La cote ou pointage de crédit a un impact fondamental sur la vie de tout futur emprunteur. En temps normal, il faut payer pour consulter sa propre cote, mais un nombre grandissant de banques et d’applications fintech permettent de consulter sa cote de crédit gratuitement en ligne. C’est le cas de Desjardins qui, en partenariat avec TransUnion, offre la possibilité de le de consulter sa cote de crédit par le biais d’AccèsD, son portail client. Pourquoi aller vérifier votre cote de crédit? À quoi cela sert-il?

La cote de crédit est un chiffre qui se situe entre 300, qui signifie mauvais, et 900, qui signifie excellent. Il permet d’évaluer votre solvabilité. Il inspire confiance en vous, en tant que consommateur, ou suscite la méfiance. Les prêteurs, par exemple ceux qui vous octroieront une nouvelle carte de crédit ou un prêt automobile, évaluent ainsi le risque qu’ils prennent en vous finançant.

Sur quoi les agences fondent-elles leur jugement? Oui, on se sent tous un peu jugé quand on réalise qu’on n’est pas à 900. Plusieurs choses entrent dans le calcul, dont le montant de vos dettes, le type de crédit utilisé, l’intervention d’une agence de recouvrement et la présence d’un dossier d’insolvabilité ou de faillite. Outre ces évidences, il faut aussi songer à l’ancienneté de votre crédit, le report de soldes, le non-paiement de dettes à temps, l’usage de votre limite de crédit et le nombre de demandes faites récemment.

Votre pointage de crédit évolue dans le temps, ce qui est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. Vous pouvez poser des gestes pour l’améliorer, mais tout laisse une trace et cela prend un certain temps pour en redorer le blason. Notez toutefois que chaque institution financière fera sa propre analyse de votre dossier, dont la cote de crédit n’est qu’un élément. Après tout, votre pointage n’indique pas votre récente augmentation de salaire ou l’héritage que vous venez de recevoir! Selon ses propres lignes directrices, chaque institution va donc accorder une valeur différente à l’ensemble des informations récoltées.

Utiliser Ma cote de crédit Desjardins

En vous connectant sur AccèsD, vous avez accès au tableau de bord de TransUnion. Vous pouvez consulter votre pointage et l’ensemble de votre dossier de crédit. Il s’agit d’un 10 minutes bien investi s’il vous permet non seulement de connaître votre cote, mais aussi de valider l’exactitude des informations à votre dossier de crédit. Sur le tableau de bord, on voit également un graphique de notre cote de crédit. C’est encourageant quand elle monte au fil du temps!

La question qui tue : la consultation de la cote de crédit Desjardins affecte-t-elle mon dossier de crédit?

Un des éléments qui affecte votre pointage de crédit est la quantité d’interrogations réalisées récemment. Par exemple, si vous demandez une marge de crédit à la Banque TD, un prêt automobile à la Banque Nationale en plus de commander deux nouvelles cartes de crédit à l’intérieur de quelques semaines, les chances sont que votre pointage sera affecté. 

Desjardins se montre rassurant. La consultation du tableau de bord et les simulations effectuées ne sont ni sauvegardées ni prises en compte. Ce n’est donc pas considéré comme une interrogation. Le calcul de votre cote de crédit se base uniquement sur des informations réelles, c’est-à-dire une vraie demande de la part d’un prêteur. 

Découvrir que votre cote est mauvaise : que faire?

Vous consultez Ma cote de crédit Desjardins et vous avez une mauvaise surprise? Vous estimez qu’elle présente une vision partielle et injuste de votre personne? Même si vous avez raison, mieux vaut accepter la situation et travailler à améliorer vos habitudes. Comment? En peaufinant votre compréhension des rouages de l’évaluation du crédit.

On dit qu’à partir de 660, une cote de crédit est correcte. C’est tout de même recommandé de viser le plus près possible de 900. Ma cote de crédit Desjardins fournit une petite échelle pour vous aider à vous situer plus précisément. Plus votre cote de crédit est bonne, meilleures sont vos chances qu’une institution financière vous accorde ce que vous souhaitez à des conditions enviables. Au contraire, un mauvais pointage de crédit pourrait carrément nuire à vos chances d’obtenir un prêt ou une carte de crédit.

Comportements à adopter

Vos habitudes de paiement, votre utilisation du crédit disponible et le fait d’avoir une variété de comptes à votre nom, comme un prêt hypothécaire en plus d’une carte de crédit, peuvent vous aider à améliorer votre pointage. Ainsi, vous pouvez essayer de toujours payer vos cartes de crédit à l’échéance et de rester sous votre limite. Plus précisément, essayez de ne pas dépasser 35 % du total du crédit dont vous disposez sur l’ensemble de vos cartes. Pour vos comptes courants, comme les télécommunications et les services publics, vous pouvez mettre en place des paiements automatiques pour vous assurer de toujours payer à temps.

Comportements à éviter

C’est bon d’avoir du crédit, mais trop, c’est comme pas assez! Faites attention de ne pas multiplier les nouvelles demandes de crédit. Plus c’est fréquent, plus ça sent le désespoir! C’est bien beau se bâtir un historique, mais il faut avant tout éviter de bâtir un mauvais historique. Avant de céder à la tentation d’une alléchante promotion, prenez le temps de réfléchir. Traînerez-vous cette nouvelle carte de crédit comme un boulet dans six mois?

Simuler de bons comportements de consommation

Ce que j’aime le plus de Ma cote de crédit Desjardins est son outil de simulation. Il nous permet de jouer avec certaines variables pour estimer notre degré de solvabilité selon nos projets futurs. Quel serait l’impact d’un ajout ou d’un retrait sur ma cote de crédit? Est-ce qu’en commandant une nouvelle carte de crédit, je nuis à mes chances d’obtenir un autre type de prêt par la suite? Ou au contraire, est-ce que ma capacité d’emprunt demeure bonne? Le simulateur peut nous aider à planifier l’acquisition d’une maison ou l’achat d’une voiture neuve.

Vous l’avez peut-être deviné, je suis cliente chez Desjardins. J’ai donc testé ce simulateur pour vous. Un à un, j’ai mesuré l’impact d’ajouter une carte de crédit, d’en augmenter ou diminuer le solde, de le transférer, d’augmenter ma limite de crédit, d’accumuler les défauts de paiement, d’annuler ma carte la plus ancienne, d’ajouter un prêt, d’ajouter une demande de renseignement (une interrogation de mon dossier par une institution financière), etc. D’emblée, on remarque que le simulateur couvre une bonne diversité de situations.

Dans mon cas, ajouter un prêt hypothécaire me permettrait d’augmenter ma cote de crédit de quelques points, alors que commander une nouvelle carte de crédit la ferait baisser. De plus, augmenter le solde de mes cartes ferait également baisser mon pointage, et significativement cette fois! Un défaut de paiement de 90 jours a un effet tout aussi désastreux. Si j’ajoute deux interrogations de compte, il n’y a aucun impact sur ma cote. Elle commence à diminuer à la troisième demande seulement. J’apprends toutefois qu’annuler ma carte de crédit la plus ancienne ferait monter ma cote un petit peu. On dit habituellement qu’il est bon de laisser une vieille carte ouverte puisqu’elle témoigne d’un plus long historique de crédit. C’est donc une surprise pour moi d’apprendre cela. Comme quoi il ne faut pas se laisser influencer par de vieux mythes tenaces!

Le pour de la cote de crédit Desjardins

Je vois trois avantages importants à l’outil offert par Desjardins :

  • C’est gratuit, pourquoi s’en priver?
  • On peut prendre de meilleurs décisions
  • Il déjoue les mythes sur la cote de crédit

Parce qu’on y a accès gratuitement, le gros avantage de Ma cote de crédit Desjardins est de vous permettre de prendre conscience de la vôtre, puis d’agir en conséquence. C’est peut-être grâce à cet outil que vous adopterez de meilleures habitudes de consommation. De plus, sans fournir un résultat coulé dans le béton, le simulateur nous aide à évaluer la faisabilité de nos projets. Au lieu de lire à gauche et à droite sur les moyens d’augmenter notre cote, on peut tester l’impact concret d’un comportement spécifique. On est moins à la merci des mythes qui circulent à son sujet.

Le contre de la cote de crédit Desjardins

Puisqu’il n’est mis à jour qu’une fois par mois, on ne voit pas l’impact immédiat de nos actions sur notre pointage. Qu’il s’agisse d’un indice de fraude ou de l’amélioration de nos habitudes, il faut patienter un peu avant de voir comment cela affecte notre cote de crédit. Bâti en partenariat avec TransUnion, cet outil présente les mêmes désavantages que les deux agences de crédit, dont les dossiers sont également mis à jour mensuellement. Les informations ne sont donc pas toujours exactes et peuvent être erronées, par exemple si vous avez déménagé souvent. De plus, c’est le parcours du combattant pour faire faire des modifications! Desjardins nous dirige vers TransUnion pour traiter toute demande de cet ordre.

La cote de crédit a une influence parfois mal connue mais certainement déterminante sur la réalisation de nos projets de vie. Ce type d’outil est donc absolument pertinent.