Le guide ultime des prêts aux petites entreprises au Canada

Par Baggio Ma | Publié le 21 août 2023

Share with FacebookShare with FacebookShare with TwitterShare with TwitterShare with Twitter

    Pour les petites entreprises du Canada, l’obtention d’un prêt aux petites entreprises peut constituer une injection de capital immédiate et indispensable. Que peut apporter ce capital ? Les petites entreprises peuvent étendre leurs activités, embaucher du personnel et mettre à niveau leurs plates-formes technologiques actuelles. En d’autres termes, un prêt aux petites entreprises peut transformer une entreprise et la faire passer à un autre niveau.

    Traditionnellement, les prêts aux petites entreprises sont accordés par les banques, mais depuis quelques années, on assiste à une augmentation du nombre de sociétés spécialisées dans les prêts aux petites entreprises. Par conséquent, si vous êtes un entrepreneur, il existe de nombreuses options pour obtenir un prêt aux petites entreprises au Canada.

    Pourquoi envisager des prêts aux petites entreprises au Canada ?

    Démarrer une petite entreprise, quelle qu’elle soit, n’est jamais une tâche facile. Non seulement il peut s’écouler des années avant que vous ne réalisiez des bénéfices significatifs, mais l’exploitation d’une entreprise est une activité qui s’exerce 24 heures sur 24, 365 jours par an. En plus du sang, de la sueur et des larmes que vous mettez dans votre entreprise, il y a aussi un aspect financier à prendre en compte. Ce n’est pas parce que vous voulez créer une entreprise que vous devez vider votre patrimoine personnel pour le faire.

    Un prêt aux petites entreprises au Canada peut vous aider à alléger le fardeau financier de vos activités quotidiennes. Certes, vous devrez rembourser, mais les prêts vous permettent de garder le contrôle de votre entreprise sans avoir besoin de l’aide d’investisseurs extérieurs. Détenir un maximum de parts dans sa propre entreprise est le meilleur moyen de s’assurer d’atteindre ses objectifs.

    Parfois, un prêt aux petites entreprises est le seul moyen pour votre entreprise de démarrer. Il peut être utilisé pour acheter des actifs tels que des ordinateurs ou des machines nécessaires à vos activités quotidiennes. Vous pouvez également utiliser le prêt pour payer les frais de démarrage, concevoir un site web ou même acheter une franchise.

    Comment demander un prêt aux petites entreprises au Canada ?

    Lorsque vous vous sentez prêt à demander un prêt aux petites entreprises, il est temps d’évaluer vos options et de décider des prochaines étapes. La première chose à décider est de savoir auprès de qui vous obtiendrez le prêt. Au Canada, il existe un certain nombre de prêts aux petites entreprises qui peuvent être accordés en fonction des circonstances. La prochaine chose à considérer est la quantité dont vous pourriez avoir besoin. Voici quelques-uns des éléments à prendre en compte avant de demander un prêt aux petites entreprises au Canada.

    Où demander un prêt aux petites entreprises au Canada ?

    Saviez-vous qu’il existe différentes façons d’obtenir un prêt pour une petite entreprise au Canada ? Si la première option qui vient à l’esprit de nombreuses personnes est celle des institutions financières telles que les banques, il existe également de nombreux prêteurs en ligne. Quelle est la différence entre une banque et un prêteur en ligne ? Il a toujours été plus difficile d’obtenir un prêt auprès d’une banque.

    Les banques ont toujours leurs propres politiques internes et des normes de souscription plus strictes que vous devez respecter pour être éligible à n’importe quel type de prêt. En outre, les banques ont tendance à exiger une garantie personnelle avant d’accorder un prêt aux petites entreprises. Cela signifie que si l’entreprise n’est pas en mesure de rembourser le prêt, le propriétaire de l’entreprise devra le rembourser personnellement.

    Les chances d’obtenir un prêt commercial sont souvent plus élevées avec une société de prêt en ligne qu’avec une banque au Canada. Cela s’explique par le fait que les prêteurs en ligne utilisent des algorithmes qui accordent ou refusent des prêts aux petites entreprises en se basant principalement sur les flux de trésorerie de l’entreprise, plutôt que sur la cote de crédit personnelle du propriétaire.

    Recourir à une banque pour obtenir un prêt aux petites entreprises au Canada

    Il est logique que ce soit le premier réflexe de la plupart des propriétaires de petites entreprises au Canada. La plupart des autres transactions financières s’effectuent dans une banque, de sorte qu’il est naturel de penser qu’il en va de même pour un prêt aux petites entreprises. Si vous décidez de vous adresser à une banque, il est préférable de vous organiser avant de déposer votre demande.

    Il y a un certain nombre d’éléments que les banques voudront toujours vérifier lorsque vous demandez un prêt à une petite entreprise au Canada. Les facteurs les plus importants pour obtenir un prêt aux petites entreprises sont votre cote de crédit personnelle, les antécédents de votre entreprise et, bien sûr, vos actifs qui peuvent être utilisés comme garantie. Ne soyez pas surpris si l’on vous demande de fournir d’autres informations, telles que des données financières spécifiques concernant votre entreprise. Les banques veulent avoir une vue d’ensemble et sont connues pour vous faire franchir des étapes, même si elles bénéficient des intérêts que vous payez sur tout prêt qu’elles approuvent pour vous.

    Recourir à un prêteur en ligne pour obtenir un prêt aux petites entreprises au Canada

    Grâce à l’internet, les propriétaires de petites entreprises peuvent désormais demander des prêts professionnels directement en ligne. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les prêteurs en ligne s’appuient sur la technologie et les logiciels pour accorder ou refuser les demandes de prêt. Vous devez toujours fournir des informations et des documents financiers, mais au lieu de vous asseoir et de remplir des documents dans une banque, il suffit généralement d’un court formulaire de demande en ligne.

    Ces applications étant en ligne, l’accent est mis sur la solidité financière et la capacité de votre entreprise. Ces prêteurs en ligne procèdent généralement à une vérification rapide de votre solvabilité et de celle de votre entreprise et examinent vos documents financiers.

    N’oubliez pas qu’avant de faire appel à un prêteur en ligne, vous devez vous assurer de connaître tous les détails du prêt que vous sollicitez. Parfois, les demandes en ligne peuvent masquer les véritables détails, comme les frais éventuels ou le véritable taux annuel effectif global (TAEG) du prêt. Les banques ont tendance à tout expliquer, ce qui est l’un des avantages de parler à quelqu’un plutôt que de postuler en ligne.

    Utiliser les cartes de crédit pour financer votre petite entreprise au Canada

    Bien que les cartes de crédit puissent servir d’outil de financement pour les petites entreprises, elles ne doivent être utilisées qu’en dernier recours. Cela s’explique principalement par les taux d’intérêt élevés liés aux cartes de crédit professionnelles et personnelles, qui se situent généralement entre 19 et 23 %. Cependant, dans certaines circonstances, le recours à une carte de crédit peut être une solution pratique à court terme.

    Les cartes de crédit professionnelles, conçues spécifiquement pour les dépenses liées à l’entreprise, offrent certains avantages, tels que des programmes de récompenses et la possibilité de séparer les finances personnelles et professionnelles. Cette séparation peut simplifier la gestion financière et la déclaration fiscale. En outre, une utilisation responsable des cartes de crédit professionnelles peut aider à établir un historique de crédit professionnel, ce qui est bénéfique pour obtenir d’autres options de financement à l’avenir.

    Les cartes de crédit personnelles, bien qu’elles ne soient pas conçues pour un usage professionnel, peuvent parfois être utilisées pour couvrir les dépenses d’une petite entreprise, en particulier au cours des premières étapes, lorsque les autres options de financement ne sont pas aussi accessibles. La familiarité et la facilité d’utilisation peuvent faire apparaître les cartes de crédit personnelles comme un choix attrayant. Toutefois, leur utilisation pour des dépenses professionnelles doit être effectuée avec prudence afin d’éviter de mélanger les finances personnelles et professionnelles et d’avoir un impact potentiel sur votre cote de crédit personnelle.

    Recours à la BDC pour un prêt aux petites entreprises au Canada

    Il existe une troisième option qui pourrait davantage intéresser les propriétaires de petites entreprises au Canada. La BDC ou Banque de développement du Canada est une banque détenue à 100 % par le gouvernement fédéral. Cette banque a pour objectif d’aider les entreprises du Canada à obtenir des financements et d’autres services financiers. Il s’agit d’une ressource particulièrement utile pour les petites et moyennes entreprises et leurs propriétaires, qui doivent généralement assumer eux-mêmes une grande partie de ce travail.

    L’objectif de la BDC est d’aider le plus grand nombre possible d’entreprises canadiennes qualifiées à obtenir des capitaux le plus rapidement possible. De quoi la BDC tient-elle compte lorsqu’elle approuve des prêts aux petites entreprises au Canada ? Il se concentre sur quatre conditions d’éligibilité spécifiques : votre entreprise doit être basée au Canada, elle doit avoir de bons antécédents de crédit, elle doit être en activité depuis au moins 24 mois et générer des revenus, et vous devez avoir atteint l’âge de la maturité dans la province ou le territoire où vous vivez.

    Si vous répondez à ces quatre critères, vous pouvez obtenir un prêt à la petite entreprise de BDC pouvant aller jusqu’à 100 000 $ en aussi peu que 48 heures. La BDC garantit qu’il n’y a pas de frais et que le processus est entièrement en ligne. Il offre également une grande souplesse dans le remboursement du prêt, y compris le report de tout paiement du principal pendant les six premiers mois.

    Que faut-il préparer avant de demander un prêt aux petites entreprises au Canada ?

    Quelle que soit la méthode choisie pour demander un prêt aux petites entreprises, il est important de savoir ce que vous devrez fournir à votre prêteur. Le fait de préparer ces éléments peut vous faire gagner beaucoup de temps et vous épargner bien des soucis lorsque vous ferez une demande de prêt pour une petite entreprise au Canada.

    Score de crédit pour les entreprises

    Au Canada, la plupart des prêteurs veulent connaître la santé financière de votre entreprise. Vous vous demandez peut-être comment on calcule la cote de crédit d’une entreprise au Canada. Il prend en compte plusieurs éléments, notamment le montant que vous devez actuellement aux prêteurs, le montant du crédit que vous avez déjà utilisé, vos antécédents de remboursement, l’âge de votre entreprise et le secteur auquel elle appartient.

    Score de crédit personnel

    Un autre facteur important lors de la demande d’un prêt aux petites entreprises au Canada est votre propre cote de crédit. Lorsqu’il s’agit de posséder une petite entreprise, vos habitudes en matière de crédit et de finances se reflètent également dans le fonctionnement de votre entreprise. Les prêteurs veulent s’assurer que vous êtes un candidat qualifié pour un prêt et que vous serez en mesure de les rembourser. C’est particulièrement vrai pour les prêteurs en ligne qui ont tendance à utiliser des garanties personnelles pour approuver les prêts aux petites entreprises.

    Situation financière de votre entreprise

    Les prêteurs veulent non seulement savoir que votre entreprise a une bonne cote de crédit, mais aussi qu’elle est en bonne santé financière. Pour ce faire, vous devez rassembler des documents financiers, des bilans et des relevés bancaires récents. Génèrez-vous des revenus ? Quel est votre niveau d’endettement actuel et quelles sont les perspectives d’avenir de votre entreprise et de votre secteur d’activité ? Tous ces éléments sont importants pour le prêteur qui doit déterminer si vous êtes admissible à un prêt aux petites entreprises au Canada.

    Garantie

    Au Canada, il n’y a pas beaucoup de prêteurs qui acceptent d’accorder un prêt à une petite entreprise sans avoir obtenu une certaine forme de garantie. Qu’est-ce qu’une garantie lorsqu’il s’agit d’un prêt à une petite entreprise au Canada ? Il s’agit généralement de la preuve des actifs détenus par l’entreprise, qui peuvent inclure des machines, des équipements, des biens immobiliers ou même des véhicules appartenant à l’entreprise. Les garanties permettent au prêteur d’avoir l’esprit tranquille : si vous ne remboursez pas votre prêt, il pourra poursuivre votre entreprise pour récupérer vos actifs de grande valeur.

    Antécédents commerciaux

    Pour de nombreux prêteurs, votre “durée d’activité” est un autre facteur important lorsqu’ils examinent votre demande de prêt. Comme nous l’avons vu avec les prêts aux petites entreprises de la BDC, vous devez exercer vos activités au Canada pendant au moins 24 mois avant de présenter une demande. Cette période est considérée comme courte par rapport à d’autres prêteurs dans le pays. La plupart d’entre eux demanderont des antécédents de plusieurs années avant même d’examiner votre demande de prêt pour petite entreprise. Votre entreprise doit avoir généré des revenus pendant plusieurs années et avoir fait la preuve de sa stabilité financière.

    Différents types de prêts aux petites entreprises au Canada

    Quel type de prêt aux petites entreprises devriez-vous solliciter ? Les prêts aux petites entreprises au Canada peuvent être divisés en quatre grandes catégories : les prêts bancaires, les prêts garantis, les prêts non garantis et les prêts garantis par le gouvernement. Quelles sont les différences ? Examinons chaque type de prêt aux petites entreprises et la manière dont ils peuvent aider votre entreprise.

    Qu’est-ce qu’un prêt bancaire ?

    Comme son nom l’indique, les prêts bancaires sont empruntés directement auprès d’une banque et seront remboursés à la banque au fil du temps. Existe-t-il une différence majeure entre une banque et un prêteur ? Comme nous l’avons mentionné, les banques sont un peu plus exigeantes sur ce qu’elles recherchent lorsqu’elles approuvent une demande de prêt pour une petite entreprise.

    N’oubliez pas que les banques sont attentives à des éléments tels que votre cote de crédit personnelle, votre capacité à fournir des garanties pour le prêt et les antécédents de votre petite entreprise. N’oubliez pas que les banques ne sont généralement pas aussi efficaces que les prêteurs en ligne ou BDC dans le traitement des prêts. Si votre demande est acceptée, il faut s’attendre à un délai de deux semaines pour que l’argent du prêt soit versé sur votre compte.

    Qu’est-ce qu’un prêt garanti ?

    On parle de prêt garanti pour les petites entreprises lorsque vous ou votre entreprise pouvez fournir une garantie en échange des fonds empruntés. Cette garantie est ensuite évaluée par le prêteur à l’aide d’un ratio prêt/valeur. Cela signifie essentiellement que plus votre garantie est stable, plus le prêteur sera disposé à vous prêter de l’argent. Si vous ne respectez pas vos échéances, le prêteur peut commencer à vous réclamer vos actifs garantis.

    D’une manière générale, les prêts garantis sont beaucoup plus favorables à l’entreprise en termes d’options de remboursement. Vous pouvez souvent bénéficier de taux d’intérêt plus bas, de délais de remboursement plus longs et même d’un montant plus élevé. Bien entendu, l’inconvénient d’un prêt garanti est que vos actifs sont menacés si quelque chose arrive à votre entreprise. Les propriétaires de petites entreprises dont la cote de crédit est faible demanderont souvent un prêt garanti, car l’approbation repose davantage sur la garantie que sur la cote de crédit.

    Qu’est-ce qu’un prêt non garanti ?

    Comme vous pouvez l’imaginer, un prêt non garanti aux petites entreprises ne dépend pas d’actifs garantis pour être approuvé. Les décisions relatives aux prêts non garantis sont prises sur la base d’informations telles que votre cote de crédit personnelle, les revenus de votre entreprise et même votre trésorerie. Ces prêts sont très prisés par les nouvelles entreprises qui n’ont pas beaucoup d’actifs à fournir en garantie.

    Certains prêteurs seront même en mesure d’accorder le prêt plus rapidement car ils n’auront pas à consacrer de temps à l’évaluation de votre garantie. Dans le cas d’un prêt non garanti, la défaillance de votre entreprise peut avoir de graves conséquences. Plutôt que de s’attaquer aux actifs de l’entreprise comme dans le cas d’un prêt garanti, les prêts non garantis peuvent potentiellement s’attaquer à vos actifs personnels si vous fournissez une garantie personnelle. Cela pourrait également avoir des conséquences durables sur votre solvabilité ou celle de votre entreprise, ce qui pourrait rendre difficile l’obtention de financements supplémentaires à l’avenir.

    Qu’est-ce qu’un prêt garanti par le gouvernement ?

    Il existe de nombreux programmes financés par le gouvernement canadien pour fournir des prêts légitimes aux petites entreprises au Canada. Notez que même s’ils sont appelés prêts garantis par le gouvernement, certains d’entre eux sont toujours accordés par une banque ou un prêteur. Le Programme de financement des petites entreprises du Canada est l’un des programmes de prêts les plus couramment utilisés. Pour être éligible au Programme canadien de financement des petites entreprises, vous devez avoir des revenus annuels bruts inférieurs à 10 millions de dollars et être une entreprise non agricole. Un autre programme de prêt populaire soutenu par le gouvernement au Canada est le Programme de garantie des exportations, un programme de prêt géré par Exportation et développement Canada (EDC) qui s’adresse aux entreprises canadiennes à la recherche d’un prêt pour se développer à l’étranger.

    Qu’est-ce qu’une avance de trésorerie pour commerçant (AMC) ?

    L’avance de fonds aux commerçants est une autre forme de prêt aux petites entreprises au Canada. Ces prêts sont similaires aux prêts traditionnels aux petites entreprises, mais ils présentent des avantages notables. La principale différence entre un AMC et un prêt aux petites entreprises est que vous n’avez pas à rembourser votre AMC tant que vous n’avez pas commencé à réaliser des ventes. Plutôt que de verser un montant fixe chaque mois, les AMC prélèvent un pourcentage de vos ventes et de votre chiffre d’affaires. En fait, l’AMC peut être versée en prélevant une partie directe de vos ventes par carte de crédit et de débit.

    Elles ont également plus de chances d’être approuvées et nécessitent moins de paperasserie et de temps de traitement. Il ne s’agit pas techniquement d’un prêt, car il est considéré comme une vente des revenus futurs de votre entreprise. Si cela semble trop beau pour être vrai, c’est généralement le cas. Les AMC sont assorties d’un taux d’intérêt beaucoup plus élevé et peuvent être coûteuses à rembourser au fil du temps.

    Les meilleurs prêteurs non bancaires aux petites entreprises au Canada

    Vous souhaitez demander un prêt aux petites entreprises au Canada ? Si vous souhaitez connaître les meilleurs prêteurs non bancaires pour les petites entreprises au Canada, consultez nos meilleurs choix.

    OnDeck Canada

    Avec OnDeck, vous pouvez obtenir un prêt à durée déterminée, une ligne de crédit ou des fonds flexibles (qui offrent un remboursement flexible en fonction de vos ventes). Ils desservent plus de 700 secteurs d’activité, il est donc probable qu’ils soient en mesure de vous servir. Pour être éligible, vous devez être en activité depuis au moins 6 mois, disposer d’un compte bancaire professionnel, avoir un revenu annuel brut d’au moins 100 000 dollars et avoir un score de crédit minimum de 600. Leurs prêts peuvent aller jusqu’à 300 000 dollars.

    À des fins de préqualification, OnDeck vous posera trois questions : Depuis combien de temps êtes-vous propriétaire de l’entreprise, quel est votre chiffre d’affaires annuel et quel produit voulez-vous ? Une fois que vous avez été présélectionné, vous devrez répondre à d’autres questions sur votre entreprise et sur vous-même avant de recevoir les fonds. Soyez bien préparé et ayez à portée de main le numéro d’identification fiscale de votre entreprise, ainsi que votre numéro d’assurance sociale, une estimation de votre revenu brut annuel et votre solde bancaire moyen. Vous devez également vous attendre à recevoir un appel de OnDeck pour discuter de vos offres. Mais ils ne vous feront pas attendre ! Ils vous rappelleront dans un délai d’un jour ouvrable.

    Des prêts plus intelligents

    Smarter Loans, un site de comparaison de taux spécialisé dans les prêts, permet aux propriétaires d’entreprises canadiennes d’accéder au financement dont ils ont besoin à partir d’une seule demande. Cette plateforme en ligne complète met en relation les emprunteurs avec des prêteurs réputés dans tout le pays. Elle offre une variété de solutions de financement pour répondre à un éventail de besoins des entreprises, des prêts aux petites entreprises au financement d’équipements et plus encore. Smarter Loans donne la priorité à la transparence, en fournissant des évaluations détaillées des prêteurs et des ressources éducatives pour aider les emprunteurs à prendre des décisions financières éclairées.

    Prêts Québec

    Prêts Canada est à la fois un site Web de comparaison de taux et un prêteur offrant des prêts personnels et des prêts aux petites entreprises. Ils rationalisent le processus de demande de prêt et permettent aux entrepreneurs canadiens et aux propriétaires de petites entreprises d’accéder à un réseau diversifié de prêteurs pour répondre aux besoins variés des entreprises. Leur plateforme vise à simplifier le processus de demande de prêt. Cependant, les conditions spécifiques peuvent varier, il est donc recommandé de les consulter directement sur leur site web.

    Financement des tireurs d’élite

    Créé en 2015, Sharpshooter Funding a aidé plus de 4 150 entreprises à travers le Canada. Ce prêteur en ligne offre des prêts aux petites entreprises jusqu’à 300 000 $ dans toutes les provinces, y compris le Québec. Sharpshooter propose un certain nombre d’options de financement différentes, notamment des AMC, des fonds flexibles, des fonds fixes et des financements d’équipement.

    2M7 Solutions financières

    2M7 Financial Solutions est l’un des principaux fournisseurs d’avances de fonds aux marchands au Canada. Le site se targue d’un taux d’approbation de 97 %, de paiements flexibles et de dépôts de prêts dans les 24 à 48 heures.

    Lendified

    Lendified est un prêteur en ligne canadien qui propose des prêts allant jusqu’à 150 000 dollars dans les 48 heures suivant l’approbation. Ce site affirme que ses prêts aux petites entreprises sont jusqu’à 40 % moins chers que la moyenne des avances de trésorerie des commerçants. En 2023, Lendified a prêté plus de 500 millions de dollars à des petites entreprises dans tout le pays.

    Boucle de prêt

    Lending Loop se présente comme le prêt aux petites entreprises le moins cher du Canada. Ce prêteur en ligne propose des prêts allant jusqu’à 500 000 dollars avec des taux d’intérêt aussi bas que 6 % par an. La société a prêté plus de 70 millions de dollars à des petites entreprises au Canada.

    FAQ sur les prêts aux petites entreprises au Canada

    Comment obtenir un prêt pour une petite entreprise au Canada ?

    Il existe une longue liste de moyens d’obtenir un prêt pour les petites entreprises au Canada. Vous pouvez déposer votre demande auprès de n’importe quelle banque ou institution financière ou choisir un prêteur en ligne spécialisé dans l’aide aux petites entreprises.

    Comment obtenir un prêt bancaire pour une petite entreprise au Canada ?

    En tant que petite entreprise au Canada, vous devez satisfaire à certaines exigences avant d’obtenir l’approbation d’une banque. Plus précisément, les banques traditionnelles s’intéresseront à vos antécédents de crédit personnel, aux actifs pouvant être utilisés comme garantie et aux antécédents de votre entreprise.

    Comment obtenir un prêt du gouvernement pour une petite entreprise au Canada ?

    Il existe de nombreux prêts garantis par le gouvernement que vous pouvez demander en tant que petite entreprise au Canada. L’un des plus importants est le Programme de financement des petites entreprises du Canada (PFPEC), qui permet aux entreprises dont le chiffre d’affaires annuel brut est inférieur à 10 millions de dollars d’obtenir des fonds supplémentaires pour développer leurs activités.

    Quand les prêts aux petites entreprises doivent-ils être remboursés en général ?

    Chaque prêteur est différent et vous offre une certaine flexibilité dans le remboursement des prêts. En général, les prêts aux petites entreprises doivent être remboursés sur une période d’environ 60 mois ou 5 ans.

    Les prêts aux petites entreprises sont-ils difficiles à obtenir ?

    Non, mais ils peuvent l’être. L’un des facteurs les plus importants pour obtenir un prêt aux petites entreprises est votre propre historique de crédit. Le moyen le plus simple d’obtenir un accord est de donner des actifs en garantie et d’avoir un bon score de crédit personnel. Cette méthode comporte ses propres risques, car votre garantie serait menacée en cas de faillite soudaine de votre entreprise.

    Peut-on obtenir un prêt pour une petite entreprise avec un mauvais crédit ?

    Oui, il est possible d’obtenir un prêt pour une petite entreprise avec un mauvais crédit. Le meilleur moyen est d’apporter des biens de valeur en garantie. Une autre solution consiste à demander une avance de trésorerie pour commerçant plutôt que de contracter un prêt pour petite entreprise.

    Comment obtenir un prêt pour une petite entreprise ?

    Les prêteurs recherchent généralement les mêmes critères chez les candidats : antécédents de crédit personnel, historique de l’entreprise et stabilité financière. Préparez-vous à fournir des documents financiers pour vous et votre entreprise au cours de la procédure de demande.

    Les prêts aux petites entreprises sont-ils garantis ou non ?

    Les prêts aux petites entreprises au Canada peuvent être garantis ou non garantis. Un prêt garanti pour une petite entreprise signifie simplement que vous avez fourni des actifs en guise de garantie.

    Qu’advient-il de mon prêt aux petites entreprises en cas de faillite ?

    Si vous avez un prêt non remboursé à une petite entreprise, il y a de fortes chances que le prêteur fasse appel à une agence de recouvrement pour s’emparer de vos biens personnels. Si vous mettez des actifs en garantie, ils risquent d’être saisis. De même, s’il s’agissait d’un prêt non garanti avec une garantie personnelle, ce sont vos biens personnels qui pourraient être saisis pour rembourser le prêt.

    Share with FacebookShare with FacebookShare with TwitterShare with TwitterShare with Twitter

    Baggio Ma a écrit pour plusieurs sites Web canadiens sur une variété de sujets liés aux finances personnelles. Ses connaissances s’appuient sur son parcours financier personnel en tant qu’investisseur au cours des cinq dernières années. Il investit en utilisant la plateforme de courtage en ligne Wealthsimple, fait ses achats avec l’une des meilleures cartes de crédit au Canada et suit l’évolution de sa cote de crédit grâce à Borrowell