Qtrade contre Questrade: deux courtiers en ligne de même calibre se mettent sur leur 36 aujourd’hui pour qu’on puisse déterminer un vainqueur potentiel. D’ailleurs, plusieurs en viennent même à les confondre, un peu comme si deux boxeurs, dans le même ring, portaient la même couleur de survêtements.

Leurs noms commencent par la même lettre, et ni l’un ni l’autre n’appartient aux grands manitous de l’industrie bancaire canadienne. Par contre, l’un d’eux mise dès le départ sur une tarification plus avantageuse que l’autre. Questrade ne facture qu’un petit sou (0,01 $) par action, pour une commission minimale de 4,95 $, et une maximale de 9,95 $ par transaction. 

Et d’ailleurs, Questrade ne facture aucuns frais d’inactivité, comparativement à son opposant. QTrade impose quant à lui une commission fixe de 8,75 $ par transaction et des frais fixes de maintien de compte de 25 $ par trimestre pour les investisseurs qui ne respectent pas les exigences de base. Rappelons cependant que de nombreux moyens permettent d’échapper à ces pénalités récurrentes.

Un bon crochet du gauche, et avantage Questrade pour le moment.

Lequel possède la plus grande force de frappe ?

Qtrade vient de revenir dans le match. Ce courtier en ligne bénéficie d’une très bonne réputation. Il est constamment en mode « amélioration continue ». Pas pour rien qu’il est considéré comme un premier de classe. La qualité du service à la clientèle est à souligner, alors que du côté de Questrade, plusieurs palmarès de l’industrie soulignent qu’un peu de patience est parfois requise à ce chapitre.

Un élément lié à la tarification joue également en faveur de QTrade : la possibilité d’acheter et de vendre 100 FNB sans frais. À défaut d’offrir la gratuité des transactions comme le font Banque Nationale Courtage direct et Desjardins Courtage en ligne, QTrade et Questrade permettent au moins de se bâtir un portefeuille à moindre coût. Dans ce dernier cas, cependant, attention : le courtier impose la traditionnelle commission sur FNB au moment de la revente ou du rééquilibrage de portefeuille.

0 $ de commission sur toutes les transactions*
Banque Nationale Courtage Direct

Ouvrez un nouveau compte chez Banque Nationale Courtage direct et obtenez les transactions gratuites,* 3 mois d'abonnement à Hardbacon et plus encore


Aucun minimum requis : osez-vous lancer

Utilisez le code promo : hardbacon

Ouvrir un compte
Ce partenariat est rémunéré, voir l’Avis aux clients* pour les détails.

Qtrade contre Questrade : Quel est leur talon d’Achille ?

Les deux courtiers en ligne ne sont malheureusement pas parfaits. Voici quelques points faibles que nous avons décelé.

Qtrade

  • L’investisseur moins actif doit porter attention à la grille tarifaire en vigueur, dans l’objectif d’éviter de subir les frais fixes trimestriels, qui sont pourtant faciles à éviter.
  • La commission unitaire de base se situe à 8,75 $ par transaction. C’est moins dispendieux que le tarif exigé par certaines banques canadiennes, mais ça n’accote pas l’offre des courtiers québécois BNCD et Desjardins Courtage et de Wealthsimple Trade.
  • Une grille tarifaire qui se subdivise en différentes catégories, comme d’autres concurrents le font. Espérons une plus grande simplicité dans les années à venir.

Questrade

  • L’application mobile n’est pas l’une des mieux notées dans les différentes boutiques d’applications.
  • Le service téléphonique exige de la patience.

Qtrade contre Questrade : Ont-ils d’autres coups en réserve ?

Nos deux adversaires en ont encore dans le ventre. D’autres qualités les démarquent l’un de l’autre.

Qtrade

  • Ce courtier accorde un soin jaloux au service à la clientèle. L’investisseur peut communiquer avec des agents par téléphone, par courriel ou par clavardage. L’option « Demandez à être rappelé » vous permet d’éviter l’attente et de laisser votre numéro de téléphone, afin que le prochain agent disponible vous contacte.
  • Il est possible de garder un œil sur votre portefeuille en tout temps par l’entremise de votre Apple Watch. Qui dit mieux ?

Questrade

  • L’investisseur intéressé par ce courtier à escompte peut ouvrir un compte fictif rapidement. Deux petites minutes et vous voilà à l’entraînement !
  • Questrade mise fort sur une tarification ultra-avantageuse. On parle de seulement un sou par action, pour une commission d’un minimum de 4,95$ à un maximum de 9,95 $ par transaction.
  • La plateforme est facile d’utilisation et propose des options d’abonnement « à la carte ».
  • L’approvisionnement instantané de votre compte de courtage jusqu’à concurrence de 3 500 $ avec une carte Visa Débit. On aime !

Qtrade contre Questrade : Au son de la cloche

Avec Qtrade, vous avez la possibilité d’acheter ou de vendre jusqu’à 100 fonds négociés en Bourse (FNB) sans aucuns frais. Un avantage comparativement à la concurrence, puisque d’autres firmes de courtage (comme Questrade, dans ce cas-ci) proposent l’achat sans frais de FNB, mais imposent la traditionnelle commission au moment de la revente ou du rééquilibrage de portefeuille. Pour investir mondialement à faible coût, sans payer de commissions unitaires, c’est un avantage à considérer en faveur de QTrade.

On pourrait bien tenter de les départager sur certaines fonctionnalités importantes, comme le suivi de portefeuille, à titre d’exemple. Or, les deux le proposent. Dans le cas de Questrade, le suivi du portefeuille est offert grâce à une alliance avec le service Passiv, qui s’intègre à Questrade pour transformer votre compte de courtage en un outil moderne de gestion de portefeuille. QTrade aussi est en mesure de vous donner un deuxième avis sur votre portefeuille, en attribuant une note sur 100 à celui-ci, en fonction de cinq critères établis.


L’arbitre décerne la victoire à QTrade. Décision partagée, loin d’un K-O ! Pour sa volonté d’améliorer les choses et le souci du service à la clientèle qu’il démontre, Qtrade mérite de conserver sa ceinture.


Comparez des dizaines de courtiers en ligne
Comparateur de courtiers en ligne

Comparez des dizaines de courtiers en ligne et trouvez celui qui répond le mieux à votre besoin.

Comparer les courtiers en ligne