Les petites entreprises font vivre l’économie canadienne. Que ce soit votre coiffeur ou l’épicier du coin, elles font partie de notre quotidien; encore faut-il qu’elles fonctionnent bien. Pour parer à tout incident, les petites entreprises ont tout intérêt à souscrire à une assurance entreprise. Celle-ci permet de les protéger en cas de sinistre ou de poursuite.

Dans ce guide, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour assurer votre petite entreprise. Allons-y!

Qu’est-ce que l’assurance petites entreprises?

Une assurance petite entreprise est une assurance commerciale qui a pour but principal la protection de la sécurité financière de votre entreprise. Toute activité commerciale présente des risques, c’est pourquoi une assurance vient protéger les biens de votre entreprise ainsi que ses finances et ses employés, le cas échéant. Les assureurs proposent par ailleurs des polices spécifiquement conçues pour les propriétaires de petites entreprises.

L’assurance petites entreprises est-elle obligatoire?

Il n’y a pas de loi au Canada qui oblige les entreprises, quelle que soit leur taille, à contracter une assurance entreprise. Toutefois, il se peut que votre banque, ou même certains secteurs réglementés, exigent une assurance de base. Dans tous les cas, un minimum de protection est fortement recommandé, peu importe la taille ou la nature de votre compagnie. 

Par exemple, si un client se blesse dans vos locaux, vous pourriez être exposé à des poursuites, ce qu’une assurance entreprise couvrirait. Même si votre entreprise n’a pas pignon sur rue et existe uniquement en ligne, vous n’êtes pas à l’abri d’une attaque informatique ou encore d’un sinistre dans vos entrepôts. L’assurance entreprise est là pour vous protéger contre les différents risques auxquels votre petite entreprise peut être exposée.

Quelle est la différence entre une assurance petite entreprise et une assurance collective?

L’assurance petite entreprise protège spécifiquement le bien-être et la sécurité financière de votre entreprise et de ses biens. Elle offre des protections face à plusieurs risques, que ce soit un sinistre (vol, incendie, vandalisme, etc.), une poursuite ou encore une attaque informatique. L’assurance collective vient plutôt offrir une assurance vie et maladie à vous et vos employés. Ce sont donc deux types d’assurance différentes, mais qui d’une certaine manière, contribuent toutes deux au bon fonctionnement de votre entreprise.

Les protections offertes par une assurance petites entreprises

Une assurance pour petites entreprises offre une panoplie de protections. Si chaque prestataire d’assurances propose des couvertures différentes, on retrouve de manière générale des protections similaires chez chacun. Voici les protections pour les entreprises les plus courantes.

Assurance responsabilité civile de l’entreprise

Cette protection est une couverture de base considérée comme essentielle et que chaque entreprise devrait au minimum avoir. L’assurance responsabilité civile vous protège en cas de dommages matériels ou corporels causés à un client par vous-même, vos employés ou vos fournisseurs. Par exemple, si un client trébuche dans votre magasin et se blesse, cette assurance vous protégera en cas de poursuite.

Cette assurance vous protège également si un client estime qu’une publicité de votre entreprise est mensongère et vous poursuit.

Assurance responsabilité professionnelle

Cette forme d’assurance est particulièrement désignée pour les entreprises qui offrent services, conseils ou consultations. L’assurance responsabilité professionnelle vous protège dans l’éventualité où un client affirme qu’un de vos services ou conseils ne lui a pas été bénéfique ou lui a nui. Par exemple, un client pourrait vous poursuivre s’il estime qu’un conseil financier que vous lui avez donné a causé des pertes à son entreprise. Cette protection vous couvrirait alors. Les avocats, les comptables ou les consultants sont le type de professions qui ont le plus à bénéficier de cette protection.

Remise en argent de 10 % sur l'essence*
Carte MastercardMD* BMOᴹᴰ Remises pour entreprise
  • Frais annuels : 0 $
  • Taux d'intérêt sur les achats : 19,99 %
  • Type de récompenses : Remise en argent, Essence
  • Avance de fonds : 22,99 %
  • Transfert de solde : 22,99 %
Promotion: Obtenez une remise en argent de 10 % sur l'essence, les fournitures de bureau et le paiement des factures de téléphone cellulaire et d'Internet pendant 3 mois, jusqu'à un maximum de 150 $ de remise en argent.
Faire la demande
*Des conditions s'appliquent.

Assurance responsabilité des produits

Semblable à l’assurance responsabilité civile, et parfois comprise dans celle-ci, l’assurance responsabilité des produits vous protège dans l’éventualité où un produit vendu par votre entreprise cause des dommages corporels ou matériels à un client.

Assurance biens d’entreprise

Ceci est une autre protection primordiale, particulièrement si votre entreprise a pignon sur rue. L’assurance biens d’entreprise protège vos biens commerciaux contre différents sinistres, comme le vol, les incendies, les inondations, le vandalisme, etc. À noter que vous pouvez à la fois protéger vos biens meubles, c’est-à-dire vos équipements, vos fournitures de bureaux ou votre inventaire, et vos biens immeubles, c’est-à-dire les bâtiments qui abritent votre entreprise, que ce soit un bureau, un point de vente ou un entrepôt.

Assurance véhicules commerciaux

Contrairement aux autres protections de cette liste, l’assurance véhicules commerciaux est obligatoire, à l’instar de l’assurance automobile personnelle. Si vous utilisez votre voiture principalement pour vos activités professionnelles, cela vous permet d’être couvert en cas de collision, d’accident, de vol, de vandalisme et autres sinistres. Si votre entreprise opère plusieurs véhicules, vous pourriez les assurer ensemble en tant que flotte automobile.

Assurance perte de revenus

Il se peut que votre entreprise soit forcée de cesser temporairement ses activités, en cas de sinistre par exemple. L’assurance perte de revenus vient alors à votre rescousse et vous offre une indemnisation pour couvrir les pertes de profit, mais aussi les coûts fixes et les salaires, durant la période d’interruption des activités.

Assurance cyber risques

Dans un monde hyperconnecté, les petites entreprises ne sont pas épargnées des risques d’attaques informatiques. Une assurance cyber risques vous offre une couverture en cas de dommages découlant de piratage ou de fuite de données. Vous pourriez avoir à réparer vos systèmes informatiques, à recouvrir des fichiers perdus ou corrompus, ou à notifier des clients d’une violation de leurs données personnelles. 

Il est également possible que vous deviez payer des frais de gestion de crise si votre image de marque a été affectée par une attaque informatique. Dans ce cas-ci, l’assurance cyber risques peut aussi vous venir en aide.

Assurance contre les actes criminels

Même si les assurances précédentes peuvent vous protéger contre certains actes criminels commis contre votre entreprise, vous pourriez avoir besoin d’une protection supplémentaire. L’assurance contre les actes criminels peut vous protéger contre des actes malveillants commis par un employé (par exemple, un détournement de fonds ou une fraude) ou par une personne extérieure à la compagnie.

Assurance personne clé

Votre entreprise emploie une personne hautement qualifiée dans son domaine dont vous pourriez difficilement vous passer? L’assurance personne clé peut vous venir en aide si cet employé venait à perdre la vie ou à ne pas pouvoir travailler en raison d’une invalidité. Cette assurance vous donne les fonds nécessaires pour garder votre entreprise à flot et pour embaucher et former un remplaçant.

Assurance responsabilité civile des administrateurs et dirigeants

Cette assurance protège les dirigeants et les administrateurs d’une entreprise de pertes financières personnelles en cas d’allégations ou de poursuites reliées à leurs responsabilités. Cela peut être de la part d’employés, de clients, de créanciers, ou d’actionnaires, par exemple.

Assurance comptes clients

L’assurance comptes clients vous couvre dans l’éventualité où un client ne peut pas ou refuse de payer une créance. Cela vous permet par ailleurs de conserver un bon profil de crédit auprès de vos prêteurs.

Combien coûte une assurance entreprise?

Il est pratiquement impossible d’établir le coût moyen d’une assurance entreprise, puisque celui-ci dépend de nombreux facteurs. Parmi les éléments pris en compte par les assureurs lors de la mise en place d’un contrat, on compte:

  • le type de produits ou de services offerts par l’entreprise;
  • le revenu annuel de l’entreprise;
  • le nombre d’employés;
  • le secteur d’activité, incluant le niveau de risque lié aux activités;
  • la valeur des biens et équipements;
  • l’expérience de l’entreprise et de sa main-d’œuvre dans le domaine;
  • l’historique de sinistres et de réclamations;
  • le niveau de protection demandé;
  • les mesures de prévention et de sécurité mises en place.

Afin de connaître les prix approximatifs d’une assurance pour votre entreprise, il vous faut donc effectuer des demandes de soumissions auprès de différents assureurs.

L’importance du secteur d’activité

Le secteur d’activité dans lequel votre entreprise opère est un facteur qui pèse lourd dans la balance lorsqu’un assureur calcule le montant de vos primes. En effet, chaque industrie comporte des risques différents qui nécessitent des protections spécifiques. Par exemple, les entreprises en construction font partie d’une industrie à haut risque puisque des accidents sont plus probables et que le secteur est exposé aux aléas des chaînes d’approvisionnement. À l’opposé, une petite entreprise de consultation juridique où les employés travaillent de la maison fait face à peu de risques, outre les erreurs professionnelles et les cyberrisques. 

Les entreprises dites à risque sont par ailleurs exposées aux fluctuations du marché des assurances. En effet, si un secteur d’activité accuse une augmentation marquée des sinistres et de leur coût, les assureurs peuvent revoir leur offre: c’est ce qu’on appelle le resserrement du marché. Les compagnies peuvent alors revoir leurs critères de souscription, réduire l’offre de certaines protections, augmenter primes et franchises et même parfois se retirer du secteur.

Vu l’importance du secteur d’activité, il est pertinent de choisir un assureur qui connaît le domaine de votre entreprise. En effet, nombreuses sont les compagnies d’assurance qui se spécialisent dans certains domaines, comme le secteur agricole ou du détail. Choisir un contrat adapté à vos besoins spécifiques est primordial pour bien vous protéger.

Comment trouver une assurance entreprise

Il est important de bien magasiner votre assurance entreprise avant d’arrêter votre choix. Vous pouvez utiliser notre comparateur d’assurance entreprise afin d’obtenir des soumissions auprès de différents assureurs. Cette manière de faire vous permettra de dénicher les meilleurs prix et aussi profiter de rabais s’il y a lieu.

Il peut aussi être intéressant de faire appel à un courtier en assurances pour vous aider à trouver la meilleure police. Utiliser les services d’un courtier spécialisé dans votre industrie vous permettra d’économiser du temps et de bénéficier de précieux conseils pour bien protéger votre entreprise. Puisqu’il est déjà familiarisé avec les compagnies d’assurance, le courtier peut également négocier des prix plus avantageux pour vous.

Des astuces pour sauver de l’argent

Il existe plusieurs moyens de sauver de l’argent au moment de choisir votre assurance entreprise. Notre premier conseil est celui qu’on répète le plus souvent: magasinez votre assurance! En utilisant un comparateur, vous pouvez obtenir des soumissions auprès de plusieurs prestataires afin de trouver le meilleur prix. Faire appel à un courtier d’assurance, qui connaît bien votre industrie et saura défendre vos intérêts, est un autre moyen d’économiser.

Les entreprises ont souvent tendance à s’assurer trop ou pas assez. Dans les deux cas, vous perdez des sous. Pour trouver le juste équilibre, faites un « inventaire » des risques de votre entreprise. Cela comprend évidemment tous les biens et équipements, dont les véhicules, mais aussi les potentiels d’accident ou d’attaque informatique. En ayant un portrait exhaustif de votre entreprise, vous pourrez l’assurer convenablement.

Par le fait même, vous pouvez faire un travail de gestion du risque au sein de votre entreprise pour réduire vos coûts en amont. Vous pouvez mieux sécuriser vos biens et vos immeubles, renforcer votre protection contre la fraude et les cyberattaques, ou encore mettre en place un plan d’action en cas d’incident majeur.

Soyez à l’affût des réductions dont vous pourriez bénéficier. Vous pouvez combiner plusieurs assurances sous un même toit et ainsi économiser. Par exemple, vous pourriez combiner votre assurance commerciale avec votre assurance personnelle.

Augmenter vos franchises est un autre moyen de faire baisser vos primes. Vous aurez à débourser un peu plus au moment de faire une réclamation, mais cela peut être une stratégie gagnante si vous n’en faites pas souvent.

Au moment de renouveler votre contrat, il est probable que vos primes augmentent. N’hésitez pas à contacter votre courtier pour savoir si vous pouvez négocier de meilleurs prix, que ce soit avec votre assureur actuel ou ailleurs.

Foire aux questions sur l’assurance petites entreprises

Est-ce qu’une petite entreprise a besoin d’une assurance?

Même si l’assurance entreprise n’est pas obligatoire au Canada, elle est fortement recommandée aux petites entreprises afin de les protéger en cas de sinistre ou d’autres évènements pouvant affecter leur santé financière. Une assurance entreprise peut vous indemniser en cas de dommages à vos biens et votre équipement, mais elle peut également vous protéger en cas de poursuites judiciaires, contre les cyberattaques ou encore de dommages à vos véhicules d’entreprise. Vous pouvez demander des soumissions grâce à notre comparateur ou encore faire appel à un courtier pour trouver la police qui vous convient le mieux.

Combien coûte une assurance pour une petite entreprise?

On ne peut pas établir de coût moyen pour une assurance petite entreprise puisque celle-ci dépend de nombreux facteurs. Parmi ceux-ci, on compte le secteur d’activité, le revenu annuel, le type de produits et services offerts, la taille de l’entreprise, la valeur des biens et équipements, l’historique de sinistres et de réclamations et les protections demandées. Vous devez donc faire des demandes de soumissions pour connaître le prix approximatif d’une assurance pour votre entreprise.

Comment obtenir une assurance petites entreprises?

De nombreuses grandes compagnies d’assurance offrent des contrats d’assurance entreprise. Vous pouvez les contacter directement pour magasiner une assurance, ou faire appel à un comparateur comme celui offert par Hardbacon. Vous pouvez également faire appel à un courtier en assurance qui négociera pour vous les meilleurs prix.

Ai-je besoin d’une assurance responsabilité civile pour ma petite entreprise?

L’assurance responsabilité civile est considérée comme une couverture de base dont chaque entreprise, aussi petite soit-elle, devrait se prémunir. Cette assurance vous protège en cas de dommages corporels ou matériels causés à un client par un employé, un fournisseur ou vous-même. Par exemple, si un client se blesse dans un de vos magasins, l’assurance responsabilité civile vous protègera en cas de poursuite.

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile pour petites entreprises couvre?

L’assurance responsabilité civile pour petites entreprises vous couvre en cas de dommages matériels ou corporels causés à un client par vous ou l’un de vos employés ou fournisseurs. Vous serez alors protégé en cas de poursuites judiciaires. L’assurance responsabilité civile vous protège également si un client vous poursuit car il estime qu’une de vos publicités est mensongère. Cette protection inclut parfois une protection dans l’éventualité où un de vos produits cause des dommages à un client.

Qu’est-ce que l’assurance pour petites entreprises couvre habituellement?

Les protections pour petite entreprise varient selon les besoins de ladite entreprise. Certaines sont assez courantes, comme l’assurance responsabilité civile, l’assurance biens d’entreprise ou l’assurance perte de revenus, qui vous indemnise en cas d’arrêt temporaire de vos activités à cause d’un sinistre. D’autres peuvent être ajoutées selon les spécificités de votre entreprise, comme l’assurance véhicules commerciaux, l’assurance cyber risques ou l’assurance personne clé.

Comparateur de cartes de crédit entreprise

Trouvez la meilleure carte de crédit pour entreprise selon vos besoins en répondant dès maintenant!

Comparer dès maintenant