L’assurance collective: des avantages monétaires, mais aussi humains!

l'assurance collective

    En collaboration avec Assure Direct

    Le monde de l’assurance est parfois difficile à saisir. Les produits offerts sont nombreux, le vocabulaire est complexe et en tant que client, on se demande si on paie le juste prix pour les protections qu’on obtient. Avant de souscrire une police d’assurance individuelle, il est primordial de se pencher sur l’assurance collective dont vous pourriez bénéficier. Celle-ci peut couvrir une vaste gamme de besoins, dont une protection en cas d’invalidité, les soins dentaires et les médicaments. L’assurance collective présente de nombreux avantages autant pour les employeurs que pour les employés. Plongeons dans le vif du sujet!

    L’assurance collective: définition

    L’assurance collective fait partie des avantages sociaux qu’un employeur peut offrir. Les syndicats et les associations professionnelles proposent parfois de telles assurances aussi. Cette assurance est dite « collective » parce qu’elle est offerte à tous les membres d’un groupe, par exemple tous les employés d’une entreprise, tous les cadres d’une organisation, etc. 

    Pour une telle assurance de groupe, l’employeur signe un contrat d’assurance au bénéfice de ses employés. Puisque c’est l’employeur qui souscrit cette protection, il paye une partie ou la totalité des primes. En tant qu’employeur, vous pouvez trouver votre assurance collective en faisant affaire avec un courtier comme Assure Direct.

    Un salarié qui bénéficie d’une assurance collective est couvert à titre d’adhérent au régime. Mais ce n’est pas tout. Son conjoint, ses enfants d’âge mineur et en général, ses enfants âgés de 25 ans ou moins qui étudient à temps plein sont également couverts. Lorsque vous faites une réclamation, c’est la compagnie d’assurance qui gère les prestations.

    Vous êtes un employé: quels sont les avantages de l’assurance collective?

    L’assurance collective présente plusieurs avantages par rapport à l’assurance individuelle. D’abord, puisque votre employeur éponge une partie de la facture, celle-ci vous coûte habituellement nettement moins cher qu’une police individuelle. Le processus est aussi beaucoup plus simple. Nul besoin de demander des soumissions et de soupeser le pour et le contre de chacune d’entre elles. Contrairement à une assurance individuelle, vous ne faites pas affaire directement avec l’assureur.

    Ensuite, une fois que vous adhérez à l’assurance collective, vous pouvez vous retirer du régime public d’assurance médicaments de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Vous bénéficiez désormais d’une assurance médicaments probablement plus généreuse que celle offerte par le gouvernement.

    Le troisième avantage, et non le moindre, est l’adhésion sans preuve d’assurabilité. Au revoir le bilan de santé et les prises de sang! En général, lorsque votre employeur offre une assurance collective, il vous ouvre la porte à de nombreuses protections (assurance vie, invalidité, voyage, etc.) sans vous obliger à passer un examen médical.

    L’assurance médicaments: une assurance obligatoire 

    Au Québec, vous devez être couvert par un régime d’assurance médicaments. Le régime public de la RAMQ couvre les personnes qui n’ont pas accès à un régime privé. Dès que vous trouvez un emploi qui offre une assurance collective qui inclut l’assurance médicaments, vous devez y adhérer. La même règle s’applique si c’est votre conjoint qui bénéficie d’une telle protection: même si vous n’avez pas accès à une assurance collective avec votre employeur, vous devez adhérer à celui de votre conjoint. Si vous estimez que vos besoins ne sont pas entièrement répondus avec cette assurance collective, vous restez libre de souscrire des assurances individuelles supplémentaires pour la compléter.

    L’admissibilité aux assurances collectives

    Certaines personnes ne peuvent pas adhérer à l’assurance collective offerte par un employeur. Les employés de 65 ans et plus, les employés contractuels et temporaires ainsi que les pigistes n’y ont pas accès. À l’exception de ces cas particuliers, un employeur ou un assureur ne devrait pas refuser votre adhésion à une assurance collective.

    Vous êtes un employeur: pourquoi offrir des assurances collectives?

    En tant qu’employeur, l’assurance collective représente bien plus qu’une dépense. Qu’arrive-t-il lorsque vos employés ne bénéficient pas des soins dont ils ont le plus besoin? Ils peuvent tomber malade plus souvent, prendre congé et s’absenter fréquemment. Vous êtes alors confronté à une baisse de la productivité. Le remède est simple! L’assurance collective est un outil parfait pour minimiser les impacts des problèmes de santé de vos employés. En leur offrant une couverture pour les services dont ils ont besoin, elle favorise un retour au travail rapide en cas d’accident ou de maladie.

    De plus, l’assurance collective vous aide à attirer et à retenir les meilleurs employés. À choisir entre deux offres d’emploi à peu près égales, un employé potentiel comparera les avantages sociaux que lui offrent les futurs employeurs pour prendre sa décision. Si votre assurance collective est plus intéressante que celle du voisin, vous aurez un avantage compétitif. Bien assurés, vos employés seront ensuite plus satisfaits de leur emploi et vous percevront comme un employeur humain qui comprend leur réalité. 

    Sur le plan fiscal, l’assurance collective permet de maximiser la rémunération des employés. Sans cet important avantage social, ceux-ci doivent utiliser leur revenu après impôt pour payer une panoplie de soins. En tant qu’employeur, souscrire une assurance collective vous coûtera moins cher fiscalement que de verser l’équivalent en salaire, compte tenu des charges sociales. L’assurance collective est un choix gagnant-gagnant! Pour obtenir le meilleur prix pour votre assurance collective, demandez des soumissions auprès d’un courtier. 

    Ce qui est couvert par l’assurance collective

    L’assurance collective offre une variété de protections. Les principales concernent l’assurance vie, invalidité, maladie, décès et mutilation accidentelle, soins dentaires et voyage.

    Assurance vie

    Que feront votre conjoint et vos enfants si vous décédez demain matin? Auront-ils assez d’argent pour poursuivre le même train de vie? Personne n’aime envisager ce scénario, mais une bonne assurance peut justement vous rassurer à ce sujet. L’assurance vie s’applique normalement à l’employé et sa famille. Si l’employé, son conjoint ou ses enfants décèdent, une somme d’argent est versée aux bénéficiaires.

    Assurance invalidité

    Parfois appelée assurance salaire, elle permet à l’employé de recevoir une partie de ses revenus habituels s’il ne peut plus travailler. Par exemple, un accident pourrait vous empêcher d’exécuter vos tâches et vous placer en congé forcé. Pendant votre rétablissement, vos prestations d’assurance invalidité vous permettront de continuer de payer vos comptes normalement et vous éviteront de vous endetter.

    Assurance pour maladie grave

    Une trentaine de jours après le diagnostic d’une maladie grave couverte, votre assurance vous octroie un montant fixe, libre d’impôt. Cette somme peut s’avérer très utile pour compenser votre perte de revenu pendant votre rétablissement ou remplacer le revenu d’un proche qui s’absente du travail pour prendre soin de vous. Vous pouvez ainsi consacrer toute votre énergie à la guérison. Elle peut aussi vous aider à couvrir les frais de traitements non pris en charge par l’assurance publique et à recevoir des soins à domicile, par exemple.

    Assurance décès et mutilation accidentels 

    S’il vous arrivait un accident qui mène à une mutilation (comme une amputation) ou à votre décès, cette assurance pourrait vous aider. Un accident d’une telle ampleur a définitivement des conséquences sur votre vie personnelle et peut-être sur votre capacité à reprendre votre travail. Elle vous serait donc d’une aide précieuse, à vous et à votre famille, en cas de malheur.

    Assurance santé

    Au Québec et au Canada, le système de santé est en partie public. L’assurance santé ou soins médicaux vous aidera alors à payer pour ce qui n’est pas couvert, comme vos médicaments, divers équipements (comme des béquilles), les examens de la vue, des soins paramédicaux comme la physiothérapie, et plus encore.

    Assurance soins dentaires 

    Une visite chez le dentiste peut coûter très cher, surtout lorsque toute la famille y passe! La santé dentaire est importante et cette assurance vous aidera grandement à éponger le coût des visites chez le dentiste. L’assurance soins dentaires offre un remboursement complet ou partiel pour les nettoyages, les examens, les obturations et plusieurs autres procédures.

    Assurance voyage

    Voyager pendant les vacances est un des plaisirs de la vie! Une assurance voyage vous permet de récupérer une partie de vos dépenses en cas d’urgence médicale à l’étranger, de bagages égarés et d’annulation ou interruption de votre voyage, par exemple.

    Le fonctionnement de l’assurance collective

    C’est votre employeur qui s’occupe de demander des soumissions d’assurances collectives et de choisir la compagnie d’assurance avec laquelle il fera affaire. Pour établir le prix de votre couverture, celle-ci se base sur des données démographiques dont l’âge et le sexe des employés, ainsi que sur des facteurs de risque comme le milieu de travail. La prime varie aussi en fonction du volume d’assurés. 

    Vous devrez probablement payer partiellement la prime d’assurance, même si votre employeur en déboursera une partie lui aussi. Il est possible que le prix de la prime varie en fonction du nombre de réclamations faites par l’ensemble des employés.

    La couverture établie pour le groupe est parfois moindre que ce que vous pourriez souhaiter, par exemple quant aux montants maximaux versés. Que faire si votre assurance collective ne répond pas à tous vos besoins? Si c’est votre cas, vous pouvez vous munir d’une police d’assurance individuelle complémentaire ou demander d’augmenter votre couverture d’assurance collective. Dans le deuxième cas, l’assureur pourrait demander des preuves d’assurabilité avant d’accepter votre demande.

    L’assurance collective, une corde à votre arc

    Au lieu de souscrire une panoplie de polices individuelles, l’assurance collective vous permet de faire une bonne affaire! Le processus d’adhésion est simple, inclusif et économique. Employés et employeurs en sortent gagnants! Demandez des soumissions à un courtier en assurance collective pour comparer les offres dès maintenant.

    Maude Gauthier est journaliste pour Hardbacon. Depuis qu’elle a terminé son Ph.D. en communication à l’Université de Montréal, elle écrit sur la finance, les assurances et les cartes de crédit pour des entreprises comme les Fonds FMOQ et Code F. Utilisatrice responsable de cartes de crédit, elle peut passer des heures à lire les petits caractères pour bien comprendre leurs avantages. À cause de leur simplicité, elle a développé une préférence pour les cartes avec remises en argent. Après avoir subi des hausses salées avec son ancien assureur, elle peut maintenant affirmer fièrement avoir économisé des centaines de dollars en magasinant ses assurances auto et habitation. Dans ses temps libres, elle lit une multitude de romans et profite du streaming de quelques émissions populaires (et possiblement moins populaires, comme les documentaires animaliers).