Acheter maintenant et rembourser les dettes plus tard. C’est ainsi que la grande majorité des Canadiens gèrent leurs dépenses quotidiennes. Les cartes de crédit représentent 100 milliards de dollars de dettes impayées au Canada et elles touchent presque tout le monde. Vous devez les rembourser si vous voulez améliorer votre cote de crédit ou soulager votre anxiété financière, mais comment s’y prendre? Il existe deux méthodes populaires pour rembourser ses dettes : la méthode boule de neige et la méthode Avalanche. Savez-vous laquelle est la bonne pour vous?

Rembourser les dettes avec la méthode boule de neige

Rembourser les dettes avec la méthode boule de neige est une stratégie de remboursement des dettes popularisée par le gourou des finances personnelles, Dave Ramsey. Dans cette méthode de remboursement des dettes, vous effectuez tous vos paiements minimums pour toutes vos dettes. Mais vous mettez autant d’argent supplémentaire que possible sur la dette dont le solde est le plus bas en premier.

Une fois que vous l’avez remboursée, vous prenez l’argent supplémentaire que vous mettiez sur cette dette et vous l’ajoutez au solde de la dette suivante la plus basse. Une fois cette dette remboursée, vous répétez le processus en remontant la liste, du solde le plus bas au plus élevé.

Il est plus facile et plus rapide d’obtenir des résultats lorsque vous payez d’abord le plus petit solde. C’est ce qui rend la méthode boule de neige si efficace. Il y a un effet psychologique puissant lorsque vous voyez que votre dur labeur porte ses fruits dans un laps de temps relativement court. 

Selon un article en anglais de l’université Harvard, la méthode boule de neige aide plus de personnes à rembourser les dettes que toute autre méthode. Alors pourquoi faire autrement quand cette méthode fonctionne si bien? D’un point de vue purement quantitatif, elle n’est pas très rentable. Même si vous êtes très motivé pour continuer et finir par rembourser toutes vos dettes, la méthode boule de neige risque de vous coûter plus d’intérêts à long terme, selon le type de dette que vous avez et le niveau des taux.

Rembourser les dettes avec la méthode avalanche

Tout comme la méthode boule de neige, vous effectuez tous vos paiements minimums. Mais au lieu de mettre votre argent supplémentaire sur la dette dont le solde est le plus bas, vous mettez d’abord le plus d’argent possible sur la dette dont le taux d’intérêt est le plus élevé. Au fur et à mesure que vous remboursez votre dette à taux d’intérêt le plus élevé, vous passez à la dette suivante dont le taux est le deuxième plus élevé. Vous répétez ce processus, en remontant la liste de la dette au taux le plus élevé vers la dette au taux le plus bas. Au bout du compte, toutes vos dettes seront payées en totalité.

Pourquoi cette méthode est-elle en fait plus efficace pour rembourser les dettes? Parce que les intérêts sont chers. Vous voulez mettre fin à votre relation d’emprunt avec la dette qui vous coûte le plus d’argent en premier.

Bien sûr, cela n’est vrai que si vous avez beaucoup de dettes à taux d’intérêt élevé, comme des cartes de crédit par exemple.  Pour vraiment comprendre l’avantage, vous devez comprendre comment les intérêts sur les cartes de crédit diffèrent des intérêts sur vos autres dettes, comme un prêt automobile.

Rembourser les dettes: il faut comprendre les deux principaux types d’intérêt 

La plupart des Canadiens ont des dettes diverses, mais les dettes de cartes de crédit sont de loin les plus insidieuses et les plus coûteuses. C’est l’une des raisons pour lesquelles Hardbacon a créé son outil de comparaison de cartes de crédit : pour permettre aux gens de comparer les cartes de crédit afin d’obtenir le meilleur taux. Comparons donc le fonctionnement de l’intérêt sur une carte de crédit et le calcul de l’intérêt sur un prêt personnel, comme une voiture. Comprendre la différence entre l’intérêt quotidien simple et l’intérêt composé vous aidera à choisir la méthode de remboursement des dettes qui convient le mieux à votre situation. 

Intérêt simple quotidien

L’intérêt simple quotidien est un type de calcul d’intérêt le plus souvent utilisé pour les petits prêts personnels à court terme, comme un prêt automobile, par exemple. Si vous achetez une voiture d’occasion de 10 000 $ et que votre banque finance cet achat à 4 %, c’est ce qu’on appelle votre taux annuel. Le taux annuel est ventilé et facturé quotidiennement entre vos paiements mensuels prévus. 

On doit examiner le calcul. Si votre taux annuel est de 4 %, votre taux quotidien sera de 0,01 %.

4% / 365 = 0.01%

Cela signifie que le solde de votre prêt automobile est soumis à un taux d’intérêt de 0,01 % par jour. Ces intérêts s’accumulent jusqu’à ce que vous effectuiez votre paiement mensuel prévu. 

Une partie de votre paiement servira à rembourser les intérêts accumulés, le reste ira à votre capital. Au fur et à mesure que vous remboursez votre prêt chaque mois, une plus grande partie de votre paiement ira à votre capital et une moindre partie ira aux intérêts. Pour un prêt automobile de 10 000 $ d’une durée de 5 ans avec un taux d’intérêt annuel de 4 %, votre paiement mensuel serait de 184,17 $. Lorsque vous effectuez votre premier versement, 32,88 $ sont consacrés aux intérêts et 151,29 $ au capital. 

Votre capital a diminué. L’intérêt facturé sera calculé sur ce nouveau solde inférieur. Ainsi, lorsque vous effectuerez votre prochain paiement, une plus grande partie de celui-ci ira à votre capital et encore moins aux intérêts. 

Avance rapide de 2,5 ans. Vous êtes à la moitié de la durée de votre prêt et vous n’avez pas manqué un seul paiement. Il vous reste 5 000 $ à rembourser. Votre paiement mensuel minimum de 184,17 $ n’a pas changé, mais maintenant seulement 16,44 $ iront aux intérêts et 167,77 $ au capital.

Dans le cas d’un prêt personnel à tempérament, la durée et le paiement sont tous deux fixes. Cela signifie que votre paiement ne changera pas. Si vous n’avez jamais payé un sou de plus que le montant du paiement mensuel fixe, il sera remboursé selon la durée du contrat, qui est généralement d’environ 60 mois ou 5 ans pour un prêt automobile. 

Vous rembourserez votre prêt automobile de 10 000 $ dans exactement 5 ans et il vous coûtera 1 050 $. C’est assez simple, non?

Intérêts composés ou intérêts renouvelables

Les intérêts composés sont un peu plus compliqués et un peu plus sournois. Du point de vue de l’épargne et de l’investissement, l’intérêt composé est la sauce secrète pour accroître votre patrimoine. Si vous placez ces 10 000 $ sur un compte d’épargne à intérêt élevé, vous obtenez automatiquement des intérêts composés.

Imaginons que vous ouvriez un nouveau compte d’épargne à haut taux d’intérêt auprès d’une banque virtuelle comme Equity Bank. Au lieu d’acheter cette voiture d’occasion de 10 000 $, vous placez cet argent sur votre compte d’épargne EB et il vous rapportera 1,25 % par an. Cela signifie que la première année, vous gagnerez 125 $ qui seront ajoutés à votre compte, ce qui portera votre solde à 10 125 $. 

Vous commencez votre deuxième année avec 10 125 $ sur ce compte et vous gagnez 1,25 % d’intérêt sur 10 125 $. À la fin de cette deuxième année, vous aurez gagné 126,56 $, qui seront ajoutés à votre compte. Votre solde s’élève maintenant à 10 251,56 $. L’année suivante, vous gagnez 1,25 % sur votre solde de 10 251,56 $. Vous voyez où nous voulons en venir? 

Les intérêts des cartes de crédit fonctionnent un peu comme ça. La façon est beaucoup plus compliquée. Revenons au principe de base. 

Ce que vous appelez un prêt est en fait un investissement de la personne ou de l’institution qui vous a accordé ce prêt. Ils veulent un retour sur cet investissement parce qu’ils veulent accroître leur patrimoine. Et comme les cartes de crédit sont des prêts non garantis, ce qui signifie que vous n’avez rien à donner en échange, comme le titre de propriété de votre voiture, si vous ne remboursez pas votre carte de crédit, le prêteur est en perte totale. En effet, il n’y a littéralement rien qu’il puisse saisir pour le revendre et récupérer une partie de sa perte. 

Certaines dettes sont renouvelables. Vous pouvez accéder rapidement à cette dette et à plusieurs reprises. L’intérêt sur la dette est appelé intérêt renouvelable ou intérêt composé. Les cartes de crédit et les lignes de crédit sont presque toujours facturées sous forme d’intérêts composés. 

Les investissements plus risqués s’accompagnent de récompenses potentielles plus élevées. C’est ce qui fait qu’ils valent la peine d’être investis. Les cartes de crédit présentent un risque élevé. Les taux d’intérêt sont donc beaucoup plus élevés et ils sont composés, tout comme dans notre exemple de compte d’épargne. 

La plupart des cartes de crédit sont facturées au taux standard du secteur, soit environ 19 % par an, à un ou deux points près. Ce taux de 19 % est décomposé en un taux journalier. Ainsi, 19 % divisé par 365 jours dans l’année représente 0,052 % par jour sur votre solde. 

Ce n’est pas si effrayant. Sauf qu’une carte de crédit est une dette renouvelable. Et c’est un accès instantané au crédit. Cela signifie que vous pouvez devoir 10 000 dollars aujourd’hui, mais que le pare-chocs de votre voiture tombe et que demain vous devrez 12 000 dollars après l’avoir fait réparer. Donc demain, vous serez facturé au taux journalier sur le nouveau solde plus élevé.

Hier, vous deviez 10 000 $ et votre taux quotidien est de 0,052 %. Cet intérêt a été ajouté à votre solde dû, le portant à 10 005,20 $. Mais vous venez de facturer la réparation de votre voiture sur cette carte de crédit. Votre nouveau solde est donc de 12 005,20 $. Aujourd’hui, le taux quotidien de 0,052 % vous sera facturé sur 12 005,20 $ et sera ajouté à votre solde, le portant à 12 011,44 $. 

On vous a facturé des intérêts sur des intérêts! Vous avez des intérêts sur les 2 000 $ que vous avez utilisés pour réparer la voiture. Et vous avez été facturé des intérêts sur les 5,20 $ qui étaient déjà des frais d’intérêt sur le solde initial de 10 000 $ avant la réparation de votre voiture. 

Le paiement mensuel de votre carte de crédit est généralement calculé comme suit : 3 % du solde impayé ou 10 $, selon le montant le plus élevé. Sur une carte de crédit dont le solde est maintenant de 12 011,44 $, votre paiement minimum serait d’environ 360 $. Si vous ne faisiez que le paiement minimum et pas un sou de plus, il vous faudrait 25 ans pour la rembourser et ça vous coûterait environ 13 200 $ en intérêts purs. 

Peu importe que le taux soit élevé ou faible. Revenons à votre prêt automobile, qui était de 10 000 $ financé sur 5 ans à un taux d’intérêt quotidien simple de 4 %. En effectuant uniquement le paiement minimum, vous payez 1 050 $ d’intérêts sur 5 ans.

Mais si vous aviez une ligne de crédit de 10 000 $ à un taux d’intérêt renouvelable de 4 %, elle vous coûterait plus cher que votre prêt-auto à taux fixe. Pourquoi? Parce que, encore une fois, il s’agit d’intérêts composés renouvelables. 

Le paiement et le taux peuvent être considérablement plus bas, mais tout comme pour une carte de crédit, le paiement minimum ne va pas rembourser votre solde de sitôt. En fait, une marge de crédit de 10 000 $ financée à un taux de 4 % vous prendra 11,5 ans pour la rembourser et vous coûtera 1 740 $ en intérêts, en supposant que vous n’ayez fait que le paiement minimum et pas un sou de plus. C’est presque 700 $ d’intérêt de plus que le taux quotidien simple sur votre prêt automobile du même montant au même taux. 

Rembourser les dettes avec une boule de neige ou une avalanche : Laquelle vous convient le mieux? 

Voici le secret époustouflant que vous attendez depuis longtemps : La méthode que vous choisissez n’a littéralement aucune importance. Parce qu’un plan sérieux de réduction des dettes est un changement de style de vie. Le meilleur plan pour rembourser les dettes est celui auquel vous vous tiendrez réellement. 

Êtes-vous le type de personne qui apprécie les retours d’information constants et les améliorations rapides? Vous pouvez utiliser la méthode boule de neige. Si vous êtes du genre avare et que vous êtes prêt à tout pour économiser un dollar, la méthode de l’avalanche est faite pour vous. 

L’intérêt de proposer deux méthodes est le suivant : vous avez le choix de la manière de procéder, mais il faut que ce soit fait. Même si vous n’avez jamais manqué un paiement, le fait d’avoir beaucoup de dettes peut nuire à votre cote de crédit. Sans compter que cela peut vous empêcher de saisir d’autres occasions, comme investir, acheter une maison ou transformer cette idée géniale en entreprise. 

N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas seulement des soldes dus ou du taux élevé. Comme l’illustrent ces exemples, il s’agit aussi de la façon dont le taux est appliqué. Le même taux d’intérêt vous coûtera beaucoup plus cher sur une ligne de crédit ou une carte de crédit que sur un prêt à tempérament du même montant.

Ne vous contentez pas de classer vos dettes par ordre de priorité, du solde le plus bas au plus élevé, ou du taux le plus élevé au plus bas. Examinez attentivement le type d’intérêt sur chacune de vos dettes. Puis utilisez une calculatrice de remboursement pour voir combien d’intérêts vous sont réellement facturés en dollars et en cents. 

Si je devais le faire, je rembourserais d’abord les cartes de crédit, puis les lignes de crédit. Une fois ces dettes réglées, je m’attaquerais aux prêts à tempérament qui me coûtent le plus cher en termes d’intérêts. Mais à chacun son goût.