L’argent liquide est roi, sauf si vous êtes Canadien. À l’heure actuelle, le Canada se classe au deuxième rang mondial pour les transactions sans argent comptant, avec plus de 76 millions de cartes de crédit en circulation. Selon TransUnion, l’une des trois principales agences d’évaluation du crédit, les Canadiens devaient collectivement 100 milliards de dollars en dettes de cartes de crédit en 2019.

C’est beaucoup de bacon dans la poche de quelqu’un d’autre. Que vous soyez aux prises avec des dettes de carte de crédit ou que vous souhaitiez vous débarrasser de cette habitude, il existe de nombreuses façons de vivre sans carte de crédit au Canada. Voici nos 9 meilleurs conseils pour vous aider à vivre sans carte de crédit.

Vivez selon vos moyens

Si vous voulez vivre sans cartes de crédit, rappelez-vous ceci: ce n’est pas l’argent que vous gagnez qui compte, c’est la façon dont vous le gérez. Le maintien d’un flux de trésorerie positif réduira considérablement le besoin de crédit. Mais pour y arriver, vous devez établir un budget.

Les dépenses spontanées ne sont pas une option, du moins pas pour des choses dont vous n’avez pas besoin. Planifiez à l’avance les dépenses comme les vêtements, les réparations de voiture, l’épicerie et même les achats de Noël. Dans la mesure du possible, recherchez les spéciaux, les remises et les ventes flash. Mieux encore, consultez les groupes Facebook locaux ” Buy Nothing ” avant de vous rendre chez Canadian Tire pour y faire glisser votre carte.

Vous ne savez pas comment établir un budget ? Téléchargez l’application Hardbacon et utilisez la méthode du Zero Based Budgeting (budget base zéro) pour donner un but à chaque cent. Vous pouvez définir des catégories de dépenses pour à peu près tout. Idéalement, vous voulez que chaque dollar soit comptabilisé de façon à ce qu’il ne reste aucun dollar divers à la fin du mois.

Si vous avez un surplus d’argent, affectez-le à votre compte d’épargne d’urgence ou au nouvel ordinateur portable dont vous avez besoin pour l’école. Cette méthode de budgétisation permet de découvrir les dépenses inefficaces afin de maximiser votre épargne.

Suivez vos habitudes de dépenses mensuelles

Avec des applications de gestion de budget comme Hardbacon, vous pouvez facilement suivre toutes les entrées et sorties d’argent. L’application analyse vos habitudes de dépense afin que vous puissiez voir où vous avez tendance à dépenser le plus et combien. Le deux crèmes deux sucres à 2 $ que vous prenez tous les matins en allant au travail vous coûtera plus de 520 $ par année.

Et tous vos abonnements mensuels ? Il y a littéralement un service d’abonnement pour tout de nos jours. Si vous ne faites pas attention, vous vous inscrivez à 11 services d’abonnement mensuel, ce qui vous coûte 150$ par mois ! Sans suivi, vous ne remarquerez peut-être pas 10$ ici ou 20$ là.

Une application de suivi vous montrera quelle part de votre revenu mensuel est dépensée dans différentes catégories. Arrêtez les fuites dans votre budget en annulant les abonnements et en réduisant les services comme le câble ou votre forfait de cellulaire. Ça vous aidera également à reprendre le contrôle de vos dépenses dans des domaines où vous n’aviez pas réalisé que vous dépensiez trop, comme vos deux-deux matinaux ou vos repas au restaurant.

Ouvrez deux comptes de chèques

Beaucoup d’entre nous travaillent fidèlement 40 heures par semaine (ou plus), mais il leur manque toujours un quelque chose entre les jours de paie. Si c’est votre cas, bienvenu dans le club. Si vous ne faites pas attention, vous pouvez être pris dans le piège du chèque de paie à chèque de paie. Envisagez d’ouvrir un autre compte chèques.

Si vous pensez que plusieurs comptes vont compliquer le suivi et la budgétisation, détrompez-vous. Deux comptes vous permettront de compartimenter vos dépenses afin d’éviter de dépenser trop d’argent pour une soirée entre amis juste avant de devoir payer l’assurance auto. Un compte est destiné à toutes vos factures mensuelles récurrentes telles que le loyer, le cellulaire, le paiement de l’auto, etc. L’autre compte est destiné à vos dépenses discrétionnaires quotidiennes, comme votre café du matin, un brunch entre filles ou une soirée au cinéma.

 Faites le total de vos dépenses mensuelles fixes et placez cet argent sur un compte séparé que vous ne toucherez jamais. Donc, par exemple, additionnez vos dépenses récurrentes comme :

  • Loyer
  • Paiement de l’auto
  • Assurances
  • Câble/Internet
  • Cellulaire
  • Chauffage et électricité

Si par exemple, le total est de 1 880$ par mois, assurez-vous de transférer cette somme dans le deuxième compte que vous avez créé pour les factures. Si vous êtes payé toutes les deux semaines, divisez ce total par deux et transférez 940,00$ toutes les deux semaines, le jour de votre paie. Lorsque les factures seront dues, l’argent sera là. Vous pouvez dépenser comme bon vous semble ce qui reste dans votre compte discrétionnaire. Assurez-vous simplement de toujours alimenter votre compte d’épargne afin de garder un coussin pour les dépenses imprévues. Cette méthode réduit considérablement le risque de devoir utiliser votre carte de crédit pour couvrir les dépenses courantes entre les jours de paie.

Utilisez votre carte de débit

Enfin, le conseil le plus évident que vous attendiez. Si vous n’aimez pas trop avoir de l’argent liquide mais que vous ne voulez pas non plus utiliser votre carte de crédit, utilisez votre carte de débit pour plus de rapidité et de commodité. Pratiquement toutes les banques proposent des services bancaires en ligne avec des mises à jour instantanées et en temps réel de l’historique de vos transactions. La plupart d’entre elles ont également des applications que vous pouvez télécharger sur votre cellulaire. Combiné avec votre application de budgétisation Hardbacon, et le suivi de vos dépenses est aussi facile que d’appuyer sur un bouton.

Pour des choses comme les achats en ligne ou les voyages, certains pourraient dire que vous devez absolument avoir une carte de crédit. Là encore, c’est faux. Les cinq grandes banques canadiennes offrent maintenant des cartes Visa/Débit qui servent à la fois de carte de débit et de carte de crédit.

Tant que votre carte de débit porte le logo Visa, vous pouvez l’utiliser pour faire des achats en ligne, réserver des hôtels et acheter des billets d’avion. En fait, vous pouvez l’utiliser pour presque tous les achats que vous feriez normalement avec une carte de crédit, mais les fonds sont débités directement de votre compte chèques. Aucun solde à payer, aucun intérêt, aucune incidence sur votre cote de crédit.

Utilisez une carte de crédit prépayée

Ne pas payer d’intérêts, c’est bien, mais qu’en est-il de toutes les récompenses dont vous vous privez ? Vous aurez du mal à trouver une banque qui offre une carte de débit avec récompenses. Les cartes prépayées, comme KOHO, offrent tous les avantages et la commodité des cartes de débit, mais aussi l’universalité et les avantages d’une carte de crédit.

Il suffit de charger des fonds sur votre carte prépayée directement à partir de votre compte chèques, puis d’utiliser votre carte prépayée pour tous vos achats quotidiens. Vous ne pouvez dépenser que les fonds que vous avez chargés sur la carte, ce qui vous évite de dépenser trop et de vous endetter. Et vous recevrez des récompenses en espèces sur tous vos achats. Mieux encore, vous n’avez pas à payer de frais annuels ennuyeux pour profiter de ces avantages.

Vous avez également l’assurance que si votre carte prépayée est volée ou vidée, les fraudeurs n’ont accès qu’aux fonds préchargés. Votre compte bancaire personnel est protégé contre le risque d’être vidé aussi ou gelé par votre banque en cas de fraude.

Utilisez une carte de crédit sécurisée

D’accord, mais vous avez quand même besoin d’un bon score de crédit, non ? Oui, surtout pour les articles coûteux comme une maison ou une voiture. Donc, même si vous pouvez vous passer d’une carte de crédit pour vos dépenses quotidiennes, vous devrez un jour ou l’autre utiliser le crédit pour vous constituer un historique de crédit. C’est là qu’intervient la carte de crédit avec garantie.

Avec une carte de crédit sécurisée, vous envoyez un dépôt à un émetteur de crédit du montant de la limite souhaitée. Par exemple, si vous souhaitez une limite de 1 000$, vous envoyez 1 000$. La société de carte de crédit conservera cet argent sur un compte fiduciaire. Si quelque chose ne va pas et que vous ne pouvez pas payer le solde ou maintenir les paiements, elle utilisera votre dépôt pour régler le montant dû.

 Cela donne à l’émetteur de votre carte de crédit la sécurité de savoir que votre compte de crédit ne sera pas en défaut. Et vous avez la tranquillité d’esprit de savoir que le solde ne sera pas mis en recouvrement et n’affectera pas votre cote de crédit. Comme pour une carte de crédit traditionnelle, chaque paiement effectué dans les délais améliore votre cote de crédit mois après mois.

Ouvrez un compte PayPal

Même si les options de paiement sans argent liquide sont très pratiques, vous préférez peut-être ne pas utiliser de carte de crédit lorsque vous faites des achats sur Internet. Si c’est votre cas, il existe encore une autre option de paiement en ligne.

L’utilisation de cartes Visa/Débit ou de votre compte bancaire pour des transactions en ligne comporte toujours un certain niveau de risque. Ces commerçants peuvent être en mesure d’accéder à vos informations de paiement personnelles. La sécurité de votre identité et de vos informations bancaires privées dépend des mesures de sécurité prises ou non par le commerçant. PayPal crée une couche supplémentaire de protection en agissant comme un intermédiaire entre vos informations de paiement et le marchand.

Après les quatre cartes de crédit les plus acceptées, PayPal est le cinquième mode de paiement en ligne le plus accepté. Vous pouvez lier votre carte de débit, votre carte de crédit prépayée ou votre compte bancaire à votre compte PayPal. Vous alimentez ensuite votre compte PayPal et effectuez des transactions à partir de celui-ci. PayPal utilise un cryptage complet, entre autres mesures de sécurité, pour effectuer vos transactions et protéger vos informations.

Essayez de faire des achats locaux

Avez-vous pensé à faire des achats locaux ? Vous pouvez vous débarrasser de votre plastique et payer en liquide les produits que vous voulez, dont vous avez besoin et que vous aimez. En plus de ça, vous soutiendrez les propriétaires de petites entreprises dans votre propre communauté. Dans ce contexte, l’abandon des cartes de crédit et les achats locaux créent des emplois et stimulent l’économie locale. Vive le capitalisme!

 N’oubliez pas que le fait d’acheter localement peut être un privilège dont certains se privent. Les achats locaux sont souvent plus chers que ceux effectués en ligne ou dans une grande surface. Si vous vivez avec un revenu modeste, votre budget passe avant tout. Il n’y a pas de honte à ça. Si vous vous occupez d’abord de votre santé financière, vous serez dans une bien meilleure position dans le futur.

Faites vos achats localement si et quand vous le pouvez, mais ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas. Lorsque votre situation s’améliorera, vous pourrez toujours modifier vos habitudes d’achat pour favoriser les commerçants locaux. En attendant, si votre budget vous oblige à faire vos courses chez Walmart, vous faites quand même votre part. Walmart emploie les gens de votre communauté et le fait d’y faire ses courses contribue à garantir leur emploi.

Fixez un objectif d’épargne

Vous l’avez déjà entendu, un objectif sans plan n’est qu’un rêve. Pour vivre sans carte de crédit et éviter les dettes, vous devez vous en tenir à un plan financier. Cela signifie que vous devez alimenter votre compte d’épargne tous les mois sans exception. Si l’argent est rare, ne vous inquiétez pas de savoir combien vous pouvez vous permettre d’épargner. Mettez-y simplement quelque chose, même si ce n’est que 5$.

Le fait d’avoir un coussin réduit considérablement le besoin d’utiliser une carte de crédit en cas d’urgence. Même si votre compte d’épargne est petit, et que la dépense imprévue est importante, vous ne vous endetterez pas autant pour couvrir ce coût. Vous serez en mesure de rembourser ce solde beaucoup plus rapidement que si vous n’aviez pas d’épargne du tout.

En plaçant chaque mois un peu d’argent dans un compte d’épargne à intérêt élevé, vous ferez croître votre solde encore plus rapidement. Et ne sous-estimez pas le pouvoir d’investir votre argent durement gagné dans un CELI. Si vous avez un horizon plus long, vous pouvez choisir d’investir de façon dynamique dans le CELI et vos gains en capital ne sont pas imposables. Laissez les rendements du marché et l’intérêt composé opérer leur magie pour atteindre vos objectifs d’épargne plus rapidement et éviter d’utiliser le crédit pour financer vos dépenses importantes.

Qu’en est-il de votre cote de crédit ?

Excellente question. Comme nous l’avons mentionné plus haut, il est essentiel de maintenir une bonne cote de crédit pour pouvoir faire de gros achats, comme une maison ou une nouvelle voiture, lorsque votre vieille auto n’est bonne que pour le cimetière. Vous avez également besoin d’un bon crédit pour obtenir un appartement, ouvrir un compte de cellulaire ou postuler pour un emploi. Oui, un emploi!

De plus en plus d’employeurs vérifient les dossiers de crédit des candidats pour évaluer leur caractère et le niveau de risque qu’ils peuvent représenter pour l’entreprise. C’est particulièrement vrai pour les carrières dans le secteur financier ou pour tout emploi où vous serez amené à manipuler des paiements ou des informations sensibles et personnelles de clients.

Vous pouvez établir votre historique de crédit en utilisant une carte de crédit sécurisée ou en gérant correctement le crédit dont vous disposez. Vous avez probablement un prêt étudiant, un prêt auto ou une dette quelconque dans votre dossier de crédit. Effectuez ces paiements à temps chaque mois, sans faute!

Ou peut-être êtes-vous jeune et n’avez-vous pas encore eu l’occasion de vous constituer un historique. Vous pouvez encore le faire sans carte de crédit. Vous pouvez contracter un prêt d’épargne, qui agit comme un prêt à tempérament, mais les paiements vous sont remboursés à la fin du terme (moins les intérêts et les frais applicables). Vos paiements mensuels sont signalés à Equifax et TransUnion. À mesure que vous effectuez vos paiements mensuels à temps et que vous réduisez votre solde, votre cote de crédit augmente. 

Vivre sa vie sans cartes de crédit

Une vie sans dette de carte de crédit est une belle chose. Et c’est tout à fait réalisable. La première étape consiste à faire la sourde oreille aux opposants qui vous diront que vous avez absolument besoin d’une carte de crédit pour certaines choses. C’était peut-être vrai il y a quelques années encore. Mais aujourd’hui, c’est un conseil dépassé.

Personnellement, je dois faire un effort conscient pour utiliser ma carte de crédit. Entre mes cartes Visa/Débit et prépayées, je n’ai jamais eu besoin d’une carte de crédit traditionnelle. J’ai réservé des chambres d’hôtel, acheté des billets d’avion et fait des achats en ligne avec l’argent de mon compte-chèques. Bien sûr, cela ne fait pas de mal d’avoir une carte de crédit à portée de main, au cas où. Mais si vous avez peur de l’utiliser à mauvais escient et de vous endetter, il vaut mieux ne pas en avoir du tout.

Ça vous dirait d'obtenir des centaines de dollars en récompenses?

Trouvez la meilleure carte de crédit en fonction de vos besoins


Trouver la meilleure carte