Vous êtes-vous déjà surpris à regarder l’heure en priant que la journée de travail se termine plus vite? Vos prochaines vacances occupent-elles votre esprit pendant vos journées de travail? Vous est-il déjà arrivé de ne pas trouver le sommeil un dimanche soir à la seule pensée de devoir travailler le lendemain?

Si l’une ou l’autre de ces situations vous est familière, le mouvement FIRE pourrait vous intéresser. FIRE est un mouvement relativement nouveau que les gens adoptent afin de quitter plus tôt la frénésie de la vie moderne et de profiter d’une vie plus épanouissante.

Que vous le suiviez avidement ou que vous en entendiez parler pour la première fois, cet article vous expliquera tout sur le mouvement FIRE et l’indépendance financière au Canada.

 

Qu’est-ce que le mouvement FIRE?

Pour les novices, le mouvement F.I.R.E. est un état d’esprit financier qui signifie « Indépendance financière, retraite hâtive » (Financial Independence, Retire Early en anglais). Les adeptes du mouvement FIRE cherchent à atteindre l’indépendance financière et à reprendre le contrôle de leur vie. Dans cet article, le terme « indépendance financière » décrit un état selon lequel vous ne dépendez ni d’un revenu d’emploi, ni de quiconque pour subvenir à vos besoins.

L’expression FIRE a été utilisée pour la première fois en 1992 par Vicky Robin et Joe Dominguez, dans un livre écoulé à plus d’un million d’exemplaires, « Your Money Or Your Life ». Selon ces auteurs, que vous travailliez pour un salaire annuel ou horaire, vous pouvez considérer que chaque dépense que vous effectuez est payée au moyen d’heures de vie. Par exemple, si vous gagnez quinze dollars par heure et dépensez 150 $ à l’épicerie, vous avez techniquement dépensé dix heures de votre vie pour effectuer ces achats (150 $ / 15 $ par heure = 10 heures). Un déjeuner entre amis incluant un pourboire pourrait représenter une heure de vie.

En adoptant l’état d’esprit FIRE, la façon dont vous considérez vos dépenses et votre santé financière en général se verra modifiée.

Selon les analyses de Google Trends (voir ci-dessous), les recherches incluant le terme FIRE sont en hausse depuis 2011.

Habituellement, on imagine que les gens financièrement libres ou « retraités tôt » sont des athlètes, des célébrités, des hommes d’affaires ou des personnes fortunées : on les associe peu à la classe ouvrière et on imagine qu’il s’agit de gens très riches. Cependant, il existe un groupe de personnes entre ces deux extrêmes qui n’a plus à travailler toute la journée pour vivre, sans pour autant être nécessairement extrêmement riches : il s’agit des adeptes de FIRE.

Le mouvement FIRE n’est ni une stratégie d’enrichissement rapide, ni un plan d’affaires conçu pour faire de vous un milliardaire. En effet, il s’agit d’une stratégie réalisable par quasiment n’importe qui basée sur deux piliers simples :

  • L’épargne : si vous souhaitez prendre votre retraite à 35 ans plutôt qu’à 65 ans, vous devrez gonfler le montant que vous mettez de côté mensuellement. Pour la plupart des gens, cela revient à économiser environ 70% de leur revenu.
  • Un mode de vie simplifié : derrière une telle capacité d’épargne se cache presque toujours un mode de vie très minimaliste. Les adeptes de FIRE sont généralement aussi fiers de vivre dans la frugalité que le sont les adeptes de remise en forme, quand il s’agit de manger sainement et de faire de l’exercice. Ces deux groupes se rendent compte qu’ils font un sacrifice au jour le jour afin d’atteindre un objectif à long terme.

Comme vous l’aurez deviné, le principal objectif du mouvement FIRE est de prendre sa retraite tôt. Au lieu d’épargner un faible pourcentage de leur revenu et de prendre leur retraite au dernier moment, les adeptes de FIRE cherchent à épargner un pourcentage énorme de leur revenu afin de réduire de moitié la date de leur retraite. Cela dit, prendre votre retraite tôt n’est pas nécessairement votre objectif final. « L’indépendance financière » est un objectif vaste qui peut signifier beaucoup de choses.

Le mouvement FIRE est-il pour vous?

En général, les adeptes de FIRE visent à atteindre l’indépendance financière, c’est-à-dire disposer de suffisamment de revenus pour subvenir à leurs besoins, sans avoir à occuper un emploi ou à dépendre d’autrui.

Une fois que vous avez économisé assez d’argent ou que vous avez accumulé assez de revenus passifs pour subvenir à vos besoins, vous pouvez techniquement prendre votre retraite sans plus devoir travailler. Cependant, certaines personnes aiment travailler et souhaitent continuer à être actives. Est-ce que prendre sa retraite jeune est le but de tous les adeptes de FIRE?

Avant d’embarquer dans le mouvement FIRE, nous vous recommandons de réfléchir longuement aux questions suivantes :

Quel est votre objectif? Imaginez un instant que vous ayez déjà accumulé beaucoup d’argent et que vous n’avez plus réellement besoin de travailler. Vous possédez déjà tout ce dont vous rêvez et vous venez de profiter de quelques années sabbatiques sans travailler. Comment vous occuperiez-vous à ce moment? Quel mode de vie vous rendrait heureux si l’argent n’était plus un problème? Vous questionner quant au mouvement FIRE pourra apporter des réponses à ces questions.

Êtes-vous prêt à faire des sacrifices? Pratiquer une activité physique et manger sainement est nécessaire pour être en forme et en bonne santé. L’atteinte de cet objectif est une source de motivation suffisante pour certains d’entre nous afin de s’entraîner et éviter la malbouffe. Cependant, beaucoup de gens préfèrent manger ce qu’ils veulent plutôt que d’être en forme. Il en va de même pour l’indépendance financière. Pour certaines personnes, atteindre la liberté financière est une source de motivation suffisante pour adopter un mode de vie minimaliste quelques années durant afin d’atteindre leur objectif à long terme. Cependant, certaines personnes ne souhaitent pas quitter leur travail et sont bien plus heureuses en dépensant chaque dollar gagné. Il n’y a rien de mal à adopter l’une ou l’autre de ces approches. Assurez-vous simplement que FIRE soit un mode de vie dans lequel vous souhaitez réellement vous engager.

Le mouvement FIRE se décline en trois tendances majeures. Quelle est celle qui vous ressemble?

  • Lean FIRE : vous vous contentez d’une vie minimaliste (des dépenses de 25 000$ ou moins) afin d’économiser le plus possible. Même à la retraite, vous prévoyez de vivre modestement.
  • Fat FIRE : vous souhaitez économiser plusieurs millions avant de prendre une retraite aisée au cours de laquelle vous disposerez de beaucoup d’argent pour mener la vie que vous souhaitez.
  • Barista FIRE : vous économisez suffisamment pour prendre votre retraite tôt tout en travaillant sur ce qui vous passionne, afin de vous assurer un complément de revenu.

Quelle est la tendance qui vous ressemble ? Plus vous consacrerez de temps à identifier votre style en début de processus, plus votre cheminement sera pertinent!

Une fois que vous aurez trouvé réponse à ces questions, le temps sera venu de vous demander quelle stratégie mettre en place en vue de votre retraite hâtive.

 

FIRE : comment prendre sa retraite hâtivement?

Si vous êtes sûr de vous engager dans le mouvement FIRE, voici quelques étapes simples afin de vous lancer dans l’aventure.

Économisez, économisez et économisez encore : comme mentionné, le mode de vie FIRE accorde une importance capitale à la frugalité. Cela peut aller jusqu’à économiser 70% de votre revenu. Vous devrez alors repenser la quasi-totalité de votre mode de vie et reléguer certains de vos besoins au rang de dépenses accessoires. Vous vous adapterez rapidement à ce train de vie qui deviendra votre nouvelle normalité. Une bonne façon de commencer à vivre de cette façon est d’économiser 50 à 70% de votre revenu d’emploi. Mettez en place un transfert automatique afin qu’à chaque dépôt direct, une partie de votre salaire soit transférée vers votre compte de placement. Le transfert automatique de cet argent vous obligera à vivre avec un revenu réduit.

Investissez, investissez et investissez encore : il est impératif que vous transfériez cet argent vers un compte de courtage plutôt que sur un simple compte d’épargne. En effet, les comptes d’épargne génèrent un pourcentage d’intérêt proche de zéro alors que la plupart des comptes de placement permettront à votre argent de croître à un taux annuel de 5 à 10%. Au fil du temps, cela peut vous permettre de prendre votre retraite à 35 ans plutôt qu’à 45 ans.

En vous contentant d’économiser de l’argent plutôt que de l’investir, votre fonds de retraite augmentera linéairement comme ceci :

Toutefois, si vous investissez votre argent, votre fonds de retraite connaîtra une croissance exponentielle comme celle-là :

En investissant votre argent, votre capital augmentera considérablement avec très peu d’effort de votre part. Nous vous recommandons d’utiliser un courtier en ligne ou un robot-conseiller. L’utilisation de l’un ou l’autre de ces services est nettement plus efficace que de laisser votre argent dormir dans un compte d’épargne. En utilisant un service de placement en ligne, vous pourrez vous attendre à ce que le rendement moyen de 8 à 10% observé sur le marché boursier s’applique à vos placements.

Courtiers en ligne

Questrade ou Banque Nationale Courtage Direct offrent d’excellents services. Une fois que vous avez ouvert un compte de courtage, il suffit d’investir dans des fonds indexés dont le rendement suivra celui de l’ensemble du marché des actions en bourse. Pour choisir la meilleure plateforme de courtage où investir, nous vous invitons à utiliser le comparateur de courtiers en ligne de Hardbacon.

Les robot-conseillers

Les robot-conseillers tels que Wealthsimple ou CI Direct Investing investiront automatiquement votre argent pour vous. Comme ils opèrent entièrement en ligne et sans emplacement physique, ils sont en mesure de facturer des frais minimes. Le comparateur de robots-conseillers de Hardbacon vous assurera de choisir le meilleur robot-conseiller au Canada.

 

Monsieur Money Moustache : un pionnier canadien du mouvement FIRE

Si doutez que FIRE vous permette de réaliser votre rêve, laissez-nous vous partager l’histoire de Monsieur Money Moustache. Après avoir pris sa retraite hâtivement, le Canadien Monsieur Money Moustache a largement contribué à la popularité du mouvement FIRE en rendant public son vécu. Pour lire la version complète de son histoire, cliquez ici.

Monsieur Money Moustache décrit comment il a épargné et investi pour prendre sa retraite tôt. Nouvellement diplômé d’une université, il partait avec l’avantage de n’avoir aucune dette d’études à rembourser, mais il ne possédait pas non plus d’économies. Il a commencé par occuper plusieurs emplois d’ingénieur en gagnant de 40 à 80 000$ annuellement pendant les premières années, ce qui est un salaire assez commun. Au cours des neuf années suivantes, il a pu économiser suffisamment pour prendre sa retraite. Voici quelques apprentissages à retenir de son aventure :

Joignez vos économies à celles de votre conjoint : Monsieur Money Moustache et sa femme partagent un intérêt commun pour la retraite hâtive. Ils ont uni leurs efforts afin d’économiser de façon optimale. Il lui aurait fallu 18 ans pour prendre sa retraite s’il avait économisé tout seul, alors qu’à deux, huit ans ont suffi.

Adoptez un mode de vie simple : Monsieur Money Moustache a presque toujours vécu en colocation pour minimiser le cout du loyer et économiser davantage. Une fois diplômés, sa femme et lui ont rapidement acheté une maison, ce qui a substantiellement fait augmenter la valeur de leurs actifs personnels.

Optimisez sur les revenus de placement : après avoir économisé une somme substantielle, les revenus de placement de Monsieur Money Moustache ont représenté un montant important en plus de son revenu d’emploi. Ces revenus ont ajouté plus de 20 000 $ à la valeur nette de Monsieur Money Moustache.

Le parcours de Monsieur Money Moustache montre très clairement qu’il est possible de prendre sa retraite tôt quand on donne la priorité à son objectif. En combinant l’épargne et l’investissement, Monsieur Money Moustache a pu prendre sa retraite en neuf ans, sans gagner un salaire exorbitant. C’est en peaufinant sa stratégie qu’on met toutes les chances de notre côté pour pourvoir prendre une retraite jeune!

 

FIRE : Passons à l’action!

Une fois que vous avez décidé que votre objectif est de suivre le mouvement FIRE et après avoir choisi quel est le compte de placement qui vous correspond, l’heure est venue de passer à l’action. Le défi est d’économiser quotidiennement autant que vous pouvez afin de faire croitre votre compte de retraite aussi rapidement que possible. N’oubliez pas que vous essayez d’atteindre un but qui prend 40 ans à la plupart des gens, en moins de 20 ans. Les chiffres exacts dépendront de vos propres objectifs financiers, de votre âge au moment où vous commencez à épargner, ainsi que de l’âge auquel vous souhaitez prendre votre retraite.

Le but est de disposer d’économies suffisantes afin d’effectuer des retraits sans vider votre compte. C’est ce qu’on appelle la règle des 4 %.

La règle des 4 % est une règle empirique qui définit le montant pouvant être retiré de votre compte de retraite chaque année afin de vous assurer un revenu et sans épuiser votre solde. Pour visualiser cela, imaginez votre fonds de retraite comme un puits rempli par un lent filet d’eau. Tant que vous ne prenez qu’un peu d’eau chaque jour, le puits se recharge pendant la nuit. Si vous commencez à puiser trop d’eau, le puits n’aura plus le temps de se remplir et vous risquerez de manquer d’eau.

À court terme, adapter votre mode de vie peut sembler être un défi. Cependant, nous vous assurons que le jeu en vaut la chandelle.

À première vue, l’idée de prendre sa retraite dans la trentaine peut sembler impossible. Cependant, de nombreux blogueurs canadiens adeptes du mouvement FIRE ont prouvé que prendre sa retraite avant 40 ans était possible. La clé est de créer un plan détaillé et de s’y tenir. Si vous êtes motivés par cet objectif, il sera facile de ne pas dévier de votre plan. Peut-être ferez-vous partie de ces gens qui répondent aux questions des journalistes, au sujet des secrets du succès du mouvement FIRE dans dix ans!

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Trouver le meilleur courtier