Lorsque vous pensez aux jetons non fongibles (NFT), vous pensez probablement aux populaires CryptoPunks et Bored Apes dont les collections valent des centaines de millions de dollars. Si ces mastodontes du NFT sont particulièrement impressionnants, ce qui est encore plus remarquable c’est le nombre d’artistes qui réussissent rapidement à vendre leurs œuvres par le biais de plateformes NFT telles que VirgoCX et OpenSea. C’est d’ailleurs ce qu’a fait l’artiste montréalaise Lana Denina, qui a gagné plus de 500 000 dollars canadiens, ou 398 000 dollars américains, en vendant sa collection NFT sur OpenSea.

 

Une réussite reposant sur des portraits intimes et personnels

 

Ce qui rend l’histoire de Lana Denina remarquable, c’est que son art est bien plus qu’une simple collection de NFT simplifiés et caricaturaux. L’artiste a trouvé le succès en vendant son art qui évoque les émotions personnelles et intimes de l’expérience afro-canadienne. Ses œuvres sont moins des CryptoPunks et plus des œuvres expressionnistes que l’on peut trouver dans une galerie d’art.

 

La collection Mona Lana

 

Le projet NFT de Lana Denina, intitulé The Mona Lana Collection, regroupe 500 portraits uniques de femmes de couleur. Comme beaucoup d’autres collections de NFT, chaque pièce est totalement unique et arbore divers attributs, notamment la coiffure, le rouge à lèvres, la couleur des yeux, les vêtements et les bijoux. Au début de l’année 2022, la collection Mona Lana a atteint un prix minimal de 0,26 Ether, ce qui équivaut à environ 1 000 dollars canadiens.

 

Inspirée par le besoin d’être « vue »

 

La principale aspiration de Lana Denina à créer de l’art dans le monde NFT est de se voir figurer dans un monde qui sous-représente ses origines. Aujourd’hui, la collection Mona Lana fait partie des NFT uniquement axés sur les femmes de couleur ayant la plus grande valeur. En janvier 2022, la collection Mona Lana comptait 325 propriétaires et son volume d’échange sur 90 jours était d’environ 123 Ether ou 492 000 dollars canadiens.

 

De Montréal à la scène mondiale des NFT

 

Lana Denina, dont le nom complet est Lana Denina Cohen-Solal, est une artiste peintre d’origine béninoise et française basée à Montréal. L’étudiante inscrite à l’Université Concordia s’exprime à travers la peinture, explorant le romantisme et l’authenticité grâce à l’utilisation de couleurs vives et de styles de portraits modernistes. Avant le lancement de sa collection NFT, les œuvres de Lana Denina étaient principalement présentées dans son portfolio personnel et sur ses médias sociaux. Depuis le lancement de sa collection Mona Lana, Lana Denina a su attirer une attention internationale, ce qui devrait par le fait même susciter davantage d’intérêt pour ses œuvres futures.

 

Les NFT changent la donne

 

Le succès de la collection de Lana est un exemple d’artistes qui ont su trouver une rapide notoriété après avoir travaillé dans une obscurité quasi totale par le passé. Il existe d’ailleurs deux facteurs déterminants qui ont permis aux NFT de changer la donne pour les artistes. Tout d’abord, la barre est basse pour présenter une collection sur le marché NFT. N’importe quel artiste peut créer et faire connaître sa collection. Deuxièmement, la nature ouverte du marché des NFT permet à n’importe qui de devenir un acheteur d’art. Dans le passé, l’achat d’œuvres d’art était généralement réservé aux personnes plus fortunées. Aujourd’hui, tout le monde peut devenir un collectionneur d’œuvres d’art non traditionnelles.

 

Un changement de paradigme permanent ou une mode passagère ?

 

Le fait qu’une artiste locale du Canada ait su trouver instantanément gloire et fortune grâce aux NFT incite à se demander s’il s’agit d’une nouvelle norme ou d’une mode passagère. D’une part, la création de nouveaux comptes de cryptomonnaies sur les plateformes de NFT telles que VirgoCX ne cesse de croître. Si la technologie sous-jacente de la chaîne de blocs Ethereum peut sembler compliquée, tout le monde peut acheter et vendre des NFT. En fait, la seule chose requise pour acheter des NFT est de posséder de l’Ether, que l’on peut acheter facilement sur la plupart des plateformes de cryptomonnaies.

Toutefois, la hausse astronomique des prix des NFT sera probablement impossible à maintenir. Bien qu’il soit probable que les prix des NFT redescendent sur terre, la porte est maintenant ouverte pour les artistes locaux tels que Lana Denina. Ces artistes disposent désormais d’un moyen facile d’accès pour présenter leurs œuvres à des millions d’acheteurs potentiels dans le monde entier.

 

Qu’est-ce qui fait le succès d’une collection NFT ?

 

Le monde de la NFT a vu des jetons, allant des punks pixelisés aux simples illustrations de rochers, se vendre à des prix atteignant six ou sept chiffres. Il est presque impossible de déterminer avec précision ce qui fait le succès d’une collection NFT en termes de valeur artistique. Cependant, il existe des caractéristiques communes à toutes les collections NFT qui se sont démarquées.

Tout d’abord, presque tous les lancements réussis de collections NFT ont su tirer parti des médias sociaux pour faire connaître leur projet. Lana Denina a su exploiter les médias sociaux pour promouvoir le lancement de sa collection Mona Lana. Elle s’est notamment adressée aux médias noirs pour faire connaître ses œuvres. Cela lui a permis d’acquérir rapidement des adeptes sur ses comptes Twitter et Discord.

Deuxièmement, un grand nombre de collections NFT proposent des œuvres d’art totalement uniques. De nos jours, grâce aux programmes informatiques de randomisation, toute personne possédant des compétences de base en codage peut produire des milliers d’œuvres d’art. Lana Denina a su en tirer parti en créant 500 pièces uniques pour sa collection Mona Lana.

Enfin, les créateurs de NFT qui réussissent offrent une valeur ajoutée à leurs collections de NFT. Par exemple, les créateurs de Bored Ape Yacht Club ouvrent des clubs réels dans le monde entier pour les propriétaires de leur NFT. Pour sa part, Lana Denina a ajouté de la valeur à sa collection Mona Lana en permettant aux propriétaires de ses œuvres d’avoir un accès exclusif à ses futures œuvres et à la distribution de jetons.

 

Comment l’artiste continue à tirer profit de son travail NFT

 

Si Lana Denina a déjà gagné près de 500 000 dollars canadiens grâce à la vente de sa collection Mona Lana, les gains générés par son projet NFT ne s’arrêteront pas là. En effet, ses NFT basés sur le système Ethereum possèdent un contrat intelligent intégré qui lui permet de percevoir une redevance sur toutes les futures ventes de ses pièces. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques uniques des NFT qui a complètement changé la donne pour les artistes. Il est fort possible que la collection Mona Lana soit une source de revenus pour Lana Denina pendant plusieurs décennies.

 

Que réserve l’avenir à Lana Denina ?

 

Pour l’instant, Lana Denina profite du succès continu de sa collection Mona Lana. Elle donne régulièrement des nouvelles de la collection sur ses comptes de médias sociaux. Bien qu’elle n’ait pas annoncé de projet de mise à jour de la collection, je doute que nous ayons fini d’entendre parler de l’artiste basée à Montréal.

Ça vous dirait de payer moins cher pour vos cryptomonnaies?

Trouvez la meilleure plateforme de cryptomonnaies en fonction de vos besoins


Comparer les plateforme de cryptomonnaie