Le guide ultime pour acheter une voiture neuve au Québec

Par Maude Gauthier | Publié le 09 août 2023

A collection of Audi cars displayed elegantly in a showroom, showcasing their sleek designs and luxurious features.

Vous êtes prêt à acheter une voiture neuve au Québec? Super! Dans ce guide, nous vous donnons toutes les informations dont vous avez besoin pour faire le meilleur choix. Que vous soyez un acheteur novice ou expérimenté, nous guidons à travers les étapes importantes pour trouver la voiture de vos rêves. Alors, attachez votre ceinture et commençons!

Établir votre budget pour acheter une voiture neuve au Québec

Le prix moyen d’un véhicule neuf au Québec est en constante ascension. L’an passé, il dépassait déjà 50 000$. En un an seulement, il a augmenté de près de 30% pour atteindre les 65 000$. C’est pourquoi vous devez absolument prévoir tous les coûts reliés à votre achat et bien calculer le remboursement de votre prêt auto.

Coût d’achat d’une voiture neuve

Le coût initial pour acheter une voiture neuve au Québec varie en fonction de divers facteurs, tels que la marque, le modèle, les options et les caractéristiques. Vous devez tenir compte de ces éléments pour élaborer un budget réaliste. Au coût de la voiture s’ajouteront les intérêts appliqués sur celui-ci, liés au financement de votre achat. 

N’oubliez pas également de prendre en compte les frais supplémentaires, tels que les taxes et les frais de livraison. En général, ces frais sont inclus dans un prix global et tout ce que vous avez à payer sont les mensualités. 

Coûts d’entretien et d’assurance à considérer

En plus du coût initial d’achat, vous devez tenir compte des coûts d’entretien et d’assurance tout au long de la vie de votre voiture. Les voitures neuves nécessitent généralement moins d’entretien que les voitures d’occasion. Il est toujours important de prendre en compte toutes les dépenses potentielles.

Assurance auto

N’oubliez pas de demander des soumissions d’assurance auto pour la voiture que vous envisagez d’acheter. Cela vous permettra d’avoir une idée précise des coûts d’assurance mensuels. Par ailleurs, rappelez-vous que vous n’avez pas le droit de circuler sur les routes sans assurance auto. C’est donc une dépense impossible à contourner!

Ensuite, lors de la finalisation du processus d’achat de votre voiture neuve, vous passerez par le bureau du directeur commercial. Celui-ci vous offrira une assurance vie et une assurance de remplacement. La première sert à couvrir le coût de la voiture en cas de décès de l’assuré (vous). La deuxième sert à vous offrir un montant ne tenant pas compte de la dépréciation de la valeur de l’auto en cas d’accident. 

Assurance vie

Devriez-vous accepter de souscrire une assurance vie offerte par le concessionnaire? Rappelez-vous que le coût des assurances est habituellement plus élevé chez les concessionnaires d’automobiles. C’est un montant à additionner au prix initial pour acheter une voiture neuve au Québec. De plus, il pourrait vous suggérer d’inclure le coût de l’assurance vie à même votre prêt. Vous paierez alors de l’intérêt sur l’assurance en plus de l’intérêt sur votre prêt. Pour faire le bon choix, vous pouvez vérifier si vous êtes déjà couvert par une assurance semblable, par exemple au travail ou avec votre conjoint. 

Aucun concessionnaire ne peut vous obliger à acheter une assurance vie ou de remplacement. Si vous avez accepté de prendre l’assurance offerte par le concessionnaire mais que vous changez d’idée, vous avez 10 jours suivant l’achat de votre contrat d’assurance pour l’annuler. Normalement, le concessionnaire vous aura remis un avis de résolution. Vous devez le remplir et l’envoyer par la poste pour aviser l’assureur de l’annulation.

Votre prêt auto n’a pas besoin d’être assuré, sauf dans certains cas. Par exemple, si vous avez besoin de financement alors que votre dossier de crédit vous fait mal paraître, le prêteur pourrait exiger une assurance pour être remboursé advenant votre décès ou invalidité. Dans tous les cas, c’est à vous de choisir votre assurance vie et votre assureur. 

Essence et dépréciation

Il est également important de considérer les coûts de carburant associés à la possession d’une voiture neuve. Le modèle que vous voulez vous procurer est-il économe en carburant, voire hybride ou électrique? Si oui, cela peut vous faire économiser de l’argent à long terme. Cependant, il est important de garder à l’esprit que le prix du carburant peut varier et affecter votre budget de manière imprévisible.

Enfin, n’oubliez pas de tenir compte de la dépréciation. Les voitures neuves perdent généralement de la valeur au fil du temps, il est donc important de comprendre combien votre voiture pourrait valoir dans quelques années. Cela peut vous aider à décider si l’achat d’une voiture neuve est le meilleur choix financier pour vous.

Choisir le bon modèle de voiture

Après avoir établi votre budget, vous remettrez peut-être en doute votre désir de voiture neuve. Si vous trouvez les coûts trop élevés, informez-vous sur les voitures d’occasion.

Vous allez de l’avant avec l’achat d’une voiture neuve? Voici quelques conseils pour vous aider dans le processus de sélection de votre nouveau véhicule. 

Évaluer vos besoins et préférences

Avant de vous rendre chez un concessionnaire, prenez le temps d’évaluer vos besoins et préférences en matière de voiture. Combien de personnes devez-vous transporter régulièrement? Avez-vous besoin d’un grand coffre pour mettre des objets encombrants? Quelle est votre préférence en termes de transmission (manuelle ou automatique)? Répondre à ces questions vous aidera à identifier les fonctionnalités dont vous avez besoin et les caractéristiques que vous préférez avant d’acheter une voiture neuve au Québec.

Comparer les caractéristiques techniques des modèles

Une fois que vous avez identifié vos besoins et préférences, commencez à comparer les caractéristiques techniques des modèles qui vous intéressent. Quelle est la consommation de carburant? Quels systèmes de sécurité sont inclus? Quelles sont les options de divertissement et de connectivité? Prenez le temps de comparer ces caractéristiques pour trouver le meilleur modèle possible.

En plus de ces considérations pratiques, il est également important de prendre en compte votre style de vie et vos préférences esthétiques. Par exemple, si vous aimez les voitures compactes et élégantes, vous pourriez envisager un modèle sportif avec un design moderne. D’un autre côté, si vous avez une famille nombreuse et avez besoin d’espace supplémentaire, un véhicule utilitaire sport (VUS) spacieux pourrait être plus adapté à vos besoins.

Une autre chose à prendre en compte est la réputation de la marque et la fiabilité du modèle que vous envisagez d’acheter. Faites des recherches sur les marques et les modèles pour voir lesquels sont réputés pour leur durabilité et leur faible taux de problèmes mécaniques. Cela vous aidera à prendre une décision éclairée et à éviter les mauvaises surprises à l’avenir.

Estimer la valeur de revente

Certains modèles conservent leur valeur mieux que d’autres, ce qui peut être important si vous prévoyez de revendre votre voiture dans quelques années. Renseignez-vous sur la valeur de revente de différents modèles afin de prendre une décision financièrement judicieuse. Par exemple, vous pourriez comparer la valeur des véhicules d’occasion des modèles qui vous intéressent afin d’avoir une idée des marques qui conservent mieux leur valeur de revente. Il existe plusieurs outils pour trouver la valeur des véhicules d’occasion, tels que CarGurus et Carfax, ou encore, en vérifiant vous-même les prix affichés sur kijijiauto.ca ou autohebdo.net. Vous pouvez aussi consulter le Guide de l’auto puisque ce dernier répertorie les véhicules qui devraient conserver la meilleure valeur de revente.

Négocier le prix de votre voiture neuve

Vous avez trouvé votre modèle idéal? C’est maintenant le moment de négocier le prix avec un concessionnaire. Voici quelques conseils pour vous aider à obtenir la meilleure offre.

Conseils pour négocier avec un concessionnaire

Lorsque vous négociez le prix pour acheter une voiture neuve au Québec, soyez prêt à faire des recherches et à être persévérant. Informez-vous sur les prix moyens dans votre région et utilisez ces informations comme base pour vos négociations. N’ayez pas peur de faire plusieurs visites chez différents concessionnaires pour trouver la meilleure offre possible. Amenez une personne de confiance avec vous. Elle pourra également vous servir de témoin si les belles paroles du vendeur ne se transforment pas en réalité par la suite! Et n’oubliez pas que tout est négociable, y compris les équipements supplémentaires et les frais accessoires. 

Gare aux pratiques douteuses

Méfiez-vous des pratiques illégales de certains concessionnaires. L’une d’entre elles est d’obliger les acheteurs à payer pour des options ou des frais supplémentaires en plus du prix affiché. La loi prévoit l’obligation d’afficher le prix de vente des voitures tout inclus, à l’exception des taxes. Si votre concessionnaire refuse de vendre une voiture telle qu’annoncée, vous pouvez contacter l’Office de la protection des consommateurs afin d’obtenir des conseils pour vous y opposer. N’hésitez pas à vous renseigner sur les pratiques publicitaires interdites pour les concessionnaires; vous pourriez sauver du temps et du bacon!

Les options de financement pour acheter une voiture neuve au Québec

Avant de plonger dans les diverses options de financement pour votre nouvelle voiture, il est essentiel de connaître votre cote de crédit. Heureusement, il existe plusieurs applications qui vous permettent d’obtenir votre cote de crédit gratuitement. La connaître vous donne une idée de votre capacité d’emprunt et vous aide à anticiper le taux d’intérêt que vous êtes susceptible d’obtenir.

Explorez ensuite les différentes options de financement disponibles pour acheter une voiture neuve au Québec. Elles comprennent la location, le financement par le concessionnaire, les prêts bancaires et les prêts personnels et privés.

La location

La location est une option populaire qui vous permet de conduire une voiture neuve sans avoir à en assumer la totalité du coût. Vous payez un acompte initial, suivi de paiements mensuels pour la durée du contrat de location. Celui-ci dure généralement de deux à quatre ans. À la fin de la période de location, vous pouvez acheter le véhicule, le rendre ou louer un nouveau véhicule. Louer une voiture peut être une option tout à fait rentable. Cette option est idéale si vous aimez changer de voiture régulièrement et n’avez pas nécessairement envie de posséder votre véhicule. 

Le financement par le concessionnaire

De nombreux concessionnaires offrent des plans de financement. Cela peut inclure des prêts à taux réduit ou même des prêts sans intérêt pendant une période limitée. C’est souvent une option pratique, car vous pouvez organiser le financement et l’achat de votre véhicule en même temps. Les taux d’intérêt sont souvent plus alléchants que les taux des banques. Par exemple, à l’été 2023, on parle d’environ 6% d’intérêts, mais tout dépend des promotions et du modèle.

Si votre cote de crédit n’est pas bonne, certains concessionnaires vous proposeront des options personnalisées qu’on appelle souvent «2e chance au crédit». Le taux d’intérêt sera plus élevé, mais ce type de prêt est une solution efficace permettant à l’acheteur d’obtenir la voiture qu’il désire.

Les prêts bancaires

Une autre option est d’obtenir un prêt bancaire. Les taux d’intérêt varient en fonction de votre cote de crédit et de la durée du prêt. Par exemple, ils tournent autour de 8-9% à l’été 2023. Bien que les taux d’intérêt soient généralement plus élevés que ceux offerts par les concessionnaires, les prêts bancaires offrent plus de flexibilité et peuvent être une bonne option si vous souhaitez posséder votre véhicule et ne pas être limité par les restrictions de kilométrage ou d’usure souvent imposées par les contrats de location. 

Les prêts personnels et les prêts privés

Si aucune des trois premières options ne vous satisfait, comparez les prêts personnels pour financer l’achat de votre véhicule neuf. Les taux d’intérêt sont généralement plus élevés que pour un prêt automobile traditionnel. Ils peuvent tout de même être une bonne option pour ceux qui ont une cote de crédit moins que parfaite. Attention, les taux peuvent monter à plus de 30%, ce qui transformera votre achat en très grosse dépense et pourrait nuire davantage à votre cote de crédit!

La prise de possession de votre nouvelle voiture

L’excitation est à son comble: vous êtes sur le point de conduire votre nouvelle voiture. Cependant, avant de pouvoir apprécier pleinement ce moment, il reste quelques étapes cruciales à franchir. 

Planifiez la livraison 

Fixez un rendez-vous avec le concessionnaire pour récupérer votre véhicule. Idéalement, choisissez un jour ensoleillé pour repérer facilement les éventuelles égratignures. Si la remise doit s’effectuer le soir, demandez à ce que la voiture soit stationnée dans un endroit bien éclairé.

Vérifiez le contrat

Assurez-vous que le prix d’achat, les clauses et les options sont conformes à ce que vous avez négocié. Vérifiez également que le numéro d’identification du véhicule (NIV) est correct sur tout document.

Faites le tour du véhicule et examinez l’odomètre

Le kilométrage affiché doit correspondre à celui indiqué sur le contrat. Pour une voiture neuve, il ne devrait pas dépasser 1 000 km.

Vérifiez que le véhicule est exempt d’égratignures, de bosses ou de dommages de transport. À l’intérieur, assurez-vous que les matériaux et les revêtements sont propres et en parfait état. N’oubliez pas de tester tous les accessoires et options pour vous assurer qu’ils fonctionnent correctement. Si vous constatez des anomalies, demandez au concessionnaire de les faire corriger.

L’immatriculation de votre voiture

Au Québec, l’immatriculation d’un véhicule neuf doit être effectuée auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Il s’agit d’une étape cruciale qui officialise la propriété du véhicule. Habituellement, le concessionnaire se charge de cette démarche, mais il est toujours bon de s’informer sur le processus.

Le coût de l’immatriculation varie en fonction du type de véhicule, de son poids et de son utilisation. Vous devrez fournir plusieurs documents, dont une preuve d’assurance, un certificat d’inspection (si le véhicule provient de l’extérieur du Québec), et la facture originale du véhicule. Le concessionnaire vous fournira généralement une facture qui indique que le véhicule est neuf et qu’il n’a jamais été immatriculé.

Il est important de noter que votre assurance auto doit être en place avant que vous ne puissiez immatriculer votre véhicule. Vous recevrez une preuve d’assurance de votre compagnie d’assurance, qui doit être présentée à la SAAQ lors de l’immatriculation.

Maude Gauthier est journaliste pour Hardbacon. Depuis qu’elle a terminé son Ph.D. en communication à l’Université de Montréal, elle écrit sur la finance, les assurances et les cartes de crédit pour des entreprises comme les Fonds FMOQ et Code F. Utilisatrice responsable de cartes de crédit, elle peut passer des heures à lire les petits caractères pour bien comprendre leurs avantages. À cause de leur simplicité, elle a développé une préférence pour les cartes avec remises en argent. Après avoir subi des hausses salées avec son ancien assureur, elle peut maintenant affirmer fièrement avoir économisé des centaines de dollars en magasinant ses assurances auto et habitation. Dans ses temps libres, elle lit une multitude de romans et profite du streaming de quelques émissions populaires (et possiblement moins populaires, comme les documentaires animaliers).