Si vous investissez en Bourse ou souhaitez commencer à le faire, vous avez tout intérêt à choisir le courtier en ligne qui répond le mieux à vos besoins. En effet, les courtiers en ligne canadiens, aussi appelés courtiers à escompte, ont des offres de services variées. Plusieurs facteurs sont à considérer afin de dénicher celui qui est le plus optimal pour vous. Voici donc quelques questions à vous poser avant de choisir un courtier en ligne canadien.

 

Ainsi, vous serez mieux équipé pour comparer ce qui est offert sur le marché avec le comparateur de courtiers en ligne de Hardbacon

 

De combien d’argent disposez-vous pour investir ?

Déterminer le montant que l’on souhaite investir est primordial avant de sélectionner un courtier en ligne. Certains courtiers peuvent exiger un montant minimum à investir, tandis que d’autres facturent des frais quand un montant minimum n’est pas maintenu dans le compte. Par exemple : un courtier qui ne demande pas de solde minimum pourrait ajouter des frais de 25 $ par trimestre aux clients dont le solde est inférieur à 25 000 $. Il est donc important de se renseigner à ce propos avant de choisir un courtier en ligne. 

 

Avec quel type de compte de courtage souhaitez-vous investir ?

Choisir un type de compte de courtage fait partie des premières étapes dans votre vie d’investisseur autonome. Le compte de courtage est différent du compte bancaire en vous permettant d’investir par vous-même sur les marchés. En fonction du type de compte sélectionné, une différence de prix peut s’appliquer. Parmi les différents comptes de courtier en ligne sur le marché canadien, on y retrouve des comptes CELI, REER, FERR, REEE, CRI, FRRI, FRV et les comptes non enregistrés. Selon le courtier et le compte choisi, les prix et les frais de transfert peuvent varier. Consultez notre comparateur de courtier en ligne pour plus d’informations.

 

Quelles sont vos connaissances en matière d’investissement en Bourse ?

Les courtiers en ligne sont accessibles à quiconque possédant de bonnes connaissances de base relatives aux marchés financiers et qui souhaitent approfondir leur apprentissage en mode autodidacte (…et faire de l’argent aussi!). Certains courtiers fournissent des plateformes d’apprentissage qui permettent de faire les meilleurs choix d’investissement possible.

 

Combien de transactions comptez-vous effectuer dans votre compte de courtage?

Quand vient le temps de choisir son courtier en ligne, on doit déjà avoir une idée du nombre et du calibre des transactions que l’on va effectuer. Une stratégie d’investissement doit prendre en compte les frais transactionnels, afin de ne pas voir une portion considérable de son rendement partir en fumée. En moyenne, les courtiers en ligne facturent 10 $ par transaction. Les frais de transaction dépendent du montant investi. Par exemple, Scotia iTrade facture 24,99 $ par transaction pour tout montant inférieur à 50 000 $. Pour les montants au-dessous, c’est 9,99 $. Ce courtier en ligne est donc plus intéressant si l’on ne souhaite pas faire beaucoup de transactions ou si l’on décide d’investir une plus grosse somme d’argent.

 

Allez-vous acheter des actions américaines dans votre compte de courtage ?

Avoir un compte en devises américaines ou en multi devises est essentiel pour tout investisseur canadien qui investit dans des actions américaines. Cela vous évite les frais de conversion de devise, qui sont autour de 2 %. Par exemple, si vous voulez acheter des actions américaines avec 1000 $ canadiens, il vous restera l’équivalent de 980 $ canadiens après avoir payé une première fois des frais de conversion de 2 %. Au moment de la vente, si vous ne possédez pas de compte multi devises ou en dollars US, vous paierez encore une fois le frais, et il vous restera 960,40 $ (assumant que vous n’avez pas fait de rendement). Si vous voulez utiliser cet argent pour investir dans une autre action américaine, vous devrez payer les frais à nouveau. La Banque Nationale offre par exemple des comptes double devises (CAD/USD) et des comptes USD.

 

Dans quoi comptez-vous investir ? 

Si vous voulez acheter des FNB, des courtiers qui incluent des achats gratuits de ceux-ci dans leur offre vont être plus avantageux pour vous.

 

Quel courtier choisir ? 

Afin de choisir un courtier en ligne, il est important de déterminer le budget que l’on souhaite investir. Certains courtiers requièrent un solde minimal pour ouvrir un compte, puis d’autres facturent des frais annuels avec un solde en dessous d’un certain montant. Selon ce montant, un courtier peut être plus avantageux pour vous et vous permettre d’épargner sur certains frais. Enfin, évaluer son niveau de connaissance en investissement est important lors du choix de son courtier en ligne. Pour chaque niveau d’investisseur, il y a des offres de services qui répondront mieux à vos besoins. Le comparateur de courtage en ligne de Hardbacon est l’outil idéal pour vous faire gagner du temps lors de vos recherches. 

 

 

Cette article a été compilée par Hardbacon, qui a conçu un comparateur de courtier en ligne répertoriant des dizaines de courtiers en ligne canadiennes. Hardbacon vous permet également d’épargner sur les comptes d’épargne, les comptes chèques, les cartes de credit, les robots-conseillers, les polices d’assurance-vie, les hypothèques et les prêts personnels. Si vous souhaitez aller plus loin et prendre le contrôle de vos finances, vous devriez télécharger l’application mobile de Hardbacon, qui se connecte sur vos comptes de banque et d’investissement, vous aide à planifier en fonction de vos objectifs financiers, à faire un budget et à mieux investir