Dans son dernier rapport annuel, le cabinet d’audit Deloitte souligne que seulement 16,9% des sièges des conseils d’administration sont occupés par des femmes dans le monde. Cela représente une augmentation de 1,9% par rapport aux chiffres de 2018. 

Les femmes largement sous-représentées

Le Canada occupe la 14ème place au classement mondial avec 21,4% de femmes à la direction des entreprises (contre 18% pour l’Amérique du Nord). Les efforts pour promouvoir la diversité dans la direction des entreprises se sont intensifiés ces dernières années plus que jamais auparavant. La représentation des femmes a doublé au cours de la dernière décennie

Malgré les efforts de ces dernières années, les femmes restent largement sous représentées dans les conseils d’administration. Pourtant, les études montrent qu’une plus grande diversité des équipes entraîne une meilleure prise de décision. Le rapport de Thomson Reuters sur la diversité des sexes montre que les entreprises avec un conseil d’administration mixte surperforment les entreprises dont le conseil d’administration ne compte pas de femmes. 

Cette tendance générale à promouvoir la diversité dans les organisations représeengante une occasion d’investissement intéressante. C’est pourquoi nous avons construit une liste d’entreprises qui accordent plus de place aux femmes au sein de leur haute direction. 

Une opportunité d’investissement

Les entreprises ont été choisies en fonction de la représentation des femmes au sein de leur conseil. La liste est construite à partir des 20 constituants du TSX 60 présentant la plus grande diversité des genres parmi les directeurs et gestionnaires actuels.

Hardbacon a conçu un score de diversité. Nous avons attribué à chaque société une note de 0 à 1. 

70% de la note est déterminé par le pourcentage de dirigeants qui sont des femmes. Les 30% restant sont attribués selon si le premier dirigeant est une femme ou non (1 s’il s’agit d’une femme ou 0 s’il s’agit d’un homme). L’idée est d’obtenir une note représentative de l’implication des femmes dans le processus décisionnel de l’entreprise

En moyenne, 30% des directeurs et gestionnaires des entreprises de cette liste sont des femmes, contre 21% seulement pour les entreprises du TSX 60. Aussi, 20% de ces entreprises ont pour premier dirigeant une femme contre 10% pour le TSX 60.

Si l’on simule cette liste comme un indice pondéré en fonction de la capitalisation boursière, l’indice surperforme le TSX60 en termes de rendement annualisé ces dernières années :

Ci-dessous sont présentés les 5 premiers constituants de notre liste:

Les données utilisées proviennent de la base de données Orbis

Pour retrouver la liste complète, téléchargez Harbacon et profitez de l’essai gratuit de 14 jours!

 

Investir dans les femmes

 

Les produits financiers pour investir dans les entreprises qui laissent plus de place au femmes se sont multipliés. 

Le SPDR SSGA Gender Diversity Index (SHE) mesure les performances des entreprises américaines qui présentent une diversité de genre. En comparaison avec son indice de référence, le S&P 500 (SPY) basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux Etats-Unis, le SHE a sous-performé de -2,61%.

Le Pax Ellevate Global Women’s Index Fund (PXWEX) offre l’opportunité d’investir dans des entreprises qui sont des leaders mondiaux en matière de promotion des femmes. Cet index à surperformé son indice de référence de 0,36%, le MSCI World (URTH) qui est un large indice d’actions mondiales.

À ce jour, les fonds pour la diversité des sexes ont donné des résultats mitigés. Ce n’est pas pour autant que les perspectives futures sont mauvaises. Au contraire, l’intérêt des investisseurs porté à la diversité des sexes dans les organisations est croissant. Les grandes institutions financières ont aussi multiplié les initiatives pour promouvoir la place des femmes dans les entreprises. 

Goldman Sachs, célèbre pour son implication dans l’introduction en bourse de très nombreuses entreprises comme Twitter ou plus récemment WeWork, a pris en novembre une mesure drastique. La banque d’investissement s’est engagée a refuser de faire entrer une société en bourse si elle n’avait pas un conseil d’administration mixte, souligne un article de Forbes.

BlackRock, la plus grande société de gestion d’actifs au monde, a également annoncé qu’elle cesserait d’investir dans des entreprises qui ne tiennent pas compte de la diversité des sexes au sein de leur conseil d’administration.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez encore plus l’application de Hardbacon, qui se connecte sur vos comptes d’investissement, analyse votre portefeuille et vous aide à prendre de meilleures décisions financières. En tant que fidèle lecteur de notre blogue, obtenez 10% de rabais sur tout abonnement à Hardbacon. Pour bénéficier de cette promotion, utilisez le code promotionnel BLOG10 en vous abonnant via notre site Web

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Trouver le meilleur courtier