L’investissement passif est une stratégie d’investissement qui consiste à miser sur le long terme et à limiter les frais en achetant et vendant un minimum. L’inverse de l’investisseur passif est un investisseur actif. Pour un jeune (ou moins jeune) plein d’avenir qui ne veut pas trop se casser la tête, l’investissement passif est parfait. Par exemple, on investit dans un portefeuille diversifié en achetant des FNB et on attend tranquillement de ramasser les intérêts à notre retraite.

Anglais: Passive investing

Termes connexes

Investisseur Institutionnel (définition)

Un investisseur institutionnel est essentiellement une organisation qui achète et vend assez de titres financiers pour être dans une classe à part. Notamment, ces derniers ont tendance à avoir des frais de transactions préférentiels et ont accès à de nombreux produits financiers exotiques qu’un individu ne peut pas acheter via un compte de courtage à escompte. Lire la suite

Investisseur activiste (définition)

Carl Icahn, Bill Ackman. Ces noms vous disent quelque chose? Si oui vous savez ce qu’est un investisseur activiste. Sinon voici comment on peut le résumer. Un actionnaire activiste est une personne (ou groupe) qui achète beaucoup d’actions d’une même compagnie pour avoir son mot à dire sur la manière dont elle est gérée. Lire la suite

Investissement d’impact (définition)

L’investissement d’impact est une stratégie d’investissement qui concilie rendement financier et retombées positives sur la société. Lire la suite