fbpx

Robots-conseillers

Le meilleur comparateur de robots-conseillers au Canada

  • CHOISIR UN ROBOT-CONSEILLER AVEC HARDBACON

    Les principaux robots-conseillers canadiens sont très similaires en matière d'offre de services et même de portefeuilles. La question la plus importante est donc celle des frais de gestion. Pour comparer les différents conseillers sur ce critère, entrez le montant que vous souhaitez investir par le biais d'un robot-conseiller dans la barre latérale de gauche, et les frais annuels estimés pour chaque robot-conseiller apparaîtront dans l'outil de comparaison. Enfin, plusieurs robots-conseillers proposent des portefeuilles socialement responsables qui sauront séduire l'investisseur qui souhaite investir dans ce type d'actions. Pour choisir ceux qui proposent ce type d'investissement, sélectionnez ce type de portefeuille dans la barre latérale de gauche.

     

  • QU’EST-CE QU’UN ROBOT-CONSEILLER?

    Les robots-conseillers offrent des services de gestion de portefeuille en ligne qui ne nécessitent aucune interaction entre le client et le gestionnaire de portefeuille. Les principaux avantages des robots-conseillers sont qu'ils ne nécessitent aucune connaissance en matière d'investissement et qu'ils offrent des frais de gestion moins élevés que ceux d'un conseiller financier traditionnel. Contrairement aux idées reçues, les décisions d'investissement d'un robot-conseiller ne sont pas prises par des algorithmes, mais par des gestionnaires de portefeuille.

     

  • POURQUOI OPTER POUR UN ROBOT-CONSEILLER PLUTÔT QUE POUR UN CONSEILLER FINANCIER TRADITIONNEL?

    La principale raison d’opter pour un robot-conseiller est l’économie en matière de frais. Alors qu’un client peut s’attendre à payer en frais entre 2 et 3% de son actif chaque année avec un représentant en épargne collective, ce frais sera de moins de 1% avec un robot-conseiller. Bien entendu, contrairement à un conseiller financier, un robot-conseiller n’offrira pas d’accompagnement humain ni de conseils personnalisés.

  • DANS QUOI LES ROBOTS CONSEILLERS INVESTISSENT-ILS?

    La plupart des robots-conseillers canadiens investissent dans des Fonds Négociés en Bourse (FNB) indiciels. Concrètement, ça veut dire que les gestionnaires de portefeuille travaillant pour les robots-conseillers canadiens n'essaient pas de battre le marché boursier, mais bien d’obtenir un rendement similaire tout en minimisant les frais. Leurs portefeuilles ont ainsi tendance à être composés principalement de FNB, qui permettent d’investir dans un grand nombre de produits financiers à peu de frais. Il y a toutefois certains portefeuilles de robots-conseillers qui sont composés d’actions ou encore de fonds communs de placement.

  • QUELS SONT LES FRAIS RATTACHÉS À UN INVESTISSEMENT VIA UN ROBOT-CONSEILLER?

    Il existe plusieurs types de frais liés aux investissements réalisés par l'intermédiaire d'un robot-conseiller. Les frais de gestion varient en fonction de l'argent investi. Généralement, ils représentent environ 0,50 % de frais de gestion chez les principaux robots-conseillers. Ainsi, si vous investissez 10 000 $, vous devrez payer environ 50 $ de frais de gestion la première année. Cependant, les frais de gestion ne sont pas les seuls frais à prendre en compte. Il y a aussi les frais de transaction, qui sont généralement inclus dans les frais de gestion des robots-conseillers. En revanche, les frais que de nombreux investisseurs ignorent au moment d'investir par l'intermédiaire d'un robot-conseiller sont les ratios de frais de gestion (RFG) des fonds négociés en bourse (FNB) dans lesquels le robot-conseiller investit. Ceux-ci ne sont pas inclus dans les frais de gestion annoncés par les principaux robots-conseillers canadiens, et varient généralement entre 0,2 % et 0,35 %.

     

  • QUELS TYPES D'INVESTISSEMENTS SONT DISPONIBLES AVEC LES ROBOTS-CONSEILLERS?

    La plupart des robots-conseillers canadiens investissent dans des fonds indiciels négociés en bourse (FNB). Concrètement, cela signifie que les gestionnaires de portefeuille travaillant pour les robots-conseillers canadiens ne cherchent pas à battre le marché boursier, mais à obtenir un rendement similaire tout en minimisant les frais. Leurs portefeuilles ont donc tendance à être composés principalement de FNB, qui permettent d'investir dans de nombreux produits financiers à peu de frais. Cependant, il existe des portefeuilles de robots-conseillers composés d'actions ou même de fonds communs de placement.

     

  • POURQUOI NE PAS COMPARER BETTERMENT, WEALTHFRONT OU PERSONAL CAPITAL?

    Les trois robots-conseillers susmentionnés sont tous basés aux États-Unis et, à ce jour, ne sont proposés qu'aux investisseurs ayant une adresse aux États-Unis et un numéro de sécurité sociale américain. Les investisseurs canadiens ne peuvent pas bénéficier de leurs services pour l'instant. Cependant, il existe une multitude de robots-conseillers canadiens qui offrent des services similaires, mais leurs frais ont tendance à être légèrement plus élevés que ceux de leurs homologues américains.

     

  • LES ROBOTS-CONSEILLERS SURPERFORMENT-ILS LE MARCHÉ?

    En général, les robots-conseillers ne surperforment pas le marché. Mais c'est parce qu'ils ne sont pas conçus pour le faire. Grâce à des stratégies d'investissement passif, les firmes de robots-conseillers permettent à leurs clients d'obtenir des rendements similaires à ceux du marché boursier global, en investissant dans des FNB à faibles frais. Alors qu'un conseiller financier peut surperformer ou sous-performer le marché sur plusieurs années, un robot-conseiller permet à ses clients d'obtenir un rendement conforme au marché boursier en général, tout en payant beaucoup moins de frais que s'ils avaient investi par l'intermédiaire d'un conseiller. Par conséquent, si les robots-conseillers ne « battent » pas le marché, ils battent un grand nombre de conseillers financiers qui aident leurs clients à sélectionner des titres individuels pour leurs portefeuilles.

     

  • COMMENT LES ROBOTS-CONSEILLERS GAGNENT-ILS DE L'ARGENT?

    Au Canada, les principales sources de revenus des robots-conseillers sont les frais de gestion annuels qu'ils facturent sur le montant que leurs clients ont investi chez eux, qui se situent généralement entre 0,5 % et 1 %. Bien qu'ils ne soient pas gratuits, les robots-conseillers facturent moins de frais que les conseillers humains, qui peuvent facturer jusqu'à 3 % de frais, selon le montant que vous avez investi chez eux. Cependant, alors que certains conseillers en investissement proposent des services tels que la planification financière et même des conseils fiscaux, le service des robots-conseillers se limite à la gestion de votre argent.

     

  • QUEL EST LE MEILLEUR ROBOT-CONSEILLER AU CANADA?

    Le « meilleur » robot-conseiller est un concept vraiment subjectif. Puisque tous les robots-conseillers canadiens offrent un service extrêmement similaire, le meilleur robot-conseiller au Canada est généralement celui qui facture le moins de frais. Utilisez l'outil de comparaison des robots-conseillers de Hardbacon pour trouver celui qui est le plus abordable pour vous.

     

  • COMBIEN D'ARGENT PEUT-ON GAGNER AVEC UN ROBOT-CONSEILLER?

    Les possibilités sont illimitées ! En épargnant et en investissant avec diligence, vous pouvez utiliser les robots-conseillers à votre avantage pour créer des portefeuilles d'investissement diversifiés à faible coût. Utilisez notre calculatrice de plan d'investissement automatique pour déterminer combien vous pouvez espérer gagner au fil du temps avec des investissements récurrents effectués à une cadence hebdomadaire, bihebdomadaire ou mensuelle. Vous pouvez également consulter notre calculatrice de frais d'investissement pour estimer la valeur à long terme de vos investissements après avoir payé les frais de robots-conseillers. Comparez ce chiffre aux rendements que vous pouvez espérer générer et aux frais que vous devriez payer avec un conseiller financier pour évaluer quelle option est la meilleure pour vous.

En savoir plus sur les robots-conseillers au Canada

Avez-vous déjà songé à investir dans une start-up?

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.