Certaines personnes n’ont ni le temps ni l’intérêt de gérer leurs investissements eux-mêmes. Ils font donc appel à des conseillers financiers pour gérer leurs investissements. Pour ces personnes, choisir un bon conseiller financier peut s’avérer difficile, car c’est souvent difficile de choisir un expert dans une domaine qu’on ne maîtrise pas.

Voici donc un guide pour ne pas vous tromper au moment de choisir votre futur conseillé financier.

 

À quoi sert un conseiller financier ?

 

Avant de voir comment choisir un bon conseiller financier, il est essentiel de comprendre pourquoi vous feriez appel à un conseiller financier. Si vous décidez de vous lancer, sachez qu’il doit répondre à quelques obligations.

 

Tout d’abord, il doit faire un bilan de votre situation financière actuelle. Ensuite, vous devez définir avec lui vos besoins présents et futurs. N’oubliez pas de lui communiquer les produits financiers dans lesquels vous souhaitez investir. Enfin, suivez vos investissements, revoyez les, et remettez les à jour régulièrement.

 

Comment choisir son conseiller financier ?

 

Premièrement, choisir un conseiller financier est une étape importante, car il sera en charge de gérer vos investissements. Ainsi, rencontrez-en plusieurs; cela multipliera vos chances de tomber sur la perle rare. Surtout si vous êtes à la recherche de conseils spécifiques.

 

Deuxièmement, demandez à votre entourage. En effet, votre famille, vos amis ou vos collègues sont peut être très satisfaits de leur conseiller. Allez les rencontrer et choisissez celui qui correspond le mieux à vos objectifs financiers.

 

Enfin, vous devez prendre en compte son expérience et son expertise. Tout dépend de ce que vous recherchez et en fonction de cela vous devriez faire appel à différents conseillers. Recherchez vous du long terme ? Avez-vous une demande spécifique ? Voulez-vous faire gérer toutes vos finances ou seulement votre portefeuille de placement ?

 

Il est donc important que vous répondiez à ces questions afin de faire le bon choix de conseiller qui correspondra à vos attentes.

 

Comment reconnaître un conseiller financier qualifié ?

 

Le titre de «conseiller» ne signifie pas qu’une personne possède les qualifications ou diplômes nécessaires. Par exemple, en dehors de la province de Québec il est possible d’être conseiller sans même en avoir les diplômes. Certains critères sont donc à prendre en compte afin de faire la distinction entre le conseiller qualifié et celui qui ne l’est pas.

 

Ainsi, prenez en compte sa formation, son expérience et son éducation. Si vous voulez plus de détails voici le glossaire de l’OCRCVM qui permet de mieux comprendre les différentes certifications financières.

 

Conseiller ou planificateur ?

 

En réalité tout dépend de votre besoin.

 

Si vous souhaitez être conseillé sur le long terme, vous fixer des objectifs et créer un vrai plan financier, alors le planificateur financier est fait pour vous. Il peuvent vous épauler dans la création d’un budget; déterminer les leviers pour réduire vos impôts; vous guider dans la préparation de votre retraite.

 

Un conseiller financier est un titre qui peut être attribué à quiconque vous oriente dans la gestion de votre argent. Ainsi, il existe différents types de conseillers: le représentant en épargne collective, qui offre du conseil sur les fonds communs de placement;  le conseiller en sécurité financière, qui offre du conseils sur les produits d’assurance; et le conseiller en placement, qui peut offrir du conseil en matière d’actions, de fonds et d’obligations. Bref, autant de conseillers que de rôles différents.

 

Par conséquent, si vous cherchez du long terme préférez un planificateur. En revanche, si vous souhaitez évoluer par projet, privilégiez un conseiller financier.

 

Quelques informations à retenir

 

  • Demandez à votre entourage un bon conseiller financier.
  • Demandez lui quelles sont ses qualifications.
  • Vérifiez s’il est enregistré.
  • Renseignez-vous sur son expérience, ses services, ses clients ainsi que sa philosophie de placement.
  • Questionnez vous sur sa rémunération, quelle est-elle ?
  • Enfin, choisissez un conseiller financier selon vos critères (communication, niveaux de conseils…)

 

Si cet article vous a plu et si vous souhaitez investir dans un compte enregistré, téléchargez gratuitement notre ebook  qui vous dira tout sur le REER, le CELI et le REEE.

 

Vous ne savez pas par où commencer?

Prenez le contrôle de tous les aspects de vos finances personnelles avec Hardbacon


Télécharger Hardbacon