Comparateur d'assurance collective

Vous pourriez épargner des milliers de dollars par année en comparant le prix de différents plans d'assurance collective.

6

Qu'est-ce que l'assurance collective?

L’assurance collective est une assurance de groupe qui est généralement offerte par un employeur. Elle peut aussi être offerte à des groupes qui n’ont pas de lien d’emplois, comme par exemple certaines universités offrent une couverture à leurs étudiants. C’est un contrat qui est sans vérification médicale pour les protections de base. Par conséquent, chaque employé est couvert même si une condition médicale nécessitant des soins est connue au moment où l'assurance collective entre en vigueur. Cette assurance est relativement flexible au niveau des protections.

Dans le cadre d’un contrat en assurance collective, l'employeur sera considéré comme étant le preneur et les employés comme étant des adhérents. Il y aura donc un numéro de police d’assurance pour le groupe et chaque adhérent aura son propre numéro d’identification. Le preneur peut décider d’avoir des protections fixes pour tous ses employés ou de choisir en quelque sorte «à la carte» pour que ses employés puissent prendre la couverture qui correspond à leurs besoins. De façon générale, une période de modification d’une durée de 30 jours est offerte chaque année ou aux deux ans afin que l’employé puisse effectuer une modification, puisqu’au fil des années les besoins peuvent changer. Hors période de modification, l’adhérent pourra faire une modification seulement si un événement de vie survient comme par exemple une naissance, une union civile, une perte ou l’admission d’assurance collective du conjoint.

Dans le cas où l’employeur souhaite offrir aux employés des forfaits «à la carte», il y aura généralement trois à quatre catégories offertes aux employés comme par exemple le forfait or, argent ou bronze. Malgré que les employés peuvent avoir un choix de couvertures, le contrat reste essentiellement le même pour tous.

Les protections liées aux assurances collectives sont généralement offertes à l’employé et sa famille; par famille, nous entendons les conjoint(e) et enfants qui seront considérés comme étant des personnes à charge. Les types de protections les plus fréquentes sont le volet médical avec ou sans professionnels de la santé. Par professionnels de la santé, nous entendons massothérapeutes, physiothérapeute, chiropraticien, nutritionniste, psychologues ,etc. Il est aussi fréquent d’offrir une couverture dentaire et pour les soins de la vue. À ces protections, peuvent s'ajouter des assurances voyage, accident, maladies graves, assurance vie temporaire, etc.

Le preneur du contrat d’assurance collective peut décider de la répartition du montant des primes. En règle générale, l’employeur paiera une portion et, l’employé, la différence. Dans certains cas, les employeurs paient eux-mêmes la totalité des cotisations; cette cotisation de l’employeur devient alors un avantage imposable. Dans le cas où un employé ne souhaite pas avoir une couverture auprès de son employeur, il doit avoir une couverture avec son ou sa conjoint(e) afin de pouvoir être exempté.

Quelques trucs pour économiser sur le prochain plan d'assurance collective de votre entreprise

Investir dans la prévention

Bien souvent, les frais encourus par les adhérents peuvent être réduits par la prévention. Même si certaines maladies occasionnent de prendre des médicaments coûteux, les coûts pour les médicaments en santé mentale peuvent être réduits par la prévention. L’investissement dans une application de télémédecine tel que Dialogue, a un faible coût pour l’employeur, mais pourrait éviter bien des dépenses. Ce genre d’application offre des services de consultation psychologique avec un suivi par des spécialistes en moins d'une journée. Ils vous offrent la possibilité de consulter un médecin en ligne afin de vous aider si vous avez un problème mineur et ou de vous référer à un médecin traditionnel dans une clinique. Ce genre de service permet aux employés de consulter sans frais dès qu’une problématique survient, ce qui permet d’éviter des complications et qui dans un monde idéal pourra sauver des coûts reliés à l’absentéisme ou même des invalidités. Ce genre d’investissement pourrait vous rapporter gros.

Soumissionnez au près de différents assureurs

Les assureurs sont très compétitifs. Il peut donc être avantageux de solliciter des soumissions de plusieurs assureurs. Non seulement vous serez en mesure d’établir quel assureur vous offre le meilleur prix, mais pourrez aussi valider la qualité des couvertures qu’un assureur vous offre par rapport à un autre. Cependant, cette méthode n’est pas efficace sur le long terme, puisque vous pourriez voir vos primes augmenter en lien avec les réclamations lors du renouvellement.

Ré-évaluez les besoins de vos employés

De façon générale, plus de couvertures résulte en une prime plus élevée. Afin de réduire vos coûts, vous pourriez valider ce qui est le plus important pour vos employés. Certains employeurs offrent moins de protections, mais compensent par des comptes santé. Ils débloquent donc un montant que les employés peuvent utiliser à leur guise pour leurs besoins spécifiques. Par exemple, vous pourriez donner un 100$ à chacun de vos employés et certains pourraient utiliser cet argent pour économiser sur leur lunettes et, d'autres, pour s’offrir un massage. De cette façon, vous pourriez réduire certaines couvertures ou même les retirer sans trop pénaliser vos employés.

Optimisez la gestion des coûts

L’optimisation des coûts de l'assurance collective de votre entreprise peut se faire de différentes manières. Au niveau des médicaments, vous pouvez sensibiliser vos employés à choisir les médicaments génériques plutôt que les médicaments d'origine, qui sont plus chers malgré le fait qu'ils sont chimiquement identiques (ou biosimilaires) aux génériques. Vous pouvez aussi suggérer à vos employés de prendre des prescription de 90 jours (plutôt que 30 jours, par exemple) pour limiter les honoraires du pharmacien. Vous pourriez aussi leur proposer de comparer les prix des professionnels de la santé afin d’avoir les meilleurs tarifs possible. Encore une fois, la prévention est de mise: un milieu de travail ergonomique (et sécuritaire) pourrait possiblement sauver des réclamations de physiothérapie.

6

En savoir plus sur l'assurance

Questions fréquentes sur l'assurance collective

Combien l'assurance collective coûte-t-elle?

Il est difficile de déterminer sans soumission le coût d’une assurance collective, puisque plusieurs facteurs peuvent faire varier la prime. Parmis ces facteurs, nous retrouvons l’âge, le sexe, le type d’industrie, le salaire, le type de couverture que vous souhaitez offrir, la quantité d’employés qui seront couverts par celle-ci, la fréquence de réclamations, etc. Les coûts sont donc adaptés par l’assureur en fonction des données que vous pourrez lui fournir. Une fois que vous aurez obtenus des soumissions de quelques assureurs, vous pourrez avoir une meilleure idée des coûts.

Quelles sont les protections les plus fréquemment incluses dans un régime d'assurance collective?

Au niveau des couvertures, chaque contrat d'assurance collective aura minimalement une assurance maladie couvrant les médicaments. Au delà de la couverture médicaments, qui est obligatoire, l’employeur peut ajouter l'accès à certains professionnels de la santé ou même une couverture en cas de séjour à l’hôpital. Ensuite, nous voyons souvent des contrats qui incluent de l'assurance dentaire, qui peut aller d’une couverture sommaire pour les soins peu complexes comme les nettoyages à une couverture complète qui permettra d'accéder à des traitements complexes comme les traitements de canal ou même des traitements d’orthodontie. Des couvertures pour les soins de la vue ou même une assurance voyage peuvent être ajoutées également. Il n’est pas rare de voir une couverture d’assurance invalidité courte et ou longue durée ainsi qu' une assurance vie temporaire s’ajouter à ce type de contrat.

Comment est-ce que l'assurance collective fonctionne?

L'assurance collective permet à un groupe de se munir de protections contre différents risques principalement liés à la santé. Normalement l'assurance médicament est obligatoire, mais vous pourriez avoir droit à une exemption dans le cas où vous avez déjà une couverture d’un autre employeur ou d'un(e) conjoint(e). Généralement, l’employeur va prélever la prime sur la paie de l’adhérent et fera ensuite le paiement à l’assureur. Souvent, des franchises peuvent s’appliquer pour les médicaments, soins dentaires ou autres; par exemple, un employé pourrait devoir débourser le premier 20$ dépensé en médicament chaque mois. De plus, ce ne sont pas tous les contrats d'assurance collective qui offrent une couverture de 100% des montants encourrus pour les soins de santé couverts. En effet, de nombreuses polices ne couvrent que 70% ou 80% des dépenses encourrues.

Est-ce que l'assurance collective est un avantage imposable au Canada?

L'assurance collective est un avantage imposable. Cela étant dit, seulement la portion qui est payé par l'employeur est imposable; ce que l’adhérent paie ne l’est pas. L’employé doit d’ailleurs conserver ses factures pour les services reçus pour les remettre à son comptable lors de la saison des impôts. Certaines pharmacies offrent même de remettre un cumul annuel de ce qui a été payé par l’assureur et l'adhérent afin de faciliter les rapports d’impots. Validez toujours avec votre professionnel comptable ce dont il aura besoin afin de compléter votre dossier.

Est-ce que l'assurance collective est déductible d'impôt pour les compagnies qui l'offrent?

Une entreprise ayant souscrit à un régime d'assurance collective pourrait déduire le montant des primes lors de ses déclarations. Il est toujours suggéré de valider avec un expert fiscal les déductions auxquelles votre entreprise a droit.

Est-ce que l'assurance collective couvre les conditions pré-existentes?

L’assurance collective ne nécessite pas d’examen médical pour les protections de base. Par conséquent, qu'un employé ait condition médicale pré-existente ou non, il sera admissible aux protections de base. Par protections de base, nous faisons référence à la couverture médicale, la couverture des soins dentaires et de la vue, l'assurance vie obligatoire et l'assurance invalidité obligatoire. Dans le cas où une assurance vie est offerte et qu'un employé souhaite la bonifier, l'employé pourrait devoir se soumettre à un examen médical et, selon son état de santé, l’assureur pourrait refuser de bonifier sa couverture.

Est-ce que l'assurance collective de groupe est meilleure qu'une assurance individuelle?

L’une n’est pas meilleure que l’autre; tout dépend de vos besoins. Avec une assurance individuelle, vous pouvez établir les franchises et les pourcentages de couverture en fonction de vos besoins. De plus, même en changeant d’emploi, vous conservez vos couvertures. Par contre, en optant pour une assurance individuelle, votre conjoint et vos enfants ne pourront pas être ajoutés et vous devrez généralement faire un examen médical afin d’être admissible. À l’inverse, une assurance collective ne vous demandera pas de passer d'examen médical afin d’avoir une couverture de base et vous pourrez ajouter votre famille. Vous ne pourrez pas modifier les couvertures en fonction de vos besoins, puisque la couverture d'assurance vie sera généralement déterminée en fonction de votre salaire.

Est-ce que l'assurance vie collective est temporaire ou permanente?

Lorsqu'une assurance vie qui est offerte via vos assurances collectives, il s'agit toujours d'une police temporaire. Elle est liée directement à votre emploi; si vous perdez votre emploi ou démissionnez, vous perdrez votre couverture. Certains assureurs ajoutent une clause voulant que l’assurance se termine à la retraite ou au 65e anniversaire de l'assuré, tout dépendant ce qui survient en premier. Cependant, il est possible que vous ayez une clause dans votre contrat afin qu’elle se transforme au moment de la retraite; si c’est le cas, votre assureur ou votre employeur pourront vous en expliquer les modalités.

Est-ce qu'on perd son assurance collective lorsqu'on prend sa retraite?

En règle générale, votre couverture d'assurance collective se terminera lorsque vous serez à la retraite. Cependant, certains employeurs peuvent offrir une assurance collective à leurs retraités: ils pourront vous en expliquer les modalités.

Qui peut vendre des assurances collectives au Canada?

Seulement les représentants en assurances collectives peuvent vous vendre des assurances collectives. Chaque assureur qui offre ce type de produits a des représentants qualifiés qui peuvent vous guider dans l’achat d’une police d’assurance. On peut aussi passer par un courtier en assurance collective, qui vous permettra d'obtenir des soumissions de plusieurs assureurs. En entrant vos coordonnées sur cette page, vous serez d'ailleurs mis en contact avec des courtiers en assurance collective.

Est-ce que les chambres de commerce offrent de l'assurance collective au Canada?

Les chambres de commerce offrent en effet des polices d’assurance collective: c’est une solution pour les petites entreprises partout au pays. Le régime d’assurance collective des chambres de commerce du Canada offre un programme d’assurance collective pour les compagnies de 1 à 50 employés. En vous rendant sur leur site Internet, vous pourrez obtenir une soumission en ligne ou obtenir les renseignements d’un représentant dans votre secteur.

Combien d'employés me faut-il pour être admissible à un contrat d'assurance collective?

Il faut minimalement avoir un employé afin d’être admissible à la plupart des régimes d’assurance collective. Cependant, faites attention si vous êtes un petit groupe, puisque l’assurance peut vous coûter cher. Puisque la prime est répartie sur un plus petit nombre d’employés, chacun aura une plus grosse part à payer advenant une dépense médicale importante. Les réclamations d’un petit groupe peuvent ainsi faire grimper la prime d’assurance rapidement lors du renouvellement. Il ne faut pas oublier que le prix des primes d'assurance collective varie en fonction du risque.

Est-ce que l'assurance collective couvre mon partenaire ainsi que mes enfants?

Votre assurance collective ne couvre pas d’emblée votre conjoint et vos enfants. Dans la forte majorité des contrats, vous devez vivre avec votre partenaire depuis au moins un an ou avoir un enfant avec lui afin d’avoir la possibilité de l’ajouter à votre contrat. Si vous avez un conjoint ou des enfants qui ne sont pas couverts par d’autres assurances, il est obligatoire du point de vue de la loi de les ajouter à votre contrat. Votre assureur vous offrira généralement une couverture individuelle, de couple ou familiale afin que vous puissiez prendre la couverture qui correspond le mieux à vos besoins.

Les utilisateurs de Hardbacon sont satisfaits à 100%

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.