Avant de se lancer dans l’univers de la crypto, il est important de bien maîtriser le vocabulaire associé. La confusion qui entoure la crypto est due majoritairement à la méconnaissance du jargon utilisé dans cet univers. Afin que vous puissiez vous lancer, ou du moins échanger sur le sujet, voici les 10 termes de crypto à connaître. Avec votre nouveau lexique, vous aurez l’air d’un fin connaisseur de monnaie virtuelle!

Les bitcoins deviennent pas mal synonyme de crypto, mais d’autres termes sont encore plus abstraits. Les mots pourraient être écrits en français et parfois en anglais. Nous vous donnons les termes essentiels dans les deux langues ! 

Cryptomonnaie | Cryptocurrency

Il est pratiquement impossible de parler de crypto sans commencer par définir la cryptomonnaie. Il s’agit simplement de la monnaie virtuelle sur laquelle repose la crypto. À titre d’exemple, le Bitcoin est une cryptomonnaie

La cryptomonnaie existe uniquement sous forme numérique et ne peut donc pas être transportée en pièces de monnaie physique. Cette monnaie est un moyen d’échange, au même titre que le dollar canadien, mais n’est pas reconnue comme devise officielle. La différence majeure entre la monnaie avec laquelle nous sommes habituées et la cryptomonnaie est que cette dernière fait référence à un cryptage de données qui garantit une haute sécurité à chaque transaction.

Adresse | Address

L’adresse fait référence à un destinataire spécifique. C’est comparable à un compte bancaire, mais qui ne contient que des cryptomonnaies. Chaque adresse est constituée d’une suite unique de caractères alphanumériques. Par conséquent, les adresses sont hautement sécurisées. Une fois qu’une transaction est conclue, il n’y a aucun nom ni aucune information sur les personnes impliquées qui sont partagées. Ainsi, il n’est pas possible d’identifier qui est à la source de la transaction.  

Les pièces de cryptomonnaies sont également identifiées par des adresses uniques et la valeur des acquis d’une personne est mise à jour dès que sa quantité de cryptomonnaies augmente ou diminue.

Chaîne de blocs | Blockchain

Vous avez un intérêt pour la cryptomonnaie, mais vous n’avez jamais entendu parler de chaîne de blocs? C’est normal, les adeptes font plutôt référence au terme anglophone, la « blockchain ». Il peut être difficile de saisir le concept de la chaîne de blocs puisque c’est virtuel! Nous pouvons l’imaginer comme un grand livre numérique qui est utilisé dans le but de stocker toutes les transactions de cryptomonnaies. Au lieu que toutes les manœuvres soient gérées de manière centrale, comme le ferait une banque, la chaîne de blocs permet de décentraliser les données et ainsi empêcher de corrompre les informations. Il n’y a donc pas d’emplacement central où les données sont gardées. Ce grand livre numérique est copié de façon répétée sur différents ordinateurs et serveurs à travers le monde.

Toutes les transactions de cryptomonnaies forment des blocs. Une fois que la capacité maximale d’un bloc est atteinte, un nouveau bloc se crée et ainsi de suite. Une chaîne de blocs est publique, mais due aux adresses uniques, il est impossible de connaître l’identité des personnes impliquées dans les transactions.

Bitcoin

Nous offrons dix points à la personne qui peut nous nommer une cryptomonnaie… les points vous sont accordés : le Bitcoin! Afin d’illustrer le concept, le bitcoin est à la cryptomonnaie ce qu’une devise est à l’argent! Il s’agit donc d’une monnaie numérique qui remplace l’argent comptant que nous connaissons tous. Selon plusieurs, le bitcoin est l’avenir de la finance! D’ailleurs, en avril 2021, cette cryptomonnaie a fait les manchettes lorsqu’elle a atteint un sommet historique d’un peu plus de 81 000 dollars canadiens. 

Peu importe où vous êtes situés dans le monde, vous pouvez échanger vos fonds numériques avec quelqu’un d’autre. Également, puisque chaque transaction est enregistrée dans la « blockchain », la distribution est totalement transparente tout en restant anonyme. Si vous souhaitez vous lancer dans l’achat de bitcoin, sachez qu’il est possible d’acheter seulement une fraction d’une pièce. Ainsi, vous pouvez faire vos débuts dans la cryptomonnaie sans effectuer de grands investissements. 

Monnaie fiduciaire | Fiat

La monnaie fiduciaire, communément appelée « fiat », désigne la monnaie qui est soutenue et reconnue par le gouvernement. L’argent canadien, l’euro ou l’argent américain que vous avez dans votre porte-monnaie sont des exemples de monnaies fiduciaires. La cryptomonnaie n’étant pas reconnue officiellement par le gouvernement canadien n’est donc pas une monnaie fiduciaire.

La valeur de la monnaie fiduciaire repose sur la foi collective dans l’institution du gouvernement. C’est-à-dire que si un pays s’effondre, sa monnaie s’écroule également. La valeur de la monnaie fiduciaire varie donc régulièrement. C’est le cas, par exemple, de la valeur du dollar canadien qui varie constamment en comparaison au dollar américain. Si vous échangez aujourd’hui un dollar canadien, vous obtenez 79 cents américains. Si vous refaites l’expérience demain, la valeur de votre dollar sera probablement différente.

Minage | Mining

Le minage, appelé « mining » en anglais est le processus de création de nouveaux bitcoins. La personne qui fait l’action, soit le mineur, travaille avec des ordinateurs puissants qui sont en mesure de résoudre des formules mathématiques très complexes. 

Les ordinateurs utilisés lors du minage permettent de créer de nouveaux blocs pour les chaînes de blocs. Le processus implique également l’ajout de mesures de sécurité particulièrement avancées qui ont pour but de protéger les transactions.

Essence | Gas

L’essence, ou plutôt le prix de l’essence, est le prix qui est payé pour effectuer une transaction dans la chaîne de blocs. Le prix couvre la rémunération du mineur qui est chargé de créer ou de rechercher et recevoir la cryptomonnaie. Le prix de l’essence varie selon la rapidité de la transaction.

Le prix de l’essence est un des plus grands défis auxquels sont confrontés les différents marchés de cryptomonnaies. En effet, s’il était possible de trouver un moyen moins coûteux et plus stable d’effectuer des transactions, les cryptomonnaies deviendraient probablement plus nombreuses.

Portefeuille | Wallet

Dans le commun des mortels, le concept du portefeuille est déjà acquis et, bonne nouvelle, il ne varie pas vraiment lorsqu’il est question de crypto. En fait, le portefeuille est l’endroit où toutes les cryptomonnaies d’une personne sont stockées. La sécurité d’un portefeuille virtuel est tellement élevée qu’il est impossible de récupérer un compte en cas de perte de mot de passe. 

Pour aller un peu plus loin, il existe deux types de portefeuilles : les chauds et les froids. Un portefeuille chaud est connecté à Internet et, bien qu’il facilite les transactions, il est plus à risque. Au contraire, un portefeuille froid ressemble plutôt à un coffre-fort. Il est conservé hors ligne et seul le propriétaire peut y avoir accès.

Baleine | Whale

Habituez-vous, les métaphores en lien avec le monde marin sont nombreuses en crypto! Une baleine, communément appelée « whale », désigne un acteur important qui intervient sur le marché d’une cryptomonnaie. Il peut s’agir d’une personne, d’un groupe de personnes ou d’un fonds d’investissement. L’importance de ce type d’acteur dépend de la valeur de la cryptomonnaie qu’il détient. 

Les achats ou les ventes d’une baleine dans un marché peuvent impacter de façon importante un marché. En effet, si la transaction est majeure, il peut y avoir plusieurs effets négatifs, comme de limiter le nombre de détenteurs d’une devise numérique due au contrôle par un seul acteur. Néanmoins, les baleines sont les adresses de cryptomonnaies les plus précieuses puisqu’elles ont un impact assez important pour influencer la valeur d’une monnaie.

Satoshi Nakamoto

Après l’acquisition de ces nouvelles connaissances, la question est sur toutes les lèvres : qui est l’inventeur de la cryptomonnaie la plus populaire, soit le bitcoin? Malheureusement, ce n’est pas aujourd’hui que vous l’apprendrez puisque c’est toujours une information inconnue de tous! En effet, personne ne sait de source certaine qui est la personne ou le groupe de personnes qui a créé le bitcoin. Satoshi Nakamoto est donc le pseudonyme qui a été utilisé pour désigner l’inventeur. D’ailleurs, bien que plusieurs personnes prétendent être Nakamoto, aucun n’a réussi à convaincre le monde de la cryptomonnaie.

Le mot final

Pour conclure, même s’il n’est pas possible d’identifier la personne ou le groupe de personnes qui a créé la première cryptomonnaie au monde, on ne peut pas mentir, il s’agit d’un univers complètement captivant. Avec votre nouveau vocabulaire, vous êtes prêts à faire le saut et à en apprendre davantage sur la cryptomonnaie!