MYTHE : Si je reçois une contravention, ma prime d’assurance augmentera.

FAIT : Les contraventions de stationnement n’ont pas d’incidence directe sur vos primes d’assurance automobile. Alors que d’autres infractions au code de la route, comme les excès de vitesse, le non-respect d’un panneau d’arrêt et les collisions responsables, auront presque toujours une incidence sur votre prime, ce n’est pas le cas des contraventions de stationnement. Cela dit, les contraventions de stationnement impayées peuvent affecter votre capacité à renouveler la plaque d’immatriculation de votre voiture.

MYTHE : Si je prête ma voiture à un ami et qu’il a un accident, cela aura une incidence sur ses primes d’assurance et non sur les miennes.

FAIT : Si la personne à qui vous avez prêté votre voiture a un accident alors qu’elle conduit votre véhicule, c’est généralement votre assurance qui sera utilisée pour couvrir toute demande d’indemnisation. Dans ce cas, toute demande d’indemnisation sera probablement inscrite dans votre dossier d’assurance également. Prêter votre voiture signifie généralement prêter aussi votre assurance auto. Assurez-vous que le conducteur à qui vous confiez vos clés est une personne en qui vous avez confiance pour conduire en toute sécurité.

 

MYTHE : Le type de voiture que je conduis n’a aucune incidence sur les primes d’assurance.

FAIT : Oui, le type de voiture que vous conduisez a effectivement une influence sur vos prix d’assurance automobile. La plupart des compagnies d’assurance canadiennes utilisent un système de tarification appelé Tarification automobile selon la sinistralité canadienne (CLEAR). Le système CLEAR évalue les véhicules en fonction de catégories telles que le dossier de sécurité, la susceptibilité au vol et le coût de réparation ou de remplacement. Bien que de nombreux facteurs soient pris en compte pour déterminer votre taux d’assurance automobile, conduire une voiture ayant une meilleure cote CLEAR est une façon de réduire potentiellement vos primes. Avant d’acheter une nouvelle voiture, il est préférable de vérifier sa cote. Le Bureau d’assurance du Canada met à la disposition du public une fiche d’information sur les modèles de voitures les plus populaires au Canada et les statistiques qui peuvent avoir une incidence sur le coût de leur assurance.

MYTHE : Les voitures rouges coûtent plus cher à assurer. 

FAIT : La couleur de votre voiture n’a aucun effet sur votre tarif d’assurance automobile. Votre prime est calculée en fonction de plusieurs facteurs, dont votre lieu de résidence, votre dossier de conduite, la marque et le modèle de votre voiture, mais la couleur de votre voiture n’en fait pas partie.

MYTHE : Si ma voiture est volée, mon assurance auto couvrira tous les objets personnels qui se trouvaient dans le véhicule au moment du vol.

FAIT : Votre police d’assurance automobile a pour but d’assurer votre protection, celle de vos passagers et celle de votre véhicule en cas d’accident. L’assurance auto ne couvre pas les articles qui peuvent être volés dans votre véhicule, qu’il s’agisse de vos clubs de golf, de votre ordinateur portable, de votre téléphone intelligent ou de tous ces articles. La bonne nouvelle, c’est que votre assurance habitation ou votre assurance locataire pourra probablement couvrir les objets volés dans votre voiture. Parlez à votre courtier d’assurance habitation pour évaluer la couverture du contenu de votre police actuelle et renseignez-vous sur les autres options de couverture disponibles.

MYTHE : Mes primes d’assurance automobile resteront les mêmes si je déménage.

Obtenez rapidement plusieurs soumissions d'assurances auto
Comparateur de polices d'assurance auto

Vous pourriez épargner des centaines de dollars par année en comparant le prix avant d'assurer votre automobile.

Comparer les prix

FAIT : L’endroit où vous vivez étant un facteur important dans l’établissement de vos taux, il est très peu probable que votre taux d’assurance reste le même après un déménagement dans un autre quartier. Selon les antécédents en matière de sinistres dans la région où vous déménagez, ainsi que la distance entre votre nouveau lieu de travail et votre domicile, votre prime d’assurance automobile changera généralement.

MYTHE : Les voitures neuves sont plus chères à assurer que les voitures plus anciennes, car elles sont plus susceptibles d’être volées.

FAIT : Selon la liste des 10 véhicules les plus fréquemment volés établie par le Bureau d’assurance du Canada en 2021, la majorité d’entre eux ont plus de dix ans.2 Les assureurs tiennent compte de divers facteurs pour calculer vos taux d’assurance auto. Si votre voiture flambant neuve coûte plus cher à assurer que votre voiture plus ancienne, c’est peut-être parce qu’elle coûte plus cher à réparer ou à remplacer, ou qu’elle est statistiquement impliquée dans plus de collisions.

MYTHE : Les hommes paient toujours plus cher leur assurance auto que les femmes.

FAIT : Pour les hommes de 25 ans et plus, c’est faux. 

De nombreux facteurs ont une incidence sur votre assurance automobile:

  • votre dossier de conduite;
  • votre âge; 
  • votre lieu de résidence;
  • la distance que vous parcourez pour vous rendre au travail;
  • la marque et le modèle de votre véhicule. 

Les hommes de moins de 25 ans sont généralement plus risqués à assurer que les femmes du même âge. Par conséquent, ils paient généralement (mais pas toujours !) plus cher pour leur assurance automobile. Lorsqu’un conducteur masculin atteint l’âge de 25 ans et que l’on dispose de plus d’informations personnelles sur lui et sur ses antécédents de conduite, on constate généralement un changement dans ses primes. À ce moment-là, la plupart des assureurs considèrent qu’un dossier de conduite sûr et un historique sans sinistre sont des facteurs plus importants que les groupes statistiques.

MYTHE : Le fait de comparer les tarifs d’assurance fera augmenter mes primes.

FAIT : Votre assurance automobile n’augmentera pas si vous magasinez les options de couverture. Il est important pour les conducteurs de magasiner ou de faire appel à un courtier d’assurance pour s’assurer qu’ils obtiennent le meilleur prix possible pour la couverture qui répond à leurs besoins individuels.  Les courtiers d’assurance parcourent le marché et travaillent en votre nom pour vous aider à trouver la bonne couverture. Le courtier d’assurance de dommages est également votre défenseur auprès des politiciens, des organismes de réglementation provinciaux et des compagnies d’assurance. 

MYTHE : Je dois attendre la date de renouvellement de ma police pour résilier ou changer de compagnie d’assurance.

FAIT : Vous pouvez résilier votre police avant sa date de renouvellement. Toutefois, la résiliation de votre police à mi-parcours vous expose souvent à des frais d’annulation. Assurez-vous d’avoir fait le calcul pour déterminer si les économies réalisées en changeant de régime plus tôt en valent la peine. Bien que vous ne soyez pas lié jusqu’à la prochaine date de renouvellement, il est parfois préférable d’attendre que votre police soit sur le point d’être renouvelée afin de pouvoir résilier sans encourir de frais.

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars sur vos assurances?

Magasinez vos assurances avec nos comparateurs d'assurance


Comparer les assurances