Combien coûte une assurance vie à 60 ans?

Par Maude Gauthier | Publié le 05 sept. 2023

A group of people strolled on the beach, accompanied by the words "health care" written on the sand

    Vous approchez la soixantaine et votre situation personnelle vous pousse à vous procurer une assurance vie? Alors que la retraite se profile et que les priorités évoluent, c’est tout à fait normal que vous envisagiez de protéger vos proches et préparer votre succession. Mais une question vous chicote! Vous avez entendu dire qu’il faut s’assurer lorsqu’on est jeune pour obtenir un bon prix. Est-ce vraiment le cas? Combien coûte une assurance vie à 60 ans?

    Pourquoi se procurer une assurance vie à 60 ans?

    Les temps changent, et ce qu’on croyait véridique il y a 30 ans ne reflète probablement pas la réalité actuelle. À l’âge de 60 ans, vous avez peut-être un conjoint, des enfants adultes, voire des petits-enfants qui dépendent partiellement ou totalement de vos ressources financières. De plus, même si vous aviez prévu être libéré de votre hypothèque avant votre 60e anniversaire, ce n’est peut-être pas le cas. 

    Par exemple, un emprunt pour des rénovations ou l’acquisition d’une nouvelle propriété peuvent changer la donne. Vous avez encore un prêt et une marge hypothécaire, en plus d’un prêt automobile? L’assurance vie pourrait vous rassurer. Elle vous aide à protéger vos proches d’un fardeau financier inattendu en couvrant ces dettes. À votre décès, les membres de votre famille ne seront pas obligés de liquider vos actifs ou de faire face à des difficultés financières pour honorer vos obligations. La prestation d’assurance pourra couvrir les dépenses liées aux funérailles, aux dettes restantes et à tout autre besoin financier urgent.

    L’assurance vie remplit aussi un rôle important dans la planification successorale. Pour de nombreuses personnes de 60 ans, la question de la transmission de leur patrimoine et de leur héritage devient plus prégnante. L’assurance vie peut être utilisée comme un outil de planification successorale pour s’assurer que les biens sont transmis en douceur aux héritiers désignés, en minimisant les implications fiscales. Par exemple, vous avez peut-être des actifs financiers ou immobiliers sur lesquels vos héritiers devront payer de l’impôt. Ils pourraient utiliser la prestation d’assurance, généralement non imposable, pour couvrir ces frais.

    Combien coûte une assurance vie à 60 ans?

    Le coût d’une assurance vie pour une personne de 60 ans peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs, notamment le type d’assurance vie choisi, le montant de la couverture, la durée de la police et l’état de santé l’assuré. Pour avoir une idée juste de votre prix, utilisez un comparateur de polices d’assurance vie et demandez des soumissions.

    À des fins d’exemple, j’ai vérifié les prix des plusieurs banques et assureurs privés (comme PolicyMe, Desjardins, BMO, etc.) pour une femme de 60 ans, non-fumeuse et en bonne santé générale, qui vit au Québec. Il est important de noter que ces chiffres sont donnés à titre indicatif et que les coûts réels peuvent varier en fonction de nombreux facteurs individuels.

    Les assurances vie temporaire et permanente

    L’assurance vie temporaire offre une couverture pour une période déterminée, par exemple 10, 20 ou 30 ans. Les primes pour ce type d’assurance sont généralement moins élevées puisqu’il y a une date à partir de laquelle l’assurance n’est plus valide. 

    Pour une couverture d’environ 100 000$ sur 20 ans, les primes mensuelles pourraient être d’environ 50$ à 150$, en fonction de divers facteurs. En cherchant pour la femme non-fumeuse, j’obtiens des prix de 70$ à 86$ par mois.

    L’assurance vie permanente fournit une couverture à vie. Les primes pour celle-ci sont généralement plus élevées que celles de l’assurance vie temporaire, mais elle offre une couverture continue et peut également comporter des composantes d’épargne et d’investissement. 

    Les primes mensuelles pour une assurance vie permanente de 100 000$ varient de 100$ à 300$ ou plus, en fonction de divers facteurs. Par exemple, notre femme de 60 ans qui ne fume pas obtient un prix de 199$ chez un assureur et de 215$ chez un autre. Si on baisse le montant de la prestation de 100 000$ à 50 000$, son assurance lui coûte alors 110$ par mois.

    L’assurance simplifiée

    Les assurances vie sans examen médical et à émission garantie s’adressent à une clientèle qui a une santé précaire ou souhaite simplement éviter les tests. Dans les deux cas, vous n’avez pas besoin de passer par un examen médical approfondi pour être admissible. Quant à l’assurance vie à émission garantie, elle vise surtout des personnes de 40 à 75 ans. Si vous avez de la difficulté à vous faire accepter pour un autre type de police, c’est pour vous! 

    Cependant, les primes pour les polices garanties peuvent être plus élevées en raison de l’absence d’informations médicales détaillées. Par exemple, la même femme obtient une assurance vie à émission garantie pour un montant de 40 000$, qui lui coûte 175$ par mois. Pour le même montant de protection, elle pourrait choisir une assurance vie temporaire sans examen médical d’une durée de 20 ans au coût de 35$ par mois!

    Quel type de police d’assurance vie privilégier à 60 ans?

    Ce n’est pas votre âge, mais votre situation financière et personnelle qui devrait guider le choix du type de police d’assurance vie à souscrire. Par exemple, si la raison principale pour laquelle vous cherchez une bonne assurance vie est votre dette hypothécaire, vous pourriez opter pour une assurance temporaire qui vient à échéance en même temps que la fin de ce prêt. Par contre, si vous voulez soutenir vos enfants et vos petits-enfants, peu importe l’âge qu’ils auront à votre mort, choisissez plutôt une assurance permanente.

    Maude Gauthier est journaliste pour Hardbacon. Depuis qu’elle a terminé son Ph.D. en communication à l’Université de Montréal, elle écrit sur la finance, les assurances et les cartes de crédit pour des entreprises comme les Fonds FMOQ et Code F. Utilisatrice responsable de cartes de crédit, elle peut passer des heures à lire les petits caractères pour bien comprendre leurs avantages. À cause de leur simplicité, elle a développé une préférence pour les cartes avec remises en argent. Après avoir subi des hausses salées avec son ancien assureur, elle peut maintenant affirmer fièrement avoir économisé des centaines de dollars en magasinant ses assurances auto et habitation. Dans ses temps libres, elle lit une multitude de romans et profite du streaming de quelques émissions populaires (et possiblement moins populaires, comme les documentaires animaliers).