Comparateur d'assurance dentaire

Vous pourriez épargner des centaines de dollars par année en comparant le prix des polices d'assurance dentaire.

2

Qu'est-ce que l'assurance dentaire?

Lorsque vous avez une dent malade, optez-vous pour le meilleur traitement ou pour celui qui coûte le moins cher? Votre adolescent a-t-il besoin d’orthodontie? Les soins qui lui redonneront son sourire radieux vous coûteront des milliers de dollars. Tout le monde doit aller chez le dentiste de temps à autre, et ces honoraires peuvent être difficiles à assumer. Une assurance permet de diminuer ces coûts. Pour quelques dizaines de dollars par mois, vous réduirez ainsi votre facture de manière significative. Au Québec, les nettoyages dentaires, les examens, les radiographies, les appareils orthodontiques, ainsi que les ponts, dentiers et couronnes ne sont habituellement pas couverts par la RAMQ, à quelques exceptions près. Ils sont ainsi presque totalement privés et plutôt dispendieux. Un simple nettoyage dentaire suivi d’un examen par un dentiste coûte facilement au-dessus de 100 $. L’assurance dentaire privée, individuelle ou familiale, sert à couvrir une bonne partie des frais dentaires pour vous ou votre famille, vous évitant de piger dans votre épargne au mauvais moment. Elle peut couvrir les problèmes de santé liés aux dents et aux gencives, ainsi que la prévention et les nettoyages. Les remboursements vont de 50% à 100% des coûts, selon la couverture choisie. 

Qui a besoin d’une assurance dentaire?

Si vous avez besoin de certaines interventions, comme une chirurgie buccale en milieu hospitalier, les frais sont automatiquement couverts par la RAMQ. En dehors de ce contexte, seuls les enfants de moins de 10 ans et les bénéficiaires de l'aide sociale ont accès à des soins dentaires gratuits auprès des cliniques dentaires privées. Et encore là, tous les traitements ne sont pas couverts. Par exemple, pour vos enfants, les nettoyages, détartrage, application de fluorure et les scellants ne sont pas couverts, tout comme l’orthodontie. L’assurance dentaire peut être incluse dans une assurance santé plus globale offerte par votre employeur. Cependant, vérifiez si votre couverture est suffisante pour votre famille et vous-même. De plus, si vous approchez de la retraite, il est peut-être temps de magasiner vos propres assurances. Au moment de souscrire une assurance privée, vous constaterez qu’il est rare que les assureurs proposent seulement de couvrir les soins dentaires. Vous verrez plusieurs propositions de régimes incluant des assurances médicament, soins dentaires et soins de la vue. À vous de voir si ce type de police répond à vos besoins. L’assurance dentaire comme telle se divise aussi en plusieurs plan, dont un régime de base, étendu ou complet. Vous avez donc la possibilité de signer un contrat qui vous convient vraiment.

Pourquoi souscrire une assurance dentaire?

La santé buccodentaire et les visites chez le dentiste sont essentielles à la bonne santé globale de votre famille. Une bouche en mauvaise santé peut avoir une incidence sur votre état général. Votre dentiste peut éliminer la plaque dentaire et le tartre et détecter les problèmes le plus tôt possible, avant qu’ils ne s’aggravent. Ne vous privez pas d’une bonne santé en évitant les rendez-vous dentaires pour la simple raison que ses honoraires ne sont pas couverts. Les caries et les gingivites peuvent devenir très incommodantes et s’aggraver pour mener à des infections à répétition si vous ne consultez pas un dentiste. Prenez plutôt une assurance dentaire qui correspond à vos besoins.

Quelques trucs pour économiser sur votre prochaine police d'assurance dentaire au Canada

Achetez votre assurance dentaire le plus tôt possible

Comme pour la plupart des assurances, tous types de protection confondus, le prix d’une police dentaire augmente selon divers facteurs, dont l’âge. De plus, la plupart des assureurs exigent le respect d’un certain délai avant de pouvoir faire une réclamation. Il ne faut pas attendre d’avoir besoin d’une couronne en métal pour souscrire une assurance dentaire! Si vous voyez vos parents en arracher avec des problèmes de gencives, ne tardez pas à faire la demande d’une assurance dentaire. Même chose si votre aîné a eu besoin d’orthodontie, parce qu’il y a de grandes chances que ses frères et soeurs nécessitent ce type de soins aussi.

Choisissez une fréquence de paiement semestrielle ou annuelle

Votre assureur vous offrira probablement le choix entre un paiement mensuel, semestriel et annuel pour votre prime. S’il ne l’offre pas d’emblée, demandez-lui. En choisissant une fréquence de paiement semestrielle, vous pouvez économiser environ 2% de la prime totale. Si vous préférez une fréquence annuelle, cette économie pourra grimper à 4% de la prime. Puisque vous renouvellerez probablement votre assurance dentaire pendant plusieurs années, ces économies deviendront significatives avec le temps.

Obtenez un crédit d’impôt

Vous avez bien lu! Il est possible de récupérer une partie de votre prime d’assurance dentaire auprès de l’Agence du revenu du Canada et de Revenu Québec au moyen d’un crédit d’impôt. Sur votre déclaration de revenus, les soins dentaires et les primes d’assurance sont considérées comme des frais médicaux.

Prenez une assurance pour les soins dentaires seulement

Plusieurs assureurs ne proposent l’assurance dentaire que lorsqu’elle est incluse avec d’autres protections concernant la santé, comme une couverture pour les médicaments et les soins de la vue. Si vos besoins et les protections que vous possédez déjà vous le permettent, vous économiserez en choisissant une assurance dentaire qui ne vous oblige pas à acheter une police santé plus globale dont vous n’avez pas besoin. Notre comparateur vous indique si l’assurance qui vous intéresse propose les soins dentaires uniquement.

2

En savoir plus sur l'assurance

Questions fréquentes sur l'assurance dentaire

Les implants dentaires sont-ils couverts par l'assurance dentaire au Canada?

Les implants dentaires sont couverts par certains assureurs en fonction du régime que vous choisissez. Sachez qu’ils sont rarement inclus dans un régime de base. Vous devrez probablement choisir une protection complète si vous pensez avoir besoin d’implants dans les prochaines années. Portez aussi attention au plafond annuel de soins qui sont couverts par votre assureur. Certains ont une limite de 500 $ par année et vous ne pourrez réclamer davantage, même si votre implant vous coûte quelques milliers de dollars.

Combien coûte un pont dentaire sans assurance?

Un pont sur implant et les deux implants peuvent vous coûter plus de 10 000 $. Avec des couronnes sur des dents naturelles au lieu des implants, vous payerez entre 4 000 $ et 6 000 $. Pour un pont de type « papillon », où la dent artificielle est montée sur une armature métallique qui se colle à l’arrière des dents d’ancrage, vous dépenserez environ 2 000 $. Ces montants incluent l’évaluation préalable à la chirurgie, la pose des implants, le suivi postopératoire, en plus de la fabrication et de l’installation du pont. Le coût peut varier selon les autres procédures dont vous avez besoin, comme la nécessité d’effectuer une greffe osseuse.

Les broches sont-elles couvertes par l'assurance dentaire?

Les broches constituent un soin important en orthodontie. Selon l’Association des orthodonties du Québec, 4 millions de personnes au Canada et au États-Unis sont présentement en traitement chez un orthodontiste, en plus de celles qui sont suivies par leur dentiste familial. Plus de 20% des patients traités en orthodontie sont des adultes. Or, les broches ne sont pas couvertes par la RAMQ. L’orthodontie est néanmoins incluse dans plusieurs contrats d’assurance dentaire. Tout dépend des protections que vous avez choisies. Comme ces soins sont très dispendieux, vérifiez si un délai supplémentaire est imposé entre le moment où vous souscrivez l’assurance et celui où vous pouvez présenter une réclamation.

L'assurance-vie couvre-t-elle les soins dentaires?

L'assurance-vie est un type d'assurance qui entre eu jeu en cas de décès. Elle offre une protection financière lorsque la personne assurée meurt. Les bénéficiaires de cette assurance, comme ses enfants, ses parents ou son conjoint, reçoivent alors une somme d’argent. L'assurance vie n’est donc pas destinée à couvrir des soins dentaires. Par contre, les assurances soins médicaux ou santé peuvent tout à fait inclure une protection dentaire. Il est même fréquent qu’un assureur vous oblige à souscrire à une assurance santé globale pour bénéficier d’une couverture dentaire.

Que dois-je faire si je n'ai pas d'assurance dentaire?

Si vous n’avez pas d’assurance dentaire, vous devez payer tous les frais de votre poche. Un examen et un nettoyage annuel peuvent vous coûter facilement près de 200 $. De plus, impossible de prévoir si vous aurez besoin d’un traitement de canal dans deux ans. Et si vous êtes sportif, un coup aux dents risque de vous entraîner vers des traitements coûteux. Utilisez notre comparateur pour voir le prix que vous pouvez obtenir pour une assurance dentaire. Il peut être avantageux de souscrire alors que vous n’avez pas encore de grands besoins en soins dentaires. Le moment venu, vous serez bien heureux d’être assuré et de toucher une indemnité au lieu de piger dans votre épargne pour assumer les coûts.

Combien coûte une assurance dentaire au Canada?

La prime d’assurance privée à payer varie en fonction de votre âge et de votre situation. Pour un Québécois de 18 ans qui cherche une protection individuelle de base, on trouve des primes très avantageuses, à moins de 15 $ par mois. Quant à une couverture familiale complète à 40 ans, elle vous coûtera probablement entre 150 $ et 300 $.

L'assurance dentaire est-elle déductible d'impôt?

Pas exactement. Les frais dentaires payés peuvent donner droit à un crédit d’impôt et cela inclut une partie des primes d’assurance. Ce crédit existe tant au palier de gouvernement fédéral que provincial. Vous devez identifier les frais dentaires et les primes d’assurance comme étant des frais médicaux pour obtenir le crédit d’impôt. Si vous êtes travailleur autonome, vous pourriez aussi choisir de déduire votre prime d’assurance dentaire de votre revenu imposable. Consultez votre comptable pour vérifier s’il est possible de le faire et quelle option est la plus avantageuse pour vous.

Puis-je obtenir une assurance dentaire et l'utiliser immédiatement?

Dans la plupart des cas, la réponse est non. Le délai à respecter entre le moment où vous signer le contrat d’assurance et celui où vous pouvez faire une première réclamation dépend du régime choisi et de l’assureur. La plupart des polices d’assurance dentaire ont des périodes d’attente de quelques semaines pendant lesquelles vous n’êtes pas couvert. Pour certains soins majeurs, ce délai peut aller jusque’à 2 ans, d’où l’importance de souscrire une assure rapidement. C’est notamment le cas pour les traitements d’orthodontie chez certains assureurs. Cette attente est faite pour décourager les personnes qui demanderaient une nouvelle police pour couvrir des procédures imminentes.

Puis-je obtenir une assurance dentaire sans emploi?

Si vous avez perdu votre emploi récemment, vous avez probablement perdu votre assurance santé et dentaire qui faisait partie de vos avantages sociaux. Il est donc temps de magasiner vos assurances privées ou de reporter vos soins dentaires jusqu’à l’obtention d’un meilleur poste. Si vous avez quitté vos fonctions pour devenir travailleur autonome, il est aussi temps de vous protéger avec une assurance santé. Les assureurs peuvent vérifier votre cote de crédit avant la signature d’un contrat et poser des questions sur votre situation, notamment sur votre statut d’emploi et le délai écoulé depuis la cessation. Cela est normal et influencera votre prime. Si vous n’avez plus d’emploi depuis longtemps et que vous êtes prestataire du Programme d’aide financière de dernier recours, informez-vous auprès de la RAMQ car vous pourriez être couvert pour plusieurs types de soins dentaires.

L'assurance dentaire couvre-t-elle la liaison dentaire?

La liaison dentaire est une procédure surtout esthétique. Indolore, elle inclut la réparation d'une dent ébréchée, cassée et la fermeture de petits espaces entre les dents. Certains assureurs couvrent une partie des coûts de la liaison, mais ne vous attendez pas à la trouver incluse dans une majorité de polices. Puisqu’il s’agit d’une procédure esthétique, cette couverture n’est habituellement pas offerte. Par contre, si une dent cassée menace de fendre jusque’à votre gencive et de nuire à votre santé, elle pourrait être couverte pour cette raison.

L'assurance dentaire couvre-t-elle les prothèses dentaires?

Les prothèses dentaires amovibles, c’est-à-dire les dentiers, sont habituellement incluses dans la couverture offerte par les assureurs. Au Canada, le pourcentage de la population complètement édentée, soit qui ne possède plus aucune dent naturelle, ne cesse de décroître. Dur d’imaginer que de près de 50% des personnes de 65 ans et plus étaient édentées en 1990, alors que ce pourcentage a fondu sous les 30% depuis. Néanmoins, le port de prothèses dentaires touche un grand nombre de Canadiens. Il est donc rassurant de savoir que ces prothèses sont partiellement remboursées par la plupart des régimes d’assurance.

Comment utiliser votre assurance dentaire?

Pour pouvoir bien utiliser l’assurance dentaire, il faut y souscrire tôt, alors que vous n’en avez pas encore besoin. Pourquoi? Parce qu’il y a certains délais à respecter avant de présenter une réclamation. Le moment venu, vous pouvez contacter la compagnie d’assurance par téléphone, en ligne ou soumettre un formulaire papier pour demander un remboursement. La méthode la plus simple consiste à vous ouvrir un compte, par exemple avec l’application de la compagnie d’assurance, et utiliser ce compte pour faire une réclamation. Ne perdez pas vos factures, puisque vous devrez les soumettre pour prouver les coûts que vous avez défrayés. Les dentistes et les pharmaciens peuvent aussi réclamer directement certains montants. Dans ce cas, présentez-leur votre carte d’assurance. Vous la recevrez par la poste ou la téléchargerai dans l’application. La compagnie vérifiera si les soins dentaires reçus figurent sur la liste des prestations remboursables avant de verser les sommes.

Ai-je besoin d'une assurance invalidité si j'ai déjà une assurance maladies graves?

Une invalidité peut être causée par un accident ou tout autre événement qui n’est pas une maladie grave. Les deux types d’assurance ne se chevauchent donc pas autant qu’il n’y paraît. Vous pouvez tout à fait avoir besoin de prestations d’invalidité sans que ce soit pour cause de maladie grave. L’assurance invalidité remplace votre revenu, alors que l’assurance maladies graves peut rembourser des médicaments qui ne sont pas couverts par les régimes publics, par exemple. Celle-ci vous protège spécifiquement contre les conséquences que peuvent avoir un cancer, une maladie infectieuse ou une maladie du cœur, entre autres.

Les utilisateurs de Hardbacon sont satisfaits à 100%

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir du contenu exclusif sur les finances personnelles

* En vous abonnant à l’infolettre de Hardbacon, vous acceptez également de recevoir des communications et des offres provenant de partenaires triés sur le volet. Vous pouvez vous désabonner en tout temps.