Laquelle des quatre Bourses canadiennes est votre préférée? Surprise! Il y a plus d’une seule Bourse et chacune couvre une niche spécifique.  Une fois que vous aurez pris une minute pour apprendre les bases, vous réaliserez qu’il existe un tout nouveau monde dont vous ne soupçonniez pas l’existence, et qu’il y a beaucoup d’argent à y gagner. Alors, faisons un tour et découvrons les quatre Bourses canadiennes et comment vous pouvez commencer à y négocier dès aujourd’hui. Croyez-moi, c’est plus simple que vous ne le pensez.

Quelles sont les quatre Bourses les plus importantes au Canada ? 

Les quatre principales Bourses au Canada sont les suivantes : la Bourse de Toronto , la Bourse de croissance de Toronto, la Bourse de Montréal et la Bourse NEO. Vous devez les connaître si vous voulez comprendre le monde de la finance canadienne et savoir comment tirer le meilleur parti des transactions boursières. Chacune des Bourses se spécialise dans des secteurs particuliers.

La Bourse de Toronto

La plus importante Bourse canadienne est La Bourse de Toronto (TSX). Elle est la plus grande Bourse du Canada et la troisième Bourse en importance en Amérique du Nord, après celle de New York et le Nasdaq. Une personne très motivée pourrait écrire une thèse de doctorat sur la TSX, mais je me contenterai de vous donner les grandes lignes. Située à Toronto, en Ontario, la TSX a été fondée en 1861. À l’époque, seulement 18 titres étaient inscrits et la négociation se faisait par séances de 30 minutes.

Aujourd’hui, toutes les transactions à la TSX sont entièrement électroniques. C’est aussi la neuvième Bourse en importance au monde, et elle inscrit plus de 1 700 sociétés nationales et internationales. La TSX compte également plus de sociétés pétrolières, gazières et minières que toute autre Bourse dans le monde. En effet, le Canada est le chef de file mondial en matière de titres pétroliers, gaziers et miniers. Le Canada est un pays de ressources naturelles et est donc un riche champ d’investissement. Beaucoup des grandes entreprises listées à la Bourse de Toronto se trouvent par ailleurs également sur des Bourses américaines comme le New York Stock Exchange.

La Bourse de croissance de Toronto

La Bourse de croissance de Toronto (TSXV) est située à Calgary, en Alberta. Elle a vu le jour en 1999 après que les Bourses de Vancouver, de l’Alberta, de Toronto et de Montréal aient décidé de se restructurer et de créer une plateforme pour les entreprises trop petites pour être cotées à la TSX. Le TSXV peut donc être considéré comme le petit frère de la Bourse de Toronto, en raison de son orientation vers les entreprises en phase de démarrage.

En 2020, plus de 1 600 sociétés sont inscrites à la TSXV. Ces sociétés sont pour la plupart des petites capitalisations, ce qui signifie que leur valeur marchande est inférieure à celle des sociétés inscrites à la Bourse de Toronto. Les trois Bourses canadiennes les plus grandes, la TSX, la TSXV et la Bourse de Montréal (MX), appartiennent toutes au Groupe TMX. Nous nous pencherons sur la Bourse de Montréal plus tard, mais pour mesurer la valeur, la capitalisation boursière combinée de la TSX et de la TSXV est de 3,3 billions de dollars canadiens.

La Bourse de Montréal 

La Bourse de Montréal (MX) a été fondée en 1874, et est la seule Bourse canadienne dédiée aux produits dérivés financiers. Elle se concentre sur quatre secteurs: les instruments dérivés financiers, les services de compensation, les produits d’analyse et les solutions technologiques. Elle est la plus grande source de négociation d’options et de contrats à terme au Canada et, en 2001, elle est devenue la première Bourse traditionnelle en Amérique du Nord à être entièrement automatisée. Cela signifie qu’elle a été la première Bourse en Amérique du Nord à permettre la négociation en ligne, une façon de faire que nous tenons pour acquise aujourd’hui. Le Groupe TMX a acheté la Bourse en 2007.

La Bourse NEO

Cette toute nouvelle Bourse canadienne a vu le jour en 2015 en réaction à ce que les fondateurs percevaient dans les Bourses plus importantes. Ils voulaient une alternative au service client décevant des sociétés cotées et aux pratiques commerciales prédatrices comme la transaction à haute fréquence (HFT), qui favorise les spéculateurs sur séances et exclut les investisseurs à long terme. L’objectif de NEO est de faire en sorte que l’inscription et l’investissement sur sa Bourse soient aussi équitables et soutenus que possible.

Leur philosophie était si attrayante qu’en 2018, un prêteur basé au Canada, Mount Logan Capital, a été la première entreprise de l’histoire à transférer sa cotation du TSX à la Bourse NEO. Selon eux, NEO offrait un meilleur soutien et un meilleur service pour les aider à devenir une société cotée. Plus récemment, la CIBC a lancé ses certificats canadiens d’actions étrangères (CCAÉ) exclusivement sur NEO.

Aujourd’hui NEO est la troisième Bourse la plus active au Canada et compte plus de 125 cotations publiques uniques, des sociétés que l’on ne trouve nulle part ailleurs. En date du 23 août 2021, la valeur totale de NEO est de 946 millions de dollars répartis sur plus de 150 titres cotés différents. C’est impressionnant pour un débutant.

Comment investir par le biais des Bourses canadiennes

Sans aucun doute, la méthode la plus simple pour commencer à négocier des actions, des obligations ou encore des options est d’utiliser des courtiers en ligne ou des robot-conseillers. Vous pouvez utiliser l’outil de comparaison des courtiers en ligne de Hardbacon pour comparer vos options canadiennes. Les courtiers en ligne sont très simples à mettre en place et à utiliser.

Le monde financier est compliqué. Vous seriez bien avisé de vous instruire avant de supposer que vous allez gagner des millions à la Bourse en une semaine ou deux. Vous ne devriez investir votre argent que d’une manière qui correspond à votre tolérance au risque.

Comment accéder aux Bourses canadiennes?

 

Banque Nationale Courtage direct

Selon J.D. Power, Banque Nationale Courtage direct s’est classée au premier rang en 2021 pour la satisfaction des investisseurs à l’égard des sociétés de courtage autogérées. Ils ont également beaucoup d’outils en ligne utiles et des tutoriels et webinaires gratuits. Vous avez également accès à des représentants agréés ainsi qu’à une commission de 0 $ sur les transactions sur les Bourses canadiennes et américaines. 

Wealthsimple Trade

Wealthsimple a commencé comme jeune pousse de Toronto en 2014 et est maintenant la plus grande société de services financiers en ligne au Canada. Wealthsimple Trade se vante d’un investissement minimum de 0 $ pour le compte de base et d’un outil permettant de construire un portefeuille d’options d’investissement socialement responsable (ISR) pour les mêmes frais de gestion que tout autre portefeuille. 

Questrade

Le compte de courtage en ligne Questrade a été classé premier courtier à escompte du Canada. Questrade offre des frais compétitifs, un excellent service à la clientèle, et des outils d’étude de marché. Le courtier en ligne offre aussi une gamme de plateformes de négociation conçues pour les amateurs et les investisseurs chevronnés.

 

Les Bourses canadiennes se développent, innovent et tentent d’être aussi attrayantes que possible pour les nouveaux investisseurs. Avec l’arrivée de la Bourse de croissance TSX, de NEO et d’applications comme Questrade, le monde de la négociation d’actions, d’obligations et de contrats à terme n’est plus réservé aux ultra-riches ou aux gourous de la finance de Bay Street. Toute personne disposant d’un peu d’argent supplémentaire peut essayer de faire fructifier son argent pour atteindre ses objectifs en matière de finances personnelles. À votre tour de vous lancer!

Les quatre Bourses canadiennes : Les principaux points à retenir

La Bourse de Toronto est la troisième plus grande Bourse d’Amérique du Nord et la neuvième au monde.

Le Canada est le leader mondial des valeurs pétrolières, gazières et minières.

La TSXV compte surtout des sociétés à faible capitalisation.

La Bourse de Montréal traite des produits dérivés : options et contrats à terme.

Neo est la Bourse la plus récente et la troisième plus active avec plus de 150 titres cotés.

Ça vous dirait d'épargner des centaines de dollars en frais de transaction?

Trouvez le meilleur courtier en ligne en fonction de vos besoins


Trouver le meilleur courtier