs doivent être conscients qu’il ne faut pas se fier aux déclarations prospectives. Il est important d’examiner attentivement les domaines de risque décrits dans le prospectus simplifié le plus récent.

Cet article est destiné uniquement à des fins d’information. Les points de vue exprimés par Cassandra Melo correspondent à son évaluation au moment de la publication et les commentaires ne représentent pas nécessairement le point de vue de BMO Gestion mondiale d’actifs. Les points de vue sont sujets à changement sans préavis car les marchés changent au fil du temps. Les informations contenues dans cet article ne sont pas et ne doivent pas être interprétées comme des conseils d’investissement à l’égard de toute tierce partie. Les investissements doivent être évalués par rapport aux objectifs d’investissement propres aux individus et des conseils professionnels doivent être obtenus en toute circonstance. Hardbacon est une organisation indépendante et n’est pas affiliée à BMO Gestion mondiale d’actifs.

Les commissions, les frais de gestion et les dépenses peuvent tous être associés à des investissements dans des fonds négociés en bourse. Veuillez lire l’Aperçu du FNB ou le prospectus des FNB BMO avant d’investir. Les taux de rendement indiqués sont les rendements totaux composés annuels historiques, comprenant les variations de la valeur unitaire et le réinvestissement de tous les dividendes ou distributions et ne tiennent pas compte des ventes, des rachats, des distributions ou des frais optionnels ou des impôts sur le revenu payables par tout porteur de parts qui auraient réduit les rendements. Les Fonds Négociés en Bourse ne sont pas garantis, leurs valeurs changent fréquemment et les performances passées peuvent ne pas se répéter.

Pour obtenir un résumé des risques d’un placement dans les FNB BMO, veuillez consulter les risques particuliers énoncés dans le prospectus des FNB BMO. Les FNB BMO se négocient comme des actions, leur valeur marchande fluctue et peut se négocier à escompte par rapport à leur valeur liquidative, ce qui peut augmenter le risque de perte. Les distributions ne sont pas garanties et peuvent être modifiées et/ou éliminées.

Les FNB BMO sont gérés par BMO Gestion d’actifs inc., gestionnaire de fonds d’investissement et gestionnaire de portefeuille, et entité juridique distincte de la Banque de Montréal.

®™Marques de commerce déposées marques de commerce de la Banque de Montréal, utilisées sous licence.