La plupart des start-ups sont destinées à l’échec. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant que les fondateurs se sentent seuls par rapport aux défis auxquels ils font face. De nombreuses start-ups remédient à cet enjeu en s’entourant d’entrepreneurs plus expérimentés et d’experts dans différents domaines. Alors que certains entrepreneurs se contentent d’obtenir des conseils dans un contexte informel, d’autres vont plus loin, et décident de former un comité aviseur pour formaliser leur relation avec les individus qui les accompagnent dans leur prise de décision. 

Qu’est-ce qu’un comité aviseur?

Un comité aviseur est un groupe de personnes choisi pour fournir des conseils aux dirigeants d’une start-up. Un comité aviseur est généralement constitué de membres expérimentés dans des domaines pertinents et sont chargés de fournir une perspective extérieure et objective sur les décisions ou les problèmes auxquels la start-up est confrontée.

Remise en argent de 10 % sur l'essence*
Carte MastercardMD* BMOᴹᴰ Remises pour entreprise
  • Frais annuels : 0 $
  • Taux d'intérêt sur les achats : 19,99 %
  • Type de récompenses : Remise en argent, Essence
  • Avance de fonds : 22,99 %
  • Transfert de solde : 22,99 %
Promotion: Obtenez une remise en argent de 10 % sur l'essence, les fournitures de bureau et le paiement des factures de téléphone cellulaire et d'Internet pendant 3 mois, jusqu'à un maximum de 150 $ de remise en argent.
Faire la demande
*Des conditions s'appliquent.

Les comités aviseurs peuvent être une source précieuse de conseils et de soutien pour les start-ups, en particulier celles qui sont en phase de démarrage et qui ont besoin de guidance en matière de décisions stratégiques. Cependant, il est important de choisir soigneusement les membres d’un comité aviseur et de s’assurer qu’ils sont en mesure de fournir une expertise et une perspective utiles à la start-up.

Un comité aviseur étant par définition informel, il n’y a pas de normes quant à la fréquence des réunions d’un comité aviseur. Certains se réunissent chaque trimestre, comme un conseil d’administration, d’autres chaque mois, et, enfin, certaines se réuniront en cas de besoin, à l’instigation des fondateurs de l’entreprise. 

Quelle est la différence entre un conseil d’administration et un comité aviseur?

Il y a une différence importante entre un conseil d’administration et un comité aviseur dans le monde des start-ups. Voici quelques points clés à savoir :

Conseil d’administration :

  • Le conseil d’administration est chargé de la direction et de la gestion de la start-up.
  • Il est responsable de la détermination de la stratégie de la start-up et de la supervision de la gestion de la start-up.
  • Il est composé de membres élus par les actionnaires de la start-up et est le plus haut niveau de gouvernance de la start-up; par exemple, le conseil d’administration peut renvoyer le pdg et choisir son remplaçant
  • Les membres du conseil d’administration sont responsables de la performance de la start-up et de la protection des intérêts des actionnaires.

Comité aviseur :

  • Le comité aviseur est un groupe de personnes choisi pour fournir des conseils à l’équipe de direction d’une start-up.
  • Il est généralement constitué de membres expérimentés dans des domaines pertinents et est chargé de fournir une perspective extérieure et objective sur les décisions ou les problèmes auxquels la start-up est confrontée.
  • Le comité aviseur n’a pas de responsabilité de gestion de la start-up et ne prend pas de décisions en son nom. Il n’a pas non plus de responsabilité de supervision de la gestion de la start-up et ne peut pas influencer la stratégie de la start-up.
  • Le comité aviseur est généralement créé par les fondateurs de la start-up pour leur fournir des conseils 

En résumé, le conseil d’administration est responsable de la direction et de la gestion de la start-up, tandis que le comité aviseur est un groupe de personnes qui fournit des conseils à la start-up. 

Devrait-on rémunérer les membres de son comité aviseur?

Il n’est pas obligatoire de rémunérer les membres d’un comité aviseur d’une start-up, mais certaines start-ups leur offrent une compensation. En effet, certaines start-ups vont offrir des options d’achat aux membres de leur comité aviseur, de manière à ce qu’ils puissent profiter de l’augmentation de valeur de l’entreprise au fil du temps. 

Par contre, il n’est pas du tout nécessaire d’offrir ce type de compensation et les experts qui semblent davantage intéressés à monnayer leurs conseils qu’à donner un coup de main sont à éviter. En effet, si vous voulez former un comité aviseur de premier plan, vous devriez probablement approcher des gens ayant connu beaucoup de succès. Or, ces gens risquent d’avoir déjà atteint un certain succès financier, et la perspective de faire quelques dollars ne sera probablement pas leur motivation principale. En effet, un entrepreneur à succès qui aide une start-up sera probablement davantage motivé par la perspective de donner au suivant, et d’aider une entreprise de la relève.

Par conséquent, les fondateurs de start-ups souhaitant former un premier comité aviseur devraient commencer par en former un constitué de bénévoles. Ensuite, si les membres de ce comité aviseur apportent beaucoup à l’entreprise, les fondateurs pourraient décider de leur offrir des options afin de les récompenser ou de les retenir. 

Comparateur de cartes de crédit entreprise

Trouvez la meilleure carte de crédit pour entreprise selon vos besoins en répondant dès maintenant!

Comparer dès maintenant