Commandité par Banque Nationale Courtage direct

Qui n’a jamais rêvé d’être millionnaire? À moins de gagner au loto ou d’obtenir une spectaculaire promotion, il est difficile d’y arriver du jour au lendemain. Pour faire son premier million, la clé est d’établir une stratégie de budget, d’épargne et d’investissement et de s’y tenir. Voici nos 6 astuces pour devenir millionnaire. 

1. Budgéter et éviter les dettes

Ça peut sembler cliché, mais faire un budget est une étape cruciale vers la prospérité financière. Un bon budget vous permet de garder le cap sur vos objectifs financiers, de savoir combien d’argent vous gagnez chaque mois et de définir combien vous vous autorisez à dépenser. À ce titre, l’application de Hardbacon a une section toute désignée pour vous aider à budgéter.

Avant de faire un achat, songez toujours à vous poser la question « Est-ce que j’en ai vraiment besoin? ». Nous ne sommes pas en train de dire qu’il faut complètement vous priver de tout plaisir comme un souper au restaurant ou une sortie au théâtre! Mais tentez d’éviter les dépenses inutiles.

Autre chose dont il faut se méfier: les soldes impayés de cartes de crédit. Il peut être tentant de ne payer que le montant minimum sur votre carte de crédit lorsqu’un mois est plus difficile monétairement, mais avec les intérêts et l’impact sur votre cote de crédit, cela peut vite devenir une pente dangereuse. Évitez donc le plus possible toute dette qui vous empêchera d’avancer vers votre but. 

2. Épargner et rester discipliné

Pour faire votre premier million, l’épargne est incontournable. Ici aussi, vous devez faire preuve de discipline. Déterminez un pourcentage fixe à mettre de côté à chacune de vos paies et respectez ce pourcentage peu importe votre salaire. Petit conseil: programmer des prélèvements automatiques vous assure de ne pas oublier d’épargner!

Plutôt que d‘épargner dans un compte régulier, optez pour un compte d’épargne à l’abri de l’impôt, comme un CELI ou un REER, pour y faire fructifier votre argent. Avec ce type de compte, vous pouvez même investir sur le marché boursier avec Banque Nationale Courtage direct. 

3. Commencer tôt et être patient

On dit que le temps, c’est de l’argent, et quand on vise le million, c’est bien vrai! Pour atteindre ses objectifs financiers, il vaut mieux commencer tôt. En effet, grâce à la magie des rendements composés et son caractère exponentiel, une petite somme peut devenir gigantesque. 

Supposons que vous investissiez en Bourse 1 000 $ dans un titre qui génère un rendement annuel de 10 %. La première année, vous aurez obtenu un beau 100 $ de rendement. Même sans investir un cent de plus, la deuxième année, supposant un rendement constant, c’est un rendement de 110 $ que vous empocherez, le 10$ représentant le rendement sur le 100 $ de rendement dégagé la première année. 

Grâce aux rendements composés, présumant encore une fois un rendement constant de 10 %, votre 1 000 $ vaudrait plus d’un million de dollars après 73 ans. On peut voir le résultat ci-dessous :

Calculatrice interêt composé
Calculatrice d’intérêts composés Hardbacon

Le caractère exponentiel des rendements composés fait ainsi en sorte qu’il est beaucoup plus facile de s’enrichir en commençant à investir tôt. Ce n’est pas pour rien que Warren Buffett, dont la fortune provient de ses investissements boursiers, a commencé à investir en Bourse à l’âge de 11 ans. 

Je sais ce que vous pensez! Vous vous dites que vous n’avez pas la patience d’atteindre 73 ans et que vous n’êtes pas Warren Buffett. C’est vrai, mais ça ne veut pas dire que vous ne deviendrez pas millionnaire. Supposons que vous investissiez 15 000 $ aujourd’hui, et que vous obteniez un rendement composé réaliste de 7 %… En faisant un dépôt mensuel de 500 $, cela vous prendra environ 35 ans pour atteindre un million de dollars en épargne. Vous pouvez utiliser notre calculatrice d’intérêts composés pour voir combien vous pourriez atteindre selon vos investissements. 

Calculatrice interêt composé
Calculatrice d’intérêts composés Hardbacon
Hardbacon Calculatrice Interêt composé
Calculatrice d’intérêts composés Hardbacon
Calculatrice d’intérêts composés Hardbacon

Faire multiplier ses investissements est à la portée de tous, mais requiert de la patience et du sang froid. Vos placements ne se transformeront pas en un million du jour au lendemain: il faut leur donner le temps de croître et de fructifier sur une longue période. C’est d’ailleurs la méthode que préconise Warren Buffett.

Ne succombez pas à la tentation de retirer vos titres lorsqu’ils sont hauts (ou bas). Restez investi; c’est sur le long terme que vous en récolterez les fruits. Beaucoup de gens perdent à la Bourse car ils retirent leurs investissements au mauvais moment. Il est pratiquement impossible de prédire le marché, d’y entrer et d’y sortir au bon moment. En plus de conserver vos placements malgré les fluctuations du marché, continuez d’injecter de nouveaux capitaux dans ceux-ci grâce à votre stratégie d’épargne systématique.

0 $ de commission sur toutes les transactions*
Banque Nationale Courtage Direct

Ouvrez un nouveau compte chez Banque Nationale Courtage direct et obtenez les transactions gratuites,* 3 mois d'abonnement à Hardbacon et plus encore


Aucun minimum requis : osez-vous lancer

Utilisez le code promo : hardbacon

Ouvrir un compte
Ce partenariat est rémunéré, voir l’Avis aux clients* pour les détails.

4. Réduire le risque et éviter de spéculer

Connaissez-vous les deux règles qui ont fait le succès de Warren Buffet, considéré par plusieurs comme le meilleur investisseur de tous les temps? 

  • Règle numéro 1 : ne jamais perdre d’argent. 
  • Règle numéro 2 :  ne pas oublier la règle numéro 1. 

Si Warren Buffett est sans contredit un pince-sans-rire, ce qu’il tente d’expliquer avec ses « règles » est que la gestion de risque est cruciale lorsqu’on investit en Bourse. En effet, il suffit d’un investissement catastrophique pour venir effacer les rendements d’un investissement extraordinaire. 

Plutôt que de chercher à frapper un coup de circuit en misant sur des titres volatils, Warren Buffett préfère miser sur des titres avec de bons potentiels de rendement… qui comportent un risque à la baisse limité. En d’autres mots, il cherche des entreprises capables de résister aux fluctuations économiques. 

À plus long terme, les investisseurs qui ont mieux géré leur risque sont ceux qui s’en sortent mieux au terme d’un cycle économique complet, même si ces investisseurs plus prudents ont tendance à générer des rendements inférieurs durant les marchés haussiers.

Un autre moyen de minimiser les risques est de diversifier son portefeuille. On peut le faire en investissant dans différentes actions, ou encore en misant sur des fonds négociés en bourse (FNB), des paniers de titres qui ont l’avantage d’être déjà diversifiés. On peut également diversifier son portefeuille sur le plan de la géographie (acheter des actions étrangères en transigeant dans la bonne devise), sur le plan sectoriel (acheter des titres d’entreprises appartenant à différents secteurs), et en matière de catégories d’actifs (ne pas acheter seulement des actions, mais aussi, de l’or et des obligations). 

L’idée principale est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier pour éviter les mauvaises surprises si un titre perd de la valeur, si une industrie en entier s’effondre ou si l’économie d’un pays s’écroule. 

5. Minimiser vos frais pour investir

Gardez plus d’argent dans vos poches et investissez auprès de courtiers sans commission. C’est possible avec Banque Nationale Courtage direct, qui donne accès aux marchés boursiers canadien et américain avec 0 $ de commission sur les transactions en ligne. Il est donc tout à votre avantage de privilégier des actions ainsi que des fonds négociés en bourse (FNB) offerts via BNCD pour maximiser vos rendements.

Choisir le courtage autonome permet de réduire les frais, mais cela vous permet aussi de vous impliquer directement dans votre gestion de portefeuille. Prenez le temps de comprendre ce dans quoi vous investissez. Renseignez-vous sur les frais de gestion facturés par les FNB et les fonds communs de placements. 

6. Rester curieux et informé

Vous avez placé de l’argent et vous laissez fructifier vos investissements, mais ça ne veut pas dire que vous devriez désormais vous tourner les pouces. Cultivez votre curiosité et continuez de vous informer régulièrement auprès de sources fiables. Banque Nationale Courtage direct vous propose plusieurs outils pour y arriver.

Participez à des webinaires, visionnez des tutoriels, consultez des articles pour vous familiariser avec le marché boursier. Suivez l’actualité financière grâce à la plateforme de BNCD qui vous donne accès aux analyses de la Financière Banque Nationale et de Morningstar, ainsi qu’à une infolettre mensuelle.

Des outils d’analyse gratuits sont également disponibles sans frais via la plateforme pour vous aider à prendre des décisions éclairées. Bâtissez et validez votre stratégie de placement à l’aide des outils Strategy Builder, Value Analyzer et le centre de FNB. 

Ne vous fiez pas seulement aux tendances du moment qui peuvent facilement détourner l’attention de vos objectifs, utilisez tous les outils à votre disposition et validez vos sources d’informations.

Prêt pour votre 1er million?

Voir son compte en banque atteindre les sept chiffres ne se fait pas en claquant des doigts. Cela prend du temps, un plan d’action solide et surtout de la discipline. En respectant votre plan, en l’ajustant quand nécessaire, et en restant à l’affût des nouveautés, votre argent pourra fructifier et atteindre de nouveaux sommets. Pour vous lancer, ouvrez un compte à 0 $ de commission avec Banque Nationale Courtage direct.


Comparez des dizaines de courtiers en ligne
Comparateur de courtiers en ligne

Comparez des dizaines de courtiers en ligne et trouvez celui qui répond le mieux à votre besoin.

Comparer les courtiers en ligne