Une assurance vie est un produit financier qui permet d’assurer la sécurité financière de vos proches. En cas de décès de la personne assurée, le montant de l’assurance vie est versé aux personnes désignées comme bénéficiaires (conjoint, enfants…). Cette somme permet aux proches de couvrir les frais associés au décès comme les frais funéraires, frais de notaire, dettes de l’assuré et héritage.

Avant d’utiliser notre comparateur de polices d’assurance vie, toutefois, vous devriez déterminer quels objectifs vous voulez atteindre en vous assurant. Parmi les objectifs qu’une police d’assurance vie peut aider à atteindre, il peut s’agir de s’assurer que vos enfants et partenaire de vie n’aient pas à déménager de la maison familiale. Dans ce cas, on pourrait prendre une police d’assurance vie au montant de la valeur de l’hypothèque.

Un autre objectif pourrait d’être de s’assurer que vos enfants aillent à l’université, de transmettre du patrimoine à la prochaine génération ou encore de sécuriser le futur de votre entreprise. En effet, dans le cas d’une entreprise, une assurance vie peut être prise afin de donner la possibilité aux associés de racheter les parts du défunt pour remettre la somme à sa famille, qui sont normalement les héritiers des actifs.

Il existe plusieurs types d’assurance vie qui correspondrait le mieux à vos besoins. Les trois types d’assurance vie les plus populaires sont l’assurance vie temporaire, l’assurance vie permanente et l’assurance vie universelle.

 

Assurance vie temporaire

Une assurance vie temporaire est une couverture qui vient avec une date de péremption. C’est l’assurance la moins chère, surtout si vous êtes jeune, car elle a un terme. Si la personne assurée ne décède pas pendant la durée du contrat, l’assureur n’aura pas à payer le montant. Les risques pour l’assureur sont donc beaucoup moins grands et c’est pourquoi les primes (paiements mensuels) sont moins chères qu’avec une assurance vie permanente. La durée peut varier entre 1 et 30 ans. 

Lors du contrat, la prime reste constante durant toute la durée du contrat. Ce prix est basé sur l’âge de l’assuré au moment où il signe son contrat, ainsi que sur son état de santé. À la fin du contrat, vous n’avez plus d’assurance vie. Toutefois, si vous voulez garder votre assurance, il est possible soit de renouveler votre assurance temporaire ou de la transformer en assurance permanente. L’assuré peut choisir de renouveler son assurance vie temporaire sous la forme d’une assurance vie permanente ou temporaire; la prime sera alors ajustée pour la nouvelle période.

Lors du renouvellement, la nouvelle police vous coûtera donc plus cher que celle qui vient de se terminer, car vous aurez vieilli durant le terme et il est possible que vous ayez de nouveaux problèmes de santé. Il est toutefois possible de faire baisser le coût avec une preuve de bonne santé. Vous n’avez pas besoin de prouver que vous êtes toujours en bonne santé lorsque vous renouvelez une assurance temporaire, mais le faire vous permet généralement de faire baisser la prime. 

Vous pourriez vouloir renouveler votre assurance si vous avez développé des problèmes de santé durant le terme et que vous pensez ne plus être assurable. Dans le cas contraire, où vous n’avez aucune raison de croire que vous n’êtes plus assurable, il serait judicieux de recommencer le processus d’achat d’assurance. Puisqu’il est alors fort possible que l’assureur qui offre le meilleur prix pour votre situation ne soit plus le même. 

Si l’assuré décède pendant que l’assurance vie temporaire est en vigueur, l’assureur versera le montant d’assurance aux bénéficiaires. Ces derniers pourront donc utiliser cette somme pour couvrir les nombreux frais liés au décès ainsi que les dettes, s’il y en a. En règle générale, il n’est plus possible (ou avantageux) de souscrire à n’importe quelle police d’assurance vie à partir de 80 ans.

Pourquoi choisir une police d’assurance vie temporaire?

Une police d’assurance vie temporaire vous protège sur une période prédéfinie. Elle répond à des besoins qui ne sont pas «éternels», comme une protection pendant que vos enfants grandissent, ou encore la couverture du remboursement de l’hypothèque. Si vos besoins ne sont pas permanents, alors, cette assurance vie est parfaite pour vous. 

Prenons l’exemple d’un couple qui vient d’avoir un enfant. Ils estiment que si l’un des deux avait un accident, le conjoint survivant ne pourrait pas payer pour l’enfant avec uniquement son salaire. Ils décident alors de prendre chacun une assurance vie temporaire de 20 ans, car ils estiment qu’ils devront subvenir aux besoins de l’enfant pour encore 20 ans. Ils optent pour une couverture de 300 000$, car ils estiment que l’enfant engendrera des frais de 15 000$ par année pendant 20 ans (15 000 x 20 = 300 000 ). 

Continuons l’analyse avec un autre couple, qui vient tout juste d’acheter une maison. Ils ont 350 000$ de dette hypothécaire. Ils décident alors de prendre une assurance vie temporaire conjointe de 350 000$ sur une période de 25 ans (amortissement de leur hypothèque). Ainsi, dans le cas où l’un d’eux venait à décéder, l’autre conjoint pourra prendre cette assurance pour payer au complet l’hypothèque et se débarrasser de ce fardeau financier qu’il ou elle n’aurait peut-être pas pu payer seul. 

Les deux cas les plus typiques pour prendre une assurance vie temporaire sont ceux mentionnés plus haut. Toutefois, une assurance vie temporaire peut répondre à d’autres besoins, comme celle d’assurer la pérennité d’une entreprise en cas de décès. Si une compagnie est détenue par deux associés et que l’un d’eux décède, l’associé survivant pourra utiliser le montant de l’assurance pour payer la valeur des parts du défunt à sa famille. Vous pouvez également prendre une assurance pour assurer des paiements de voitures, de pension alimentaire, de dette d’étude, etc.

Avec une hypothèque, si vous êtes en bonne santé, il y a de plus grand avantage à prendre une assurance vie temporaire plutôt que la police d’assurance hypothécaire qu’on vous propose de prendre à la banque. Le prix d’une assurance vie temporaire est généralement moins élevé, vous êtes propriétaire de votre contrat (dans le cas d’une assurance hypothécaire, c’est la banque qu’il l’est même si c’est vous qui payez), vous pouvez ajouter des modifications à votre contrat à tout moment et vous pouvez nommer les bénéficiaires que vous voulez.

Qui plus est, avec une assurance hypothécaire, le montant de la couverture diminue chaque année, puisque c’est le montant de l’hypothèque qui est assuré, et que vous remboursez chaque mois votre prêt hypothécaire. Malgré tout, la prime que vous payez chaque mois pour votre assurance hypothécaire ne varie pas. Avec une assurance vie temporaire, même si vous mourrez 20 ans plus tard, et qu’il ne reste que 50 000$ à rembourser sur votre prêt hypothécaire, vos bénéficiaires recevront la totalité du montant de la couverture. 

Quand devriez-vous opter pour une police d’assurance vie temporaire?

Une assurance vie temporaire est utile lorsque vous avez des obligations financières que vous ne voulez pas laisser à vos proches après votre décès. Ceci dit, il n’y a pas d’âge précis où l’on doit prendre une assurance vie temporaire, mais plutôt des moments précis. Gardez toutefois en tête que le prix augmente avec l’âge. De plus, il est judicieux de choisir le terme de l’assurance en fonction de vos besoins, comme l’âge à laquelle vos enfants ne dépendront plus de vous financièrement ou le terme de votre prêt hypothécaire. 

 

Assurance vie permanente

Une assurance vie permanente est une protection financière sur toute la durée de votre vie. Le prix de ce type de polices est plus élevé que celui de l’assurance vie temporaire, puisque l’assureur a la certitude de devoir verser, tôt ou tard, le montant de votre assurance à votre succession. Comme ce type d’assurance dure toute votre vie, vous n’avez pas besoin de la renouveler. Les coûts peuvent être fixes, évoluer par rapport à votre âge, ou être payables en un certain nombre d’années.

 

Pourquoi choisir une assurance vie permanente?

Il est judicieux de prendre une assurance vie permanente si vous pensez mourir un jour… Trêve de plaisanterie, une assurance vie permanente permettra de couvrir vos frais funéraires et de laisser un héritage à votre succession. Dans tous les cas, une base d’assurance vie permanente sera toujours bien reçue de vos proches. Dans des cas un peu plus pointus, une assurance vie permanente pourrait faire partie d’une stratégie d’investissement ou d’optimisation fiscale de la transmission du patrimoine. 

Prenons l’exemple d’un propriétaire d’entreprise en pleine croissance. Si cette personne veut léguer cette entreprise à ses enfants après son décès, ces derniers devront payer de l’impôt sur le gain en capital. C’est-à-dire sur l’augmentation de la valeur de l’entreprise. Souvent, ce montant est près de la valeur même de la compagnie. La facture peut donc être assez salée et cela pourrait faire en sorte que la succession ne sera pas en mesure de reprendre la compagnie. Une assurance vie permanente viendrait donc combler ce besoin.

Vous pourriez également souscrire à une assurance vie permanente pour profiter de sa valeur de rachat dans le futur. La valeur de rachat d’une police d’assurance vie permanente est la somme que l’assuré peut toucher en cas de retrait ou de rachat sur son assurance vie. Ce montant évolue avec les années et est basé sur les primes payées. Elle peut-être utilisé comme argent de dernier recours. Par exemple, une personne à la retraite qui commence à manquer d’argent pourrait vouloir annuler son assurance vie pour toucher ce montant afin de pouvoir continuer de subvenir à ses besoins. Des parents pourraient également pouvoir annuler leur assurance vie pour payer les frais universitaires de leur enfant. Évidemment, une assurance vie permanente n’est pas un véhicule de placement et il sera toujours mieux d’épargner que de compter sur cette valeur de rachat pour de futurs besoins. Toutefois, la valeur de rachat représente un certain avantage dont le titulaire de l’assurance peut bénéficier à tout moment. Qui plus est, comme le REER, la police d’assurance vie permanente est un actif insaisissable en cas de faillite, une caractéristique qui la rend attrayante auprès des entrepreneurs ayant garanti en leurs noms propres les prêts accordés à leur entreprise. 

 

Quand choisir une assurance vie permanente?

Une assurance vie permanente est utile, peu importe les étapes de la vie. Il n’y a pas d’âge idéal pour choisir une assurance vie. Encore une fois, prenez en considération que, plus tôt que vous souscrivez à une assurance vie, le moins cher vous payerez. De plus, plus tôt vous prenez votre assurance, moins il y aura de chance que vous ayez de problèmes de santé qui pourrait faire augmenter considérablement le coût de vos primes d’assurance. 

 

Assurance vie universelle

Une police d’assurance vie universelle offre une plus grande flexibilité par rapport aux autres types de polices mentionnés précédemment. Cette assurance vous offre la même sécurité financière que les autres types d’assurance vie, mais elle vous permet aussi de faire fructifier votre épargne en même temps. Vous avez un montant mensuel minimum à payer pour couvrir la partie assurance, puis vous pouvez ajouter le montant que vous voulez pour la partie épargne. Tout comme les autres types d’assurance vie, le montant des primes sont basés votre âge, votre état de santé et, bien entendu, sur le montant de la couverture. L’assuré peut choisir de placer son argent dans plusieurs types de placements offerts à l’intérieur de la police d’assurance vie universelle. 

 

Pourquoi choisir une assurance vie universelle?

Une assurance vie universelle offre une plus grande flexibilité si vos revenus sont variables et si vous avez assez d’argent mis de côté pour bâtir une réserve en prévision de périodes plus difficiles. L’avantage majeur de l’assurance vie universelle est que les prestations de décès sont non imposables pour le bénéficiaire de la police. Les bénéficiaires auront donc un montant après impôt plus gros que si le titulaire de la police avait épargné dans un compte non enregistré, dans un REER ou CELI. Si vous avez l’objectif de laisser un gros montant à vos proches, l’assurance vie universelle est une bonne solution.

 

Qui devrait choisir une assurance vie universelle?

Ce type d’assurance est parfait si vous voulez laisser un héritage substantiel à vos proches. Si vous vous voulez toucher aux sommes épargnées de votre vivant, il est mieux d’atteindre la cotisation maximale pour votre REER, CELI ou de rembourser toutes vos dettes avant d’investir dans une police universelle. La raison est que vous serez moins imposé sur les retraits dans ces comptes enregistrés. Vous pouvez modifier ou retirer les sommes épargnés à tout moment. Les protections (montant d’assurance, options) peuvent être modifiées tout au long de la période par rapport à vos besoins.

 

Combien êtes-vous prêts à payer pour votre police d’assurance?

Le prix de chaque police d’assurance vie varie en fonction de chaque personne et de la couverture choisie. Quelques facteurs peuvent jouer un rôle dans le prix de l’assurance, comme l’âge de l’assuré, le genre et l’état de santé. 

Voici un tableau pour illustrer les différences de prix pour chaque profil client. Pour cet exemple, on considère que le montant de couverture est de 100 000$ sur une durée de 10 ans. Consultez notre comparateur d’assurance vie pour recevoir les meilleurs prix pour vous.

Âge Genre  Prix mensuel Assurance vie temporaire Prix mensuel assurance vie permanente
60 Femme 38,41$ 179,20$
60 Homme 50.94$ 214.50$
40 Femme 10.66$ 72.27
40 Homme 11.52$ 84.51$
25 Femme 6.94$ 41.49$
25 Homme 9.71$ 47.52$

Comme on peut le voir dans ce tableau, le sexe de la personne influence énormément le prix de l’assurance vie. Les hommes payent en moyenne 30% plus en primes que les femmes. Cette différence provient du fait que l’espérance de vie des hommes est plus faible que celle des femmes. L’âge est un facteur important pour la prime, car plus l’assuré contracte son assurance à un âge avancé, plus le risque de décès est élevé. La consommation de tabac a un impact direct sur la santé de l’assuré. Cela diminue son espérance de vie et, par conséquent, un fumeur devra s’attendre à payer des primes d’assurance plus élevées qu’un non-fumeur du même âge.

 

Quand devriez-vous changer la protection?

Il est recommandé de réviser sa protection d’assurance, c’est-à-dire le montant de protection et les options, à tous les 5 ans ou lors d’un changement familial (arrivée d’un enfant, achat d’une maison, démarrage ou achat d’une entreprise). Dans le cas d’une naissance, il est recommandé d’augmenter la protection de votre assurance pour pouvoir maintenir votre confort de vie de votre famille en cas de décès. Dans le cas d’un achat d’une nouvelle maison, augmenter la protection de son assurance vie temporaire est recommander pour couvrir la totalité des dettes accumulées avec l’hypothèque.

 

Comment accéder à la valeur de rachat d’une police d’assurance vie?

Si vous avez besoin d’argent, mais que vous ne voulez pas faire d’emprunt, il est possible de piger dans son assurance vie permanente ou universelle. Plutôt que de s’adresser à une banque, il est possible d’arranger avec sa compagnie d’assurance, soit un rachat partiel, soit une avance sur police. Les conditions financières peuvent être plus intéressantes et les formalités plus rapides. La différence entre un rachat partiel et une avance sur police est fiscale. Un rachat peut, en partie, être soumis à l’impôt sur le revenu, alors que l’avance sur police n’est pas imposée.

Prenons un exemple. Un assuré souhaite prendre sa retraite. Il a cotisé 2 000$ par an dans son assurance vie sur une période de 40 ans. La somme des primes versées au contrat est de 80 000$: ce montant correspond à ce qu’on appelle le coût de base rajusté (CBR) dans l’industrie. Il souhaite racheter la totalité de son assurance vie pour une valeur de 75 000 $, ce qu’on appelle le produit de disposition (PD) dans l’industrie. Ce retrait ne sera pas imposable, car le coût de base rajusté (CBR) est supérieur au produit de disposition (PD) En effet, le produit de disposition (PD) s’élève à 75 000$, soit 5 000$ de moins que le produit de base rajusté (CBR).

Si notre assuré souhaitait racheter la même police pour 100 000$ (on parle ici du PD), l’assuré devrait payer de l’impôt sur 20 000$, qui correspond à la différence entre le CBR (80 000$) et le PD (100 000$). En effet, 100 000$ moins 80 000$ est égal à 20 000$. 

En résumé, si le montant de votre retrait est inférieur au coût de base rajusté, qui sera calculé au moment de votre retrait, vous n’aurez pas d’impôt à payer. Si votre retrait est supérieur au coût de base rajusté, vous devrez payer de l’impôt sur la partie excédante par rapport au CBR.

Le choix d’une assurance vie est à prendre au sérieux. Il est important de bien comprendre toutes les modalités de votre contrat pour vous éviter de futures mauvaises surprises. Faites une bonne évaluation de vos besoins et utilisez un comparateur d’assurance vie pour trouver le meilleur prix. Finalement, révisez régulièrement ces protections pour vous assurer que vous ne laissez pas vos proches en mauvaise situation dans l’éventualité de votre décès.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez certainement l’application mobile de Hardbacon, qui se connecte sur vos comptes de banque et d’investissement, vous aide à planifier en fonction de vos objectifs financiers, à faire un budget et à mieux investir. La version de base de l’application est gratuite, mais vous pouvez en faire plus grâce à Hardbacon Premium. En tant que fidèle lecteur de notre blogue, obtenez 10% de rabais sur tout abonnement à Hardbacon Premium. Pour bénéficier de cette promotion, utilisez le code promotionnel BLOG10 en vous abonnant